Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2022 3 25 /05 /mai /2022 07:43

Suite à la rencontre avec les candidats soutenus par l'ensemble des forces de gauche, auquel il convient d'ajouter maintenant le NPA puisque seulement 12 candidats issus de ce parti seront présents sur le plan national ,de nombreuses initiatives se mettent en place.Des distributions de tracts sur les marchés,affichages, réunions improvisées sur les espaces publics,un foisonnement d'actions diverses qui traduit parfaitement  la richesse d'une diversité d'approches politiques 

.Pour exemple ce dimanche sur le marché de Lattes nous étions 14 éparpillés nous permettant même d'encercler tous les candidats des droites présents : LA REM relookée, Ensemble, le RN, les zemouriens,etc. Samedi prochain nous serons sur le marché de PEROLS à partir de 10 h30  avec le collectif de PEROLS, qu'on se le dise !!! 

Bruno Cosme

Partager cet article
Repost0
25 mai 2022 3 25 /05 /mai /2022 07:31

Le massacre est double, d'abord 19 jeunes  écoliers latinos défavorisés sont morts. Mais on est obligé de se dire que si un jeune de 18 ans peut se faire offrir des armes de guerre par sa famille pour son anniversaire, puis s'en servir sans état d'âme, c'est que quelque chose est pourri au royaume de Biden et Trump, Les fusillades dans les lieux publics sont quasiment quotidiennes  et la criminalité par armes à feu est en augmentation dans les grandes villes comme New York, Chicago, Miami ou San Francisco, notamment depuis la pandémie de 2020. Mi-mai, l'Amérique a été endeuillée par une fusillade raciste qui a causé la mort de 10 Afro-Américains dans un supermarché de Buffalo, dans l'Etat de New York. L'Amérique ne se résume pas aux tueurs fous suprématiste, loin de là,  une autre Amérique existe et grandit, mais on ne peut s'empêcher de penser que Reagan destructeur du new deal rooseveltien est un des plus grands criminels de l'humanité.

Partager cet article
Repost0
25 mai 2022 3 25 /05 /mai /2022 06:56

Le 1er mars, Bruno Le Maire, dans une interview à France Info, a qualifié les paquets de sanctions occidentales de mesures "extrêmement efficaces" qui provoqueraient "l'effondrement de l'économie russe".

L'Occident a ciblé  les réserves de change et, en réponse à cela, des citoyens  russes inquiets se sont précipités vers leurs banques pour retirer de l'argent. Le système financier autour du rouble. semblait donc en voie de s'effondrer. Les sanctions et l'expulsion de certains des prêteurs russes du réseau SWIFT ont rendu plus difficile pour les entreprises russes d'acheter des biens à l'Occident. Des actifs gelés aux USA  et les sanctions empêchent  sa banque centrale d'utiliser environ la moitié de ses 640 milliards de dollars de réserves de change.  La hausse de l'inflation et la fuite des capitaux, ont aggravé la situation. Le rouble s'est déprécié de façon spectaculaire. Le Maire semblait donc avoir raison pour qui raisonne en flux financiers boursiers.

C'est tout le contraire qui se produit.

. À la mi-avril,  le rouble aurait retrouvé avec 1 RUB = 0,013 USD, sa valeur d' avant l'invasion de  l' Ukraine.  Le 20 mai, le rouble a atteint à la fois son niveau le plus élevé face à l'euro depuis juin 2015 et le niveau le plus fort face au dollar américain depuis mars 2018 .

Pourquoi ?

Le 19 mai, Moscou a déclaré qu'environ la moitié des 54 clients de la compagnie gazière russe Gazprom ont ouvert des comptes en roubles  à la Gazprombank .  l'UE a été obligée de  permettre  à ses États membres de continuer à acheter du gaz russe sans enfreindre les sanctions qu'elle a  imposées à grand bruit  à Moscou – en utilisant des roubles pour le paiement. Beaucoup en ont profité et les autres font figure de dupes. Le gaz russe arrive toujours à Saint-Nazaire. la Russie  s'attend à un excédent commercial record. . Sur la base des données des huit principaux partenaires commerciaux russes, The Economist estime que si les importations russes ont  chuté d'environ 45 % (depuis février), ses exportations, en revanche, ont augmenté d'environ 8 %.. Donc la balance commerciale s'améliore, aux dépens sans doute des consommateurs russes, en attendant que l'offre russe s'étoffe.

L'Institute of International Finance , qui est une organisation de banquiers et non une officine de propagande , estime que l'excédent du compte courant (y compris les flux commerciaux et financiers) peut atteindre 250 milliards de dollars en 2022. C'est plus du double des 120 milliards de dollars qui ont été enregistrés en 2021. Ainsi, il semblerait que les sanctions aient gonflé l'excédent commercial de la Russie.  Même les exportations destinées à l'Occident ont bien résisté. La hausse mondiale des prix de l'énergie a encore stimulé les revenus. L'inflation russe est encore élevée, mais elle ralentirait . Le marché russe est  irremplaçable. En Europe, il n'y a pas d'alternative rapide aux sources d'énergie russes et le hold- up des américains sur les réserves russes en dollars devient supportable.

La conséquence

Les sanctions contre la Russie se sont retournées contre l'occident. L'inflation n'est pas maîtrisée et les prix flambent. Cela signifie que l'Occident est en train de perdre la guerre économique et financière qu'il a menée contre Moscou, c'est lui qui est le plus puni. Du coup  le président ukrainien Volodymyr Zelenski a changé son ton jusque-là intransigeant : s'exprimant à la télévision nationale, le 21 mai, il a déclaré que « seule la diplomatie peut mettre fin à la guerre en Ukraine ». il affirme le contraire en même temps lorsqu'il s'adresse à l'occident mais.... Le ministre russe des affaires étrangères  au contraire hausse le ton contre l'occident, il peut se le permettre.  Tout ceci était hautement  prévisible, en tout cas pour le blog.

Il faut donc s'attendre  à des évolutions dans les semaines à venir, si toutes ces nouvelles se vérifient, les faits étant têtus.

Partager cet article
Repost0
24 mai 2022 2 24 /05 /mai /2022 10:27

Cette merveille de la préhistoire n'est accessible qu'à des plongeurs très expérimentés. La montée des eaux la menace.

Une réplique d'une grande fidélité sera visible à compter du 4 juin  à la villa Méditerranée de Marseille.  Six ans de travaux, un investissement considérable, des techniques au top. 

Une raison de plus de visiter Marseille.

Partager cet article
Repost0
24 mai 2022 2 24 /05 /mai /2022 10:20

 Le double standard est désormais une norme dans la couverture de l'actualité en Occident.   Les médias internationaux décrivent  les infections à Omicron en Chine comme le signe avant-coureur d'un exode massif de multinationales étrangères comme si la COVID ne sévissait qu'en Chine, ce qui est faux.. Ce qui est vrai  c'est que la pression sur les chaînes d'approvisionnement mondiales reste élevée par rapport aux niveaux historiques. Les fermetures progressives dans les centres économiques chinois posent de nouveaux défis, notamment une reprise retardée dans le secteur automobile et des vents contraires croissants dans le secteur de l'électronique. Le ralentissement est déjà perceptible dans la forte baisse de l'indice des directeurs d'achats en mars, couplée à une faible croissance des importations. Les pressions exercées sur la Chine provoqueront-elles l'émigration proposée des multinationales étrangères, comme certains l'ont suggéré ? il semble bien que non.

En 2021, les  investissements directs étrangers par la Chine ont dépassé 173 milliards de dollars, en hausse de 20,2% de  dollars sur un an. La tendance devrait se poursuivre cette année. Au cours des deux premiers mois de 2022, les investissements directs en Chine  ont grimpé à 37,9 milliards de dollars en dollars, soit une augmentation de 45,2% en glissement annuel. La Chine reste une destination d'investissement de premier plan pour de nombreuses entreprises étrangères, avec plus de 70% des entreprises allemandes prévoyant de nouveaux investissements sur la partie continentale de la Chine, selon la Chambre de commerce allemande en Chine. Pendant que le chancelier fait le contraire, s'aplatissant devant Biden.

Biden,   de plus en plus agressif en paroles    voit  les cotes d'approbation de sa politique plonger de 53 à 38 %, en lien avec l'inflation la plus élevée en 40 ans, un déficit commercial record, une croissance déprimée et le risque de guerre mondiale. Et en même temps que tous ces risques le monde compte un milliardaire de plus toutes les trente heures. Entendez par là que la bulle financière gonfle, gonfle… avec une économie qui ralentit.

Tous ces faits contradictoires sont aisément vérifiables. Mais n'attendez aucune logique. Le  capitalisme financier poursuit désormais  sa route sans trop savoir où il va.

 

Partager cet article
Repost0
23 mai 2022 1 23 /05 /mai /2022 17:21

Ce  film qui passe au Diagonal nous est recommandé par jacques choukroun qui est de bon conseil

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
23 mai 2022 1 23 /05 /mai /2022 09:19

. Au ministère du travail  Macron a trouvé  un homme de gauche,  Dussopt , proche d'Hamon et de Martine Aubry.

Rien ne prouve mieux qu'il fallait à tout prix se débarrasser à gauche des socio- libéraux. Car c'est pour faire passer la retraite à 65 ans qu'il est là  et si vous voulez être convaincus lisez  Dominique Verien  députée centre mou de l'Yonne dans l'Huma. Face à l'évolution démographique nous n'avons pas le choix. Que les milliards s'amoncellent ne fait rien à l'affaire.

 Oui mais voilà, le centre mou de gauche, le  centre mou de droite et  la droite, c'est la même chose sur la retraite à 65 ans. Ils sont tous pour.  

Nous ne souhaitons pas longue vie politique au nouveau ministre.

Partager cet article
Repost0
23 mai 2022 1 23 /05 /mai /2022 09:06

Elle est morte en 1957 dans l'anonymat.  Elle se heurta au baron de Coubertin qui refusait les femmes et les gens de couleur aux jeux olympiques, ce qui ne l'empêche pas d'être révéré.  Elle organisa en 2022  le premier évènement sportif réservé aux femmes.

Un documentaire sur la Chaîne Histoire à la télé lui rend justice.  Mais pas les dirigeants de la salle Arena de Paris qui ont préféré Adidas-La chapelle.

Le vieux monde fait de la résistance, mais pour combien de temps ?

Partager cet article
Repost0
23 mai 2022 1 23 /05 /mai /2022 08:57

 L'éternel dilemne des pays africains restés sous développés est en oeuvre.  la junte veut récupérer le pétrole, pour cela il faut l'aide américaine. Mais l'aide américaine a un prix, rentrer dans le giron du FMI c'est à dire du  capitalisme financier, comme la malheureuse Tunisie.

Le parti communiste s'y oppose, issu du peuple soudanais. Le dernier acte  commence donc. Qui gagnera le bras de fer, sachant que la Russie proche de la junte pèse de plus en plus ? Bien malin qui le dira.

Partager cet article
Repost0
23 mai 2022 1 23 /05 /mai /2022 08:25

A Davos les poids lourds économiques et politiques d'Occident sont prêts pour la grand messe annuelle.

 En apparence rien n'a changé, l'arrogance est la même, les discours  presque les mêmes.    Mais l'essentiel a changé, ce n'est plus Davos qui dirige le monde mais le monde qui dirige Davos

Le signe principal  en est le discours de retour de l'industrie en occident. C'est Davos ultra libéral qui a piloté l’œuvre reaganienne : l'Asie usine du mode autorisait  des 20 % de profit pour les rentiers de la finance.  Comment garder ces profits en rapatriant le travail en Europe et aux Etats- Unis,  sinon en diminuant salaires et retraites en occident ?  Ce n'est pas notre réindustrialisation mais celle du capitalisme financier qui y est contraint, mais à quel prix politique !

 Les verts allemands se félicitent de l'achat du gaz  de schiste américain attentat à l'environnement par haine de la Russie.

  Les dépenses militaires allemandes explosent alors que leur faiblesse  ancienne explique la forte industrialisation conservée  jusqu'à aujourd'hui. Les chanceliers qui se sont succédés et sont encore en vie doivent en être attristés.  Scholz mène l'Allemagne droit dans le mur sans klaxonner.

 Ces décision aberrantes ne sont pas un choix de Davos mais le résultat de l'évolution du monde. Et les victimes sont connues: les peuples.  Jamais la politique extérieure n'a été aussi étroitement liée à l'économique et au social.

Proust en 1919 revisita son  monde de salons magnifiques des duchesses d'avant-guerre . Mais le temps n'était pas retrouvé.  Il était dépassé.  Les visiteurs du Davos d'après COVID  pourraient dire la même chose, malgré la fantastique richesse qu'ils représentent.

   Henri Ausseil

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens