Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2022 1 02 /05 /mai /2022 07:40

Du 25 au 27 avril  165 roms ont été relogés au "village de transition" de la Céreirède au cœur  d'une zone d'autoroutes , de TGV et  de station d'épuration,  qui n'a rien d’idyllique. Mais les logements n'ont rien  à voir avec le bidonville et  seraient provisoires. Cela s'est passé en douceur, preuve qu'il vaut mieux  la négociation que la force brutale.

A suivre...

Partager cet article
Repost0
8 avril 2022 5 08 /04 /avril /2022 07:59

De toute éternité les questions d'urbanisme  à Palavas (source d'un grand pouvoir)  relèvent du maire, même si un adjoint fait de la figuration. Le prochain conseil municipal du 13 avril   mettra fin à cette situation mais c'est loin d'être avéré..

Un point à l'ordre du jour très  embrouillé  nous explique  que   c'est l'Agglo de l'Or  qui est service instructeur en matière d'urbanisme. Mais à trois reprises  pour vérifier si nous avons bien compris il est spécifié que le maire reste souverain ce qui est contradictoire.. Il faudrait simplement s'adapter aux lois, .  Mais la loi dit  que c'est le service instructeur qui décide avec accord du préfet. Donc le conseil décidera comment la tourner.

Comme pour le port, un deal avec le président d'agglo  (obligatoire) semble donc  se dessiner. Mais l'étau se resserre . le clientélisme n'est plus ce qu'il était.

 

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2022 6 08 /01 /janvier /2022 17:54

La Métropole a enfin prévu de créer un village d'insertion pour reloger les Roms du bidonville de Celleneuve sur un terrain situé aux limites de Montpellier ( la Rauze) et de Lattes (la Céreirède), les élus de Lattes ont vôté contre.

Cet emplacement est situé prés de la 709,l'A9,la ligne TGV ,une centrale à béton et relié à Montpellier par un petite route.

Les riverains sont mécontents et l'ont fait savoir à la Métropole où ils ont été reçus le 5 janvier 2022.

Résorber le bidonville de Celleneuve est necéssaire,mais il faut localiser le village d'insertion dans un endroit DECENT.

Avant de transferer les habitants ,il faudrait réflèchir aussi aux écoles ,aux  transports 

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2021 3 08 /12 /décembre /2021 08:57

« Nous avons là un commerce totalement déqualifié où d’autres activités s’y déroulent et ce n’est pas acceptable…. La police ne suffit pas. Il faut agir" 

A quoi fait allusion le  Maire de Montpellier ?

Au marché sauvage de la Paillade  et du cours Gambetta et aux secteurs populaires (donc à forte population maghrébine) du cours Gambetta , de Celleneuve et de la rue de las Sorbes si nous avons bien compris un article du Métropolitain.

Qu'est- ce qui est officiellement visé?

Le blog a relevé trois  arguments , les camions espagnols (achetons français)  car chacun sait que les produits espagnols ne se trouvent que dans les marchés sauvages,  la sécurité puisqu'il est fait allusion aux forces de police et plus curieusement la spéculation.  Selon Maryse Faye déléguée à l'urbanisme durable et à la maîtrise foncière la spéculation agit fortement sur le secteur. Mais l'article ne dit pas de quelle spéculation il s'agit.  La tentation de  la gentrification ou l'existence d'un marché "protégé " maghrébin de l'immobilier?

Les réponses viennent des actes et des intentions avouées

Par décision du conseil municipal du mardi 30 novembre, la Ville de Montpellier a étendu le droit de préemption, un droit de regard lors de la vente ou le changement d’activités d’un commerce, au cours Gambetta  en attendant plus, avec un objectif de diversification. Désormais, lors de la cession de fonds artisanaux, de fonds de commerces et baux commerciaux, la collectivité sera en mesure de discuter en amont avec les porteurs de projet, de proposer des prospects aux bailleurs et, le cas échéant, de maîtriser les mutations dans le cadre des actions d’aménagement urbain.

Delafosse pas très subtil vend lui-même la mèche, il s'agit de "monter en gamme" . Notre projet est d’aider des artisans plombiers, électriciens, chauffagistes… à s’installer 

Le blog  comprend, et s'il s'est trompé lecteurs et lectrices nous le feront savoir  que pour éviter que Gambetta devienne un ghetto on va en chasser le maximum de "pauvres"  qui forcément iront nourrir d'autres ghettos plus problématiques encore , éloignant ces pauvres de la vue des citoyens respectables.

Salauds de pauvres, est-ce une politique urbanistique de gauche ?  Rappelons que du temps de Frêche et Dugrand  tout projet  immobilier devait obligatoirement avoir un volet social, par exemple Antigone ou le logement social, invisible, n'en est pas moins important en plein cœur de ville.

 Henri Ausseil

 

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2021 3 17 /11 /novembre /2021 10:21

Depuis sa création elle est un des hauts lieux du consensus trompeur.La gestion serait apolitique lorsqu'ils s'agit  des communes. C'st une preuve supplémentaire de l'extraordinaire victoire du capitalisme rentier dans les esprits à compter des années 70

 En 2021 deux listes se profilent, tellement brouillées que leur donner une couleur  est impossible. Elles se différencient   en pour ou contre la baisse inexorable de la subvention d'état, cet outil du libéralisme pour enrichir les entreprises  en les exemptant d'impôt. Et il faut bien compenser ailleurs.

 Les Maires de quelque couleurs qu'ils soient sont confrontés au dilemme. J'ai de moins en moins de moyens pour répondre aux besoins de ma commune, y compris les besoins qui naissent tous les jours , fruit d'une crise systémique.

N'attendons pas la lumière d'un congrès des Maires. Mais un symptôme.  JAMAIS aucun congrès passé ne s'est déroulé dans ces conditions.

 A Palavas par exemple il va falloir que la gauche passe de la critique du parking payant généralisé, à la compréhension que pour mettre fin au stationnement payant qui détruit le lien social, les communes doivent recevoir la part des impôts d'Etat   rendant possible cette suppression. Nous n'en sommes pas encore là mais les Maires eux-mêmes commencent à le dire.

 

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2021 2 16 /11 /novembre /2021 14:05

 Nous avons reçu cette information :

"Aucun service public des transports urbains ne fonctionnait vendredi dernier dans la ville. Ce mouvement de grève révèle le malaise profond de centaines d’agents dépendant directement de la Métropole

      Fraternellement,

              La Coordination de l’Assemblée Citoyenne 1&8"

 Le blog  attend des précisions  et ne défendra pas, le  cas échéant l'indéfendable parce que la Métropole  est classée à gauche.

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2021 4 04 /11 /novembre /2021 07:43
Notre ami Choukroun communique

Notre ami Choukroun communique

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2021 1 25 /10 /octobre /2021 16:07

Il devait supprimer un énorme point noir entre Lavérune et Montpellier, enjambant  le rond point.. Saurel l'avait promis juré.  Sauf que nous apprenons qu'il est de la compétence de l'état ou du département et que la Métropole n'a jamais eu l'intention de le financer, les 30 millions sont passés au tram. Le panneau a disparu mais le mensonge demeure. De quoi donner confiance dans la politique.

C'est bon pour les gilets jaunes lorsqu'ils distribuent leurs tracts aux véhicules à  la vitesse de la tortue, mais l'énorme gêne catastrophique  demeure.

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2021 5 22 /10 /octobre /2021 10:06

Maire PCF d'Avion dans le Pas-de-Calais il a pris un arrêté  interdisant les coupures de gaz et d'électricité.  Les précaires énergétiques avec la hausse brutale des prix risquent de subir ces mesures inhumaines puisque tout augmente sauf les salaires, les retraites et les allocations. Ce n'est pas 100 euros qui règleront le problème.

Le maire connaît  la loi il connaît aussi son devoir, faire reculer la chasse au pauvre. Et les lois évoluent quand elles ne sont plus adaptées.   Quel tribunal osera dire le contraire en 2021 ?

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2021 6 16 /10 /octobre /2021 07:46

Le 16 octobre 2017 un millier d'élus  de toute couleur et de responsables associatifs à l'initiative du maire communiste de Grigny, Philippe Riu ont signé  un appel exigeant que les exclus de la République, c'est à dire les quartiers populaires ,  soient enfin entendus.

 Quatre ans après le bilan n'est pas négligeable

Nous avons déjà parlé de Montreuil et de Mara foyer des travailleurs.

    * Pour l’École le dédoublement des CP et CE1  ne parvient pas à compenser toutes les mesures négatives. Ce n'est pas du ressort des maires mais de Blanquer. Mais des cités éducatives apportant une aide  scolaire   ont vu le jour,non seulement à  Grigny mais à Nîmes ou Clichy. 200 supplémentaires sont prévues. L'état doit verser la moitié des frais, c'est nouveau.

  * Deux milliards ont été obtenus pour la rénovation urbaine à Marseille et ailleurs.

  *  Le rôle de promotion sociale du sport a été consolidé avec l'aide de fédérations.

  * Jean Castex a réuni à Grigny les élus concernés.  Un milliard d'euros ont été dirigés vers les quartiers populaires qui souffriront moins de la baisse des subventions d'Etat futures.

  * sécurité et prévention restent les parents pauvres et continuent de servir de prétexte aux  Zemmours grands et petits.

Le temps n'est pas aux pleurnicheries mais à l'action. Les élus communistes, partout, doivent se mobiliser même si le maire n'a pas signé l'appel de Grigny.  Et c'est efficace quand ils le font.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens