Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2019 2 29 /01 /janvier /2019 08:30

Ils n’ont pas mâché leurs mots. Hier, les sénateurs du groupe communiste, républicain, citoyen et écologiste (CRCE) ont une nouvelle fois dénoncé le  "scandale d’État " qui se cache derrière la privatisation programmée d’Aéroports de Paris (ADP). Alors que le plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises – la loi Pacte – arrive aujourd’hui au Sénat après son adoption en première lecture par l’Assemblée nationale en octobre 2018, les élus progressistes affichent l’ambition de faire trébucher le gouvernement en faisant rejeter l’article 44 du projet de loi qui autorise l’État à céder les 50,6 % d’actifs qu’il détient dans la société Aéroports de Paris. « L’exécutif sait que son projet est loin de faire l’unanimité et il pourrait bien se dégager une majorité sénatoriale pour mettre en échec cette privatisation », a insisté hier Éliane Assassi, sénatrice communiste de Seine-Saint-Denis et présidente du groupe. D’autant que « depuis le dépôt du projet de loi le 19 juin 2018, les lignes ont bougé et le mouvement social qui secoue le pays pousse désormais des élus de tous bords à déclarer publiquement qu’il ne faut pas reproduire l’erreur de la braderie des autoroutes en 2005 », a fait valoir Fabien Gay, sénateur communiste de Seine-Saint-Denis.

   Un fort mouvement populaire appuyant cette initiative n'aurait pas été de trop.

HA

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2019 2 29 /01 /janvier /2019 08:21

SIGNEZ LA PETITION

Près d’un demi-million de personnes ont déjà signé une pétition lancée par l’artiste argentin Adolfo Pérez Esquivel pour faire de l’ancien chef d’État un prix Nobel de la paix. Celui qui est aujourd’hui prisonnier politique a été à l’initiative d’un programme d’éradication de la faim.  Et ce serait un signal fort  adressé à toutes les dictatures déguisées qui se profilent ?

 

 

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2019 2 29 /01 /janvier /2019 07:45

  L’UE est en train de s’éloigner des États-Unis, a affirmé lundi le chef de la diplomatie espagnole, Josep Borrell. Selon lui, il s’agit des "premiers pas vers un divorce transatlantique".

 Au plan économique c'est vrai, surtout grâce à l'Allemagne du gazoduc russe et à l'euro rival du dollar.

Au plan politique c'est faux. Au conseil de sécurité, en Syrie, en Afghanistan ou au Venezuela , Trump et Macron sont main dans la main.   Macron n'est pas De Gaulle. Comme chacun sait les barricades n'ont que deux côtés et la France est systématiquement du côté des Etats Unis contre les peuples. Pour le plus grand bonheur de la Russie et de la Chine. La diplomatie française sera durement jugée par la postérité !

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2019 1 28 /01 /janvier /2019 10:24
une de l'Huma

une de l'Huma

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2019 1 28 /01 /janvier /2019 08:17

Toute la presse écrite souffre. Mais tous les autres journaux sont adossés à des banques. Pas l'Huma.  LA QUESTION DE SON EXISTENCE SE POSE. Les lectrices et les lecteurs se sont levés en masse. En quelques semaines, plus d’un million d’euros ont été collectés grâce à leur si précieux engagement.  Mais cela ne suffit pas. Que tous ceux qui peuvent facilement  comparer avec le reste de la presse papier en prennent conscience : un organe centenaire du combat émancipateur pourrait disparaître. Aider l'Huma est un problème de démocratie. Aidez là financièrement, et, mieux, lisez là.

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2019 1 28 /01 /janvier /2019 07:38

Finie la guéguerre Saurel-Jeanjean. L'intrusion de l'ASPRI dans le débat a fait bouger les lignes. Lez'alabri  offre un diagnostic gratuit , le SYBLE finance en partie certains travaux pour les habitants des zones rouges. Une réunion est annoncée Jeudi 31 janvier à 18 H au Nautilus

 Nous ne bouderons pas cette avancée. Mais pour l'essentiel rien n'est prévu pour ralentir la crue d'amont et utiliser les étangs comme bassin de rétention. provisoire.  Rappelons que les Palavasiens n'ont aucune responsabilité dans l'urbanisation massive du Grand Montpellier. Mais c'est sur le littoral que l'eau arrive d'amont de plus en plus vite et de plus en plus abondante, à pluie égale.

  La réponse est  : mettez la main à la poche et nous vous aiderons un peu et  surtout avec des conseils qui ne coûtent rien.

 Et les tempêtes marines continuent à être ignorées de fait.

  Ce n'est donc pas le moment de baisser la garde!

 HA

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2019 1 28 /01 /janvier /2019 07:14

Les autorités de l'Arabie saoudite envisagent de lancer une réforme pour développer les infrastructures et l'industrie du pays qui coûtera 425 milliards de dollars, indique l'agence Bloomberg se référant à un ministre saoudien.

  Si c'est vrai, c'est un coup  très dur pour le capitalisme rentier de la finance occidentale. Non pas le développement lui même auquel elle pourrait largement participer. Mais  extraire 425 milliards  du circuit financier des fonds de pension pour les reporter  sur  le secteur productif, cela ferait un gros trou !

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2019 7 27 /01 /janvier /2019 18:43

Avec lenteur l'Europe fait quelque chose qu'elle aurait dû faire depuis longtemps  : supprimer les billets de 500 euros. Cette coupure n'a aucune utilité dans la vie courante.  Elle permet  seulement de transporter dans une mallette d'énormes sommes  , ce qui est impossible avec des billets de 100 euros. On pense à l'argent sale  et à la  corruption  mais les mallettes de Khadafi  pour Sarkozy  et celles évoquées par Orsenna  au Mali   transportaient de l'argent "propre"  et n'en étaient pas moins sales.  Un petit pas dans le sens de la transparence, c'est mieux que rien.

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2019 7 27 /01 /janvier /2019 10:20

Alain Brossat sur le site lundi am  (Que 100 paroles reprend pour notre plus grand bonheur)  nous livre un édito de salubrité publique, à partir d'un commentaire  étayé d'exemples qui rend visible le travail invisible de l'idéologie. Passons sur le fait que le néo converti semble   découvrir  la violence médiatique, qui pèse depuis toujours sur les exploités,  les transformant en "classes dangereuses" et légitimant la répression.

 Nous y voyons à propos du" Monde" la découverte rafraîchissante d'un ancien lecteur convaincu. Oui, le Monde, organe  symbole d'un équilibre de la pensée, journal officieux du social libéralisme, est d'une extrême sévérité pour les gilets jaunes et  légitime la violence à leur encontre

Le constat est d'autant plus méritoire que depuis novembre " le Monde" a  mis un peu de vin rosé  dans le vitriol en dénonçant aussi les violences policières Mais un fait est facilement vérifiable : le Monde  a développé, édito après édito, au fort du mouvement des gilets jaunes, une ligne d'une violence extrême envers ces derniers. « Ultra violence », « velléités insurrectionnelles choquantes et condamnables », mouvement « médiocrement contestataire » – autant de formules à l’emporte-pièce destinées à faire oublier que ce sont les manifestants qui, et de loin, paient le plus lourd tribut des « violences », c’est-à-dire, en tout premier lieu, de l’emploi par la police d’armes de guerre civile et de la mise en œuvre d’une « violence disproportionnée »...

Au plus fort de la répression qui laisse sur le carreau des centaines de blessés et de mutilés, Les éditos du Monde font bloc avec celle-ci et l’encouragent : « Le pouvoir exécutif a donc raison de s’insurger contre la stratégie du désordre que poursuivent les plus radicaux ». Ils associent clairement  les gilets jaunes à l'antisémitisme , au néo fascisme,  au conspirationnisme.

Ce mépris de classe opère désormais à visage découvert, mêlé d’indignation devant la  levée en masse de ces invisibles, lorsqu’ils cessent de penser dans les clous et de rester à leur place.

Vous devriez lire  la totalité de l'article, mais  si (à tort) vous ne le faites pas , comprenez tout de même que le règne incontesté    du  Monde et de Libération expressions de la gauche autoproclamée "émancipatrice  et réaliste", celle du moindre mal qui vous donne 3 gifles au lieu de quatre  , de Valls , Hollande et Macron.  se termine.  C'est une très bonne nouvelle.

  HA

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2019 7 27 /01 /janvier /2019 08:15

La presse poutinienne russe compare les gilets jaunes français aux manifestants pro américains du Venezuela.  Cette ineptie intéressée (le but étant de se moquer de Macron qui soutient les gilets  blancs du Venezuela) oublie que manifester pour rétablir le libéralisme (qu'on en ait conscience ou pas peu importe)  et manifester contre , ce n'est pas la même chose.

  Voir des gilets jaunes partout où l'on manifeste serait une grave erreur pour  nous  aussi. La manifestation est indissociable de son but. Et la révolution orange , verte ou rose qui rétablit ou conforte  le libéralisme occidental  est une contre révolution.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens