Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2019 3 11 /12 /décembre /2019 11:41

Au prix de douloureux sacrifices et d'un effort de certains débiteurs, mais aussi  grâce  à  un regain de lecteurs et  à des bénéfices pour la fête , l'Huma  peut continuer à paraître.      Mais elle a toujours besoin de nous  comme nous avons besoin de l'Huma.

   La bataille des idées et de l'Information continue.

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2019 3 11 /12 /décembre /2019 11:03

Le conférencier est bloqué à Paris par les grèves. Comme c'est pour la bonne cause il y aurait presque lieu de s'en réjouir. Ce n'est que partie remise.

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2019 3 11 /12 /décembre /2019 08:14

Le 8 décembre, le Premier ministre soudanais Abdalla Hamdok a indiqué que son pays avait ramené  le total  de ses troupes au Yémen de 15 000 à 5 000 . Ces troupes ont été déployées au Yémen dans le cadre de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite et ont été impliquées dans la lutte contre les Houthis.  Le changement au Soudan porte ses premiers effets.

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2019 3 11 /12 /décembre /2019 08:05

"Les pourparlers russo-américains relatifs à la signature d’un nouveau traité de contrôle des armements pourraient être élargis à la France et au Royaume-Uni, a annoncé le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, au terme de sa rencontre avec le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. "

 Vous avez bien lu : Les Etats-Unis acceptent de ne plus parler  seuls  au nom de l'occident.    Bien entendu si cela signifie que cela donnera 3 à 1 en faveur des Etats-Unis l'avancée sera nulle. Mais comme c'est la Russie qui l'a proposé, elle doit avoir des raisons de penser le contraire

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2019 3 11 /12 /décembre /2019 07:54

Ce n'est pas n'importe qui qui le dit mais le président de l’Association des entreprises allemandes d'Europe orientale (OAOEV) Oliver Hermes. Des  sanctions américaines   contre le gazoduc Nord Stream 2 " porteront un coup direct à la souveraineté de l’Union européenne".   Ce qui est rigoureusement exact.

  Trump est averti: l'odeur irrésistible  du profit dégagé par le gaz russe est en train de l'emporter sur la solidarité traditionnelle occidentale.

    

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2019 3 11 /12 /décembre /2019 07:48

Après trois reports du Brexit, celui-ci est prévu le 31 janvier 2020.. Mais le véritable choix ce sont les législatives de demain  12 décembre.  Le Premier ministre sortant, le conservateur Boris Johnson, est crédité de la majorité par les sondages. Mais cela ne signifie rien si la droite  en tête n’obtient  pas la majorité absolue.

   Le vrai enjeu c'est la capacité de Corbyn à arriver au pouvoir.  Et contre lui tous les coups sont permis  mais il a des atouts

  • Il est accusé d'antisémitisme parce qu'il n'est pas sioniste  et les conservateurs agitent  le spectre  de " l'extrémisme"   contredisant son image de papy sympa.
  • La presse conservatrice  lui reproche son ambigüité sue le Brexit alors qu'il a toujours clairement dit que c'est son contenu et non la réponse oui ou non  qui compte.
  • Ces élections portent sur des questions importantes comme le système de santé, la politique d'austérité, en fait le rejet ou non du libéralisme dévastateur.
  • Il  a une opposition interne libérale, de nombreux  députés étant blairistes.  Mais la majorité des ahérents lui est acquise et le parti travailliste se porte bien.
  • Il peut bénéficier de l'alliance des indépendantistes écossais progressistes.

Tout dépend donc comme en France mais avec un temps d'avance politique, de la qualité du rassemblement anti-libéral. En grande Bretagne, une avancée considérable devient possible.

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2019 2 10 /12 /décembre /2019 11:26

Haut commissaire aux retraites et membre du gouvernement il a oublié de signaler qu'il est administrateur de l'Institut de  Formation (IFPASS) aux professions de l'assurance, leader français de la formation dans les métiers de l'assurance privée.   Sa fonction est bénévole disent pathétiquement les marcheurs en difficulté. Comme il s'avère qu'il a touché  au moins 25 000 euros en 2016 et 40 000 euros en 2017 (en attendant d'autres révélations), ce bénévolat   est tout de même récompensé, et un bénévolat payé ce n'est pas du bénévolat.

 Comme l'assurance privée compte profiter de la baisse des retraites  pour s'engraisser avec les retraites par capitalisation,  la  contre réforme Macron apparaît bien pour ce qu'elle est  : l'intrusion de la finance dans le système issu de la Résistance.

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2019 2 10 /12 /décembre /2019 11:15
Vers l'apaisement en Ukraine ?

Lundi 9 décembre Russie, Allemagne, France et Ukraine se sont rencontrées au Palais de l’Élysée. Les dirigeants ont réaffirmé leur attachement à un cessez-le-feu total d’ici fin 2019.

 «Les parties s'engagent à mettre en œuvre totalement et intégralement le cessez-le-feu, qui sera consolidé par la mise en œuvre de toutes les mesures nécessaires de soutien au cessez-le-feu, avant la fin de l'année 2019», a annoncé la présidence française.

Où en est-on ?

  • Échange de prisonniers   Tous les prisonniers des deux parties seront libérés avant le 31 décembre 2019, sur la base du «tous pour tous», a précisé  Zelensky. Les listes de prisonniers à échanger ont déjà été transmises entre les parties. L'échange de prisonniers est planifié pour le 24 décembre.
  • Fixation des limites et retrait des forces :   les parties ont réussi à s’accorder sur le retrait des forces sur la ligne de contact dans le Donbass. Les parties soutiennent un accord au sein du Groupe de contact trilatéral «sur trois zones de désengagement supplémentaires, avec l’objectif de procéder au désengagement des forces et des équipements d’ici à la fin du mois de mars 2020».
  • Contrôle de la frontière  : c'est là que l'accord n'est pas fait. Le Président ukrainien souhaite revenir sur les  accords de Minsk qui spécifiaient que le contrôle ukrainien  ne sera effectif qu'après la tenue d'élections dans les régions indépendantistes,. Il demande  la tenue d'élections  aussitôt après avoir repris le contrôle de la frontière. Le Président russe demande une modification de la constitution ukrainienne pout que le Donbass ait un statut spécial.
  • Bientôt un nouveau sommet   Une nouvelle rencontre au format Normandie se tiendra dans quatre mois, a annoncé Emmanuel Macron. La prochaine réunion pourrait se tenir à Berlin, a indiqué le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.
  • La question du  transit  du gaz qui ne faisait pas partie de l'ordre du jour a été évoquée.  Le Président Zelensky a expliqué qu'un dialogue sur le transit du gaz à travers l’Ukraine après le 1er janvier 2020 a commencé. «Le fait que nous avons débloqué aujourd’hui ce dialogue est vraiment positif», a dit  M.Zelensky, soulignant que cette discussion n'avait pas émergé dans les précédentes rencontres.  Moscou et Kiev se sont accordés pour poursuivre les négociations sur le gaz, a indiqué le directeur exécutif de Naftogaz, Youri Vitrenko. Pour M.Zelensky, l’entrevue avec son homologue russe a été un «grand pas vers la paix».   Mais le PDG de Naftogaz Ukraine, Andreï Kobolev a dit  «Nous ne sommes parvenus à aucun arrangement pour l'instant», a déclaré à la chaine. Le gazoduc direct Russie –Allemagne est difficile à digérer.
  • La question de la Crimée   n'a pas été évoquée.  Il semble donc que le rattachement de la Crimée à la Russie ne soit plus un motif de rupture

Reste à voir comment ces décisions seront appliquées.

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2019 1 09 /12 /décembre /2019 11:52

. Macron à  tous les atouts pour  mener  la bataille de l'information. Télés, radios et journaux relaient son discours avec plus ou moins d'astuce et la presse d'opposition  ne fait en apparence  pas le poids dans ce combat inégal.

  Et pourtant il ne parvient plus à convaincre.  « justice », « égalité », « simplicité »  sont censés convaincre des vertus de la réforme des retraites  mais sonnent creux dans la bouche de ceux qui les prononcent. C’était pourtant malin : une « réforme universelle » qui nettoie ce maquis pour créer un régime unique, le même pour tout le monde.

    Qu'est-ce qui prouve que le discours ne passe plus ?   C'est qu'il faut constamment en changer

  • La fin des régimes spéciaux est le but recherché. Mais Castaner annonce aux policiers qu'ils garderont leurs avantages.  Les enseignants, seraient  "revalorisés" . C'est donc qu'ils y perdent puisqu'il faut une compensation.
  • Le fameux point, dont on ne connaît toujours pas la valeur, et  qui devrait remplacer le système par trimestre en soumettant les retraites aux turbulences financières, serait « sanctuarisé ».  C'est tout le contraire de ce qui est prévu par la finance.
  • Au comble de l’embarras, un ministre affirme que le « texte n’est pas encore écrit ». Et le dernier mode de défense consiste à brouiller les pistes à propos du calendrier d’application et de la génération des actifs concernés.
  • La difficulté est telle que quelques soutiens habituels lâchent Emmanuel Macron. L’éditorialiste du Monde constate les dégâts, et juge la réforme « illisible ». L’économiste libéral Nicolas Baverez observe, la mort dans l’âme, qu’elle aggravera les déficits. Laurent Berger, lui-même, le patron de la CFDT, pourtant tout prêt à servir, est pris à revers par sa base.
  • France Info, a dégotté Olivier, plombier de son état  qui aime si passionnément la réforme qu’il en assure avec talent la promotion, en connaît les détails techniques, et se dit prêt à des sacrifices financiers. Un plombier extraordinaire dont on avait seulement oublié de nous dire qu’il était un responsable de La République en marche.  La propagande est prise la main dans le sac.

Fondamentalement, tout discours pour passer doit être crédible c'est à dire comporter un certain nombre d'avantages pour celui qui le reçoit. Mais le capitalisme rentier n'a rien à offrir sinon des reculs. Et c'est cela qui est de plus en plus perçu.

Reprenant l'analyse de Gramsci nous dirons que l'intellectuel organique du capitalisme rentier est de plus en plus à la peine et que lentement l'intellectuel organique de la multitude lui tient tête avant de le supplanter.

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2019 7 08 /12 /décembre /2019 11:09

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires se félicitent de l’ampleur des mobilisations du  5 décembre et par la participation massive aux manifestations organisées sur le département.

De nombreuses reconductions de la grève sont lancées et d’autres sont prévues dès ce vendredi,dans le privé et dans le public.

.Dans ce cadre, elles donnent rendez vous le mardi 10 décembre pour une journée massive de grève et de manifestations interprofessionnelles et intergénérationnelles.

D’ores et déjà elles envisagent d’autres temps forts de mobilisation très rapidement.

Manifestation à Montpellier, 10h 30, place Zeus

A Montpellier, le 6 décembre 2019

Serge RAGAZZACCI  CGT

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens