Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2021 3 17 /03 /mars /2021 07:41

La charbonnerie est le mouvement politique qui a   assuré le lien (très imparfait) entre le jacobinisme des sans culottes  de l'artisanat et le socialisme de la grande industrie. Tel quel , il a  vite disparu de la bataille des idées, sinon dans le  parti radical  des villages et le fouriérisme des phalanstères anti industriel. Napoléon III jeune était carbonari.

 Mais il a eu ses héros lorsqu'il était opérationnel , dans les années 1820-30.   Quatre militaires qui refusaient la monarchie  de Louis XVIII revenue ont été exécutés en 1820 pour avoir voulu soulever l'armée française, alors directement issue de l'armée de la révolution et de l'Empire. Ils n'en avaient pas la possibilité bien entendu et ont été victimes d'une machination  tristement habituelle à toutes  les époques. Ils ont fait fonction de "repoussoirs" avec l'aide de l'intellectuel organique du temps et ont fini oubliés quand ils n'ont plus servi à rien.

Jacques Olivier Boudon les ressuscite le temps d'un livre. Ils font partie de la cohorte des héros de la multitude qui ont donné leur vie pour leur idéal, au même titre que les communards et les résistants.

 

Partager cet article
Repost0
15 mars 2021 1 15 /03 /mars /2021 13:37

Nous ne prêtons qu'une  attention relative  aux sondages , la présidentielle n'étant pas pour demain. Et leur but, nous le savons, est de préparer un duel Macron-Le Pen.

Un aspect est passé sous silence  par nos médias.  Les verts ni ni    (ni droite ni gauche) ne parviennent pas à percer,  les ambitions se restreignent, loin derrière Mélenchon.   Le succès  des alliances aux municipales est  devenu le succès des verts,  mais  cela ne peut convaincre que les convaincus ou Macron qui y voit l'occasion de diviser à gauche. Mais il va falloir en rabattre. Espérons que cela favorisera les rassembmlements.

Partager cet article
Repost0
4 février 2021 4 04 /02 /février /2021 11:37

Il annonce la couleur pour les présidentielles, Mitterand à l'envers.  Ce dernier avait phagocyté la SFIO, Jadot veut phagocyter le PS. soit le vieux rêve hégémonique à gauche de la social démocratie. Avec Macron et Jadot au deuxième tour  évidemment.

 Ce rêve sent le rance. 2021 ou 22    n'est pas 1981 et l'illusion de la force tranquille . Jospin, Rocard et Hollande ont été d'excellents professeurs dont le peuple a retenu la leçon.

 Il est crédité de 17 % en dehors de tout contexte, mais face à un ou une candidat(e)  du printemps français il ne pèserait pas  lourd.

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2021 1 25 /01 /janvier /2021 11:17

Montebourg  est candidat aux présidentielles. Mais avec  quelle étiquette? Il semble évoluer vers le souverainisme. Mais c'est un secteur encombré. Et où les prétendants s'usent vite. Là aussi le combat de lilliputiens fait rage.

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2021 1 11 /01 /janvier /2021 10:00

Hidalgo, Taubira, Vallaud-Belkacem, Montebourg  donnent raison à De Gaulle. Il ne faut pas craindre le vide mais le trop plein. Hollande qui a prouvé   avec  éclat  ses insuffisances  à la tête de l'Etat se sent pousser des ailes. l'éternel retour des fausses solutions, en somme.

 Ce théâtre d'ombres à mille lieues des attentes des Français est désastreux pour la gauche dans son ensemble si elle ne réagit pas. On se demande comment  ces turpitudes peuvent être possibles en 2021 , alors que la crise frappe si durement.

  Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2021 2 05 /01 /janvier /2021 11:33

Stéphane Sahuc dans l'éditorial de l'Humanité pose la question : Dans quel monde vivons nous ? Comment est-ce possible qu'un Préfet donne l'ordre à ses services d'aller, au petit matin,lacérer les tentes, pauvres abris de fortune de migrants qui n'ont que cela pour s'abriter  un peu du froid ?

 L'inhumanité s'assume au temps de l'argent roi.  Les tabous sont tombés. Il se trouve des êtres humains pour obéir à des  ordres ignobles et peut être à les outrepasser.

  Avouons notre honte pour  notre pays . Au même moment un journal de l'immobilier titre "Squatteurs la riposte s'organise". Toujours au petit matin, par l'usage de la force publique, sans que la moindre tentative de trouver des solutions durables soit même esquissée, des milliers de personnes  retrouveront la rue en janvier si ces bailleurs anonymes  obtiennent satisfaction.

  L'indifférence nous mettrait au niveau des monstres mous qui nous gouvernent.    Il est  grand temps de changer d'époque.

 

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2020 7 25 /10 /octobre /2020 07:21

Un article du poing relayé par 100 paroles fil actualité fait parfois des amalgames regrettables mais a le mérite de rappeler que "L’extrême droite française restait jusqu’alors obsédée par la perte de l’Algérie. Son racisme était dans la continuité du combat pour l’Algérie française. Mais avec les lois successives interdisant les discours ouvertement racialistes, le Front National s’adapte et remplace le rejet des populations non-européennes par un discours ciblant les musulmans. Sans changer en profondeur son logiciel intellectuel. Il faut dire que la « guerre contre le terrorisme » déclarée au niveau mondial suite aux attentats du 11 septembre 2001 et les massacres commis par des jihadistes durant les décennies suivantes offrent un boulevard à cette rhétorique. L’extrême droite décide donc de se placer dans l’ombre du pouvoir, adoptant le même discours tout en jouant la surenchère sécuritaire.

 On le voit clairement ces temps-ci, avec la complicité indirecte de Macron : les islamistes sont très utiles pour remettre en cause les libertés.

Mais le seul exemple de résistance donné par le poing nous laisse pantois. "Au Kurdistan syrien,  les volontaires internationalistes partis combattre l’Etat islamique l’ont fait sous le signe de l’étoile rouge". Nous ne réfutons pas le fait qu'une poignée de Français aient pu le faire en se croyant les héritiers des brigades internationales.  Mais les Kurdes syriens se sont mis de plus en plus ouvertement sous la protection de Trump, c'est un fait. Ils combattent Erdogan, c'est un fait aussi .  Mais ils ne seront ni les premiers ni les derniers  hommes de bonne volonté qui découvriront trop tard (espérons que non)  que leurs espoirs peuvent être dévoyés car l'impérialisme  a sa logique inaltérable, parfumée de pétrole et de gaz.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2020 5 23 /10 /octobre /2020 09:34

La chape de plomb liberticide ne vise pas que notre présent et notre avenir. Elle vise aussi le passé. Quelle que soit la volonté des gens en place d'effacer leurs forfaits, c'est impossible la machine indestructible de l'état de droit conserve toujours des traces, rapports et PV oubliés, notes de frais,  la machine policière et militaire  fabrique beaucoup de papier. Et ce papier finit dans les archives.  Le souci légitime de  protéger les familles des criminels  a abouti à une règle. Les documents ne sont disponiubles pour les historiens  qu'au bout de cinquante ans.

   C'est cette règle qui est remise en cause avec le secret défense.  Comme pour l'affaire Dreyfus il faudra attendre un changement réel d'équipe au pouvoir pour que les archives compromettantes s'ouvrent.

   Nous pensons bien sûr à Maurice Audin, Boulin, De Broglie et tant d'autres victimes de crimes d'état dont les responsables ont échappé à toute poursuite. Mais les crimes économiques sont aussi concernés, par exemple les ventes d'armes et les rétro commissions. L'état de droit couvre le passé , le présent et l'avenir, qu'on se le dise.

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2020 5 25 /09 /septembre /2020 08:12

Un sondage de BVA sur Macron et Castex   est transformé en plébiscite pour Philippe.

  Macron  redescend à 38%, mélusine redevenue Carabosse,  Castex aborde la dégringolade passant de  55 à 48%. Revenir à l'avant covid c'est retrouver l'impopularité.

Mais nos adversaires profitent du vide à gauche. BVA  dans le même temps teste Philippe ou plutôt on lui a demandé de le faire.  Edouard Philippe reste la personnalité préférée des Français. Il se hisse même sur le podium des plus populaires chez les sympathisants PS, derrière François Hollande et devant Anne Hidalgo.  44% des Français souhaitent toujours que l'ancien Premier ministre ait davantage d'influence dans la vie politique.  Chez les sympathisants LREM il fait largement la course en tête (82%, +3 points), devant Bruno Le Maire (66%, +6 points).  A droite seul Sarkozy le précède.

On devine l'opération politique qui a la finesse d'un câble de marine.

  Philippe a manifesté sur" l'après" des velléités de changement , sur des sujets comme la santé ou les délocalisations. Mais miraculeusement il n'a pas eu à les confirmer dans les actes. Castex est préposé au sale boulot, qui l'usera.   Philippe ressortira de la boîte en sauveur suprême le moment venu.

  Saurons nous contrer ce misérable remake de changer pour ne pas changer?   Tel est la qustion posée par ce sondage.







 

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2020 1 21 /09 /septembre /2020 10:56

Voici le commentaire que nous avait inspiré  l'intervention de Jadot dans un débat de l'Humanité en 2010

Dans un débat dans l’Humanité  (18 décembre 2010) sur l’énergie électrique le député européen vert  Yannick Jadot condamne la France championne du chauffage électrique. La lecture de sa contribution est éclairante. Après ce préambule fracassant, on imaginerait que les solutions alternatives sont passées en revue. Il est question d’isoler comme il faut (qui est contre,  mais cela ne dispense pas de se chauffer), de frigos et des machines à laver économes mais on ne se chauffe pas avec un frigo. On ne se chauffe pas  plus avec des économies d’énergie qu’avec des transports en commun plus sobres.

Nous aurions aimé savoir quelles solutions adoptent les pays qu’il vante comme ayant fait d’autres choix. Rien de tout ça. Faut-il en conclure que nous ne chaufferons pas ? Sa conclusion : « l’énergie la moins chère reste celle qu’on ne produit pas »  retrouve sans le savoir  le "raisonnement" de Fourier qui quadruple les revenus par des économies  dans "Le nouveau monde industriel et sociétal" :

"Fixons d'abord l'attention sur le résultat le plus saillant du régime sociétaire, le quadruple produit. Une grande réunion n'emploierait dans diverses fonctions que le centième des agents et des machines qu'exige la complication de nos petits ménages. Au lieu de trois cents feux de cuisine et trois cents ménagères, on n'aurait que quatre ou cinq grands feux préparant des services de divers degrés, assortis à quatre ou cinq classes de fortune, car l'état sociétaire n'admet point d'égalité. Il suffirait d'une dizaine de personnes expertes, pour remplacer les trois cents femmes qu'emploie le régime civilisé dépourvu des nombreuses mécaniques dont on ferait usage dans une cuisine préparant pour dix-huit cents personnes (c'est le nombre le plus convenable. Le peuple, dans ce cas, dépenserait bien moins pour faire bonne chère, qu'aujourd'hui pour vivre pitoyablement. L'épargne de combustible serait immense, et assurerait la restauration des forêts et climatures, bien mieux que ne feront cent codes forestiers inexécutables." La similitude dans la démarche est frappante, le décalage avec la réalité aussi.

 

Ces réflexions inabouties préparent des lendemains douloureux. En 2010 en France environ 3,5 millions de personnes  sont des « précaires énergétiques », euphémisme qui signifie qu’ils ont du mal à payer leur facture d’électricité. Des milliers de foyers sont victimes de coupures inhumaines.  Entre  2000 et 2010  la part consacrée par les plus pauvres  à cette dépense est passée de 7 à 15%.  Imaginons une électricité rationnée. Qui sera le plus frappé ?  Le droit à l’énergie  est à conquérir.  Ce n’est pas l’option verte.

10 ans après  le problème reste le même, en pire, ambitions présidentielles aidant.

  Henri Ausseil

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens