Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2021 1 20 /09 /septembre /2021 08:30

Ecoféminisme ou verts politiques, nous avons un peu de mal à saisir les différences. L'important c'est que les verts s'y retrouvent. En gros il y a eu quatre quarts     dans un scrutin  assez serré..  La question des législatives a été esquivée.  Jadot se félicite des progrès de la participation. 120 000 pour quarante millions d'électeurs potentiels , il y a de la marge.

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2021 5 10 /09 /septembre /2021 07:07

Le Comité des jours heureux du grand Montpellier vient d'être créé et Clara Gimenez en assure la présidence. Nous avons désormais l'Etat-Major, reste à trouver les troupes indispensables.

Les élus  d'une métropole de 400 000 habitants ont de multiples obligations , et il ne peuvent être  à deux endroits à la fois. Une campagne électorale aussi difficile  exige une  présence politique permanente à la Fédération. Il faut une voix  politique au bout du fil qui puisse rendre compte des initiatives proposées, par une rotation organisée  collectivement.

Roussel  est  en concurrence  avec la socialiste soutenue  par Delafosse. Nous n'avons aucun intérêt à mettre nos élus en porte à faux. Nous voyons bien déjà leur  difficulté face à un texte qui condamne le démantèlement d'un camp de migrants à Montpellier.  S'écharper entre nous serait un cadeau magnifique  pour nos adversaires, faire une campagne bridée par la peur de déplaire  serait le contraire de ce que demande Roussel et qu'exige la situation politique .

   C'est pourquoi un collectif vivant et issu de la base épaulant Clara est indispensable. Où nous y parviendrons  ou nous manquerons notre but, montrer à une population qui pour le moment ne le perçoit pas en quoi la candidature de Fabien Roussel est originale.  Et la reconquête des abstentionnistes des quartiers populaires  est une priorité.

 Une direction centralisée pour être efficace en même temps qu'une multitude d'initiatives, c'est ce que le PCF a toujours fait dans les grands moments. C'est le contraire de la paix des cimetières unanimiste, mais le ciment qui unit les communistes est plus fort que ce qui peut les  diviser. Il ne faut pas craindre les différences mais les considérer comme bénéfiques.

 L'exemple de la dialectique du référendum berlinois devrait nous inspirer. On gère avec les autres et en même temps on se bat pour son programme.  Cela n'a RIEN de contradictoire.   Vous avez la parole.

   Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2021 4 01 /07 /juillet /2021 09:05

Lorsqu'il faiblit le PS est unitaire en diable. A condition toutefois de rester en tête. Dès  que sa situation s'affermit (le discours de premier tour  de Carole Delga stigmatisant la France Insoumise le prouve) l'hégémonie reprend le dessus. Peu importe que ses succès soient acquis  avec 70 % d'abstention, que l'électorat populaire manque à l'appel,  que des alliés  aient contribué au succès. C'est au PS que revient  la tâche    de diriger la gauche parce qu'il est le plus intelligent et le plus réaliste.

  Aux présidentielles tout à coup, les voisins de palier verts  découvrent qu'ils ne sont pas seuls à rêver incarner la gauche.  C'est Annie Hidalgo et personne d'autre.

 Ce que craignait le blog aux Régionales et aux Départementales  (une union qui ne profite à gauche qu'à une composante "libérale modérée" jetant l'électorat populaire dans les bras du RN) a failli se produire.

Le blog préfère deux élus  conquis de haute lutte à Sète, à une élue octroyée à Montpellier  (ce n'est pas un secret, la fédé voulait beaucoup  plus mais s'est inclinée devant l'oukase). C'est toute la dialectique de l'Union.  Se baser sur ce qui est dans le  paquet,   non sur l'étiquette. Malgré les apparences les conditions sont plus favorables désormais pour y arriver. A condition d'imposer le débat sous cette forme, et non celle de la guerre des chefs de BFM TV et autres.

 Nous sommes tous prévenus.

HA

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2021 4 01 /07 /juillet /2021 06:42

Macron est crédité  au premier tour de 29 à 31% des voix, contre 23 à 25% pour la dirigeante du Rassemblement national. L'écart se creuse.  Un autre sondage  crédite Emmanuel Macron de 25 à 28% des intentions de vote, et Marine Le Pen de 24 à 26%. Vous pouvez dormir tranquilles . Le rempart contre l'extrême droite tient le coup.

Au cas où (on ne sait jamais) Xavier Bertrand tient la corde pour un duel  Macron -Bertrand au deuxième tour mais loin derrière.

Devinez le vainqueur à tous les coups?

La gauche fait figure d'utilité dans ce combat des géants médiatiques, et Roussel n'existe pas , représenté par Mélenchon.   Ceci après que les sondages  se soient trompés de 20 % aux dernières élections, et  après  la déculottée de la France en Marche     Nous conseillons à Challenges et BFM TV (qui ont payé les sondages et donc choisi les questions) d'attendre un peu.  Présumer du peuple français est risqué et faire comme si la campagne électorale ne servait à rien aussi.

Partager cet article
Repost0
3 juin 2021 4 03 /06 /juin /2021 09:54

Tous les coups de corne y ont été, sondages calamiteux, concurrence avec Mélenchon,  danger de la division à gauche.  En toréador connaissant la bête, Fabiano Rosselo a choisi son terrain et envoyé le taureau au tapis  dans cette corrida sans mise à mort.

 Il n'a pas d'adversaire à gauche ni les gauchistes ni les socio- démocrates de tous poils. Et il fera entendre la parole communiste. Comprenne qui pourra. C'est l'abstention qui est clairement visée.

  Lorsque le PCF ne se présentait pas, la gauche  divisée  totalisait 45 % au 1er tour. Léa Salamé elle même a dû convenir que les sondages lui accordaient désormais  25 %  au total  (Fabien ajoutant "toute mouillée" s'est payé  le luxe d'en rajouter en se moquant d'elle). Donc ce n'est pas la candidature de Roussel qui la fait s'effondrer. Et lui parlera de ce dont les autres ne parlent pas ou n'ont pas fait après l'avoir promis.

 Ne cachons pas notre contentement. Après tant de dirigeants  trop bien élevés qui se battaient sagement  sur le terrain choisi par d'autres (et parfois s'excusaient d'être communistes comme Robert Hue) ,  il va falloir compter avec le candidat que le PCF s'est choisi.

 

Partager cet article
Repost0
22 mai 2021 6 22 /05 /mai /2021 07:43

Allant au bout du constat  sur "Hercule" et le démantèlement  il tranche le nœud  que personne ne peut dénouer  : il faut renationaliser l'électricité   et le Gaz.

 Voilà à quoi va servir une candidature communiste, dire ce que personne d'autre ne dit plus depuis longtemps. Et en le basant sur un constat que tout le monde fait semblant de faire.

Partager cet article
Repost0
15 mai 2021 6 15 /05 /mai /2021 08:02

Le populisme visait  le PCF, la lutte des classes remplacée par l'adhésion au chef charismatique.   Apparemment cette bonne vieille lutte des classes a bien résisté, et c'est Mélenchon qui s'est trompé. Il abandonne le populisme de gauche et l'alliance avec les nationalistes corses.

  Du point de vue du blog, il persévère dans l'erreur. Au lieu de tracer son propre chemin , ce qui est légitime, il fait le coucou dans le succès actuel des verts.  Et revient à ses origines socialistes  , invoquant 1981. Les virages sont mal perçus par l'opinion et pris peut être pour ce qu'ils ne sont pas (nous ne sondons pas les cœurs et les âmes), le désir d'exister.

 La campagne des communistes ne copie personne et ne se nourrit pas de combats internes. le peuple de gauche  finira par s'en apercevoir.

Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
12 mai 2021 3 12 /05 /mai /2021 08:29

https://www.youtube.com/watch?v=kVP_pPc1Ag4

Sur un sujet difficile , la sécurité, Fabien Roussel a su faire  face à Bourdin qui cherchait à l'embarrasser, à faire émerger la nécessité d'une candidature communiste, qui dira ce que les autres ne disent pas.

 Un conseil , prenez le temps d'écouter cette séquence rare sur ce que nous appelons le courage politique d'un homme d'état, qui est aussi un chef de parti.

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 11:30

Les candidats et leurs soutiens sont extrêmement nombreux et divers, certaines divergences étant bien réelles.  Pourtant, du Front National aux socio-libéraux ils ont un point commun qui rend leurs différences secondes : "Ce n'est pas en essayant d'appauvrir les riches  qu'on enrichira les pauvres."

Les Français sont avertis, le soi disant arc en ciel des partis se résume à deux camps  sur le fond  :

   ceux , l'énorme majorité qui comptent améliorer le sort des "pauvres"  (en réalité la majorité des Français, classe ouvrière et couches moyennes   sont   visées autant que les plus pauvres)  grâce à la bonne volonté des riches dont la puissance augmente sans cesse, ce qu'on peut résumer en "les partis de l'argent d'abord"

   Celui (au présidentielles il se résume à Mélenchon)  qui place l'humain d'abord , ce qui suppose des redistributions, notamment par l'impôt et donc de toucher aux privilèges des riches.

   Bruno Retaillau  saint jean bouche d'or l'a bien résumé par la formule citée plus haut.Merci à lui, même s'il ne l'a pas fait exprès.

Partager cet article
Repost0
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 06:29

Les ambitions s'aiguisent : comment chasser Hollande devenu gênant et faire gagner un autre candidat socialiste ? Montebourg et tant d'autres qui ont montré dans le passé leur inefficacité excellent à resservir ce plat réchauffé.

Pour nous un candidat de premier tour qui défende le camp de la résistance est une nécessité. il résultera d'un rapport de forces que nous serons en possibilité d'établir ou pas.

Si par malheur nous pesons peu, le résultat sera automatiquement mauvais. C'est en se battant sur le terrain contre les suppressions d'emploi, pour la liberté syndicale, contre l'évasion fiscale que le candidat porteur de ces valeurs émergera , et non dans une confrontation où le vote dit utile sera basé sur des promesses dont nous savons qu'elles ne seront pas tenues .

Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens