Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2021 1 06 /12 /décembre /2021 11:53

Il faudra 80 milliards, mais Roussel  explique pourquoi. 5 millions de chômeurs et l'impossibilité de trouver des candidats pour certains emplois vacants, cela ne tombe pas du ciel.  L'énorme diminution du  nombre d'heures de cours, la disparition faute d'enseignants des enseignements scientifiques pour trop d'élèves, la suppressions des redoublements malgré l'absence d'acquis  , c'est une façon de rendre l'école moins chère pour l'Etat. Le résultat saute aux yeux. Il faut donc augmenter le nombre d'heures d'enseignement  pour permettre les rattrapages quand il n'est pas trop tard. Il faut recruter 90 000 professeurs. Un salaire digne, une formation  et un statut qui rendent à ce beau métier son attractivité s'imposent.

   Ce discours d'homme d'état tranche avec le reste de la campagne.   S'il est popularisé, il est impossible que bien des gens ne s'y retrouvent pas.    En tout cas le PCF muscle ses revendications, en parti qui aspire à peser.    L'enseignant que j'étais   aurait aimé entendre ce discours en 1981 lorsque 37000 heures /élève  ont été supprimées en un  an dans la seule académie de Montpellier pour payer l'ouverture de lycées à budget constant , ce qui a préparé    la catastrophe car la droite et Hollande ont  fait pire par la suite

Nous sommes sur le bon chemin.

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2021 3 01 /12 /décembre /2021 11:07

"Plus jamais çà". La campagne d'une partie de  la gauche   s'amorce, contre Zemmour.  Cet histrion ridicule qui ne peut en aucun cas tenir la distance si nous n'en faisons pas un martyr va nous unir dans la réprobation morale et les propositions seulement sociétales.

 Mais le mal dont souffrent les Français c'est un système qui enrichit les riches et appauvrit tous les autres ,  qui désindustrialise et  détruit les services publics.  Espérons que la campagne de Fabien Roussel permettra d'éviter le piège : continuer comme avant en détournant de plus en plus les citoyens de la politique.

Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2021 5 12 /11 /novembre /2021 07:48

"Éric Zemmour ne cesse de s' attaques à Marine Le Pen tout en gardant le silence concernant Emmanuel Macron," déclare Rastignac-Aliot   qui voit s'éloigner veaux, vaches, cochons, couvée. 

Un "géant"  Macron des sondages  à 12,5% des inscrits  et le vide autour , Macron a bien manœuvré   Mais 12,5 % des inscrits  c''est une démocratie sans citoyens  et sans avenir.  Et ce n'est pas de vote utile qu'a besoin la France, mais de perspectives.

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2021 3 10 /11 /novembre /2021 17:57

Montebourg  a proposé de punir les pays qui refusent d'accepter les migrants refoulés, applaudi par Zemmour et le Pen. Du coup les "jeunes de Montebourg "  l'abandonnent. Ainsi va le populisme, ce qui vient par le tambour de la guerre contre les peuples   s'en va par la flûte de la petite  musique de la solidarité. Avis aux amateurs de surplace.

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2021 3 10 /11 /novembre /2021 08:14

Il fut question du COVID ,pour se féliciter de l'excellence de  la réaction du gouvernement.  Mais Macron est allé beaucoup plus loin.

 La bonne nouvelle c'est que la réforme des retraites est ajournée pour ne pas ajouter des souffrances. C'est avouer qu'elle sera douloureuse. Ajournée , non supprimée, tout le discours cherche à la justifier.

 Pour le reste la France est au zénith en Europe, réglant lentement tous    ses problèmes : la hausse des prix sera jugulée, le pouvoir d'achat augmente, il n'y aura pas de crise de l'énergie, les pauvres seront moins pauvres, les chômeurs vont recevoir une formation les adaptant au monde du travail, l'Europe fabriquera les composants. Par moments on aurait cru entendre Fabien Roussel. Les chômeurs paresseux ont eu droit à une leçon de morale sur les droits et les devoirs. Mais pas les capitalistes.

  Tout n'est pas faux dans ce discours électoral.  Mais il repose sur du vent. Ce n'est pas Macron qui a pour le moment  en main l'économie mais les multinationales,  et   il a manqué l'essentiel: le profit à 15 % et la bulle financière , absents du discours.

 Un morceau de bravoure  nous a bien fait rire (jaune). Le Président s'est félicité d'un déficit budgétaire  à 5% du PIB alors qu'il y a peu au delà de 3 % c'était l'apocalypse.   Sans compter qu'il y a une énorme dette dont il n'a pas été question. Quel aveu!   On nous aura volé un référendum pour rien.

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2021 2 09 /11 /novembre /2021 13:50

51 ans ce n'est pas un compte rond pour une commémoration.  Mais c'est la veille d'une présidentielle. Une course aussi acharnée que le vent des globes est lancée.  9 candidats de la droite libérale qui ont  tout renié du capitalisme national du patriarche vont chercher à le récupérer.  C'est à qui apportera au cimetière  de Colombey la plus grosse gerbe. Mais De Gaulle est trop grand pour eux et ils vont beaucoup souffrir de la comparaison.

 

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2021 1 08 /11 /novembre /2021 13:25

Elle s'affiche avec Hollande.  C'est un remède de dernière extrémité .

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2021 1 08 /11 /novembre /2021 07:23

Il en serait au second tour. Il travailla si  bien pour Macron  qu'à la fin il en creva, nous dit La Fontaine largement réinterprété.

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2021 2 02 /11 /novembre /2021 07:11

Les questions sur  Éric Zemmour ou encore la gouvernance d’Emmanuel Macron dans Le Grand Jury RTL - LCI - Le Figaro,   ont été  jugées débiles par elle.     Dans cet enfermement , visiblement , elle n'a plus la main.   Zemmour instrumentalisé profite à d'autres.

  Nous lui suggérons de rendre les questions intelligentes en  refusant ce terrain fangeux et abordant sans qu'on le lui demande  les questions d'évasion fiscale, de partage des richesses, de société à deux vitesses , de désindustrialisation.   ce sera le tour de ses interlocuteurs de trouver les questions débiles, mais le peuple français, lui, n'est pas aux ordres et il comprendra.

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2021 6 30 /10 /octobre /2021 07:03

Mais il n'est pas déséquilibré. Les énergies carbonées doivent décroître mais pas dans une perspective de baisse de la consommation énergétique. En attendant mieux le nucléaire reste nécessaire. Tenir les deux bouts c'est   la singularité des communistes.   Et ils sont les seuls à le faire.  C'est un débat extraordinairement difficile car il n'est pas simpliste.   Mais si la gauche au pouvoir s'aventurait dans la décroissance, elle périrait.   Car on ne peut distribuer que ce que l'on produit et ce ne sont pas les économies d'énergie  qui créent  la richesse. Et les premières victimes de la pénurie se seraient les plus pauvres.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens