Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 08:02

Macron essaie de rattraper sa bévue d'Amiens  qui a  hélas donné des munitions à Fifille. En n'offrant que des indemnités de licenciement il n'était pas très attrayant.

   Il s'en prend à la Pologne et à la course au moins offrant social qui est pourtant  le fondement du libéralisme qu'il défend. Nous saurons lui rappeler ces propos  lorsqu'il sera au pouvoir. Les Polonais eux mêmes ne s'en offusquent guère : propos de campagne électorale disent-ils.  Et nous savons  qu'ils auront  raison, si nous ne pesons pas suffisamment à l'Assemblée Nationale. A nous de l'aider à ne pas perdre la mémoire.

Partager cet article
Repost0
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 07:25

Il doit ignorer que dans le fief d'Alliot, à Perpignan, ses nouveaux amis  du FN  ont érigé une stèle à la gloire des nervis qui ont failli assassiner De Gaulle et ont été fusillés. Petit à petit tous les faux-semblants  implosent. Cette campagne aura  décidément été une belle machine à  débusquer les menteurs.

Partager cet article
Repost0
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 06:46


Les 19,6% obtenus par Jean-Luc Mélenchon au 1er tour de l’élection présidentielle sont un score historique, pas atteint depuis plus de 30 ans.C’est le résultat d’une campagne innovante, dynamique, qui a su mettre en mouvement et redonner de l’espoir à des centaines de milliers de gens,dont beaucoup de jeunes. Sur l’Hérault, Jean-Luc Mélenchon a totalisé prèsde 23%. Cette dynamique et cet espoir, tous les partis politiques,organisations, groupes et individus qui ont mené la campagne et soutenu Jean-Luc Mélenchon ont contribué à les construire.
Pour autant, la situation politique est aussi difficile et lourde de menaces, ainsi que de combats à venir, le 7 Mai et après : battre le FN et le danger fasciste, puis combattre Macron et sa politique ultra-libérale. Dans ce contexte évidemment les législatives sont un enjeu décisif : quel que soit le résultat du 2e tour de l’élection présidentielle, il faudra des député-e-s pour poursuivre ces combats, pour résister aux attaques antisociales, pour proposer des lois en lien avec les mobilisations et pour commencer, sans attendre 5 ans, à poser les jalons de cette 6e république que nous appelons tous de nos voeux. Des député-e-s à l’écoute des citoyen-ne-s, qui rendent compte de leur mandat et qui assument leurs engagements de campagne.
Pour cela, il y a nécessité absolue de candidatures unitaires et pluralistes. Certaines circonscriptions sont gagnables par un-e candidat-e de la gauche antilibérale, une gauche de transformation sociale et écologique. La division serait suicidaire : elle  conduirait à ce que, dans l’Hérault, l’élan formidable de la campagne  présidentielle ne débouche sur aucune représentation à l’Assemblée. De  plus elle prendrait le risque, vu les scores du FN dans le département, quecelui-ci remporte certaines circonscriptions. Face à ces enjeux, nous
devons tous faire face à nos responsabilités. Il y a urgence : le dépôt des candidatures pour les élections législatives commence le 15 mai.
La manifestation du premier mai doit en être une première étape, pour s’unir et montrer notre force et notre détermination dans la rue. Nous appelons donc toutes celles et tous ceux qui ont soutenu la candidature de Jean-Luc Mélenchon, dans leur diversité, à manifester ensemble dans un même cortège derrière les forces syndicales à Montpellier et ailleurs dans
le département, pour soutenir les revendications sociales et affirmer l’urgence du rassemblement.
Pour Montpellier rendez-vous à 10H30 à la place Zeus.
Les représentants des Assemblées citoyennes des 1e et 8e circonscription,
de la 3e circonscription, de Front commun, d’Ensemble 34 ! , du PCF 34

Partager cet article
Repost0
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 06:00

Pour le 2° tour, dès dimanche dernier, et même avant, ma position était déterminée : je ne voulais pas choisir entre la peste et le choléra. Il me revenait en tête le fameux : " Poher et Pompidou, c'est blanc bonnet et bonnet blanc ! " de Jacques Duclos pour le 2° tour des présidentielles de 1969. Renvoyer Macron et Fillon dos à dos serait ainsi parfaitement justifié. Macron face à Le Pen était-ce bien différent ?

Et puis, j'ai discuté, avec des pour et des contre. Et je me suis souvenu d'autres conversations. Un ami, français d'origine marocaine, progressiste, qui me disait il ya plus d'un an : "entre la droite, même la plus réactionnaire, et l'extrême droite fascisante et raciste, je ferai toujours une différence". Il a peut-être vécu des situations dans lesquelles je n'ai jamais été. Et l'on sait bien que faire des expériences enseigne plus rapidement que lire des livres. Et je pense aussi à une attaque raciste contre un jeune, une attaque a priori impensable, survenue tout récemment dans un collège de notre circonscription.

Et je me dis : comment tous les nervis et les racistes ne seraient-ils pas encouragés par un score de Madame Le Pen approchant les 50% ? Dans quelles conditions pourrons-nous, nous les progressistes, continuer à militer dans les syndicats ou dans les quartiers si les fachos se sentent pousser des ailes ? On a déjà assez de mal avec le parti pris des médias, avec la répression patronale, avec les violences policières. On n'a pas besoin, en plus, de devoir se défendre contre les fachos pour pouvoir ouvrir la bouche.

OUI, Macron est le représentant des financiers qui nous exploitent.

OUI, il a mené et s'apprête à aggraver une politique réactionnaire et de régression sociale.

OUI, les dirigeants socialistes sont les principaux responsables de la montée du FN et de ses idées dangereuses.

Mais, ... NON,  on ne peut pas mettre un signe égal entre Macron et Lepen.

Au début des années 40, se trouvaient face à face Churchill et Hitler, deux représentants patentés de leurs impérialismes nationaux respectifs. On connait la priorité du combat choisie par les plus conscients de nos anciens. Et nous ?

Je comprends les réticences de ceux qui ne veulent pas voter Macron, l'ami des patrons. Je ne veux pas les culpabiliser.

Mais personnellement, entre un exploiteur et un facho, je choisis de, immédiatement, faire reculer le fascisme y compris en votant pour un exploiteur et je choisis en même temps de continuer à me battre contre les exploiteurs pendant les 5 années suivantes, en commençant par la manif du 1° mai 2017 et en poussant pour des candidatures unitaires de tous les anti-libéraux aux Législatives de juin.

  Bernard Delord

Le blog pense avoir publié  des avis qui résument l'alternative, vote blanc ou vote Macron. Aux lecteurs à se déterminer comme ils l'entendront. où à se référer au débat passionnant sur la toile généré par l'assemblée citoyenne. Comme ces avis différents  posent tous le problème de l'après dans les mêmes termes , ces divergences sont selon nous  peu importantes. La bataille décisive c'est celle de l'union  pour les législatives .

Partager cet article
Repost0
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 05:55

Une semaine après… Je pense qu’il est temps de digérer la colère,  la déception d’une non qualification de notre candidat pour le 2ème tour. Avons-nous tout fait pour fédérer plus largement autour d’un programme ?

Une réflexion certes utile me pousse à tout faire pour que Marine Le Pen soit battue, en effet :

  •  Peut-on croire que les reculs seront de même natures quel que soit  le futur Président ?
  •  Peut-on penser que les conditions de luttes seront de mêmes niveaux face à un banquier ou à une fascisante d’extrême droite ?

A ces questions, je réponds : non !

Je ne peux donc me contenter de voter blanc ou nul.

Je préfère que l’on me reproche mon choix, plutôt que d’être responsable d’une situation que beaucoup risquent de regretter.

Ne négligeant pas le risque d’une élection de Le Pen, je voterai Macron. Mon vote ne sera certainement pas un soutien à son programme mais pour éviter des lendemains bien plus sombres.

La mathématique est claire : S’abstenir, voter blanc ou nul n’a pas le même poids que voter Macron.

En multipliant les électeurs le résultat n’est pas sans conséquence.

Ne pas être clair sur le choix c’est banaliser les idées et donc le vote Le Pen.

La couleur de la future Assemblée Nationale dépendra du résultat de la Présidentielle. Si Marine Le Pen est élue le risque d’une majorité FN n’est pas exclu. Une première erreur à ne pas commettre : croire que les voix portées sur Mélenchon sont acquises. La seconde : Ne pas présenter des candidatures unitaires par l’ensemble des forces ayant soutenu la candidature de Mélenchon.

 Michel Tali

 

Partager cet article
Repost0
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 10:17

Le Parlement européen  par l'intermédiaire de son avocat a évalué à 4 978 122 euros le préjudice subi en raison des emplois fictifs du FN qui touchent outre Fifille son papa et son compagnon , 14 autres élus et une quarantaine d'assistants. Une escroquerie en bande organisée. Pour ce qui est des mains propres  nous sommes servis dans cette Vème  république agonisante. Les choses étant ce qu'elles sont, elle risque  probablement moins que le petit  loubard de banlieue et elle a de bons avocats.   Et pourtant elle devrait être en prison , car on voit mal le parlement européen faire de fausses déclarations.

Partager cet article
Repost0
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 09:29

Alors que Donald Trump estime que Séoul doit payer un milliard de dollars pour le déploiement du bouclier antimissile américain  sur la péninsule coréenne, la Corée du Sud affirme l’inverse. La vérité c'est que les USA n'ont plus les moyens de leurs ambitions.  Les Polonais et autres Tchèques ou Baltes  qui spéculent sur la pluie de dollars qui va s'abattre sur eux s'ils sont obéissants  devraient en prendre de la graine.

Partager cet article
Repost0
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 08:55
photo Huma

photo Huma

Ce grand penseur  emprisonné et tué( par manque de soins ) par les fascistes  a renouvelé  dans ses lettres de prison le marxisme en répondant à la question : pourquoi les exploités qui sont les plus nombreux mettent-ils leurs adversaires au pouvoir? Nous engageons nos lecteurs à découvrir  son oeuvre ,  Ce blog utilise fréquemment la notion gramscienne d'hégémonie, qui est une clé pour comprendre  ce qui est et comment en sortir. Il est aussi  forcément de son temps chronologique  et certaines analyses ont vieilli. Mais pour l'essentiel Gramsci est toujours vivant.

Partager cet article
Repost0
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 08:37

 L'extrême droite et le social libéralisme ce n'est pas la même chose, mais il serait dangereux, un 1er mai , d'occulter la loi Macron et la loi El Khomri. Il n'est pas question pour un travailleur conscient de voter pour Le Pen-fifille  héritière du Pétain de la fête du travail abolissant la distinction entre travailleurs et patrons, donc entre exploiteurs et exploités. Pétain supprima les syndicats remplacés par des corporations (fasci mussoliniens, mot à l'origine de fascisme) avec une alouette ouvrière et un boeuf patronal faisant du 50-50.

   Mais  revendiquer pour ce que l'on souhaite a tout autant d'importance si on ne veut pas être englouti dans la vague du rassemblement autour de Macron de gôche. Une période compliquée dans laquelle la dialectique est une boussole.

Partager cet article
Repost0
27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 12:52

Depuis longtemps l'assemblée citoyenne pluraliste l'a choisi comme son meilleur représentant dans une circonscription largement à sa portée. Un ancien élu PS  de Baillargues  est pour le moment présenté au nom de la France Insoumise. Espérons que la machine à perdre  ne se mettra pas en marche.  Un seul candidat de l'humain d'abord au 1er tour  et tous les espoirs sont permis

 Rappelons ce que nous avons écrit  il y a plusieurs semaines :  non encarté,  doctorant en droit constitutionnel,  26 ans ,  Logan s'est  engagé  contre le traité européen en 2005, contre le CPE, et bien entendu il s'est investi  dans les luttes récentes. Il  n'est pas inutile d'ajouter  qu'il a financé ses études par des travaux de maçonnerie et l'aide à la personne, parcours significatif des jeunes d'aujourd'hui. Sa candidature est mise  à la disposition de l'ensemble des forces rejetant l'austérité et est un signal  vers la jeunesse. . 

 

Photo La Marseillaise

Photo La Marseillaise

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens