Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 décembre 2020 5 18 /12 /décembre /2020 11:30

L'acharnement de Bruno Piriou à dénoncer un système d'achat de voix a payé. Bechter , sa marionnette paye pour Dassault, mais c'est  le système qui est sanctionné, après tant d'années d'impunité .

 Espérons que la page est définitivement tournée, même si la misère qui frappe de plus en plus fort laisse une marge de manœuvre aux corrupteurs.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2020 4 30 /07 /juillet /2020 05:56

Chose peu courante deux partis communistes existent à  la Réunion, le PCR très ancien  souvent proche des socialistes  dans le passé et le PLR (Pour la Réunion)       issu d'une scission de 2012,  Huguette  Bello sa fondatrice  siègeant  avec les communistes à l'Assemblée nationale jusqu'à 2020.

  Chose encore moins courante  chacun des deux est puissant dans une partie de  l'île, n'ayant comme adversaire que la droite.

  Aux municipales de 2020 le PCR a repris la  présidence  de la communauté intercommunale Nord  et le PLR a pris la présidence du  territoire de la côte Ouest . 

 Rappelons que quoique non communistes la plupart des députés de  gauche des Antilles siègent avec les communistes au GDR de l'Assemblée  et que le PCF dès les années 50 a souhaité des partis indépendants de lui  dans les anciennes colonies (y compris en Algérie à l'époque), ce qui était très en avance sur l'époque (il était le seul à reconnaître le droit à l'autonomie et même à l'indépendance, soutenant  dans des conditions très dures les mouvements indépendantistes).

 

 

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2020 1 13 /07 /juillet /2020 10:37

C'est Robert Vila  le maire de droite  de Saint Estève qui a été élu. A ne pas confondre avec l'autre Vila (PCF) maire de Cabestany.  La résistible ascension d'Aillot qui rêvait d'une union des droites  est  stoppée  par le pacte républicain( 49 contre 33) . Mais si rien ne change, attention !

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2020 1 13 /07 /juillet /2020 09:57

La reconquête de Noisy le sec en a entraîné une autre pour le PCF . Patrick Bessac maire de Montreuil devient Président d'Est Ensemble (400 000 habitants). Avec d'immenses responsabilités dans un territoire frappé par le libéralisme et la baisse des subventions.   "Le problème n'est pas celui de l'achat de masques  mais bien des pertes massives de ressources.".  Tout est dit en peu de mots.

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2020 7 12 /07 /juillet /2020 07:52

Delafosse (PS) est maire de Montpellier,  et sera président de la Métropole mais sa victoire s'est construite au premier tour alors que ses seuls allié étaient le PCF et la société civile  qui ont contribué à lui donner l'image de gauche que le PS avait perdue.

  Regardons maintenant  à qui sont allés  les postes d'adjoint à Montpellier  (25)

   PS  :       6

  Société civile dont beaucoup de proches du PS    9   

 EELV   3   (ralliés au deuxième tour)

 PCF  3     (4° Martin, , 13° Emilie Capello, 25° Agnès Saurat)  

Lecteurs et lectrices tireront eux mêmes les enseignements  de cette composition qui mériterait d'être affinée.  Attendons les élus de la Métropole pour compléter le constat

 

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2020 6 04 /07 /juillet /2020 18:11

Il aura fallu des heures de discussion  avec la sénatrice PS pour qu'elle ne s'allie pas avec la droite après avoir obtenu des voix de gauche sur le terrain. Ce triste feuilleton politicien ne peut ternir la victoire démocratique du Printemps Marseillais qui au total dépasse de plus de 7 % ses adversaires qui ont tout tenté pour lui voler la victoire.

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2020 5 03 /07 /juillet /2020 07:11

41 à 41 serait le score virtuel actuel pour le troisième  tour. La candidate de droite , Vassal, se retire au profit de Teyssier,  né en 1945 qui aurait donc pour seul  mérite  d'être  né avant  Mme Rubirola , ce qui le qualifie à devenir maire  de la troisième ville de France avec 10 % des voix de  moins que le printemps marseillais, grâce aux tripatouillages par arrondissement . En cas d'égalité parfaite c'est le plus vieux qui gagne et la mairie reste à droite.

  La seule solution à cette caricature de démocratie c'est le recours au tribunal administratif  et un quatrième tour.  Toute autre solution achèvera  de salir la politique  ou plutôt ce que les partis dominants en ont fait.

   

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2020 4 02 /07 /juillet /2020 10:29

Bruno Piriou  et le PCF ont dû vaincre  l'argent de Dassault et ce n'a pas été facile pendant les années de plomb, de reconquérir cet ancien bastion communiste. La corruption institutionnalisée de "papa Dassault" payait les permis de conduire, les dettes de loyer,  et fermait les yeux sur les petits trafics.  La justice a reconnu la somme de 53 millions dépensée par la famille pour anesthésier  les consciences ! Avec d'étranges alliés à gauche comme Valls pour qui la priorité était  la non élection de Piriou, selon une confidence d'un "repenti".

  Mais le système a atteint ses limites, tout l'argent de Dassault ne suffirait pas à résoudre toutes les difficultés auxquelles se heurtent les couches populaires.  Et la présence constante des communistes et de leurs alliés sur le terrain a fait le reste. Une page se tourne, et c'est très bien.

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2020 3 01 /07 /juillet /2020 18:18

Fabien Roussel, Secrétaire National du PCF, sera de passage dans l'Hérault mercredi 1er juillet, à la rencontre des nouveaux élus de la métropole de Montpellier.

A cette occasion, nous organisons une soirée fraternelle à la Fédération (115 rue Olof Palme, zac de Tournezy à Montpellier) à partir de 21h.

Un apéritif sera servi.

Bien fraternellement,

Nicolas Cossange
Secrétaire Départemental

Partager cet article
Repost0
30 juin 2020 2 30 /06 /juin /2020 11:05

Le blog misait beaucoup sur Marseille. Le capitalisme rentier  qui a plus d'un tour dans son sac l'avait aussi prévu et y avait remédié (ou pas , ou verra bien) . Mais la victoire peut- être volée à Marseille est venue de Strasbourg.

 Ce n'est pas faire injure aux autres grandes villes qui ont choisi la gauche. Mais elles l'ont fait en utilisant les procédés anciens des accords de sommet   qui nous ont amené à 60 % d'abstention. Nous ne crachons pas sans la soupe. Notre crainte est que cela ne mène pas très loin.

  Ce qui s'est passé à Strasbourg, au contraire, est très rafraichissant. L'Alsace n'est pas une terre traditionnellement de gauche.Un des endroit de France où on pouvait le moins espérer quelque chose .La gauche  sociale libérale quand elle  y gouvernait  ressemblait beaucoup à la droite, le consensus conservateur régnait en maître.

   Voilà  qu'une équipe autour de Jeanne  Barséghian se lance dans la bataille avec une toute autre stratégie :  rassembler des associations , des mouvements ,des citoyens,  des partis de gauche  minoritaires  en Alsace sur des objectifs écologiques mais pas seulement.

  Nous voyions d'ici la moue méprisante du premier adjoint  du maire sortant, héritier naturel face à cette incongruité. Je n'en ferai qu'une bouchée.

  Le premier tour a fait sensation. La liste Barséghian vire en tête avec 29 % et le dauphin désigné se noie   à 20 %. L'accord avec Trautmann échouant, le PS ne pouvant admettre qu'il ne soit pas hégémonique, la liste "écologiste associations , citoyens et gauches" n'a  donc aucune réserve de voix pour le second tour, du moins si on raisonne comme les politologues classiques. Surtout que les droites macronienne et Républicaine fusionnent devant le danger.

   A Strasbourg,  la droite unie et la gauche désunie, qui aurait pu envisager la victoire?

  C'est pourtant ce qui s'est produit , avec un gain de 8 000 voix  dont aucun politologue  averti ne pourrait  donner l'origine. Alexandre Feltz de "Place publique" donne son point de vue dans l'Huma.  "EELV n'aurait pas  fait ce score tout seul, sans les autres composantes de la liste-Place" publique, PCF, Labo citoyen, les 60 % de militants associatifs non encartés. Nous sommes les seuls à avoir  compté plus de 1000 personnes dans notre comité de soutien" .

La liste ne résulte pas d'accords de partis. Et il y a eu un vrai élargissement de la campagne de terrain entre le premier et le second tour.

    Si cela pouvait donner des idées partout en France, le blog en serait ravi.

Note du blog : Si un lecteur ou une lectrice bien informé(e)  sur Bordeaux nous faisait profiter de ses lumières , nous sommes preneurs.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens