Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2022 1 23 /05 /mai /2022 08:25

A Davos les poids lourds économiques et politiques d'Occident sont prêts pour la grand messe annuelle.

 En apparence rien n'a changé, l'arrogance est la même, les discours  presque les mêmes.    Mais l'essentiel a changé, ce n'est plus Davos qui dirige le monde mais le monde qui dirige Davos

Le signe principal  en est le discours de retour de l'industrie en occident. C'est Davos ultra libéral qui a piloté l’œuvre reaganienne : l'Asie usine du mode autorisait  des 20 % de profit pour les rentiers de la finance.  Comment garder ces profits en rapatriant le travail en Europe et aux Etats- Unis,  sinon en diminuant salaires et retraites en occident ?  Ce n'est pas notre réindustrialisation mais celle du capitalisme financier qui y est contraint, mais à quel prix politique !

 Les verts allemands se félicitent de l'achat du gaz  de schiste américain attentat à l'environnement par haine de la Russie.

  Les dépenses militaires allemandes explosent alors que leur faiblesse  ancienne explique la forte industrialisation conservée  jusqu'à aujourd'hui. Les chanceliers qui se sont succédés et sont encore en vie doivent en être attristés.  Scholz mène l'Allemagne droit dans le mur sans klaxonner.

 Ces décision aberrantes ne sont pas un choix de Davos mais le résultat de l'évolution du monde. Et les victimes sont connues: les peuples.  Jamais la politique extérieure n'a été aussi étroitement liée à l'économique et au social.

Proust en 1919 revisita son  monde de salons magnifiques des duchesses d'avant-guerre . Mais le temps n'était pas retrouvé.  Il était dépassé.  Les visiteurs du Davos d'après COVID  pourraient dire la même chose, malgré la fantastique richesse qu'ils représentent.

   Henri Ausseil

 

 

Partager cet article
Repost0
23 mai 2022 1 23 /05 /mai /2022 07:13

La guerre ravage l’Ukraine depuis le 24 février. Le constat est désolant : exil, morts, destruction. Par l’invasion de son voisin au mépris du droit international, la Russie a offert aux gouvernements qui s’étaient jusqu’alors tenus en retrait de la folle course aux armements et de l’Otan un prétexte inespéré pour revoir leur politique. Un mot à propos de l’Otan : Vladimir Poutine refusait de voir grandir l’influence de cet organisme à ses portes avec l’adhésion de l’Ukraine. Depuis le début du conflit, il en est devenu un des meilleurs alliés puisque la Finlande et la Suède, pays neutres jusqu’alors, ont décidé de rejoindre l’Alliance atlantique, renforçant ainsi sa présence militaire sur 1 300 kilomètres de frontières. En  Allemagne Olaf Scholz a promis de porter les dépenses consacrées à la défense à 2 % du PIB.

Jamais il n’y avait eu un tel emballement mortifère. La disparition de l’URSS et du bloc de l’Est n’a pas entraîné de désescalade. Bien au contraire. Les investissements dans les technologies et équipements sophistiqués sont chaque jour plus extravagants. Les grandes puissances et les royaumes pétroliers s’enferment dans une logique belliqueuse ; ils se projettent dans un monde qui serait menacé, selon eux, par des conflits d’une amplitude inédite. Pour y parer, ils ont pour seule réponse la guerre. Au point de préférer investir dans la mort plutôt que dans la santé, l’éducation, la transition écologique.

Cette dangereuse fuite en avant fait les affaires des industriels de l’armement. Depuis le début du conflit en Ukraine, les principaux groupes français, Thales et Dassault, ont vu leurs actions en Bourse s’envoler. Aux États-Unis, l’administration de Joe Biden n’en finit plus de faire des chèques et de livrer des armes à Kiev. Le complexe militaro-industriel, l’un des principaux piliers du capitalisme nord-américain, ne s’est jamais si bien porté. Après s’être insolemment enrichis ces dernières années en invoquant la prétendue menace chinoise, les Lockheed Martin, Raytheon, General Dynamics et autre Northrop Grumman vont voir leurs commandes gonfler à la faveur du déstockage des armes envoyées à Kiev et du réarmement allemand.

  Les forces de frappe, les armes de dissuasion peuvent faire exploser mille fois la planète. Une seule suffirait à anéantir l’humanité.

Extraits  tirés de   Cathy Dos Santos sur www.humanite .fr

Partager cet article
Repost0
22 mai 2022 7 22 /05 /mai /2022 08:28

François Paulet dans Recherches internationales pose le problème du point de vue  des Pays du Sud, ceux que il n'y a pas si longtemps on appelait " en voie de développement" pour ne pas dire sous développés.

 Dans un retournement dont l'histoire a le secret, trente ans après s'être vus sommés par  ce qu'on appelait les pays riches d'abandonner leur politique protectionniste pour s'intégrer au marché mondial, voilà qu'ils sont en train de supplanter l'occident comme on dit désormais dans le rôle de champions du libre échange et d'avocats de la mondialisation dans le cadre de l'OMC.

Et c'est l'occident qui multiplie les obstacles au libre échange,  avec ce que l'on appelle sanctions qui ont pour but de ne plus commercer avec tel ou tel.  L'article est long et documenté, lisez le si vous pouvez.

  Mais  le retournement est bien réel. De tout temps le pays le plus libre échangiste a été le plus puissant industrialement. Assuré de fabriquer les produits les moins chers et les meilleurs il ne craint pas la concurrence. Et c'est l'occident qui lui a fait ce cadeau.

 Les délocalisations vers les bas salaires de nos financiers à courte vue atteignent désormais un seuil.  C'est en Occident que le niveau de vie baisse, et dans les pays émergents qu'une couche moyenne émerge, avec bien entendu le maintien de couches très pauvres pour le moment.

 Cette revanche de Marx sur le libéralisme est époustouflante et  d'une grande rapidité. La bulle qui en résulte en occident  et  que Reagan a entamée est devenue dangereuse. Les pays qui ont misé sur le travail humain  progressent, les pays  où c'est l'argent qui fait de l'argent régressent.  Ils en deviennent dangereux, par les guerres pour maintenir l'hégémonie, et le monstrueux abîme qu'ils creusent chez eux entre les super riches et les pauvres toujours plus pauvres.

Oui c'est Marx qui a raison, plus tôt nous le comprendrons, mieux ce sera.

  HA

 

Partager cet article
Repost0
22 mai 2022 7 22 /05 /mai /2022 08:10

« À l’aide d’un exemple, vous montrerez que l’action des pouvoirs publics en faveur de la justice sociale peut produire des effets pervers ».

C'est un  sujet unilatéral   proposé aux élèves de terminale   .

Un certain Keynes a prouvé par la pratique  que l'action des pouvoirs publics en faveur de la justice sociale pouvait sortir les Etats-Unis de la crise commencée en 1929. Et le New Deal a existé jusqu'à Reagan, période de grande prospérité  et d'apogée de la puissance américaine.

Pourtant la question  en 2022 pose le problème comme réglé  dans l'autre sens. Il ne s'agit donc pas d'un sujet scientifique mais de grossière propagande en faveur de la baisse des dépenses  publiques. 

Les sujets sont proposés par des professeurs. On n'ose imaginer le contenu des  cours de celui qui a proposé ce sujet.

Partager cet article
Repost0
21 mai 2022 6 21 /05 /mai /2022 07:05

La Russie, vidéo à l'appui, vient d'annoncer   la reddition au total  depuis le 16 mai  de "2 439 nazis d'"Azov" et  militaires des forces armées ukrainiennes bloqués sur le territoire d'"Azovstal" . Surtout le commandant du régiment Azov Denis Prokopenko  et d'autres officiers de haut rang  en font partie, ce qui laisse supposer qu'il ne reste plus personne dans les souterrains.

Partager cet article
Repost0
20 mai 2022 5 20 /05 /mai /2022 10:43

Pour la première fois dans l'histoire du monde sans doute, 400 diplomates français vont se mettre en grève. La grève instrument de la lutte des classes et le monde consensuel de la diplomatie, c'est l'eau et le feu.

 Pour que cela se produise il faut un évènement : la France n'aura plus de diplomatie professionnelle. Macron a osé mettre fin à une pratique vielle de 1300 ans environ. Plus besoin de connaître l'étranger pour y représenter la France. Une connaissance des besoins des industriels et financiers français suffit.

 Il est probable que cette grève aura une valeur historique si nous ne parvenons pas à inverser la tendance. Après le franc disparu avec le droit de frapper monnaie, puis l'armée intégrée dans l'Otan, les lois subordonnées à l'Europe, la France n'aura plus de corps diplomatique digne de ce nom.  Autant dire qu'elle n'existera plus comme nation.

 HA

Partager cet article
Repost0
20 mai 2022 5 20 /05 /mai /2022 08:19

Hier soir 19 mai à eu lieu  une rencontre avec Julien COLET  candidat de la Nouvelle Union Populaire Écologiste et Sociale  candidat sur la première circonscription  dans la perspective des élections législatives.  Cette rencontre  s'est faite en présence de l'ensemble des forces de gauche signataires du programme porté par les candidats: PCF,VERTS, sensibilités socialistes, militants associatifs.

Des présences sur les marchés avec distribution de tracts en présence des candidats,des porte à porte,des soutiens auprès de luttes locales,des apéros sur les espaces publics,etc ..
Demain matin Samedi 21 notre candidat sera présent sur les puces de PALAVAS a partir de 10 h.
Dimanche matin sur le marché de LATTES à partir de 10 h avec distribution de tracts et échange avec la population.
Samedi 28 sur le marché de PEROLS même heure....
Bruno Cosme
Partager cet article
Repost0
20 mai 2022 5 20 /05 /mai /2022 07:25

Dans une tribune de l'Huma il cherche comme tout le monde des explications aux aberration,s de l'économie occidentale par exemple la coexistence de l'inflation des prix et de la déflation salariale. L'Ukraine et la  COVID servent beaucoup.

 Le blog pose une question simple : avant la COVID et la guerre tout allait-il pour le mieux ?

Dany Lang lui même finit par poser la question qui fâche, celle qui devrait être au cœur des législatives :  il faut que les entreprises acceptent de voir la part des profits dans la valeur ajoutée revenir à un niveau plus "raisonnable".

Qu'est -ce qui est raisonnable pour un capitaliste?  C'est de gagner le plus possible.  Il faut donc le RENDRE raisonnable en faisant perdre à la finance son plein pouvoir sur les investissements, sur les délocalisations, sur l'emploi de l'argent que la Banque Européenne lui confie gratuitement au lieu de le donner directement aux États.

 Nous sommes donc au cœur du sujet mais il n'est pas raisonnable de laisser croire que le capitalisme puisse  devenir  raisonnable volontairement . Hollande déjà pleurait pour des compensations aux énormes cadeaux faits par lui  à la finance et n'a rien vu venir, et pour cause. En 1936 ce sont les usines occupées qui ont rendu le capitalisme raisonnable pour un temps. Et en 1945 la collaboration de ce patronat avec l'occupant.

C'est en cela que  le charisme d'un dirigeant  comme Mélenchon est dangereux ,  croire qu'il rendra le capitalisme  "raisonnable" avec derrière lui une partie des  seules couches moyennes. Reconquérir les couches populaires, construire un printemps français,   est un atout majeur de la campagne. Et de l'avenir. C'est pourquoi aussi le PCF ne doit pas déraper sur une savonnette dans la piscine s'il veut pouvoir jouer un  rôle décisif.

 Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
20 mai 2022 5 20 /05 /mai /2022 06:31

Plus de 770 membres du groupe néonazi ukrainien "Bataillon Azov" se sont rendus à l'usine sidérurgique d'Azovstal à Marioupol au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total à 1 730 soldats ukrainiens qui ont déposé les armes,  selon la Russie qui n'a pas été démentie.  Il resterait cependant  2000 soldats dans l'usine, probablement des Azov,  mais l'ordre d'assaut a été annulé la reddition totale étant  probablement imminente  .

. Dès que le groupe néonazi et d'autres forces ont décidé de se rendre aux russes, Kiev et les médias occidentaux ont tenté de dépeindre la défaite  comme une "évacuation réussie" avec l'ONU qui a depuis annoncé qu'elle était hors- jeu. Seule la croix rouge internationale est intervenue. Et tous les soldats sont prisonniers dans des camps improvisés  ou soignés. Quoiqu'on puisse penser les faits sont têtus: c'est la Russie qui occupe les lieux et s'il y a libération, ce sera par la voie de l'échange de prisonniers que pour le moment la Russie dément mais qui est vraisemblable. Azov exclu.

Partager cet article
Repost0
19 mai 2022 4 19 /05 /mai /2022 13:28

La Mairesse quand elle ne s'occupe pas d'élections prend tout de même   des arrêtés  interdisant  les expulsions locatives sur le territoire communal.

 Un tribunal administratif  apolitique mais républicain   a jugé que  l'imminence des risques encourus ne justifiait pas  les arrêtés,  et les a annulés.

Il n'y a en effet aucune urgence tant que l'expulsion n'a pas eu lieu. C'est un fait. Mais lorsqu'elle a lieu le risque de la rue, du désespoir, de l'exclusion devient imminent semble-t-il.

 Deux observations, la justice de classe sévit toujours et les médias n'ont pas jugé bon d'en faire tout un plat. 

Celà s'appelle le mépris de classe.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens