Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2022 2 29 /11 /novembre /2022 06:59

Dès la fin du G20 en Indonésie, les forces russes ont réalisé les premières frappes sur les infrastructures gazières  de l'Ukraine, avertissement  pour   ses partenaires européens. Les dégâts minimes sont intentionnels et  ont toutes les chances de croître. Si les attaques contre l'infrastructure gazière se poursuivent, l'Ukraine se retrouvera sans sa deuxième ressource énergétique la plus importante. Moscou surtout  avertit l'Occident politique de s'asseoir à la table de négociations sérieuses, sinon l'Europe perdra sa chance de faire passer le gaz russe par l'Ukraine.

A terme, la Russie trouvera sans peine de nouveaux acheteurs mais l'Europe aura beaucoup plus de difficulté  à trouver d'autres fournisseurs au même prix.

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2022 1 28 /11 /novembre /2022 08:31

 l'interdiction douanière russe d'importer des biens à double usage nécessaires aux troupes russes  en Ukraine en provenance de Chine a provoqué une forte réaction de la société russe sur internet qui a explosé.. La liste des colis bloqués circule , plus ou moins vraie. Il est question de quadricoptères, de gilets pare-balles, de radios, de casques,de trousses de premiers soins

Ce qui est peut être le résultat d'une bureaucratie lente et d'incompétence  a été vu massivement  comme  des tentatives du lobby pro-américain au sein des autorités russes  pour influencer le cours de la guerre. On est loin de l'ancienne fascination pour l'ouest.

Les problèmes non résolus d'approvisionnement de l'armée peuvent jouer un rôle clé pour Moscou dans la poursuite de la confrontation avec Kiev, qui est particulièrement critique à la lumière des opérations de combat à venir pendant la période hivernale. Cela prouve aussi que dans ses profondeurs la société russe soutient ses soldats, contrairement à ce que pensent  beaucoup d'occidentaux..

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2022 6 26 /11 /novembre /2022 08:33

Le temps froid est arrivé en Ukraine, ce qui constitue un obstacle important à toute opération offensive pour les deux parties belligérantes. Après le retrait des unités russes de la rive ouest du Dniepr dans la région de Kherson, les lignes de front ukrainiennes sont restées pratiquement inchangées au cours des deux dernières semaines.

Le 24 novembre, la Russie et l'Ukraine ont échangé 50 prisonniers de guerre. La veille, les parties ont échangé 35 militaires.

L'absence d'actions offensives à grande échelle sur les lignes de front et l'augmentation des échanges de prisonniers peuvent indiquer des avancées possibles dans les processus diplomatiques entre les belligérants. Macron s'agite, cherche à exister. Et l'énorme aide financière à l'Ukraine commence à poser problème.  Mais il n'y a toujours pas de négociations officielles.

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2022 6 26 /11 /novembre /2022 08:04
Les occidentaux rêvent de séparer la Chine de la Russie

 Xi Jinping et Biden ont  déclaré que le monde "doit empêcher une crise nucléaire sur le continent eurasien". lors d'une rencontre au sommet du G20 à Bali.  Les analystes occidentaux en ont conclu à un accord secret plus ou moins tacite   pour que la Russie abandonne les territoires conquis en Ukraine.

La preuve se trouverait dans la   garantie de sécurité mutuelle  Chine-Russie stipulant que  Pékin et Moscou se viendront  en aide militairement en cas d'invasion étrangère de leur territoire. Pékin y a inclus  que  "des conditions particulières  devaient être  remplies quant à la cause d'une telle invasion". Cette clause insérée sur l'insistance chinoise, exclurait  les territoires récemment annexés en temps de guerre, libérant ainsi Pékin de tout engagement à répondre aux attaques contre les territoires annexés en Ukraine.

Cette analyse purement politique exclut les aspects économiques, ignore les BRICS, l'Organisation de Shangaï, les routes de la soie, les sanctions américaines y compris contre la Chine, et le découplage en cours des économies occidentales par rapport au reste du monde. Elle reflète le rêve occidental et non la réalité.

  La Chine n'a JAMAIS autorisé l'attaque de l'Ukraine.Cela ne signifie aucunement qu'elle laisserait écraser la Russie  Certes  dans le traité de sécurité mutuelle le monde est évoqué ... sauf l'Ukraine.  Mais les experts occidentaux  feraient mieux de prôner un monde multipolaire  de paix plutôt que l'implosion de l'autre camp. Nous ne sommes plus en 1990.

HA

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2022 5 25 /11 /novembre /2022 07:50

Biden promet 400 millions à l'Ukraine alors qu'il sait que le congrès les lui refusera.   Même la Turquie fournit des armes  alors qu'en même temps elle fricote avec l'autre camp. D'autres promesses suivront probablement.

Ce soutien massif cache le vide. L'OTAN est dans l'incapacité  d'empêcher l'Ukraine de sombrer dans le noir et le froid.  La scène internationale  à l'ouest devient un théâtre où on fait une chose en prétendant en faire une autre.

Il parait  que Sam Bankman-Fried,  dont la société FTX  a fait une retentissante faillite sur fond d'escroquerie  touchant l'aide américaine va faire une conférence de presse avec Zelenski, ce dont la presse américaine s'étranglerait. On l'aurait imaginé au contraire aux portes de la prison. Qui le protège ?

Ces signes de décomposition  ne trompent  pas. L'Occident erre à la recherche d'une solution magique qui lui rendra son hégémonie. Mais l'économie ne suit pas. Où les Etats européens et Biden  trouveront-ils les  milliards nécessaires alors que leurs multinationales les leur refusent exigeant toujours plus de cadeaux fiscaux ?

 Aux USA y a-t-il un pilote dans l'avion? Au vu des contradictions c'est une question qu'on peut légitimement  se poser.

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2022 4 24 /11 /novembre /2022 09:30

Le 23 novembre la Russie  a repris les frappes massives ciblées  de missiles sur l'Ukraine. Elles visent les infrastructures énergétiques. Plusieurs cibles ont été touchées à Kiev. L'approvisionnement en eau a été suspendu dans toute la ville. Le système énergétique de la capitale ukrainienne ne supporte plus les conséquences des attaques russes. Les trains et métros  ont été arrêtés dans tout le pays. Zelenski parte de quelques  mois avant un retour à la normale, mais son "optimisme" laisse rêveur , n'incluant pas de futures destructions pourtant évidentes si la guerre continue.

Des observateurs jugent qu'il s'agit d'une  nouvelle étape pour pousser Kiev à la table des négociations. Mais comme toujours ce sont les civils qui  paient la note  et le cessez le feu  négocié est la seule solution.

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2022 6 19 /11 /novembre /2022 09:39

La faillite de  FTX   a fait disparaître les placements de plus d'un million d'investisseurs  candidats à la fraude fiscale par le moyen des crypto monnaies. Nous ne plaindrons donc pas les victimes.  Mais il semble que cette faillite, comme les poupées russes (humour noir)  contienne un autre scandale impliquant des ukrainiens corrompus.

 La société FTX, dont le  dossier de mise en faillite est public , semble avoir détenu des dizaines de milliards d'"aide militaire" américaine à l'Ukraine  ce qui serait explosif si cela se vérifie L'aide occidentale  pour combattre la Russie, aurait donc été investie dans des stratégies d'enrichissement personnel. Et cet argent a disparu, cela au moins est certain.

Hal Turner probablement trumpiste ,  animateur de radio américain connu,  n'a pas craint de l'affirmer sur les ondes américaines. Dans un pays de procès il est probable qu'il est sûr de son fait. .  Et l'argent crypto des clients aurait  aussi été utilisé  pour financer le Parti démocrate aux États-Unis. Ce qui est certain c'est que le PDG de FTX,  Sam Bankman-Fried,  était l'un des principaux donateurs des démocrates, Récemment, il a partagé un podium avec  Toni Blair et Bill Clinton qui doivent être bien embêtés.  

 Nous sommes donc  peut être  à la veille  d'un énorme scandale. Le sang versé par les Ukrainiens  a en partie servi à certains pour accumuler des fortunes illicites .  Bien des journalistes occidentaux devront revoir leur copie.

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2022 3 16 /11 /novembre /2022 07:32

On a du mal à faire le lien entre le PC ukrainien et l'actuelle Russie de Poutine. Par contre  l'orientation de plus en plus fascisante de l'Ukraine ne fait aucun doute. Il va bien falloir que la gauche française ouvre les yeux.

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2022 3 16 /11 /novembre /2022 07:17

Le 15 novembre, vers 15 heures, heure locale,  des explosions ont été signalées dans presque toutes les régions et villes d'Ukraine.  La Russie aurait  tiré 90 missiles,  la défense aérienne ukrainienne de l'OTAN  en aurait abattu 70. Au total, 15 infrastructures énergétiques auraient été endommagées.

20 millions de personnes sont concernées par les coupures d'électricité mais pas seulement. L'approvisionnement en électricité a été interrompu dans plusieurs districts de Moldavie, en particulier à Chisinau et dans la région de Transnistrie. Les autorités moldaves ont expliqué que la raison en était l'arrêt automatique de la ligne de transmission, par laquelle le pays reçoit de l'énergie de la Roumanie.

L'Ukraine a suspendu le pompage de pétrole via l'oléoduc Druzhba en direction de la Hongrie . Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a convoqué le Conseil de sécurité dans la soirée du 15 novembre.

En Pologne la situation est plus confuse Deux missiles ont frappé le territoire polonais . à 8 km de la frontière. La Pologne incrimine la Russie

Le ministère russe de la Défense parle  de "provocation délibérée". Le ministère a ajouté qu'il n'y avait pas eu de frappes près de la frontière ukraino-polonaise et que les débris représentés sur les photos dans les médias polonais n'étaient pas liés aux armes russes.

Ce qui est certain c'est que le conflit s'élargit ,ce qui crée une situation de plus en plus dangereuse à la veille du G20. Il est urgent de négocier et de ne pas spéculer sur une défaite russe fantasmée.

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2022 1 14 /11 /novembre /2022 08:28

Les Etats-Unis selon Bloomberg  seraient parvenus à conserver  une majorité sur un  projet  de texte insistant  sur la responsabilité de la Russie et donc la nécessité que ce soit elle seule qui fasse les concessions dans la  négociation.

Cela rappelle les préalables sur la Syrie  exigeant le départ d'Assad. Comme cela ne reflète pas la réalité du rapport de forces, aucune négociation n'est donc possible. Rien de changé en apparence.

Sauf que l'Indonésie, qui occupe actuellement la présidence tournante du G-20, a cherché à renforcer les liens entre la Russie et les pays du G-7  et qu'un responsable Japonais  a déclaré partager le souci  de l'Indonésie  de trouver un terrain d'entente.   Soit un pays du G7 cette fois.

"Sur ce paragraphe particulier lié à la guerre, il n'y aura peut-être pas d'accord, mais nous essayons toujours", a déclaré dimanche le ministre indonésien des Finances, Sri Mulyani Indrawati, dans une déclaration à  Bloomberg TV , ajoutant que le G-20 peut encore fournir "des résultats très tangibles".

La marge de manœuvre de Biden rétrécit inexorablement.  Comme il a félicité la Colombie au lieu du Cambodge pour la tenue du G7  préalable au G20 la communauté internationale ,autrement dit l'occident, est perplexe.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens