Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 août 2022 2 02 /08 /août /2022 06:07

Malgré les hostilités en cours, le 1er août, le premier cargo avec 26 000 tonnes de maïs a quitté le port d'Odessa. Selon le ministère turc de la Défense, le cargo Razoni battant pavillon sierra-léonais fait route vers le Liban.

Un corridor sûr pour les exportations de céréales par voie maritime a été créé dans le cadre de l'accord signé le 22 juillet. Les militaires de part et d'autre ne doivent pas accompagner les cargos. Des représentants de la Turquie et de l'ONU surveilleront le chargement et un centre de coordination quadrilatéral contrôlera les navires à l'entrée et à la sortie de la mer Noire. L'exportation de céréales à part entière via les ports d'Odessa, Tchernomorsk et Yuzhny contrôlés par l'Ukraine pourrait commencer dans les semaines à venir.

 Les Ukrainiens  pavoisent. Mais selon South Front   la récolte de céréales dans le pays pourrait être réduite de moitié en 2022. Déjà en janvier 2022, en raison de la pénurie de céréales, les entreprises ukrainiennes ont été contraintes d'acheter de la farine turque bon marché. Le ministre turc de l'Agriculture, Vahit Kirishchi, aurait  affirmé qu'un accord avait été conclu avec l'Ukraine sur l'achat de céréales avec plus de 25 % de remise. Ainsi, la médiation turque coûterait cher..

Par contre deux cargos ukrainiens auraient été coulés par des mines  dans le delta du Danube . La Turquie est donc incontournable.

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2022 7 31 /07 /juillet /2022 07:56

Etonnant  article dans le Figaro 

Le chef d'entreprise que je suis ne peut qu'être inquiet d'autant que l'inflation progresse et la récession guette.  En décidant d'agresser l'Ukraine le président Poutine a amené la guerre aux portes de l'Europe.Cette agression est inacceptable et doit être fermement condamnée. Doit-on pour autant condamner le peuple russe qui n'est pour rien dans la décision autocratique du président Poutine ?

Faut-il dès lors appliquer à l'aveugle des sanctions tous azimuts qui ne frappent pas nécessairement l'effort de guerre russe ?  ..Même si l'Europe des Vingt-Sept se donne enfin quelques moyens pour développer une défense unifiée celle-ci en est encore à ses balbutiements. Les États-Unis restent incontournables.

Cette situation n'est pas sans effet sur les sanctions décidées par le G7, l'Otan et l'Union européenne dont les conséquences ont des effets boomerang d'abord sur les économies européennes....

Ce n'est pas la première fois que des sanctions initiées par les États-Unis impactent directement des entreprises européennes comme ce fut le cas lors du retrait de l'Accord de Vienne sur le nucléaire iranien. L'histoire se répète aujourd'hui en Russie de manière plus pernicieuse.

La prestigieuse Université de Yale s'érigeant en censeur du monde industriel a établi une liste des sociétés opérant en Russie, donnant des bons et mauvais points selon que ces sociétés avaient arrêté ou pas leur présence dans le pays.

Cette liste de nom d'entreprises qui avaient encore des activités en Russie a ainsi été jetée en pâture aux réseaux sociaux qui se sont alors déchaînés.

À ce moment-là, en moins d'une heure, l'Occitane a dû faire face à plusieurs centaines d'attaques et tout autant de menaces de boycott pour qu'elle quitte la Russie. Ce que malheureusement elle a dû faire car la vindicte des internautes devenait insupportable et risquait de mettre en péril ses activités dans d'autres régions du monde.

Depuis plus d'un quart de siècle de dur travail nous avions développé une activité prospère en Russie. C'est avec une grande tristesse que je pense à nos 720 collaborateurs que nous avons dû abandonner en quittant le pays.

Pourtant, notre présence comme celle de beaucoup de PME ne contribuait aucunement à l'effort de guerre de Poutine et ne pouvait être traitée de collaborationniste..  Le chef d'entreprise mis devant le fait accompli n'a pas d'autre choix que de s'en remettre aux hommes politiques qui in fine décident du destin des peuples qui les ont élus.

On ne peut pas blâmer les États-Unis quand ils protègent leurs intérêts, mais on doit s'inquiéter quand l'Europe reste à la traîne car il n'y a plus de visionnaires pour défendre et assumer son destin comme à leur époque des Churchill, Adenauer, de Gaulle.

Une lueur toutefois dans ce conflit, l'accord sur les céréales signé vendredi 22 juillet par la Russie, l'Ukraine, la Turquie et l'ONU. Certes l'accord est très fragile mais il faut s'y accrocher pour que vive l'espoir de mettre fin à cette guerre.

Quand la paix sera signée et les sanctions levées, il faudra s'armer de patience pour reprendre les parts de marché perdues.

La frustration n'aura alors été qu'éphémère car la fibre entrepreneuriale ne s'éteint jamais."

Le blog   : le réel du patron conforte nos analyses !

HA

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2022 7 31 /07 /juillet /2022 07:20
Nouvel encerclement en préparation  en Ukraine

Cette carte de South Front  révèle l'emplacement des combats au nord et au sud de la poche (petites flammes rouges, les flèches sont du blog)  qui annoncent des percées en mâchoire futures et en plus  l'isolement d'Odessa (zone en gris marquée Ukraine)  qui tombera aussitôt que la Russie le souhaitera. Le grignotage continue et l'impuissance de l'Ukraine est visible.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2022 6 30 /07 /juillet /2022 08:23

Depuis le début de l'opération militaire russe en Ukraine, des dizaines de citoyens américains ont pris part au conflit militaire aux côtés de Kiev. . Au 29 juillet, au moins 6 citoyens américains sont en captivité . Ces personnes n'ont pas le statut de prisonniers de guerre. Certains ont fait appel à Biden pour un échange.

Le blog a rendu compte d'un autre projet américain d'échange et d'un entretien entre les deux ministres des affaires étrangères dans le dos de l'Ukraine.. Les responsables américains ont affirmé à plusieurs reprises que les Américains qui ont décidé de faire la guerre en Ukraine ne l'ont fait que conformément à leurs convictions et que les autorités américaines n'ont pris aucune part à leur financement.  Cependant les témoignages de prisonniers américains  suggèrent que leur voyage a été organisé et probablement financé par  la Fondation Bill et Melinda Gates.

   Il est donc probable qu'en vue des élections américaines la libération de prisonniers se discute loin des regards. Une idole américaine du basket fait grand bruit . Arrêtée pour trafic de drogue elle fait figure d'héroïne (sans jeu de mot)  de la liberté.

 La seule chose certaine c'est que les intérêts de l'Ukraine arrivent loin derrière.

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2022 5 29 /07 /juillet /2022 07:03

.Au milieu des hostilités en cours en Ukraine (le 27 juillet la centrale thermique d'Uglegorsk   est définitivement conquise par les Russes) Moscou et Washington se seraient" rapprochés" pour lancer un autre échange de prisonniers. Le secrétaire d'État américain Anthony Blinken a l'intention d'avoir la première conversation téléphonique avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov depuis le début de l'opération militaire en Ukraine, de source américaine.

Officiellement la négociation  portera  sur l'échange de l'homme d'affaires Viktor Bout, condamné aux États-Unis, contre Paul Whelan, qui purge une peine de 16 ans en Russie dans l'affaire d'espionnage et la basketteuse Brittney Griner, arrêtée en Russie le suspicion de trafic de drogue.

Il est bien difficile si c'est le cas, que Washington avoue négocier dans le dos  du  gouvernement ukrainien.  Négocier avec la Russie à l'offensive en Ukraine sans la présence du gouvernement ukrainien rappelle les prémices de l'abandon de l'Afghanistan. A suivre.

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2022 4 28 /07 /juillet /2022 07:23

La saga des médias occidentaux présentant   des combattants héroïques sur le champ de bataille contre la Russie  a  attiré  des milliers de "volontaires" du monde entier.  Ils  seraient payés 3400 dollars US par mois s'ils décident de travailler sous le gouvernement ukrainien ou gagner 1000 à 2000 dollars US par jour s'ils décident de travailler pour des "entrepreneurs privés" payés par l'occident. Ils postulent en remplissant un formulaire à l'ambassade d'Ukraine la plus proche et  sont envoyés au combat sans aucune opposition des gouvernements occidentaux.

Cependant, lorsque les volontaires rejoignent le combat, ils sont confrontés à une réalité bien éloignée des contes de fées . Les récits qui courent sur internet  font état de désorganisation , de corruption, d'incompétence.  Pour la plupart  ils ont  combattu dans des guerres asymétriques assimilables à la guérilla. Echanger des coups avec les talibans ou al-Qaïda est très différent de s'accroupir dans un trou de renard et  se faire pilonner par des tirs d'artillerie sur un front dans une guerre symétrique. Surtout face à  une armée  plus forte que la leur.

Un commandant de compagnie ukrainien en poste dans le Donbass, a déclaré au Washington Post avoir vu sa compagnie passer de 120 membres à 54 après seulement 3 mois de conflit, en raison de morts, de blessés ou de désertions. Il s'est également senti abandonné par l'Ukraine. Ils sont de  la chair à canon

Pour la Russie  ils sont considérés comme des mercenaires s'ils sont capturés . Ils ne sont pas échangeables et jugés avec sévérité.  Rien d'étonnant à ce que leur nombre diminue fortement.

 

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2022 2 26 /07 /juillet /2022 07:21

L'Ukraine  a fait état de son  retrait de la centrale électrique de Vuhlehirska pour éviter l'encerclement complet du groupement. La zone de la centrale électrique a été un point chaud de la guerre d'Ukraine pendant deux mois.

 

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2022 6 23 /07 /juillet /2022 06:07

L'Ukraine et la Russie  ont signé le 22 juillet un accord   pour l'exportation  d'environ 22 millions de tonnes de blé et d'autres cultures, permettant l'exportation de céréales ukrainiennes, qui sera supervisée par la Turquie et les Nations Unies.

Erdogan et le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres ont assisté à la cérémonie de signature, la Russie étant représentée par le ministre de la Défense Sergueï Choïgou et l'Ukraine par le ministre des Transports et des Infrastructures Oleksandr Kubrakov, qui a signé l'accord séparément avec la Turquie et l'ONU.

Le rôle de la Turquie sera d'inspecter les navires quittant les ports ukrainiens pour la contrebande d'armes, et Istanbul aurait le soutien de l'ONU pour la mission. Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, devrait être à Istanbul vendredi pour la signature de l'accord.

La Turquie est devenue un intermédiaire entre la Russie et l'Ukraine et a appelé à une solution négociée pour mettre fin à la guerre, contrairement aux États-Unis et aux autres membres de l'OTAN qui ont montré peu d'intérêt pour la diplomatie.

Les autorités russes et ukrainiennes se sont engagées à ne pas prendre pour cible les navires marchands, les navires civils et les ports, mais il semblerait que les Ukrainiens n'aient demandé aucune garantie de sécurité particulière.

Un haut responsable de l'ONU a déclaré que les Russes avaient tenu parole lorsqu'un accord avait été conclu pour évacuer la ville ukrainienne de Marioupol et l'usine sidérurgique assiégée d'Azovstal plus tôt cette année, ils s'attendent donc à ce que les Russes respectent l'accord actuel.

La Turquie apparaît pour l'Ukraine un soutien plus efficace que Biden  et joue un rôle désormais central. Et l'ONU commence enfin  à remplacer l'OTAN.

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2022 5 22 /07 /juillet /2022 06:11

Des plaintes non vérifiées sur internet  ukrainien prétendent que le personnel militaire chargé de l'enregistrement et du recrutement en Ukraine  est particulièrement réticent à entrer en contact avec les familles des personnes qui ont été capturées, Elles  sont parfois présentées comme des déserteurs. Il devient alors possible de ne pas venir en aide à ces  familles . Les raisons en seraient financières. Il n'y a plus d'argent ou la corruption le détourne.  Certaines plaintes  des familles auraient été adressées sans succès à l'Europe et à la croix rouge.

Le seul fait que ce soit envisageable par la population  est destructeur pour Zelenski..

 

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2022 4 21 /07 /juillet /2022 06:44

Selon des fuites ( forcément  intéressées ) les services d'espionnage polonais (AW) ont une triste opinion de l'armée ukrainienne.  Elle perdrait  300 soldats par jour. Les frappes constantes des russes contre les postes de commandement et les centres d'entraînement des forces armées ukrainiennes  l'auraient anéantie, les officiers  nouveaux ne seraient  pas préparés, avec un faible niveau professionnel, et les fonctions de commandants des forces armées seraient  souvent exercées par des combattants des bataillons nationalistes. Depuis mai de cette année, presque toutes les fonctions de gestion dans la planification et la conduite des hostilités seraient  assumées par des conseillers étrangers des États-Unis, de la Grande-Bretagne et du Canada.  Le personnel militaire des Forces armées ukrainiennes ne serait  pas en mesure de maintenir par lui-même des systèmes d'armes complexes. Par conséquent, des instructeurs étrangers parmi les mercenaires sont souvent déployés dans des positions d'artillerie.

D'autres fuites dans des journaux économiques cette fois  américains font état d'une sorte d'ultimatum envoyé par les Etats Unis à Zelenski. Si la situation n'est pas rétablie à l'automne , l'aide cessera. Cela expliquerait les fuites polonaises. Lorsqu'on veut noyer son chien on l'accuse de la rage.  Mais en même temps  on prouve sa duplicité. Ce n'est pas l'intérêt de l'Ukraine qui guidait ses "soutiens" mais une analyse contredite par le réel. Ce n'est plus une stratégie mais un sauve qui peut.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens