Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2021 6 11 /09 /septembre /2021 07:43

La République du Vietnam vient de décerner  à titre posthume la médaille de l'amitié à Jean Charles Nègre, militant communiste  qui ne risque pas d'entrer au Panthéon, du moins pour le moment. Il a œuvré  pour  la libération du Vietnam  et après 1975  pour la mise en place d'une multitude de projets dans tous les domaines  (tourisme, sport, environnement, numérisation)  créant des liens que les gouvernements français  défaisaient.

  En ce sens il est bien plus connu là bas qu'en France ,  mais son action a été plus profitable à l'amitié entre les peuples que celle de tant de cendres illustres.

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2021 2 20 /07 /juillet /2021 06:52

Il n'est peut être pas inutile de donner le sentiment du blog sur cette expression.

 Le PCF a plutôt l'habitude de dénoncer tout ce qui ne va pas sur notre planète. La matière est immense. Mais curieusement il n'est pas seul à occuper ce créneau. TOUS les partis font de terribles révélations qui n'ont aucun effet , notamment dans l'opposition.  Tant que les gens croiront que rien d'autre n'est possible , cela ne mange pas de pain.

  Par contre rappeler qu'il fut un temps où le chômage était  très réduit, où un pays sorti  ruiné de la guerre  et trahi par les  entrepreneurs collabos a pu inventer une sécu protectrice, des retraites par répartition,  un statut protecteur des fonctionnaires,  l'indépendance énergétique du moins pour l'électricité,  rappelle opportunément que tout dépend des hommes et des lois, que la rente bouffée par l'inflation n'existait pas, qu'un autre monde est possible, non comme utopie mais comme réalité. il n'était pas parfait , loin de là,  mais allait de l'avant et non en marche arrière.

  Du point de vue du blog c'est très utile  pour des générations qui n'ont pas connu les trente glorieuses, c'est à dire l'immense majorité.

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2021 4 15 /07 /juillet /2021 10:12

Du 6 juillet au 26 août, la caravane des Jours Heureux, floquée aux couleurs de la campagne de Fabien Roussel, s’élancera sur les routes françaises pour présenter aux habitant·e·s, aux saisonnier·e·s et aux touristes la candidature communiste à l’élection présidentielle de 2022. Cette caravane d’été sera le premier grand temps de mobilisation depuis le vote des militant·e·s pour la candidature de Fabien Roussel à l’élection présidentielle le 9 mai dernier.

La caravane fera étape dans notre Département les 17, 18 et 19 juillet. Voici le programme :

Samedi 17 juillet : MONTPELLIER, sur l'esplanade Charles de Gaulles de 14h à 19h. Un apéritif fraternel est organisé à partir de 20h à la Fédération.

Dimanche 18 juillet : FRONTIGNAN-PLAGE, rue Macreuse en bord de mer de 10h à 18h.

 Lundi 19 juillet : BALARUC-LES-BAINS, place du Mail (en face des anciens thermes) de 10h à 18h. En présence de Fabien Roussel.

 

Fraternellement,

Nicolas Cossange
Secrétaire Départemental

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2021 7 11 /07 /juillet /2021 06:01

C'est ainsi que Fabien Roussel,  de passage dans la région  avec sa caravane,  a résumé à la Marseillaise  la stratégie du PCF, axée sur les jours heureux, ceux où le PCF avait la capacité de peser et de faire peur aux privilégiés de la fortune.   Il sera le 17 juillet à Montpellier.

  Cette relation n'est pas encore faite, le rouleau compresseur de l'intellectuel organique ayant réduit le communisme au goulag avec un succès certain, y compris sur les communistes devenus défensifs.

 "Si demain nous étions au pouvoir  (le vrai, pas la santé ou les transports mais les finances et l'industrie  NDLR) , ça changerait fortement pour vous, pour votre pouvoir d'achat, votre salaire , pour vos conditions de travail".

 Le temps est venu de l'offensive, de la réindustrialisation, d'un meilleur partage des richesses produites. Dans un premier temps le retour aux jours heureux (relativement) des Trente Glorieuses si oubliées débarrassées de la rente.  En attendant mieux. Mais sans vous c'est impossible. Rassembler sans affadir, voilà l'enjeu.

    

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2021 5 09 /07 /juillet /2021 09:36

"Concernant l’analyse des résultats, la discussion du CN a invité à un échange lucide, mesurant les points d’appui nouveaux qui en résultent en termes d'élus, mais aussi l'énorme défi démocratique et politique que révèle un taux d'abstention historique. Si nous sommes légitimement satisfaits des revers du RN, de la reconduction des régions où la gauche était sortante, et du gain de nouveaux élu·e·s dans plus de départements et de régions, nous sommes préoccupés par la perte du département du Val-de-Marne, par la situation politique générale qui reste alarmante. Les perspectives pour les échéances de 2022 demeurent préoccupantes, en l’absence d’espoir et de perspective à gauche. "

 Vous l'avez compris , progresser en nombre de sièges  ne suffit pas.

Partager cet article
Repost0
30 juin 2021 3 30 /06 /juin /2021 06:47

A l'écoute de nos médias il est permis d'en douter.  Un sondage et un seul a de l'importance. L'élection présidentielle. Roussel à 2,5% justifie qu'on l'oublie. Jamais complètement, ils ne sont pas idiots, le subordonner à Mélenchon démonétisé est très utile.

le blog se situe sur le terrain des réalités. Un parti n'a pas qu'un élu , le Président. Il tisse sa toile sur le territoire, communes, départements, régions, Parlement. Le nombre total d'élus a une grande signification.

 Vous allez en tomber de votre  chaise, en nombre d'élus le PCF est le troisième parti de France loin derrière la droite et le PS mais loin aussi devant les autres. Cela  explique par ailleurs la tentation à gauche  de plumer cette succulente volaille.

 Le blog explore une autre piste. En cent ans d'existence le PCF ne s'est fortement renforcé électoralement que DEUX FOIS. En 1936 et au sortir de la Résistance. En 1981 au contraire la vague rose de la force tranquille  l'a submergé.

Les deux fois, congés payés, sécurité sociale, statut des fonctionnaires, nationalisations, comités d'entreprises, droit du travail protecteur, retraite par répartition  en ont résulté. Tout ce que Macron s'applique à détruire.

 Et les lourdes défaites du PCF  ont été des défaites de la sécu, du droit du travail et de la retraite par répartition.

    Oui le PCF est un grand parti, qui a une particularité.  Il est le thermomètre ou le baromètre d'un état de la société.  il a toujours été bien seul.  Il est le SEUL parti qui lorsqu'il  participe au pouvoir (même en 1981 où l'assimilation au goulag  a été quotidienne) reste  la cible  privilégiée des médias. Celui que FR3 Montpellier confond avec Mélenchon dans les étiquettes lorsqu'il gagne. Celui dont la mort est annoncée depuis quatre vingt dix  ans, par exemple en 1930 où il était tombé à 4 % des voix avec Barbé-Ceylor  , écrabouillé par la SFIO et le radicalisme.  Mais qui a le rassemblement dans son ADN.

     Si nous nous sommes compris, il ne s'agit pas de patriotisme de parti mais de compréhension d'un enjeu.  Seul un renforcement du PCF sera synonyme d'avancée. Non pour devenir majoritaire seul, il ne l'a  jamais été , ce qui n'a pas empêché les avancées, mais parce que  sa dynamique ébranlera la forteresse du privilège  et rendra possible l'impossible.

 Henri Ausseil

   

 

Partager cet article
Repost0
23 juin 2021 3 23 /06 /juin /2021 16:32

Il est évident que la faible participation interdit tout triomphalisme. Mais après tant d'années de recul le PCF peut enfin envisager une progression.

 Dans le Canton de Sète l'objectif est de garder le siège mais dans le Canton Montpellier 4  Corinne Gournay -Garcia a de fortes probabilités d'ajouter une communiste au Conseil départemental.

Aux régionales les conditions très particulières autorisent 14 à 18 élus  PCF dont 2 dans l'Hérault.  C'est le double d'avant.  L'absence des verts explique ce gain.   C'est le choix de ces derniers depuis le début  et leurs prétentions plus basées sur leurs ambitions que sur leur poids réel y sont pour beaucoup. Pour l'avenir nous souhaitons un poids renforcé du PCF sur le terrain plutôt   que des gains circonstanciels  mais nous ne crachons pas dans la soupe.  Tout en ne nous satisfaisant pas de la division et de la faible participation.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
13 juin 2021 7 13 /06 /juin /2021 08:13

Nous avons réduit sans le modifier un très long texte de Ramette dans l'Humanité de fevrier 1935.  Il reste d'une grande actualité

La campagne contre les ouvriers immigrés se poursuit, (en 1935 donc) en premier lieu, sous le prétexte de la défense des intérêts des ouvriers français frappés par la crise.  Les fascistes insinuent d'une façon habile aux ouvriers français, à qui on sert tous ces raisonnements, que leurs organisations syndicales et politiques qui se refusent à s'engager dans cette voie agissent contre leurs intérêts.

II y a assez de pain pour tous

Tous ces mangeurs d'étrangers adoptent une prémice qui doit être vigoureusement rejetée par les ouvriers : le chômage est un fléau naturel, tout comme la crise ; la France est trop pauvre pour entretenir des ouvriers étrangers  la France, en 1934, serait plus pauvre qu'en 1918, alors qu'elle sortait de quatre ans et demi de dévastation systématique ?

Il y a en France actuellement assez de pain, de chaussures, de vêtements, de viande, de lait pour tous les ouvriers français et étrangers, il y en aura assez pour des milliers d'ouvriers nouveaux. Au point de vue des ressources indispensables à la vie des hommes, la France est actuellement plus riche qu'elle ne l'était, il y a quelques années, où les capitalistes français allaient à l'étranger pour y recruter la main-d'œuvre.

Les vrais besoins

Voici quelques données sur les besoins de la France, citées au Sénat le 27 novembre 1934 : Sur 38.007 communes françaises, 27.350 n'ont pas encore de distribution d'eau potable. 300 chefs lieux de communes sont sans route. Il y a des milliers de villages où tous les transports se font à dos de mulet ou à dos d'homme car on n'a pas de route carrossable. (Journal officiel du 28 novembre 1934)  Aucun homme honnête ne peut nier qu'il y a encore des dizaines d'années de travail de tous les bras disponibles, français et étrangers, pour assurer à la population de ce pays un niveau de vie correspondant aux besoins les plus élémentaires.

Ne laissons pas diviser la classe ouvrière

le renvoi des ouvriers étrangers est absolument inefficace comme moyen de résoudre la crise. La lutte réelle contre la crise exige qu'on combatte ses causes et non pas ses symptômes ou ses conséquences, comme le préconisent les partis bourgeois. Il est possible que le renvoi des ouvriers étrangers ne résolve pas la crise peut répondre un chômeur inconscient mais si l'on met dehors un ouvrier étranger, sa place sera libre, et j'aurai du boulot. Mais pourquoi exiger qu'on renvoie l'ouvrier étranger ? Demain, quand dans une « boîte » les ouvriers feront la grève, on n'a qu'à se présenter et on aura du « boulot » Oui, mais c'est un travail de jaune et aucun ouvrier honnête ne consentirait à jouer un rôle pareil. Et pourtant la campagne contre les ouvriers étrangers est apparentée à celle menée par les bourgeois pour recruter les jaunes. Ce sont d'ailleurs les mêmes journaux, les mêmes organisations qui organisent et glorifient les briseurs de grève, les jaunes, et prêchent la « protection de la main d'oeuvre nationale ».

On peut aller plus loin : pourquoi ne pas réserver le travail à Paris pour les Parisiens, à Lyon pour les Lyonnais, à Tours pour les Tourangeaux ? Enfin, on arriverait à réserver dans chaque arrondissement le travail aux gens du quartier, dans chaque commune, à ses résidents.

Il n'y aura plus de classe ouvrière, il n'y aura que des groupements ouvriers éparpillés, s'entredéchirant, tous asservis par le patronat qui pourrait les utiliser les uns contre les autres à son gré. Cette image n'est pas du tout due à l'imagination, elle n'est pas le produit d'une spéculation. La bourgeoisie travaille dans toutes ces directions.

L'élimination progressive des ouvriers étrangers n'est qu'un aspect du problème du chômage. Cette élimination doit rentrer dans un plan d'ensemble de lutte contre le chômage. Le gouvernement belge vient de prendre un décret contre les ouvrières, après avoir chassé les ouvriers étrangers. Elle brûle le café, dénature le blé pour le donner à manger au bétail, fait arracher les vignes, transforme les vaches (au Danemark) en galettes dont on alimente les cochons, détruit l'outillage (dans le Nord), en préparant la grande destruction des richesses dans la prochaine joyeuse [référence à la première guerre mondiale impérialiste, dont il fut dit qu'elle serait « fraîche et joyeuse »]. L'homme est la plus importante des forces productives. Pour produire au meilleur marché, la bourgeoisie abaisse les salaires, raccourcit la vie de milliers de ses esclaves et de leurs familles. Cela ne suffit plus. Il faut chasser de la production, en même temps que les machines, de nouveaux milliers d'ouvriers : étrangers, vieillards, femmes, jeunes.

Du moment où les exploités s'entredéchirent, s'arrachent mutuellement les places, combattent les uns contre les autres, le roi capital peut régner tranquillement.

Le véritable plan de la, grande bourgeoisie, d'Ormesson le formule d'une façon nette est  qu'on refoule « les nomades qui ne font que passer sans s'enraciner..., les agents politiques, les éléments suspects qui charrient toujours vers nous les mouvements révolutionnaires et qui viennent jeter le désordre dans nos rangs et le poison dans nos esprits ».Chasser les « mauvais étrangers », conserver les « bons » voici le véritable dessein de la bourgeoisie et de son gouvernement. Les bons étrangers, ce sont tous ceux qui acceptent sans ronchonner de travailler 12, 14 heures qui ne viennent ni aux meetings ouvriers, ni aux syndicats, que le

La position communiste

le VIIè Congrès du Parti communiste français de 1932 exige pour les ouvriers immigrés le salaire égal à travail égal, les secours de chômage pour tous les ouvriers étrangers, ainsi que la suppression des contrats de travail, contrats d'esclavage. Pour réaliser l'égalité économique des ouvriers immigrés avec les ouvriers français, il faut les placer dans les mêmes conditions légales, leur donner les mêmes possibilités de défendre leurs conditions d'existence.

C'est pourquoi le Parti communiste met en tête de ses revendications pour les ouvriers immigrés la suppression de toutes lois et mesures exceptionnelles pour les étrangers, droits égaux sur tous les terrains avec ceux des Français.

Le contrôle policier et gouvernemental sur la main d'oeuvre immigrée n'a d'autre but que de renforcer l'esclavage des ouvriers immigrés, de les séparer de leurs frères de classe français, de les utiliser contre eux.

HA

L'intégralité du texte est disponible sur" les matérialistes . com"

.

Partager cet article
Repost0
23 mai 2021 7 23 /05 /mai /2021 07:31

Il s'agit de Maria-Alice Pele ( Villeneuve les Maguelone), Sandrine Minerva (Lodève) et Jean-Marc Biau (Béziers). Notre secrétaire fédéral ne se représente pas. Nous reviendrons plus tard sur le programme qu'ils défendront en  montrant, nous l'attendons,   son originalité par rapport au "programme commun" à la liste Delga, sachant que verts et FI font bande à part.   

Partager cet article
Repost0
12 mai 2021 3 12 /05 /mai /2021 08:29

https://www.youtube.com/watch?v=kVP_pPc1Ag4

Sur un sujet difficile , la sécurité, Fabien Roussel a su faire  face à Bourdin qui cherchait à l'embarrasser, à faire émerger la nécessité d'une candidature communiste, qui dira ce que les autres ne disent pas.

 Un conseil , prenez le temps d'écouter cette séquence rare sur ce que nous appelons le courage politique d'un homme d'état, qui est aussi un chef de parti.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens