Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2021 5 28 /05 /mai /2021 07:30

L’Union européenne considère que la présidentielle en Syrie ne répond pas aux «critères d’un vote véritablement démocratique» et a décidé la prolongation des sanctions contre le pouvoir syrien.

   Elle ne reconnaît donc pas les pays mais les régimes.  A vrai dire la Syrie est une exception. Les élection en Afrique ne posent  en effet aucun problème. Il faudra bien un jour à Genève s'asseoir autour d'une table et constater que  la paix  est revenue (dans longtemps peut être). Mais il n'y aura plus rien à décider  et l'occident sera éjecté.

Partager cet article
Repost0
28 mars 2020 6 28 /03 /mars /2020 09:02

 Le 27 mars, le prince héritier des Émirats arabes unis Mohammed bin Zayed a discuté de la pandémie de coronavirus avec le président syrien Bashar al-Assad lors d'un appel téléphonique. Officiellement les deux dirigeants ont discuté des mesures de précaution prises dans leur pays pour faire face à la pandémie. Les Émirats arabes unis ont suspendu leurs relations avec la Syrie en 2012, comme la plupart des pays arabes. La Syrie a aussi été chassée de la Ligue Arabe. Tout à coup on entend:

«J'ai discuté avec le président syrien Bachar al-Assad des mises à jour sur COVID-19. Je l'ai assuré du soutien des Émirats arabes unis et de sa volonté d'aider le peuple syrien. La solidarité humanitaire pendant les temps difficiles l'emporte sur toutes les questions, et la Syrie et son peuple ne seront pas seuls »

Le blog a bien du mal à n'y voir qu'un geste humanitaire. Le rapport des forces au Moyen Orient évolue.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2018 4 27 /12 /décembre /2018 09:14

Dans un communiqué transmis mercredi à l'AFP, Benalla  a qualifié de "diffamatoires", "calomnieux" et "irresponsables" les propos tenus par l'Élysée, qui affirmait qu'il n'était en "aucun cas un intermédiaire officieux ou officiel" et qu'une enquête interne avait été diligentée pour savoir s'il avait pu profiter de ce titre usurpé  à des fins personnelles lors de son déplacement au Tchad.

  Quand le fusible refuse de sauter, c'est l'installation dans son entier qui est menacée.  Dans le passé, un autre Alexandre , Staviski, a su ce qu'il en coûtait.

  AH

Partager cet article
Repost0
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 09:57

Ghislaine Soulet élue parti de Gauche au conseil municipal d'Alès a dit dans le débat :" je propose qu'on ne se lance pas dans des investissements aux coûts trop lourds pour lesquels nous n'aurons plus les moyens de faire face."

On nous permettra d'être en total désaccord avec cette vision fouriériste de l'avenir conçu comme un retour en arrière. En plus c'est le voeu du capitalisme rentier qui réduit par ses auxiliaires politiques es dépenses publiques pour mieux faire des cadeaux au CAC 40. Un débat s'impose sur les objectifs du rassemblement !

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 10:19

Christian Favier, seul président communiste d'un Département , le dit clairement : "L'asphyxie financière ne constitue plus un risque mais un état de fait". Pour le Val de Marne le total des restrictions de recettes pour 2016 s'élèvera à 269 millions d'euros , soit 20 % du budget de fonctionnement.

Ce n'est donc pas "garder les Régions à gauche" avec le PS qui est à l'ordre du jour mais l'obtention de mesures concrètes mettant fin à cette politique de gribouille.

En apparence le PS répond : une motion qui n'engage que ceux qui y croient a été adoptée nationalement qui va dans le même sens. Faisons en sorte que ces belles paroles électorales deviennent des réalités, et le problème se posera tout autrement. Se contenter de leur énoncé serait un marché de dupes.

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 04:43

Les quatre sections PCF du grand Montpellier (incluant Mauguio- Littoral) ont lancé il y a quelques semaines une initiative de grande conséquence : créer les conditions d'un grand rassemblement anti-austérité sur le Montpelliérain. Depuis, cette initiative a prospéré. Les pratiques de Muriel Ressiguier qui ont brisé l'union et l'espoir lors des municipales Montpelliéraines et interdit l'élection de conseillers Front de Gauche constituaient un gros obstacle qu'il a fallu surmonter. C'est chose faite et c'est tant mieux. Avec l'ensemble des composantes du Front de Gauche (comme départ) des décisions ont été prises : un appel de 150 personnalités (chiffre indicatif) se finalise.

Un autre obstacle existait sur Montpellier : une partie de la direction du PCF figurait sur la liste Moure ou la soutenait , contre l'avis massivement majoritaire des communistes montpelliérains. Cet obstacle aussi est levé. Le Conseil National du PCF a proclamé le 15 octobre " Nous visons l'élection du maximum de conseiller-e-s communistes, Front de Gauche , acteurs et actrices de la société civile, militant-e-s de gauche et écologistes, engagés contre l'austérité ET CONTESTANT LES POLITIQUES ACTUELLES... Le redoutable mode de scrutin nécessite un travail de construction de candidatures de large rassemblement au services de ces objectifs " numérés plus haut de lutte contre l'austérité NDLR). Comme ce n'est pas le cas du PS héraultais et de ses députés (tous les députés du Montpelliérain soutiennent Valls, de même que la direction départementale ) cette hypothèque est levée. Le Conseil départemental du PCF s'apprête à prendre position dans le même sens. L'obstacle est donc définitivement franchi.

L'ambition dépasse largement les futures élections : en priorité il faut rassembler contre l'austérité, notamment le 15 novembre. Mais sans perspective politique nous ne serions que des indignés sans boussole.

Un immense espoir est en train de naître. Faisons tout pour qu'il se concrétise.

Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 13:20

L'élection triomphale d'Evo Morales nous donne quelques pistes de réflexion:

- Un président qui tient ses promesses est réélu. , et le peuple ne doute pas de la politique et vote massivement.

- Un Président qui se donne les moyens de financer le progrés social (ici en nationalisant le pétrole) ne parle pas pour ne rien dire.

- la présence sur le balcon présidentiel lors de la proclamation des résultats de syndicalistes , de jeunes , de représentants du monde du travail et de la culture, n'est pas le fruit du hasard mais d'une implication dans la campagne.

Au Brésil proche ces conditions n'ont malheureusement pas été remplies, ce qui peut ramener la droite au pouvoir.

Et en France n'en parlons pas. Les privilégiés à combattre sont les chômeurs !

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 18:32

Ceux qui s'imaginent (Mélenchon en premier) que le discrédit du PS profitera automatiquement à la gauche de combat ont tort. Un sondage vaut ce qu'il vaut, mais il semble qu'entre le Pen et Hollande, une majorité de Français choisiraient Le Pen. Quel admirable résultat du reniement ! Et le Front de Gauche ( Mélenchon pour les sondeurs évidemment) stagne à 10 % jouant les utilités .

Terrible leçon pour ceux qui regardent l'avenir dans le rétroviseur. Le vote dit "utile" a montré à plusieurs reprises que la majorité du peuple de gauche reste encore convaincue que rien n'est possible contre le capitalisme rentier tout en refusant les conséquences de ce choix. Il faut donc convaincre en avançant, , chaque succès appelant un autre pas en avant. Cela s'appelle redonner l'espoir , face aux pulsions de mort dont témoigne le succès de la milliardaire d'extrême droite.

Cela ne se fera pas par des replâtrages au sommet ni en sautillant en criant "nous voulons une politique de gauche", en alliance avec une partie de ceux qui nous ont menés à cette impasse. Des rassemblements sur des OBJECTIFS sont la seule voie, il faudra bien se décider à le faire et pas seulement à le dire.

Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 09:30

Alors que le secrétaire départemental du PG semblait ouvert aux négociations, Revol vient d'annoncer que le PG présentera une liste aux sénatoriales .

La rhétorique anti Saurel a du mal à masquer les actes : très récemment les deux se sont affichés ensemble lors du règlement opportun d'un vieux problème de pollution à Grabels avec l'argent de l'Agglo. Et Revol fait partie de l'équipe Saurel à l'Agglo. Le reste est connu des lecteurs.

Etant donné le poids municipal infime du PG, cette candidature est destinée à attirer des voix de socialistes mécontents qui auraient pu se reporter sur la liste PCF et républicains et donc à renouveler l'opération montpelliéraine d'affaiblissement du PCF et du FDG.

Que nos lecteurs se rassurent : aucun Picrochole n'a jamais arrêté le mouvement de l'histoire et il est des boomerangs qui reviennent tout droit dans la tête de qui les a lancés.

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 10:33

Nous ne saurions trop recommander la lecture de la contribution de Jean-Louis Le Moing membre du conseil national du PCF dans l'huma du 3 septembre. Rassembler sans étroitesse, éviter les postures creuses de simple dénonciation, redonner la confiance au peuple, mener la bataille d'idées, cette contribution très riche difficile à résumer mérite d'être largement connue.

la contribution de notre camarade Barbazange (collective) dans le même dossier n'éveille pas le même enthousiasme. L'étroitesse du rassemblement proposé a eu les résultats que l'on sait à Béziers, autrefois place forte du PCF, et il faudra bien en tirer les leçons. Cela n'enlève rien au mérite des communistes bitterois, la fête de la Plantade existe alors qu'il n'y a plus de fête fédérale, ils sont présents lors de la Féria et nous avons bien besoin de toutes les énergies. C'est d'ailleurs pourquoi un grand débat clarificateur est nécessaire.

Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens