Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juin 2021 1 28 /06 /juin /2021 10:21

Dans ce qu'il faut bien appeler un grand silence, qui contraste avec la perte du Val de Marne,  Huguette Bello l'emporte (de peu) à la Réunion.  Elle est passée de 20,74 % au premier tour à 50,9% au second, ce qui prouve des capacités  de rassembler hors pair malgré la bouderie des verts et d'Hoarau, mais avec 45 % de participation au lieu  de 36% au premier tour. C'est en apparence le retour de la gauche après dix ans de droite , mais malgré son nom le Parti Communiste Réunionnais d'alors , celui  des Vergès,  siégeait avec les socialistes.

Il s'agit donc d'une grande première.

Partager cet article
Repost0
28 juin 2021 1 28 /06 /juin /2021 06:50

Elle a fait le plein des votants de gauche, le nombre d'élus passe de 93 à 109, celui des communistes de 6 à  14 .

  Le discours à FR3 mieux maîtrisé était beaucoup plus satisfaisant, insistant sur la réindustrialisation, l'école, la santé, les transports et se rappelant qu'il y a une équipe (sur le terrain il est vrai  ,  ce qui réduit fortement sa portée à une application de décisions de sommet)

 L'espoir déçu des illusions perdues  transpirait des propos des écologistes  laissés pour compte avec de la part de la France Insoumise traitée pareillement  un peu plus de hauteur de vue et une des rares déclarations faisant état des demandes des Français et  non de ce que l'on voulait faire pour eux.

Ce large succès avec un tiers des votants donne à la gauche une grande responsabilité. Il va falloir tenir ses promesses et abandonner le libéralisme.

Les exemples Marseillais, Nordiste , Lorrain ... et Bittérois et Alésien   (ex-bastions du PS  ou du PCF voués à la désindustrialisation)  sont là pour  tempérer tout optimisme. La France ex industrielle dit non à la gauche libérale lorsqu'elle a gouverné. Toutes les leçons devront en être tirées  sérieusement.

    HA

Partager cet article
Repost0
25 juin 2021 5 25 /06 /juin /2021 08:05

À quelques jours du second tour en Île-de-France, l'ex-Premier ministre Manuel Valls et l'ex-président socialiste de la région Île-de-France Jean-Paul Huchon ont appelé à combattre l'alliance de gauche, menée par l'écologiste Julien Bayou, en soutenant ouvertement la présidente de région de droite Valérie Pécresse.

 Comment expliquer  ?

   L'accord en Ile de France diffère profondément des autres accords de deuxième tour. C'est pourquoi il s'attire tant de haine. Pour la première fois depuis trente ans PCF et FI  ont conquis de haute lutte leur place au deuxième tour   (Jumel a frôlé le même résultat , sans l'atteindre, hélas).

 Le PS est à égalité. Dans l'union il n'est plus hégémonique, ne pesant que pour 1/3. Cela est vécu comme une catastrophe par ceux qui veulent les voix de la gauche véritable mais pas son programme. Les socialistes parisiens ont donc trahi.

 Seule l'offensive c'est à dire la présentation de listes de rassemblement sur des objectifs libérateurs (à condition  ce qui est pour le moment difficile , de se qualifier pour le second tour) est en mesure d'obliger le social libéralisme à se démasquer.

  Le blog remercie donc Valls et Huchon de lui avoir donné raison.

HA


 

Partager cet article
Repost0
24 juin 2021 4 24 /06 /juin /2021 09:36

Mathieu Orphelin devient tête de liste  EELV-FI-PS-PCF qui peut l'emporter en Pays de Loire au second tour.

 Il y a peu  il était à la République en marche, donc libéral.  Le blog comprend que dans une région marquée à droite une liste attrape tout ait une certaine efficacité.

 La question c'est l'après.  Comment cela se traduira-t-il dans les actes en cas d'élection?

Partager cet article
Repost0
23 juin 2021 3 23 /06 /juin /2021 16:32

Il est évident que la faible participation interdit tout triomphalisme. Mais après tant d'années de recul le PCF peut enfin envisager une progression.

 Dans le Canton de Sète l'objectif est de garder le siège mais dans le Canton Montpellier 4  Corinne Gournay -Garcia a de fortes probabilités d'ajouter une communiste au Conseil départemental.

Aux régionales les conditions très particulières autorisent 14 à 18 élus  PCF dont 2 dans l'Hérault.  C'est le double d'avant.  L'absence des verts explique ce gain.   C'est le choix de ces derniers depuis le début  et leurs prétentions plus basées sur leurs ambitions que sur leur poids réel y sont pour beaucoup. Pour l'avenir nous souhaitons un poids renforcé du PCF sur le terrain plutôt   que des gains circonstanciels  mais nous ne crachons pas dans la soupe.  Tout en ne nous satisfaisant pas de la division et de la faible participation.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
22 juin 2021 2 22 /06 /juin /2021 12:40

Vert et PS ont obtenu  à deux 18,3% en Normandie, Jumel (PCF) 9,6% seul. La leader socialiste lui offre en cas de fusion 4 ou 5 sièges soit le quart au mieux  du gain attendu (autour de 22 sièges).  Elle profite du fait que pour 0,4% le PCF ne peut se maintenir. Collaborer dans ces conditions  c'est courber l'échine. C'est se tromper d'époque.  Et c'est dommage pour tout le monde.

Partager cet article
Repost0
21 juin 2021 1 21 /06 /juin /2021 05:52

Il a manqué 2% pour être au deuxième tour  dans le canton de  Pignan. La vraie gauche n'est pas parvenue dans l'ensemble  à mobiliser suffisamment son électorat . A Sète la victoire est possible au deuxième tour avec un progrès du rassemblement. Ailleurs le vote dit utile a continué à faire des ravages.

 Aux Régionales le succès de  l'Occitanie en commun est gâché par les déclarations  de division de Carole Delga à FR3  assimilant l'électorat  de la France Insoumise aux déclarations intempestives de  Mélenchon et refusant l'élargissement au deuxième tour y compris avec les verts officiels. Lorsque le PS triomphe, la tentation d'hégémonie revient à trop grande  vitesse.  Nous appelons à  voter au deuxième tour  mais avec moins de confiance qu'au premier. C'est dommage.

L'épouvantail de l'extrême droite  s'est un peu dégonflé malgré les gros efforts des médias pour la promouvoir. Son meilleur résultat est dans le canton de Mauguio où la gauche était absente, hélas.

 La stabilité apparente globale   est le fruit de 70 % d'abstention.  La crise de la représentation s'approfondit.

Partager cet article
Repost0
20 juin 2021 7 20 /06 /juin /2021 17:11

Depuis bien longtemps c'est la poste qui distribue le courrier électoral. Le   facteur connaît le quartier et limite les erreurs. Cette fois c'est une entreprise privée qui distribue les publicités qui l'a fait  avec semble-t-il   une fantastique quantité de couacs et un beau tollé.. 

 Cela pose un problème de fond. Que devient notre démocratie?

Partager cet article
Repost0
20 juin 2021 7 20 /06 /juin /2021 08:58

Le point de vue de Bernard Gellion s'est exprimé sur le blog en commentaire de l'article sur Jérusalem  qui dénonce le soutien de la Région au colonialisme et il  appelle à ne pas voter Delga pour cette raison.

Michel répond:        Bonjour à tous,

Je pensais que la campagne électorale était terminée depuis minuit…

Je n’accepte pas la forme tendancieuse du message de Bernard Gellion, car si comme la section PCF de Montpellier je dénonce l’initiative des 3 assemblées politiques (région, département, ville de Montpellier) cela me semble un peu juste pour enclencher une rupture sur le programme conclu par certains avec Carole DELGA.

Je n’accepte pas que cet élément puisse porter préjudice à l’orientation certes difficile de notre assemblée à trouver des objectifs communs en permettant l’expression des différentes sensibilités que nous représentons.

Quelle que soit la situation dimanche soir, est ce que Bernard et Myriam MARTIN useront de la même argumentation vis-à-vis de la liste unitaire de DELGA tant au 2ème tour, que pour la gestion de la région?

Si j’acceptais l’analyse de Bernard, je rejoindrais les abstentionnistes car je trouverais toujours des arguments pour refuser de soutenir une telle ou un tel.   Nous savons tous que l’union demande une compréhension de chacun.

Pour ma part je ne trouve pas de motif à remettre en cause mon vote pour le programme présenté par la liste DELGA.

Amicalement à tous.

 Michel  T A L I

Partager cet article
Repost0
19 juin 2021 6 19 /06 /juin /2021 07:21

Nous voulons parler des zones  trop nombreuses  où le choix est entre le mauvais et le pire comme dans les cantons de Lattes ou Mauguio.  Tant qu'une stratégie conséquente de rassemblement accompagnée d'actions pour faire avancer par la lutte la prise de conscience ne sera pas mise en place  cette situation déplorable subsistera.

 En attendant , à vrai dire , quoi que vous fassiez cela ne servira pas à grand chose. Mais il faut voter pour le dire, en adoptant par exemple le bulletin nul.   L'abstention est en effet un acte négatif difficile à interpréter. Refuser la soupe politicienne en refusant un choix incomplet  est clair.

 Le soutien du PCF , et particulièrement  le soutien des locaux ,est la seule boussole,  très imparfaite parfois, que nous vous proposons.

Nous attendons beaucoup de certains cantons, disons-le franchement et l'Occitanie doit rester à gauche.

HA

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens