Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2022 4 28 /04 /avril /2022 10:14

Quelque chose est en train de changer dans les têtes, et l'impossible devient possible.

Partager cet article
Repost0
22 avril 2022 5 22 /04 /avril /2022 07:48

 De tout temps le pouvoir en place a essayé de contrôler la pensée. Songeons à l'Encyclopédie, outil des lumières. Par moments Diderot est emprisonné, et les presses cassées. Puis Diderot est libéré, plus célèbre que jamais,  d'autres presses trouvées et l'Enyclopédie continue  à paraître et à être achetée.  La pensée ne s'emprisonne pas.

Mais Gramsci nous apprend  aussi que l'hégémonie a besoin d'outils pour distiller son poison dans les têtes.

Jean-Yves Mollier,  historien , nous donne  dans l'Huma  des nouvelles catastrophiques du secteur de l'édition.

Bolloré  (Vivendi-Editis) veut racheter Hachette, le nouveau groupe pesant 3 milliards.  Cela concerne le livre, le livre de poche, les dictionnaires, le scolaire, la fiction , la distribution, tous les entonnoirs à pensée unique.

Gallimard -Flammarion second pèserait 500 millions. Ce n'est plus le pluralisme mais le monopole. Pas besoin d'en dire plus. Et notre Huma serait la fronde face au missile.

 L'Europe est le seul obstacle, ce qui prête à rire au vu des lobbys  puissants.  C'est dire l'importance de la bataille d'idées, d'internet, des multiples canaux par lesquels une pensée libérée des puissances d'argent peut s'exprimer.  A l'intérieur du monstre des milliers de cerveaux sont gagnés aux idées nouvelles, n'en doutons pas, autant de métastases.  Mais l'objectif du capitalisme est clair et NOUVEAU. Jusqu'à présent peu d'efforts suffisaient pour convaincre, le pluralisme de surface masquant les accords de fond. En se durcissant le capitalisme s'affaiblit, dialectique éternelle.

  Bon appétit Bolloré, mais gare à l'indigestion.

 

Partager cet article
Repost0
16 avril 2022 6 16 /04 /avril /2022 08:35

Déjà,  "un si grand soleil "est tourné à Vendargues et le cinéma d'animation  y a conquis ses lettres de noblesse (avec le Gard).  Un promoteur, Antoine Piétrera  annonce la création à St Gély du Fesc d'un site dédié de  14 hectares dont 4 bâtis dédié  au cinéma.

Comme il a besoin de l'argent public il fait miroiter 2000 créations d'emplois. Dans le cadre de de la crise actuelle du cinéma européen il est probable que bien d'autres studios fermeront et qu'il s'agira de transferts, en cas de concrétisation.

 C'est tout de même une  aide à la création si malmenée   et une confirmation. Montpellier devient un pôle de plus en plus  important de la recherche , de l'innovation et de la culture. 

Le plus extraordinaire est que tout le monde n'en a pas conscience, alors que les chiffres sont là.    Bien entendu d' autres chiffres sur le chômage et la pauvreté sont tout aussi vrais. Soyons dialectiques.

 

Partager cet article
Repost0
7 avril 2022 4 07 /04 /avril /2022 08:49
Lattara comptoir étrusque

Un article d'Archéologia et une exposition au musée Henri Prades (du nom de notre camarade , par ailleurs héros de la Résistance, instituteur devenu un éminent archéologue ) de Lattes le rappellent. Lattes fut un des rares comptoirs étrusques  sur notre territoire, dominé  par les commerçants grecs (Agde, Marseille , Beziers etc)   Une reconstitution explique pourquoi les fouilles (commencées par Henri Prades qui l'avait pressenti)  ont été si difficiles. Le bois et la terre  laissent peu de traces !

Partager cet article
Repost0
4 avril 2022 1 04 /04 /avril /2022 10:52

Il devient Directeur de la Criée, le centre dramatique national de Marseille. Son projet est d'aller à la rencontre du public, de tous les publics.

dans un monde où c'est l'argent qui donne la notoriété,  où les  sponsors  captent une part du cerveau du spectateur qui a des moyens, c'est un tout autre modèle qui est proposé. Ne cachons pas les difficultés dans un Marseille sinistré.  Simon Abkarian est dans le coup.

Le futur pointe  dans un présent détestable.  Merci à Robin.

Partager cet article
Repost0
3 avril 2022 7 03 /04 /avril /2022 08:52

Orphan Pamuk écrivain turc nous dit dans l'Huma  j'ai plus de chance que Tolstoï qui  n'avait pas internet. Etrange début.

Gallimard publie  " les nuits de la peste", dont la rédaction est antérieure à la pandémie.  Le sujet est une épidémie de peste  en  1894 en Asie sans un seul mort en occident. Le livre a été  en Turquie en 2021 un triomphe de librairie. 

Prix Nobel en 2006, traduit en 40 langue,  Pamuk  n'est pas un chéri d'Erdogan.  il n'est pas un nostalgique de la puissance Ottomane. Poursuivi dans son pays  pour "insultes" à Atatürk  il  nous assure "je ne crains rien".   Internet lui assure un bouclier à l'épreuve des sbires d'Erdogan.  Il est toutefois contraint à la parabole. Le roman se passe au XIXème siècle.

En le lisant  même sans le savoir (c'est aussi une sorte  de roman policier )  vous avalerez un grand bol de liberté.

Partager cet article
Repost0
21 mars 2022 1 21 /03 /mars /2022 18:37

Bonjour, si vous avez manqué l'évènement, allez sur le lien.

 
 veuillez trouver ci-joint le montage de la captation de la conférence de Bernard Friot le samedi 5 mars 2022 à Montpellier :
 
 
Partager cet article
Repost0
21 mars 2022 1 21 /03 /mars /2022 10:16

La culture n'est pas que la visite des musées. Transmission, éducation,  goût des sciences, art de vivre, et donc leur absence posent problème, c'est ce que fait l'Humanité dans un n° presque spécial.

Le vivre ensemble est conditionné par la culture, la haïr les autres aussi. La culture n'est pas un luxe mais une nécessité. 10 personnalités expliquent ce que devrait être un grand ministère de la culture.

Lire l'Humanité en ces temps de division mise en scène est un acte de salubrité publique.

Partager cet article
Repost0
20 mars 2022 7 20 /03 /mars /2022 09:50

En apparence, son sujet qui est la langue n'est guère révolutionnaire. Pourtant, dans son dernier livre "les mots immigrés"  il nous donne à tous une leçon.

"Puisque vous insultez les êtres humains venus d'ailleurs, nous, mots immigrés, avons en signe de solidarité, décidé aujourd'hui  de commencer une grève illimitée."

 Le malicieux conte philosophique qui en résulte n'est pas un pensum lexical mais un régal voltairien..  Le français s'est construit à partir de mots venus d'ailleurs. Et si nos ancêtres les gaulois sont toujours là, bien d'autres  peuples se sont ajoutés.

 Résumer Orsenna serait calamiteux, mieux vaut le lire. Il nous donne une leçon de politique du même coup.

Partager cet article
Repost0
19 mars 2022 6 19 /03 /mars /2022 09:49

Peu de gens  classeraient Dumas parmi les écrivains français majeurs.  Et pourtant il reste l'un des plus lus. Ce n'est pas le cas des autres écrivains  mineurs à succès de son temps , bien oubliés.  Et le grand  Balzac résiste moins bien que lui aux outrages du temps. Le cinéma et la télé ont pris le relais 150 ans après sa mort. Et chose extraordinaire pour l'époque il était le  fils  d'un général  révolutionnaire  et d'une esclave, donc classé noir par les préjugés de l'époque

Comment expliquer cette longévité ?  Caroline Constant  et  Decoin dans l'Huma  donnent les clés:  il donne faim, il donne soif, il donne envie d'aimer et de voyager, il donne la mer, la chaleur , la beauté du monde.   Il a la science du feuilleton ancêtre de nos séries.

N'ayez pas honte de lire Dumas

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens