Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2019 4 25 /07 /juillet /2019 08:29

Cette analyse à laquelle semble étrangement souscrite l'article de l'Huma sur le sujet qui vante Mueller le procureur attaquant Trump,  nous stupéfie.

 Il y a cinquante ans, lorsque le PCF était puissant, la main de Moscou fut utilisée avec succès : communiste pas Français.

 De nos jours au Venezuela  Trump  utilise beaucoup d'argent pour faire tomber Maduro. Mais  ses prédécesseurs  en utilisaient tout autant contre Chavez et se sont cassés quatre fois les dents.

 Utiliser une situation et créer une situation ce n'est pas la même chose.

 Avec une constance qui mériterait réflexion, surtout de notre part, la main de l'étranger est utilisée  pour masquer des insuffisances internes.  l'élection de Trump est le résultat de la société à deux vitesses que la politique de ces prédécesseurs a fabriquée et des contradictions que cela engendre. Poutine en profite peut être mais n'y est pour rien.

 Le mépris des peuples que cela implique  reste le mépris des peuples lorsqu'il s'adresse aux électeurs de Trump ou Le Pen. Et il dispense  ceux qui le distillent de réfléchir à leurs propres erreurs.

    Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2019 3 10 /07 /juillet /2019 07:42

Raymond barre professeur  de droit propulsé dans la politique a une image de père tranquille. C'était aussi un des premiers adeptes du capitalisme rentier à la suite de Pompidou et Giscard, pourfendant les Français qui vivent au dessus de leurs moyens.

Le 3 juillet, Le Canard enchaîné a révélé que le Père La Rigueur pour les autres a dissimulé  au Fisc français près de 11 millions de francs suisses, soit 6,8 millions d’euros.

Le Canard bien renseigné a  rapporté deux informations supplémentaires.

En mai 1981,  des collaborateurs de Barre Premier ministre ont  retiré à la veille d'une élection risquée 10,5 millions en liquide sur les  fonds secrets attribués à discrétion  au Premier Ministre  (cette honte a été rendue impossible  en  2001).  Allez savoir à quoi ils ont servi.

Un peu avant, en  1978,  Raymond Barre et sa femme ont  conclu un arrangement immobilier avec le maire de Saint-Jean-Cap-Ferrat, lui-même agent immobilier et architecte. Celui-ci leur aurait trouvé un terrain de 3.000 mètres carrés à un prix très avantageux et le Premier ministre aurait utilisé un prête-nom pour y faire construire sa villa. Selon Le Canard enchaîné, cette dernière a été estimée neuf ans plus tard à quatre millions d’euros. Une excellente affaire qui doit tout au trafic d'influence.

 Un Premier Ministre qui  refuse de payer l'impôt, vole l'argent de l'Etat, profite de sa puissance pour s'enrichir est un admirable exemple du rôle que le CAC 40 et ses cousins  voudraient attribuer aux politiques : celui d'exécutant grassement payé contre de très grands services.

    Trente ans après  la vérité fait surface. Nous vivons des temps difficiles pour les pourris. Qu'ils se le disent. C'est en somme l'équivalent de la sordide affaire des diamants de la Reine pour Louis XVI soit la condamnation d'une époque que nous espérons bientôt  révolue.

 

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2019 3 03 /07 /juillet /2019 07:04

Il aura fallu trois jours de discussions pour la nommer. Elle fut parmi les rares à comprendre qu'écraser la Grèce était contreproductif. Mais elle ne fut pas écoutée. C'est la lutte du peuple Grec qui a conduit à la baisse de la dette, non Christine Lagarde.

 Comparons là à Maupéou ou Turgot, ces grands commis de Louis XVI qui avaient compris que les nobles devaient payer l'impôt si on voulait éviter la faillite.  Ils auraient sauver le roi dans un système idéal où c'est la raison qui l'emporterait. Mais ils ont échoué sans gloire.

Car  le privilège a cette particularité que ceux qui le possèdent sont dans l'incapacité d'en abandonner une parcelle.   Un profit à 8 % au lieu de 14 %, vous n'y pensez pas, le monde s'effondrerait ! La taxe Tobin à 1 % les fait déjà éructer.

   Nous souhaitons bon vent à Christine Lagarde, mais faisons davantage confiance aux peuples qu'à elle  pour sortir de la spirale du déclin. Qui pourrait l'aider sinon nous, ce qu'elle ne peut tolérer ?

  C'est le destin des grands commis éclairés. Ils sont prisonniers de leur monde.

Partager cet article
Repost0
24 juin 2019 1 24 /06 /juin /2019 07:07

EELV n'est désormais ni de droite ni de gauche , du moins ses dirigeants. Mais en ces temps incertains  David Cormand, le secrétaire national d’Europe Écologie Les Verts (EELV) s'en prend à la violence policière à Marseille alors que Christophe Castaner s’est élevé contre l'expression «violences policières». 

 Un conflit  féroce s'amorce , non sur les revendications des gilets jaunes (qui sentent leur marxisme)  mais sur la violence policière.

 Pour le blog qui a mauvais esprit  toutes ces redécouvertes  (les violences policières  ont commencé dès novembre 2018 et éborgné plus d'un manifestant) prouvent l'impact  de l'appel Autain- Faucillon  et du lancement du référendum sur le service public.

  La gauche en miettes   peut convaincre !     Espérons que Cormand en est persuadé et va rejoindre le rassemblement.

 HA

Partager cet article
Repost0
24 juin 2019 1 24 /06 /juin /2019 06:43

La porte-parole de Macron , Sibeth Ndiaye, a indiqué dans une interview à Radio J qu’elle n’assimilait pas Jean-Luc Mélenchon à Marine Le Pen et qu’elle voterait en faveur du chef de La France insoumise si elle avait à choisir entre les deux, cas de figure qui ne mange pas de pain, car elle estime sa probabilité nulle.

  Cette redécouverte tardive   des vertus du chef de  la gauche populiste  qu'il ne faut plus confondre avec la droite populiste prouve une chose ; face à l'appel Autain-Faucillon qui ouvre de larges perspectives,  la droite-gôche macronienne  préférerait de beaucoup l'ornière des fausses solutions qui lui garantit la victoire par défaut, c'est à dire la division.

   Le 30 juin approche ... et la contre-contre-offensive se met en place par précaution. Aux échecs, on appellerait cela une parade téléphonée.

   HA

Partager cet article
Repost0
16 juin 2019 7 16 /06 /juin /2019 09:02

Six députés  du Nord  Charlotte Lecocq, Valérie Petit, Anne-Laure Cattelot, Jennifer de Temmerman, Catherine Cosson et Dimitri Houbron  s'insurgent contre la direction de leur parti. Elle ne mènerait pas la lutte contre Le Pen au niveau requis.

 On peut les comprendre. Si la vraie gauche reprend des couleurs et s'ils sont coincés entre elle et Le Pen, leur longévité politique est menacée. La seule solution c'est une union  PS-Droite réputée anti-fasciste.

   Le problème c'est que pour son élection par défaut, Macron a besoin d'une extrême droite captant les voix populaires.    Vouloir rendre les cercles carrés a toujours été une tâche impossible et les six députés sont des marcheurs farceurs.

 

Partager cet article
Repost0
11 juin 2019 2 11 /06 /juin /2019 12:22

Pour David Cormand l'écologie n'est ni de droite ni de gauche, c'est un nouveau paradigme, pas un paradigme de gauche. Le logiciel marxiste productiviste est devenu inopérant. Maurice Ulrich répond  dans l'Humanité que Marx a écrit que LE CAPITALISME SE DEVELOPPE EN EPUISANT LES DEUX SOURCES DE TOUTE RICHESSE, LA TERRE ET LES HOMMES.

Certes la gauche ne doit pas occulter l'écologie, mais le parti qui se nomme écologiste ne doit  pas oublier le capitalisme, sinon sa grosse tête désenflera.

 

Partager cet article
Repost0
11 juin 2019 2 11 /06 /juin /2019 07:15

Beaucoup de députés et députées d'En Marche sont d'anciens socialistes  qui le sont peut être encore.  Sur le plan sociétal ils avaienr et gardent des opinions progressistes. Une députée de leur bord  profère des insanités sur la procréation assistée et deux autres menacent de démissionner.

  Cela fonde-t-il une orientation "de gauche"?   Le sujet concernera une centaine ou un millier de personnes. Les décisions prises sur les autres sujets : un budget libéral, la casse des services publics, la casse de l'école, les délocalisations acceptées, la société à deux vitesses, le matraquage des opposants , en concernent des millions et fondent une politique de droite.

 Que tous les marcheurs se regardent dans la glace.

Partager cet article
Repost0
14 avril 2019 7 14 /04 /avril /2019 07:08

Les milieux bien informés bruissent de rumeurs.  Macron pourrait annoncer des mesures révolutionnaires:

  - une baisse de l'impôt sur le revenu, avec l'ajout de nouvelles tranches d'imposition pour le rendre   un tout petit peu plus progressif    , en gros une alouette pour le français moyen, un bœuf pour les riches,  et la TVA et la CSG pour tout le monde.

  -une réindexation des "petites retraites"  c'est à dire une baisse de toutes les autres.

  -l'amélioration des pensions alimentaires destinées aux mères célibataires   pour apporter un parfum de social  et de quoi causer pour les chiens de garde médiatiques. Ah, quel bon président !

   En somme un grand débat pour faire ce qu'ils auraient fait de toute façon.

 HA

Partager cet article
Repost0
27 mars 2019 3 27 /03 /mars /2019 07:48

  Finalement l'ambassadeur ne pourra venir , l'attachée d'ambassade prévue dès le début sera bien là  pour raconter et débattre.

  Deux points   seront  à l'ordre du jour :

       La nouvelle constitution et la manière inédite  dont elle s'est construite, sur laquelle les médias français se sont peu étendus.

       Le blocus américain toujours aussi pesant et ses effets sur l'économie cubaine , ce qui rejoint le problème plus général  du  dieu dollar et des sanctions unilatérales du gendarme du monde autoproclamé y compris contre la BNP ou Total.

     Réservez votre soirée à partir de 18 H salle guillaume de Nogaret dans l'espace Pitot au Peyrou.

Sont co-organisateurs  Rencontres Marx, les amis du Monde Diplomatique, Cuba Coopération, Cuba Solidarité et France Cuba.

    Un évènement.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens