Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mars 2021 2 30 /03 /mars /2021 17:32

Notre ami Henri Escudié nous donne l'occasion de tester  la validité de  l'information  sur le COVID.

300 cas pour 100 000 habitants obligent à des mesures sévères dans des départements entiers, ce chiffre a la rigueur de la science, on ne saurait le mettre en doute.

 Mystérieusement dans les écoles un deuxième chiffre est donné sous une forme différente, autorisant l'ouverture  sans problème des établissements scolaires. A 0,5  pour 100 élèves aucun danger. Il se trouve , les mathématiques sont formelles , que cela correspond à 500 élèves pour 100 000 presque le double du précédent  si on compare ce qui est comparable c'est à dire en utilisant la même forme pour donner le rapport. Avec une conclusion opposée.

 Si vous ne saviez pas ce qu'est la fausse science au service de l'enfumage, vous venez de le découvrir.

  Henri Ausseil

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
22 février 2021 1 22 /02 /février /2021 10:48

Une information a été relayée par la presse y compris l'Huma. A Strasbourg une étudiante a affirmé que trois bénévoles  de la Croix rouge lui avaient tenu des propos inconvenants. On peut aussi mentir sur les réseaux sociaux. En effet la Croix rouge était absente de l'évènement et l'a signalé à l'Huma.

Partager cet article
Repost0
22 février 2021 1 22 /02 /février /2021 10:06

Il y a 20 ans une extraordinaire possibilité de dénoncer le fléau de la pédophilie a été manquée. Avec une police , des journalistes et un juge plus  soucieux de déontologie, l'affaire n'aurait pas sombré dans le grand guignol, oubliant au passage 12 enfants.

Depuis 20 ans d'autres victimes se sont ajoutées, qui auraient donc pu être évitées. Pour le blog les leçons sont multiples,  la plus importante étant le secret de l'instruction et la mise à l'écart du journalisme de caniveau, une police formée à cette sorte de criminalité, une société moins facile à conduire sur de fausses pistes.  Depuis l'Affaire Calas nous savons que justice et préjugés ne font pas bon ménage

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2021 6 23 /01 /janvier /2021 08:58

Darmanin est un homme pressé. La montre joue contre lui et il le sait. Il lui faut exister à tout prix. En opposant avec poigne sa marque d'homme d'état ferme et viril, il veut rejoindre le club des durs. Le regard tourné vers l'extrême droite,il s'invente un nouveau concept, le "séparatisme". Mais avant de parler du fond de la proposition de ladite loi, surgit Aurore Bergé avec (encore une fois) la question du voile. Une belle manière de faire diversion sur le contenu de la loi, qui prétend lutter contre leradicalisme islamiste. Sans jamais  questionner les défaillances de sa diplomatie moyen-orientale, notamment envers le royaume saoudien (qui, comme le dit Kamel Daoud est un Daech réussi), et remettre sur les rails une diplomatie ferme où l'éthique retrouverait sa juste place.Il fait la part belle à Dassault et autres marchands d'armes de tout calibre.

 Chacune de ses interventions est un régal. Internationaliste il est aussi Arménien, ce qui lui donne le besoin  qui nous manque trop souvent de relier des problèmes que nous avons tendance à saucissonner.  Achetez sur le net  l'Huma du 22 janvier !

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2021 5 22 /01 /janvier /2021 08:01

Imitant la Chine  d'Ali Baba, l'Australie  a pris conscience du danger de laisser des géants  du net  devenir plus puissants que les Etats .Le gouvernement australien a annoncé  qu'il allait forcer les géants américains du numérique comme Google et Facebook à rémunérer les groupes de presse du pays pour leurs contenus, une démarche inédite dans le monde destinée  à protéger le journalisme indépendant.

La réaction de Google  est à la mesure du danger

Google a déclaré vendredi qu'il bloquerait son moteur de recherche en Australie si le pays allait au bout de son projet de nouveau code des réseaux sociaux destiné à contraindre ceux-ci à rémunérer les groupes de presse locaux pour avoir le droit d'utiliser leurs contenus sur leurs plateformes. Et Washington a demandé cette semaine à l'Australie de faire machine arrière, prévenant de potentielles «conséquences néfastes» et appelant plutôt à un code volontaire pour les entreprises du numérique.

Le blog, disons-le doute de la capacité politique de l'Australie à faire face.  Mais un principe est énoncé, une solution est proposée, et rien ne sera plus comme avant.

 Merci à l'Australie d'avoir ouvert la voie et aux USA de s 'être démasqués si vite.

 
Partager cet article
Repost0
30 novembre 2020 1 30 /11 /novembre /2020 11:51

Il pourrait à vrai dire se trouver dans le Figaro, ce qui pour nous n'est pas une qualité. Son faux air de guerre froide (la Chine ennemi mortel gagne du terrain dans le domaine militaire) est tiré d'une information américaine, ce qui par les temps qui courent n'est pas forcément signe de vérité. Surtout nos aimerions que l'auteure comptabilise le nombre de bases militaires américaines ou françaises situées loin des frontières  américaines et Française (leur liste , considérable , est facile à trouver) et leur équivalent chinois. Puis elle pourra porter un jugement  plus fondé.

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2020 2 17 /11 /novembre /2020 10:48

Pierre Barnérias , réalisateur et ancien journaliste de TF1 est proche de Manif pour tous, c'est à dire ce que le conservatisme a de plus rance. Il est l'auteur  de   "Hold Up" qui a été vu sur internet par  plus de deux millions et demi de personnes au moins. Le bon sens étant la chose du monde le mieux partagée, selon Descartes, on peut supposer qu'il s'agit d'un documentaire, c'est à dire d'une description d'une réalité.

 Confronté aux faits réels   il ne s'agit pas  d'un documentaire mais d'une construction idéologique en forme de  documentaire.  Je pars d'une opinion : le Covid est le fruit d'une conspiration, et j'accumule les faits qui donnent raison à ma thèse en supprimant tous ceux bien plus évidents qui la contredisent.

    Ce triomphe des fake news est un signe des temps. Une quantité considérable d'êtres humains ne comprennent plus leur époque.  Ils sont une proie tentante pour les conservateurs de tout poil.

   En gros, tout était parfait avant qu'un méchant  sorti des films de James Bond ne tire les ficelles d'une conspiration qui nous anéantira.  Cela dispense de chercher les  causes de la crise et notamment cette recherche du profit à 15 % si gênante à justifier si on l'évoque.

   La bataille idéologique fait rage, Barnérias en est un mercenaire. Nous devons en tirer le meilleur, la recherche de sens, qui ne va pas de soi.

  C'est le combat incessant du blog.

 

 

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2020 5 06 /11 /novembre /2020 05:52

Cette méthode est simple : quand mon adversaire dit quelque chose qui me gêne, il ment. Elle est très efficace dans un débat malgré son simplisme.

 La Russie propose un vaccin contre le covid. D'abord on ne nous dit pas que de nombreux pays l'essaient dont l'Inde, ce qui serait la moindre des choses.  Un certain nombre de chercheurs questionnés  disent beaucoup de mal   de ce vaccin , ce qui est peut être fondé. Mais l'argument, c'est que la Russie ment. Nous attendions des preuves plus tangibles. Il est demandé à une soignante russe vaccinée si elle a peur. La question contient la réponse. Elle  doit avoir peur  parce qu'il est peut être dangereux. La malheureuse ne sait que répondre.

   Un autre argument nous laisse pantois. Le vaccin est produit en faible quantité et réservé aux soignants.   Révélons aux journalistes qui ne le savent peut être pas qu'à   Palavas (France)  votre serviteur qui a reçu un bon pour se faire vacciner contre la grippe ne parvient pas à recevoir le vaccin, la pharmacie étant en rupture de stock. Cela invalide ce  vaccin   si j'applique la méthode de nos grands communicateurs.

Voici à contrario une nouvelle en provenance de Hongrie :

Alors que la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19 déferle sur l’Europe, Budapest a déclaré avoir l’intention d’acheter prochainement des doses massives de vaccin russe.  «La Russie entamera la livraison de petites doses de vaccin en décembre pour achever les essais cliniques, vérifier le vaccin ici et parachever la délivrance de licence. Ils ont dit qu'ils pourraient commencer les livraisons à grande échelle à partir de la deuxième ou troisième semaine de janvier», a indiqué le ministre hongrois. C'est une démarche rationnelle.

  Là ou la prudence et l'absence d'arrogance devraient s'imposer, c'est l'affirmation malveillante qui triomphe en France. Seuls les vaccins occidentaux offriraient  toutes les garanties.  L'OMS qui souhaite une collaboration internationale sur le sujet a du pain sur la planche

   Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2020 6 24 /10 /octobre /2020 06:29

José Fort dans l'Huma se souvient de 2019, ce n'est pas si loin et facilement vérifiable. On a pu voir la mairesse   de Vinto Patricia Arce, tondue, peinte en rouge, le visage en sang, des militants assassinés par des soldats et des policiers champions  de la liberté.  On a pu voir aussi le drapeau des peuples indiens brûlé par des putchistes brandissant la Bible, comme les fous de dieu brandissent le Coran.  Moralès , chef d'état réélu, a été contraint de fuir.

 Le plus grave,  ce  sont les déclarations sordides des USA et de l'Europe . Il ne s'agissait pas d'un coup d'état, les tricheries étaient avérées. Le gouvernement issu du coup d'état  était un gouvernement "de facto".

 Le peuple bolivien a infligé à tous  ces menteurs un démenti cinglant.  Les grands spécialistes des droits de l'homme ridiculisés sont devenus ce qu'ils sont en réalité, des mercenaires de l'impérialisme chargés du service après vente.

  Un rappel judicieux en ces temps obscurs où les maîtres du monde se croient tout permis.

 

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2020 5 16 /10 /octobre /2020 08:25

Un peu partout dans le monde se pose un problème,  comment  faire perdurer le capitalisme financier ravageur qui a perdu sa capacité de persuasion. Macron et les chiens de garde empruntent la voie balisée.

 Mais dans les conditions de la France, tout montre que celà ne suffit plus. C'est alors qu'Onfray (pas tout seul au vu de la qualité  de la revue qui envahit les kiosques, qui implique quelques subsides) entre en scène.

  Le titre est audacieux  "FRONT POPULAIRE".   Le Pen avait volé aux communistes le Front National , le vrai, celui construit pendant la résistance contre les pétainistes (ancêtres de Le Pen) et les allemands. Onfray vole à la gauche le Front Populaire de la semaine de 40 heures et des congés payés. Il s'affirme populiste sans le dire attaquant les lobbys (notamment la CGT qui bloque tout comme chacun sait) , critique tout sans que les propositions alternatives soient aussi claires que le constat accablant. Le néo Front Populaire est vigoureusement laïque et soluble dans le macronisme.

Onfray n'est pas stupide. L'autisme d'une partie de la gauche, l'atomisation de cette gauche , lui paraissent ouvrir un boulevard. En faire une impasse est donc facile, il suffit de se rassembler.

  Le "Front Populaire" socialo réactionnaire  sera-t-il une bombinette ?

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens