Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2020 5 15 /05 /mai /2020 07:25

Greta Thunberg, jeune militante écologiste, a été invitée comme "experte" à une émission 'de débat"   sur le coronavirus organisée par la chaîne CNN .  Auparavant elle était experte  ès climat.  Nous savons par ailleurs qu'elle a les moyens de voyager en première classe  même quand une photo la montre misérablement   assise sur sa valise dans un couloir de train.

  Le blog ne critique  pas cette jeune femme probablement grisée par son succès qui peut penser ce qu'elle veut. Qui ne le serait à 17 ans?

 Que peut apporter de plus qu'une opinion parmi des millions cette jeune suédoise ? Nous pensons que celui qui en profite c'est CNN qui utilise la notoriété volatile de Greta  pour vendre sa propre marchandise avariée. 

   Rappelons tant de parcours médiatiques tout aussi volatiles au gré des besoins du capitalisme  : "le communiste dissident" Ellenstein bien oublié ,   lorsque le PCF était puissant  a développé autant que nécessaire sa critique de l'URSS (et l'équation PCF= URSS), un certain facteur  du NPA était présent partout, en grand spécialiste de la révolution,  des émissions  politique à Ruquier  au temps  où il a contribué involontairement à éliminer la gauche des présidentielles . Et puis ils ont sombré  lorsqu'ils n'ont plus servi à rien.  Que tous deux aient dit des choses justes n'a en réalité aucune importance, c'est le contexte  qui comptait et la réponse à la question :  quel camp ont-ils favorisé à ce moment là  quelle que soit leur propre vision des choses ?

    Par contre lorsqu'on marche  réellement sur les pieds de la finance et que ça lui fait mal, le traitement devient différent, beaucoup moins bienveillant.

HA

Partager cet article
Repost0
14 mai 2020 4 14 /05 /mai /2020 08:49

La CFDT semble atteinte du virus révolutionnaire. Laurent Berger Début mai affirme dans  Le Monde  : " Nous aurons besoin d’une autre répartition des richesses et d’une contribution accrue des plus riches. Ça veut dire appliquer aux revenus du capital le même barème que celui des revenus du travail." 

 Encore plus étonnant, la CFDT reste le chouchou des médias : Europe 1 le 2 mars, RTL le 4, France Info le 11, « Le Téléphone Sonne » (France Inter) le 16, « Le 7/9 » de France Inter le 18, la matinale d’Europe 1 le 20, celle de Radio Classique et « L’interview éco » de France Info le 24 mars, BFM Business le 25 mars, « Vous avez la parole » (France 2) le 26. La matinale de France Info le 2 avril, à nouveau BFM Business le 8 avril, « L’invité d’Yves Calvi » (RTL) le 10, l’invité du 20h de France 2 le 12, « L’invité d’Élizabeth Martichoux » (LCI) le 14, Europe 1 le 20, « RTL Soir » le 22, Radio J le 26, « L’invité de Ruth Elkrief » (BFM-TV) le 27, le JT de 23h de France Info le 30. Et puis la matinale de RCF à 8h10 suivie de celle de France Info le 1er mai, « Questions politiques » sur France Inter le 3, Boursorama le 5, « Les quatre vérités » (France 2) le 6, la matinale d’Europe 1 le 7, France Inter (encore) le 8, la matinale de France Culture le 11 et celle de France Inter le 13 [1]. Le révolutionnaire est donc très sollicité , les médias l' aiment bien. On l’encense d’ailleurs à ce titre ( Il est modeste, fait quasiment l’unanimité autour de lui )

L’éditorialiste Gilles Bornstein du Monde  veut  en avoir le cœur net : Laurent Berger est-il devenu un dangereux gauchiste ?

   Vous avez trouvé une solution finalement assez simple : faire payer les riches, demande-t-il au nouveau Gracchus Babeuf . « Vous me caricaturez, ce qui n’est pas votre habitude », répond, un peu interloqué, le leader de la CFDT. Pour lui  il s'agit  d’instaurer « des tranches supplémentaires sur les très hauts revenus » donc de faire payer les couches moyennes supérieures appelées "riches":  Bernstein pousse le bouchon  : Sans vous caricaturer, parce que je vous ai lu attentivement, un contribuable aisé, qui par nature trouve qu’il paye déjà pas mal d’impôts, si on vous lit, il va payer en plus quatre fois : sur les revenus du capital, sur le patrimoine, sur les revenus et sur les successions. Est-ce que ça ne fait pas quand même un petit peu beaucoup ?  La réponse  est cinglante." Non, c’est une question de solidarité… Il ne va pas falloir oublier que les inégalités se sont creusées encore pendant ce confinement. Si on veut construire cette société d’après – on a le droit de ne pas le vouloir, c’est un débat, mais moi je le veux – il faut qu’elle soit beaucoup plus juste et qu’on s’inscrive dans la transition écologique. […] Et oui, je continue de dire que la sécession des riches doit cesser. Elle s’est un peu opérée dans les périodes précédentes [en particulier grâce à la suppression de l’ISF, qu'il ne cite pas], et elle doit cesser. Ils doivent contribuer aussi !"

NDLR : Le blog s'étonne tout de même que les paradis fiscaux, l'évitement fiscal, et la fin des cadeaux fiscaux ne fassent pas partie des propositions.

Puis Berger  évoque la dette, et explique que la première proposition de son organisation, c’est d’abord d’« isoler cette dette Covid » et de la « mutualiser au niveau des pays européens. » Gilles Bornstein  soulagé constate  « C’est ce qu’essaye de faire le Président de la République. »

-Gilles Bornstein : Vous êtes quand même assez conciliant vis-à-vis du pouvoir […]. Vous ne prononcez pas le mot « rétablissement de l’ISF » à l’inverse de la gauche. Est-ce que d’une certaine manière vous voulez redonner sa chance au produit Macron ?

 Laurent Berger :  Moi vous savez, je ne suis pas dans la polémique stérile, ça ne m’intéresse jamais… Aujourd’hui, le président de la République s’appelle monsieur Macron.

Donc la CFDT n'est pas la CGT, cette poupée qui dit non.  Contrairement à Bernstein nous ne respirons pas, car ce n'est pas une bonne nouvelle pour le rassemblement et la continuation des vieilles ornières.

Le texte intégral de Philippe Merlant et Pauline Perrenot est disponible  dans cent paroles accueil

Partager cet article
Repost0
11 mai 2020 1 11 /05 /mai /2020 10:16

Patrick Le Hyaric vient d'annoncer  que l'Humanité met sa plateforme numérique à la disposition de tous ceux et de  toutes celles qui désirent donner leur point de vue, exprimer des propositions pour que la France et le monde aillent mieux.

 Rendez-vous sur   l'humanité.fr

    Nous en sommes  arrivés à un point de bascule ou tout est possible y compris le pire. L'Humanité , le journal , retrouve sa grandeur  lors d'un  grand moment de l'histoire, ce  que les coups portés par  l'hégémonie lui avaient fait perdre en partie.

 Vous avez la parole. Elle sera prolongée par un hors série et des débats publics

Vous avez la parole.

Partager cet article
Repost0
4 mai 2020 1 04 /05 /mai /2020 05:55

les États-Unis n’exercent plus le rôle qu’ils s’étaient attribué au XXe siècle, celui du leadership mondial, affirme Le Monde .   Alors que la plupart des médias occidentaux  feignent d'ignorer  cette créalité indéniable, le Monde fait donc un pas en avant.

  Mais les raisons invoquées ne concernent en aucune façon le fonctionnement du capitalisme rentier  qui accumule dans un petit nombre de mains et ruine tous les autres. Examinons les:

   1-  C'est la pandémie due au coronavirus  qui a mis un terme à l’ordre international bâti au lendemain de la Seconde Guerre mondiale sous l’égide des États-Unis.   Le retard avec lequel l'OMS a alerté la communauté internationale sur le risque de pandémie qui confirme la dépendance de cette institution  envers Pékin  explique tout.

    2- De cette façon, le monde qui reposait sur la dualité américano-soviétique s’est déséquilibré et «un désordre multipolaire» a succédé à «l’ordre bipolaire». 
 Cette vision acrobatique  saute par dessus la période 1990-2020  qui fut  (et demeure à certains endroits) un désordre unipolaire orchestré par les Etats-Unis et les occidentaux  , avec la Somalie, l'Irak,, la Libye, l'Afghanistan, le Yémen, le Soudan, les sanctions économiques  à répétition, précédés par  l'éclatement de la Yougoslavie (qui a donné une horrible guerre) et de l'URSS qui a donné le problème Ukrainien et une tentative avortée au Tibet.
   Dire que c'est la Chine qui a créé les désordres n'est donc pas conforme aux faits.
  De plus le virus est mondial et a frappé d'abord la Chine. Si elle a mieux résisté c'est pour des raisons politiques, économiques et sociales antérieures au virus. Et si l'Occident n'est plus maître du monde incontesté, c'est aussi pour des raisons politiques, économiques et sociales antérieures.
   Mais çà, le Monde ne peut l'accepter donc ses informations ne sont ni sûres ni vérifiées.
 C'est ce même journal (avec libération, 20 minutes, l'AFP, France TV) qui est désormais  choisi par Macron  comme certificateur de la bonne information, produisant des articles" sûrs et vérifiés" sur la politique gouvernementale.
 Macron réinvente le ministère de la propagande , mais il a de solides alliés.
 
Partager cet article
Repost0
28 avril 2020 2 28 /04 /avril /2020 08:28
Succombant au chant des sirènes du ‘meilleur des mondes’ dans lequel les algorithmes rendraient tout prédictible, certains apprentis sorciers ont sans doute prétendu trop vite vouloir nier à nos existence leurs parts d’imprévu, d’insoupçonné. Chacune et chacun d’entre nous a été de plus en plus placé sous la domination des chiffres de la rentabilité, des déficits publics qu’il ne faudrait paraît-il pas laisser à nos enfants, des nécessités de la compétitivité. Les arts, la poésie, la culture et sa diversité ou encore l’être ensemble ont été balayés pas des injonctions économiques et mathématiques. Celles qui sont loin des êtres de chair et de sang mais aussi des microbes et des bactéries. Celles qui ne disent rien de la vie humaine, du vivant, comme des fléaux et des calamités. Ah, bien sûr, on nous a inventé des assurances. Evidemment elles sont privées, et elles placent « notre » argent sur les marchés financiers pour en tirer le jus de la rente.
Mais, dès lors qu’il s’agit de défendre le vivant, les biens, on découvre l’intertitre du centième chapitre et ses alinéas pour se rendre compte que l’on n’est en définitive assuré de rien. Leur soutien en ce moment fait figure de farce, inhérente au capitalisme. Elles nous font découvrir qu’elles ne « couvrent pas ce genre d’incidents ». Révoltant ! Les choix du flux tendu, du zéro stock de masques, participent de cette inhumanité, de cet irrespect du vivant au profit de l’argent pour quelques-uns.
Tant que le critère restera celui de la compétitivité -et donc de la concurrence- on sapera le progrès social et on sacrifiera le vivant, devenu d’ailleurs une marchandise tout comme la santé, l’hôpital, les médicaments… Les traités de libre-échange tendent à accélérer ce processus contre l’humain et le vivant (j’ai montré dans mon livre Dracula contre les peuples comment cette mise en concurrence planétaire sabordait notre hôpital public). Le grand défi auquel doit faire face l’humanité est donc de sortir de cette libre concurrence pour progresser vers l’en-commun. Un en-commun humain, environnemental et poussant au désarmement. Autrement dit, c’est une réponse à la fois anthropologique et écologiste qu’il faut faire émerger, un changement de cap vers une nouvelle voie politique-sociale-écologique-économique, engageant un humanisme de nouvelle génération.

C’est le processus du communisme tel que l’a présenté et élaboré Marx. Paul Eluard disait sur la question communiste : « Il y a un autre monde, il est dans celui-ci ». C’est-à-dire que notre monde porte en lui les germes de ce processus dont la bataille idéologique et politique est le moteur, que nous devons alimenter sans attendre.

« Ce n’est pas pour demain » clament les idéologues du système, eux qui n’aspirent qu’à relancer la machine capitaliste qui écrase êtres humains et biosphère, en somme la vie. L’avenir se construit maintenant. Pas dans l’après. C’est le sens de mon éditorial publié dans l’Humanité Dimanche cette semaine.
 
 
Partager cet article
Repost0
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 07:11

"ll conviendrait d’expliquer aux directeurs des rédactions des radios et télévisions que la gauche continue d’exister, et qu’elle devrait elle aussi avoir le droit de s’exprimer dans les médias. Leur dire aussi qu’il y a toujours en France des journaux et des journalistes autres que ceux du Figaro et des Echos, qui produisent chaque jour des analyses, des repères. Pourquoi ne sommes-nous plus invités nulle part ? Serions-nous plus contagieux que tous ces éditorialistes de droite et macronistes, dont les idées nous ont amenés aux impasses actuelles. Oh, comme c’est difficile pour le pouvoir et ses portes voix de justifier leur gestion chaotique de la crise sanitaire, et leur austérité qui aujourd’hui nous prive de masques, de blouses, de tests, de lits, de respirateurs. Ainsi on nous demande avec insistance de regarder vers … la Chine. Plus édifiant encore, il a fallu que la France s’aligne une fois encore sur les folies de Trump contre l’Organisation mondiale de la santé. "

   Patrick le Hyaric (extraits)

Le blog en profite lui aussi pour rappeler que Macron Janus tout en prenant ses distances suit Trump comme son ombre. C'est un exercice difficile.

Partager cet article
Repost0
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 06:32

Les accusations concernant le laboratoire de Wu-Han sont d'origine américaine, un sénateur appelé Cotton et Fox News.

La chaîne Fox News a affirmé le 16 avril en se référant à «plusieurs sources informées des détails des premières actions du gouvernement chinois», avoir «vu des documents pertinents» selon lesquels un laboratoire P4 chinois est à l'origine de la diffusion du coronavirus. Selon la chaîne américaine, le patient zéro du nouveau coronavirus était un chercheur infecté par une chauve-souris.

La chaîne Fox News a estimé  toutefois que le but de ce laboratoire n’était toutefois pas de développer des armes biologiques mais de démontrer que les efforts de la Chine pour identifier et combattre les virus sont identiques voire supérieurs aux capacités des États-Unis.

Examinons l'information : plusieurs sources sont évoquées mais pas nommées. Les documents pertinents ont été vus mais la chaîne n'est pas allé jusqu'à les publier. Et un bémol  hypocrite est introduit.   Mais ce bémol disparaît dans la grande information. 

  La ressemblance est frappante avec le "faux Henry" de l'Affaire Dreyfus. Le colonel Henry   aux ordres, (il s'est ensuite suicidé d'une balle qu'on lui a tiré dans la tête) a fabriqué un faux grossier  incriminant cette canaille de D classé secret et donc non communiqué aux avocats , informés par les juges militaires qu'un document "accablant" prouvait la culpabilité de Dreyfus. Publié par le colonel Picard le faux est devenu un scandale judiciaire  qui a provoqué la libération de Dreyfus.

   Si on a des preuves on les publie, à ce niveau de gravité.

  HA

Partager cet article
Repost0
15 avril 2020 3 15 /04 /avril /2020 10:03

Paul Mira, chef de service de réanimation à l'hôpital Cochin discute vaccination contre le coronavirus à LCI avec un chercheur. "Si je peux être provocateur, est-ce qu'on ne devrait pas faire  cette étude en Afrique, oùil n'y a pas de masques, pas de traitements, pas de réanimation?"

L'enfer étant pavé de bonnes intentions on  peut y percevoir le souci de sauver ce qui peut être sauvé en Afrique, puisque de toute façon tout est perdu.

 Mais on peut y percevoir aussi une contamination à l'abjection molle qui fait essuyer les plâtres des échecs à des populations noires  abandonnées du dieu dollar en préservant les Européens   dont la vie est plus précieuse. Y a-t-il une vaccination contre le racisme inconscient ? LCI a reçu du CSA une admonestation mais pas de sanction, preuve que l'abjection molle sous sa   forme dormante  est plus répandue qu'on ne croit.

Partager cet article
Repost0
14 avril 2020 2 14 /04 /avril /2020 06:48
Partager cet article
Repost0
11 avril 2020 6 11 /04 /avril /2020 08:45

C'est la question faussement innocente posée par un auditeur de France Inter.Un autre s'interroge : qui sont les premiers de cordée? Quand le peuple prend    la parole sur l'après coronavirus, il pose les questions qui fâchent... et font avancer.

  

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens