Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2021 1 10 /05 /mai /2021 10:34

En 81 la participation électorale est en hausse, le PCF recueille 40% des voix des ouvriers, le Gaullisme a fait de la France un grand pays industriel. Le chômage est contenu.

 En 1995  la participation électorale commence à reculer, la désindustrialisation commencée sous Giscard continue, le PCF est marginalisé  et la gauche affaiblie. Le FN prend son envol qui n'existait pas. Mitterrand  ne porte pas seul la responsabilité, bien entendu.  Mais nous répondons avec Roger Martelli à la question du titre.

Pour le blog, s'il a changé la vie de quelqu'un , c'est celle des milliardaires, aplanissant les obstacles pour que les milliards s'engouffrent dans leurs poches. Avec une forte accélération de nos jours.

 Constat amer pour quelqu'un qui a vendu des centaines de programmes communs et qui y a cru.

  Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
29 avril 2021 4 29 /04 /avril /2021 08:16

Big Pharma a le vent en poupe. Pfizer et consort réussissent à produire des vaccins  et contribuent à lutter contre la pandémie.

 Cette pandémie est un désastre  et fait perdre 7610 milliards au monde en 2021 selon les prévisions .  L'équivalent d'une guerre mondiale.

Que fait Big Pharma dans cette situation ? Il gave ses actionnaires. Pfizer va donner le 3 mai 1,8 milliards d'euros de dividendes.   SANOFI promet en 2021 4,15 milliards, Merck et Novantis pourtant seconds couteaux ont distribué 6,6 et 6,7 milliards depuis le printemps dernier.

 Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, l'argent coule à flots et les actionnaires en profitent.

 Vous n'y êtes pas du tout. Pour payer les actionnaires on détruit du capital.   Le rachat d'actions règne en maître. Préparez du doliprane si vous voulez chercher à comprendre.  L'action est une part de propriété.   Si on supprime  des milliards d'actions il faut d'abord les "racheter". Big Pharma rachète ses propres actions pour les détruire, comme l'Etat japonais achète le poisson pollué aux pêcheurs des mers côtières pour le brûler. On parle de plusieurs dizaines de milliards. C'est jeter l'argent par les fenêtres.

 Vous continuez à nager. En même temps qu'on détruit du capital on augmente le prix du vaccin. Pfizer rêve d'une dose à plus de cent euros, ce qui signifie qu'en vendre lui importe peu. Avec la concurrence ce sera difficile.

Mais ce qui est rare est cher, l'action raréfiée augmente  de valeur, Big Pharma est de plus en plus riche. Sa fonction n'est pas  de produire mais d'augmenter la valeur de l'action.

Pendant ce temps  les 7610 milliards frappent à la porte qui reste fermée.

Un tel aveuglement face à l'inéluctable laisse pantois. Big Pharma  nous fait penser au singe qui  parce qu'il a un début d'intelligence sait glisser sa main dans la noix de coco trouée dans laquelle a été placée sa nourriture favorite.

Mais le poing ne peut sortir . Le singe n'arrive pas à lâcher la nourriture pour  sortir la main et se libérer. C'est comme ça qu'on l’attrape facilement.

Exemple ?  Un singe particulièrement savant comme Bill Gates qui ne manque pas d'idées pour rendre le capitalisme fréquentable confie  à Sky News qu'il  s’oppose à la levée des brevets sur les vaccins anti-Covid, parce que  que cela ne va pas aider les pays en développement.  Baisser le prix d'un vaccin pour le rendre accessible à tous n'aidera pas  les pays qui ne peuvent  l'acheter autrement. Nous lui décernons la couronne de roi des monstres mous.

  Henri Ausseil

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 avril 2021 2 27 /04 /avril /2021 10:13

Les médias en font une affaire policière, ce qui est un mensonge

 La grenouille qui veut se faire aussi grosse qu'un boeuf

Un petit  génie de la toile se fatigue de la niche porno trop étroite et entre dans  la transaction en ligne , avec un énorme succès en Allemagne. C'est marcher sur les cors aux pieds des GAFA. Les difficultés surviennent vite ,se traduisant par des trous dans la caisse.

 La multinationale en herbe a besoin de l'état

Les difficultés, dans un état de droit, auraient pu être rapidement  décelées par les autorités censées surveiller les marchés. Mais le géant de la bourse de Francfort bénéficie de pantouflages et autres liens avec l'état , comme tout bon groupe financier. La droite ou le PS peu importe ce n'est pas une question de couleur   politique mais de néo libéralisme. L'affaire n'st donc pas  un thriller, le fait de gangsters de la finance,mais le fonctionnement habituel du capitalisme au stade rentier ou le gros mange le plus petit que lui.

Quand le trou financier  est trop gros il ne peut plus être caché.

  L'énorme scandale peut être vu de plusieurs façons. Pour le blog il est un triomphe des GAFA qui remettent à leur place les grenouilles trop ambitieuses.

En conclusion punir les coupables aura autant d'effet pour la moralisation du système qu'un cataplasme sur une jambe de bois.

   

Partager cet article
Repost0
15 avril 2021 4 15 /04 /avril /2021 09:58

Alexandre Ouizille le promet dans L'Humanité en y ajoutant l'étiquette "garantis". Garantis par qui ?  Par le contribuable, donc sur la  part de l'Etat et des collectivités prélevée  sur la production de richesse, donc sur un gâteau déjà si insuffisant quand on voit le sort de l'hôpital ou de l'école. Cela ressemble  tellement à la façon soviétique de lutter contre le chômage  qui a débouché sur la pénurie pour la majorité  que nous en sommes baba. On ne peut partager que ce  qui a été produit, c'est le mur auquel  se heurte  encore Cuba et qu'a franchi la Chine.

   HA

Partager cet article
Repost0
14 avril 2021 3 14 /04 /avril /2021 07:01

Marina Carrère d'Encausse vient de prendre place au firmament  du journalisme  d'investigation, à une heure de grande écoute mais sur la cinq à laquelle nous souhaitons un grand succès pour cette audace.. Un tableau de Vinci à l'authenticité fragile vendu  aux enchères   40 millions de dollars en a été le prétexte. L'enquête policière si on peut dire a été remarquable et nous n'avons   pas la compétence d'avoir un avis sur ce sujet.

  Mais le documentaire et le débat ont eu le courage de dépasser cette problématique.  Si Ben Salmane s'est fait escroquer d'une jolie somme , cela nous laisse froids.

  Soudain le débat s'est enflammé. Les faux  et les pièces authentiques issues de fouilles clandestines envahissent le marché de l'art. Le Louvre a refusé le Vinci de même que Christie ,  mais d'autres  y compris des experts vénaux n'ont pas  eu les mêmes scrupules. Une quantité astronomique  d'objets d'art  se vend sur photo par internet sans aucune garantie.  Et la vérité a fini par sortir. L' époque de la pandémie et des  souffrances est aussi celle de  bénéfices records ,  les requins les plus astucieux qui en profitent  doivent les  cacher au fisc, le marché de l'art est un blanchisseur de premier ordre.

  Avouons notre ravissement. Des milliards de dollars qui   ont été volés au monde du travail, au lieu de s'investir utilement pour le plus grand bonheur de tous (ce qui implique des enchères normales pour le marché de l'art authentique) prennent des risques insensés en  se  réfugiant  en cachette  dans la capitalisation du bas de laine improductif.  Les voleurs volés au bout du compte en témoignent. Le monde de l'argent roi est en bout de course le monde  de la destruction de la richesse.  Devenu fou , il signe à terme  son arrêt de mort.

HA

 

Partager cet article
Repost0
13 avril 2021 2 13 /04 /avril /2021 10:44

En préambule il faut savoir qu'Egon Musk est l'homme le plus riche du monde  avec 188 milliards de dollars, coiffant Jeff Bezos et ses 162 milliards. Ce chiffre faramineux est obtenu en gros en multipliant le nombre d'actions  qu'il possède par la valeur en bourse de ces actions. Or leur valeur  A ÉTÉ MULTIPLIÉE PAR 7 en 2020.

 Pourquoi ce bon en avant dans une économie capitaliste qui   croît de quelques % en valeur mais certainement pas de 700 %? Sa fusée américaine y est pour quelque chose. Mais Bruno Odent dans l'Huma  démonte la supercherie .

Musk , avec des subventions  construit au cœur d'une forêt berlinoise une usine qui va  fabriquer 500 000 véhicules électriques par an,  et créer 13 000 emplois .  En soit ce n'est pas si mal.

   la Grüne liga  locale pleure sur les 200 ha  de forêt détruite et les menaces sur les eaux ,   mais on lui objectera qu'il y a  des solutions.  D'ailleurs les verts politiques sont pour l'usine à fond.

 Examinons maintenant  le résultat  :

Si le revenu des Allemands reste le même, les 500 000 véhicules vendus, cela fera  500 000 de moins vendus par les autres constructeurs. le gain social et économique est nul. C'est construire à nouveau ce que l'Europe ne produit plus qui ferait avancer, par exemple les semi conducteurs.

  L’électricité pour recharger les batteries proviendra toujours du charbon et du pétrole. Le gain pour le CO2 sera nul ou presque.

 Par contre Musk est 7 fois plus riche. Cette façon d'attaquer le capitalisme ressemble beaucoup à une farce  qu'on appelle  le capitalisme vert .  il ne s'agit pas de refuser l'usine mais  il  ne  faut se faire aucune illusion. Politiquement c'est une impasse. qui ridiculise la gauche.

Henri Ausseil

 

Partager cet article
Repost0
31 mars 2021 3 31 /03 /mars /2021 10:48

Un article de l'Huma est intéressant  à ce sujet. Il reconnaît que tous les opérateurs misent sur la 5G puisque comme toutes les avancées technologiques   elle  annonce  des bénéfices juteux.

 Mais la bataille devient défensive. Il est désormais question de la réserver à certains secteurs. Et peut être qu'elle ne vaut rien, quelque couacs le prouvent.  Cela  rejoint la bataille de linki et autres, et des gares TGV inutiles jusqu'à ce qu'elles soient construites.  Batailles bien  oubliées et  qui nous donnent une étiquette passéiste. Pendant que d'autres communistes rêvent d'une réindustrialisation.

  Cette vision idéologique fit des ravages en URSS. La génétique, l'informatique, les ordinateurs, les automates furent rejetés par le Gosplan alors que de jeunes soviétiques étaient en train de les inventer. On voit bien ce qui en est advenu, un retard mortel à terme.

Tout ceci appelant à un débat , que nous attendons toujours.

   Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
5 mars 2021 5 05 /03 /mars /2021 10:30

Gwenaëlle Perrier et Marie Loison-Leruste sur une double page dans l'Huma du 5 mars ont le mérite de nos le rappeler et de le prouver.

 La primauté au masculin dans l'énumération, l'absence d'équivalent féminin d'une profession, et la multitude de possibilités d'affirmer sans le dire la primauté du masculin sont devenus un terrain de lutte.

 Les missiles de la résistance machiste sont loin de s'affirmer pour tels. Il s'agit de beauté de la langue, le mots difficiles à prononcer ou disgracieux, de multiplication de e et de parenthèses.

 Un signe fort  pour le féminisme c'est que les gains  linguistiques ne retirent  rien à personne. Le débat est âpre, l'enjeu c'est la libération. Qu'il naisse en même temps que d'autres combats ne doit rien au hasard.

  Lisez l'Huma , vous serez convaincu et convaincue.

NB le blog ajoute systématiquement le féminin au masculin lorsqu'il s'adresse à son public. Nul doute qu'un neutre finira par surgir  de ce long combat , ou toute autre manière d'affirmer l'égalité en conservant la fluidité et l'élégance. En attendant chacun fait comme il peut. Un langue ça se fabrique tous les jours.

Partager cet article
Repost0
26 février 2021 5 26 /02 /février /2021 11:06

Georges Vigarello propose une histoire de la fatigue  et explique pourquoi dans deux pages incontournables  le 26 février dans l'Huma. Impossible de résumer.

Le blog  s'intéresse à  la grande nouveauté. Dans les années 1980, en même temps que le capitalisme rentier apparaît le burn-out.

A la vieille fatigue du travail bien ou mal fait  qu'un sommeil réparateur peut chasser  succède une fatigue sournoise qu'aucun repos ne chasse, qui prend sa source au  plus profond, le refus de ne servir à rien,  de ne plus avoir d'autonomie, de voir piétiner ce qu'on a de plus cher.

Désormais pour ceux qui ne s'adaptent pas le seuil du tolérable est dépassé.  Et le plus extraordinaire c'est que cela frappe les secteurs acquis au conservatisme social et qui étaient loin de la remise en cause. Un symptôme de plus d'une profonde remise en cause.

Partager cet article
Repost0
23 février 2021 2 23 /02 /février /2021 10:42

Une journaliste progressiste américaine l'affirme, et nous avons une furieuse envie de la croire car cela validerait une stratégie qui nous est chère. C'est Sanders et non Biden qui est décisif.

Commençons par le commencement. Dans les années 1972 Biden était clairement à droite, contre le mélange blancs noirs dans les collèges, contre l'avortement, pour les réductions d'impôts des riches.

 Si on part du principe que ce que pense un président est décisif, attendre quoi que ce soit de positif d'un tel homme relève du délire.

 Si on part du principe que se battre sur des objectifs avec fermeté et opiniâtreté change les mentalités des électeurs et rend possible ce qui ne l'était pas,  la journaliste a raison.  Ce qu'Obama n'a pas fait, Biden est en train de le faire.

 Du coup cela renouvèle notre conception de la politique. Lorsqu'on souhaite changer les choses , le candidat a moins d'importance que la bataille des idées, contrairement à ce que croient tous les hommes et femmes providentiels qui font don de leur personne au rassemblement et croient qu'il s'agit là de l'essentiel.

Passons aux travaux pratiques : en un peu plus d'un mois

    arrêt de la construction du mur Mexique-USA.

    retour des USA à l'OMS.

    plan de relance de 190 milliards de dollars.

    salaire minimum à 15 dollars de l'heure (doublé).

   régularisation de 11 millions de sans papiers.

   abolition de la peine de mort fédérale.

   plan contre les discriminations.

  projet de loi pour renforcer le contrôle des armes à feu.

Et tout ça par le fossile des années 1972!    De quoi être convaincu.

Tiré d'un article de C Deroubaix dans l'Huma avec un grain de sel du blog)

 

  

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens