Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 11:01

La Cour des Comptes annonce un déficit de l'assurance chômage de 30 milliards. Nous ne la contredirons pas. Ce qui nous rend perplexes c'est que cette cour censée rendre des jugements objectifs semble ignorer que le seul "Crédit Impôt compétitivité emploi " a permis que 34 milliards soit le déficit de l'UNEDIC aillent nourrir les dividendes, avec un énorme manque à gagner pour la nation. Une formation accélérée des membres de cette auguste institution s'impose.

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 08:31

Le département du Var est le plus réactionnaire de France. Les riches apeurés ne rêvent que de répression et arrivent à en persuader le reste de la population. En même temps l'évasion fiscale et le moins d'impôts règnent en maîtres.

Le résultat n'est surprenant qu'en apparence : c'est celui où l'insécurité est la plus forte : des millions de dégâts s'accumulent à chaque crue , donnant des milliards, sans parler des morts. Cambriolages et agressions y battent des records. A La Ciotat des bandits ont fait régner la terreur. C'est que les milices réclamées ont peu d'efficacité. L'égoïsme règne en maître, qui va risquer sa vie pour son voisin ?

Grande leçon pour nous dans la façon de poser le problème de l'insécurité. Seule une société de contrat social où l'ascenseur social fonctionne la fera diminuer. Le "modèle" FN est une impasse.

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 12:19

La première promotion de l'ENA chargée de former les cerveaux permettant à l'Etat de reconstruire la France s'appelait Saint Just. Et oui ! Des traces subsistent chez nous de ce grand dessein : le Canal d'irrigation du Bas Rhône- Languedoc, la Grande Motte et ses superbes pyramides.

70 ans plus tard examinons le cas d'un grand commis sauce capitalisme moderne. Denis Gautier Sauvagnac est donc sorti de l'ENA et a débuté comme inspecteur des finances. Mais le temps de la promotion Saint Just est bien dépassé et une carrière de fonctionnaire ne le tente pas. Il devient suppléant d'un député chiraquien puis par une de ces bifurcations qui sont devenues la règle désormais devient PDG de l'Union Laitière Normande en 1981. Puis il rejoint le Crédit Agricole. Ces premier pas sont donc dans l'économie dite solidaire, de type coopératif en apparence.

Nouvelle bifurcation vers le vrai privé. Banque d'affaires, société d'emballages plastiques puis finalement président de l'union patronale des Industries et Métiers de la Métallurgie , la célèbre UIMM des caisses noires. Forcément une formation d'inspecteur des finances , ça aide à truander l'Etat.

Heureusement les énarques ne sont pas tous pourris. La Tracfin (Traitement du Renseignement et Action Contre les Circuits Financiers Clandestins) met le nez dans ces comptes d'apothicaire. 17 millions d'euros camouflés servaient à "fluidifier le dialogue social" , terme noble pour expliquer que cela permettait d'acheter des syndicalistes adeptes de l'amélioration du niveau de vie des travailleurs, même si cela se limite à leur seule personne.

Notre énarque a été condamné à trois ans de prison dont un ferme, et a fait appel (réponse en février 2016) mais il n'a donné aucun nom. Les syndicalistes arrosés coulent donc des jours heureux, et les corrupteurs de même. Et lui à vrai dire ne risque pas grand chose sinon le déshonneur qui n'est plus ce qu'il était.

Haut fonctionnaire-Privé-Criminalité en col blanc c'est par la tête que pourrit le corps social. El les juges ne peuvent condamner que les voleurs de poules.

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 07:18

Pour ceux qui penseraient que la banlieue sud de Montpellier est relativement privilégiée, ce qui expliquerait le vote conservateur , les analyses de l'INSEE apportent un démenti.

"Les territoires les plus urbanisés (villes de plus de 10 000 habitants) et la majorité des communes littorales se caractérisent par de fortes disparités de revenus au sein de la population, et par un revenu médian légèrement inférieur à la moyenne régionale. Les inégalités se retrouvent principalement dans les grandes villes, où se côtoient un parc locatif social important et des quartiers résidentiels accueillant des populations aisées habitant dans des logements au coût élevé.

Les familles sont particulièrement concernées par les facteurs de précarité repérés au sein de ce groupe de communes : 20 % des familles sont monoparentales, proportion la plus élevée des six groupes de communes. La part de jeunes enfants vivant dans des familles à bas revenus est également largement supérieure à la moyenne régionale (47 % contre 36 %). Les chômeurs au sein de ce groupe de communes sont nombreux, 1 actif sur 5. Bien qu’il ne comprenne que 130 communes, c’est de loin le groupe le plus peuplé, regroupant la moitié de la population régionale."

Le vote Front National ne tombe pas du ciel, dans une zone ou les musulmans sont peu nombreux mais les écarts de revenus considérables. A nous de le comprendre et d'agir en conséquence.

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 11:28

...Le Parti socialiste a vu dans cette colère (celle des quartiers stigmatisés NDLR) ) une mine qu'il a exploitée en 2012 pour finalement laisser les populations sur le carreau. Car, dix ans plus tard, tout s'est aggravé. La violence sociale et les injustices se sont accrues ; la précarité s'est étendue ; les chemins des changements se sont perdus. Tous les soirs aux journaux de 20 heures, les caricatures de la banlieue font peur... L'état des lieux est incontestable et insupportable.

Tandis que des dizaines de milliards d'euros ont été déversés vers les actionnaires du CAC 40, les quartiers populaires n'ont connu que l'emplâtre des politiques de rénovation urbaine. Pourtant que de grands mots avait lancés notre premier ministre ! Et que reste-t-il de sa prétention à combattre ce qu'il avait hasardeusement dénoncé comme un « apartheid » ? Une opération de com, une de plus. Ou pire, une diversion. Les sifflets qui ont accueilli François Hollande il y a quelques jours à La Courneuve signalent un hors-jeu. Loin du prêchi-prêcha de l'austérité, ces quartiers exigent ce que réclame la France : des emplois, des formations, des logements, des services publics, une école de l'égalité, plus de liberté et de justice. Ce serait une révolution.

Patrick Appel Muller , l'Huma 27 octobre 2015 (extraits)

Etat d'urgence dans les quartiers populaires
Partager cet article
Repost0
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 08:44

Un député PS (Razzi Hammadi, qui croit sans doute devoir en rajouter pour se faire accepter des cercles de pouvoir ) provoque de faire payer les non imposables pour alléger le fardeau des moins pauvres. Au nom de la justice et de Charlie. Tout le monde doit contribuer au bien public.

Rappelons (pour les lecteurs, pas pour convaincre ce Rastignac de pacotille) que les non imposables sur le revenu le sont beaucoup par le biais de la TVA et autres impôts indirects. Et ils le sont en proportion de leurs revenus beaucoup plus que les riches.

Rappelons également que la contribution des vrais riches au bien public est plus que contestable : fraude fiscale parfois légale avec l'aide entre autres des amis de Rastignac, les niches fiscales ne tombant pas du ciel, évasion vers les paradis fiscaux, cadeaux mirobolants aux entreprises qui aboutissent dans les poches des actionnaires , ISF symbolique qui écorne à peine le patrimoine. Mais pour des raisons diverses ces riches sont invisibles pour le Français moyen.

Avouons un grand mépris pour ceux qui cherchent à diviser les victimes au nom des grands principes en épargnant soigneusement les privilégiés.

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 10:25

Jadis choyés et un peu imbus de leur importance, les pilotes découvrent la politique, même s'ils ne le savent pas. Habitués aux luttes corporatives , ils n'ont pas encore compris que le monde capitaliste a changé. Pour le moment la direction en profite : elle sépare le personnel au sol du personnel volant, elle joue de la naïveté de gens peu habitués aux rudes combats et tombent facilement dans le piège des provocations. La chasuble déchirée d'un grand prêtre du dollar fait oublier aux chiens de garde déchaînés les 2900 emplois qui passent à la trappe.

Ne voyez aucune condamnation des pilotes dans ces propos. Ils ne sont pas les seuls à se tromper d'époque. Leur action illustre ce que nous avons souvent écrit. Les couches moyennes favorisées sont désormais sous l'oeil courroucé du dieu dollar , et leur action remet en cause le licenciement boursier et le tout puissant profit.

Il reste à souhaiter qu'ils rompent avec leur orgueilleux isolement et rejoignent le grand rassemblement nécessaire en identifiant amis et ennemis. C'est leur intérêt, c'est aussi le notre.

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2015 3 23 /09 /septembre /2015 08:49

Longtemps c'est surtout les couches populaires qui ont fait les frais de la contre révolution conservatrice que nous appelons capitalisme rentier.

L'INSEE publie une étude que nous n'avons aucune raison de contester . Les plus pauvres "s'enrichissent" de 9 euros par mois en moyenne, ce qui permet aux chiens de garde de claironner "une inversion de la courbe des inégalités". Si le ridicule tuait , nous aurions une épidémie.

L'INSEE pointe par contre une nouveauté : les couches moyennes, y compris les plus aisées à patrimoine voient leur niveau de vie baisser, pour la première fois sans doute depuis des siècles, hors crises graves. Ce n'est certes qu'un début encore peu douloureux , mais l'inversion de la courbe est significative. Nous l'avons prévu dans ce blog depuis longtemps. Les riches qui s'enrichissent dans le mécanisme de la dette et de la mondialisation sont les vrais riches que l'INSEE est incapable d'identifier. Classer riche 10 % de la population française est absurde, Celui qui possède 4 millions et celui qui possède 4 milliards dans la même catégorie? Foutaises. Le temps est venu où plus de 98 % de la population française va s'appauvrir pendant que les 2 % restants vont accumuler des trésors dans les paradis fiscaux. Les conséquences politiques sont considérables, même si peu de gens le comprennent aujourd'hui. Le rassemblement (avec toutes ses contradictions internes) est en marche.

Partager cet article
Repost0
14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 08:51

Les géants du porc narguent avec arrogance l’État et détruisent un pan de l'élevage français. A une échelle bien moindre pourtant, Aminata Soumaoro témoigne. Cette coiffeuse avec ses compagnes a lutté contre l'exploitation éhontée des immigrés dans le quartier du château- d'eau à Paris. Avec l'aide du Front de Gauche, de certains syndicats et de citoyens elle a obtenu sa régularisation, ce qui n'est pas si mal. Mais écoutons là : " on n'a pas grévé que pour nous mais pour que ça change dans le quartier. Mais rien n'a changé, alors que si la France voulait, elle pourrait changer Château-d'eau en un clin d’œil, elle aurait les moyens. Il faudrait appuyer sur les patrons , dire soit vous régularisez, soit ça ferme. Mais c'est bloqué, ça bouge pas."

Valls , Hollande et Fabius croient donner des leçons de droits de l'Homme tous azimuts, quant à les faire appliquer en France c'est une autre affaire. Ce qui s'applique c'est le droit des patrons, surtout ceux du CAC 40.

Partager cet article
Repost0
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 08:22

Au nom de la laïcité, des élus se prétendant républicains interdisent les mosquées et servent obligatoirement du porc au menu des cantines. L'argent public pour tous et pas pour quelques uns disent-ils. Dans mon enfance le poisson du vendredi était un rite à la cantine de mon cours complémentaire laïque. Et l'argent public sert à restaurer maints édifices religieux depuis un siècle sans que personne y voit malice.

C'est que la laïcité réside dans la VALEUR transmise en classe (l'Etat est indépendant des religions) et non dans la façon de s'habiller , de manger ou de prier. Avant et après 1907 chacun restait libre de jeûner le vendredi saint ou d'en profiter pour faire un festin libre penseur.

Lorsque la laïcité sert à ostraciser une communauté elle tourne le dos à la tolérance , et donc à la laïcité. Louis XIV et ses dragons n'ont pas converti les protestants des Cévennes, nos pitoyables élus racistes cherchent peut être moins à convertir de force les enfants musulmans qu'a gagner des voix pour assurer leur position. En un sens ils sont pires que Louis XIV.

Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens