Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2021 1 26 /07 /juillet /2021 08:43

Il y a deux solutions.

       -   créer les conditions en embauchant pour que les retards disparaissent.

       -   modifier la loi pour distribuer à J+3 (au lieu de J+2 actuellement.0

Le blog organise un grand concours auprès de ses lecteurs et lectrices. Quelle solution la Poste va-t-elle choisir si nous ne réagissons pas. ?

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2021 7 25 /07 /juillet /2021 07:43

La présidente  du comité consultatif des finances vient de l'annoncer.  Ces plans  , vous l'avez compris sont  l'outil chargé de remplacer  la répartition par la capitalisation.

 La présidente découvre que leurs rendements  sont peu visibles, comme ceux du secteur de l'assurance vie sont  peu lisibles.  C'est que entre ce que vous versez et ce que vous recevez s'intercale quelque chose sur quoi vous n'avez aucune prise, LES FRAIS FINANCIERS. Ils ne sont mystérieux que pour qui refuse d'y aller voir. Et c'est pour ça que la "réforme des retraites" est mise en place.

 Mme la Présidente découvre que l'eau chaude existe. Nous nous en réjouissons pour elle. Mais pour y remédier , c'est au peuple français que nous faisons confiance, et à lui seul.

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2021 7 18 /07 /juillet /2021 07:29

La crise frappe les plus faibles et en premier lieu l'enfance en danger. Non plus comme autrefois les orphelins qui ont le plus souvent une famille,  mais les enfants de drogués, d'alcooliques , de violents, d'incestueux, de débiles. La justice a eu largement recours aux familles d'accueil lorsqu'elle les enlève de leur 'foyer". Ils ne sont pas des anges mais crient au secours. Et les moyens diminuent pour eux. Si les prisons sont trop pleines , les familles d'accueil ne sont plus  assez nombreuses.  Alors, pour masquer,  on cherche à sacraliser "les liens du sang", à faire croire que le maintien chez des parents indignes ou désarmés est ce qu'il y a de mieux. Les milliards s'accumulent  chez les ultra riches et 200 000 enfants au moins  sont plus ou moins abandonnés  (chiffre très approximatif), véritables bombes sociales potentielles dans l'avenir.

C'est à cela que l'on juge une société qui abandonne les êtres humains aux puissances d'argent.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2021 5 09 /07 /juillet /2021 08:50

Le voyagiste  TUI France  fait payer au personnel la crise du tourisme perturbé par la pandémie. 587 emplois supprimés sur 904, cela préservait les dividendes. Avec le Ministère du Travail la coopération fut parfaite. La DIRECTE l'affirme, "le plan est conforme à la loi". Mais les salariés sont en lutte et ont placé leurs derniers espoirs dans la justice. Au vu du passé le blog était plus que sceptique. Et il avait tort.

La cour administrative d'Appel de Versailles A ANNULE LE PLAN SOCIAL  et rend exécutoire la réintégration des licenciés. Coup de tonnerre qui va faire grincer bien des dents. Elle considère qu'il fallait agir agence par agence et non globaliser. TUI  porte l'affaire devant le Conseil d’État. Si la CGT gagne un pan de plus du droit divin patronal se lézarde.  La justice n'est plus aux ordres , elle ose interpréter (c'est en son pouvoir) les lois pondues  par l'état domestique des multinationales et contredire la DIRECTE qui prend un direct bien mérité.

 Et un de plus de chute ! Quel bonheur !

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2021 5 09 /07 /juillet /2021 08:26

Alors que les  médias agitent toutes les peurs, une bonne nouvelle inattendue, le racisme recule en France. Un peu, mais  dans le contexte actuel c'est déjà beaucoup.

La Commission nationale consultative de droits de l'homme publie son trentième rapport, très épais, qui ne concerne pas que l'idéologie mais aussi l'accès au logement, les contrôles d'identité,  les discriminations.

 Il en résulte un indice bizarre, l'indice de tolérance. Il était de  53 en 2013, il  atteint désormais 66. 13 Français et Françaises sur cent  ont abandonné des préjugés nocifs et rejoint le peloton de la France solidaire.

 Certes  un tiers de racistes, cela fait beaucoup et laisse de la marge à Marine.   Mais le melting pot commence à fonctionner cahin caha  , probablement  pour  les discriminés les mieux armés par l'instruction et le milieu. Plus on va approcher du noyau dur des quartiers populaires , plus l'intégration sera difficile, car c'est un gouffre qu'il faut combler.  Mais il ne faut jamais désespérer des Français et  des Françaises.

 (lisez l'article de Paul Ricaud dans l'Huma)

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2021 6 03 /07 /juillet /2021 06:39

L'observatoire des inégalités n'est pas exempt de reproches.  Étudiant les 10 % "les plus riches" il fait croire qu'on est riche à 5000 euros/mois. Cela fait disparaître  les vrais riches à 100 000 euros/mois et plus, les capitalistes  vivant de dividendes, ceux là justement qui s'enrichissent le plus et le plus vite.

  Mais son rapport reste implacable.  Les plus pauvres  vivent moins bien que leurs parents. Et cela s'aggrave. Cela n'a rien de naturel  et résulte d'un choix politique. C'est inhérent au capitalisme rentier. Que la gauche n'en profite pas pour se renforcer donne la mesure de ses retards. L'abandon  des quartiers populaires  (voir Samira à Montpellier à titre d'exemple) est catastrophique.

  • les inégalités de revenus se sont accrues en dix ans En bas de l’échelle des revenus, 5,3 millions de personnes vivent en France avec moins de 885 euros par mois. En moyenne, les 10 % les plus pauvres ont un niveau de vie de 715 euros par mois. Alors que le niveau de vie moyen des 10 % les plus riches est de 5090 euros mensuels. Et il n'est  pas question ici des milliardaires mais des couches moyennes aisées.
  • . « Les jeunes adultes constituent la tranche d’âge où le risque d’être pauvre est le plus grand, et pour qui la situation s’est le plus dégradée en quinze ans »,. Les jeunes adultes sont aussi plus touchés par la précarité du travail : « 52,7 % des jeunes de 15 à 24 ans qui travaillent ont un contrat précaire en 2019, soit 5,7 points de plus qu’en 2009. »
  •  « Un quart des adultes de moins de 60 ans en situation de handicap vivent avec moins de 1000 euros par mois
  •  Loin de se réduire, ces inégalités de revenus se sont accrues en dix ans : « Tous les indicateurs d’inégalités de revenus sont plus élevés que dix ans plus tôt. 
  • Patrimoine : pendant la crise sanitaire, le patrimoine des plus riches a encore gonflé. En France, les 10 % les plus fortunés possèdent près de la moitié de l’ensemble du patrimoine des ménages. « Le patrimoine médian des ouvriers non qualifiés est de 12 300 euros, endettement déduit. Chez les cadres supérieurs retraités, il est de 397 000 euros, soit 32 fois plus », souligne l’Observatoire des inégalités. Des fortunes immenses s’accumulent au sein d’une poignée de familles. Et pendant la crise sanitaire, le patrimoine des plus riches a encore gonflé s’élevant désormais à 142 milliards d’euros, il s’agit principalement de l’épargne des plus riches.
  • Accès aux études supérieures : zéro enfant d’ouvrier à Polytechnique  Chassés des écoles donnant accès aux postes les plus élevés. À l’université, les enfants d’ouvrières et d’ouvriers représentent 14 % des étudiants, plus de 15 % en BTS. Mais plus le niveau d’étude augmente, moins ils sont: nombreux  8,5 % des étudiants en master et 5,9 % en doctorat.
  • Pénibilité du travail : la moitié des ouvriers au contact de produits dangereux. Le burnout   touche les cadres, mais  le travail reste physiquement plus pénible pour les ouvriers : « . Plus de 65 % des ouvriers respirent des fumées ou des poussières (contre moins de 10 % des cadres), et plus d’un sur deux travaille au contact de produits dangereux,. Un ouvrier sur six est victime d’au moins un accident du travail chaque année, un risque quatre fois plus élevé que chez les cadres supérieurs.  Logement : deux millions de personnes dans un logement inconfortable
  • La Fondation Abbé-Pierre le rappelle chaque année : le mal-logement est un mal endémique en France. « Deux millions de personnes vivent dans un logement inconfortable et 900 000 dans une surface trop petite,
  • Espérance de vie : six années en moins  On vit en France en 2021 en moyenne six année de moins selon que l’on soit ouvrier ou cadre : « À 35 ans, un ouvrier peut espérer vivre jusqu’à 77,6 ans. Soit six années de moins qu’un cadre supérieur (84 ans). »
  • Racisme : plus d’un demi-million de personnes subissent au moins une injure raciste chaque année  L’expérience du racisme est peu évaluée par les pouvoirs publics en France. Elle est pourtant bien réelle, quotidienne, et discriminatoire, rappelle le rapport : « Des discriminations, à la fois illégales et particulièrement violentes par leur injustice, affectent la vie quotidienne des immigrés et des personnes non blanches. Plus de 500 000 personnes subissent au moins une injure raciste chaque année. Même les services de l’État, censés être exemplaires, sont concernés par les pratiques discriminatoire. 
  • Tiré de 100 paroles

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2021 5 02 /07 /juillet /2021 09:24


Abrogation de la loi de transformation de la fonction publique !

 

Pendant un an de crise sanitaire, les plus riches ont continué de s’enrichir et les plus pauvres  de s’appauvrir. Les agents de la ville, en particulier les catégorie C, font partie de ces citoyens  les plus fragilisés. Ils étaient pourtant en première ligne pendant que les plus riches continuaient de s’engraisser.

Le gouvernement poursuit « en même temps et quoi qu’il en coûte » ses politiques  d’étranglement financier des collectivités territoriales et de cadeaux au patronat. C’est donc en faisant travailler plus ceux qui gagnent le moins qu’il fait semblant d’offrir des marges de
manoeuvre aux collectivités. Il est ainsi demandé à ceux qui ont le plus besoin de services  publics de financer par la hausse de leur temps de travail ces mêmes services publics : c’est bien d’un combat de classe qu’il s’agit.

Cette situation sociale donne parfois lieu à des scènes d’exaspération. Cependant le rapport de force ne doit pas se construire face aux salarié(e)s mais bien contre le gouvernement qui impose cette loi de régression sociale. Nous demandons, comme nous l’avons déjà fait aux
côtés de Fabien Roussel le 5 mai dernier à Montpellier, l’abrogation de la loi de transformation  de la fonction publique.

Le groupe communiste et républicain de la ville de Montpellier

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2021 4 01 /07 /juillet /2021 10:47

C'est en France un phénomène nouveau, qui frapperait un Français ou une Française sur deux. Il ne s'agit pas de rejeter les gros par souci esthétique. Mais les inconvénients  sur la santé, la vie sociale, la capacité de choisir  pleinement sa vie sont énormes et le nier est ridicule. Qui n'a  pas identifié un "pauvre"  au supermarché par sa seule masse corporelle?

  L'obésité est directement liée à l'alimentation. Et l'alimentation est un phénomène social.  Alors que médias et écologistes ne parlent que d'alimentation  saine, le réel frappe à la porte. L'acculturation, la détresse sociale, le manque d'argent conduisent à l'américanisation (Pas celle de  Biden et des siens mais celle de  l'Amérique pauvre) et particulièrement les plus pauvres et les plus jeunes , ce qui est souvent la même chose.

    Prôner cinq fruits et légumes par jour à des gens qui vivent de graisse, de  sucres lents ou  rapides à longueur d'année prouve qu'on  ne veut plus les voir. Lutter contre l'obésité c'est lutter contre la mal vie, le désespoir, le chômage, l'école absente , donc lutter  pour réintroduire les couches populaires dans le combat politique. Qui d'autre que le PCF  et FI a la volonté de s'y atteler ?  Au travail !

Partager cet article
Repost0
29 juin 2021 2 29 /06 /juin /2021 17:10

La loi Macron du 6 Août 2019 impose aux personnels des collectivités locales, et notamment les personnels des écoles, de passer aux 1607 heures de travail par an, à partir du 1er janvier 2022.
Pendant que les 43 milliardaires de France, tous gros actionnaires, ont empoché 170 milliards DE PLUS en neuf mois, voilà comment le pouvoir traite nos « premiers de corvée » de catégorie C, agents, animateurs et Atsem ; ces dernières notamment sont au contact quotidien, plus de 9 heures par jour travaillé, avec les enfants de maternelle.
Quant aux Collectivités elles ont perdu en quelques années le tiers des dotations de compensation versées par l’Etat.
 La Mairie a décidé de saisir l’occasion pour imposer unilatéralement la journée de 10 heures au lieu de 9 h45 ;  des animateurs seraient renvoyés à Pôle Emploi en fin de contrat.
Par-dessus le marché cela se ferait en horaires de travail variables, en alternance chaque semaine.
La tension qui a monté lors de la manifestation combative et bon enfant du 22 Juin devant l’Hôtel de Ville, ne saurait entraîner de quelconques sanctions contre les personnels.
Le capitalisme est dans son rôle quand il épuise les salariés en activité et condamne les autres au chômage. Mais les collectivités locales, élues par la population, se doivent d’assurer un service public de qualité auprès des enfants et de leurs familles, ce qui veut dire aussi veiller au bien-être de celles et ceux qui travaillent pour eux.
Les communistes de Montpellier, fidèles à leurs valeurs de toujours, appellent l’ensemble de la population à agir :
* Pour faire abroger la loi scélérate de Macron. Exigence formulée publiquement dès le 5 Mai de cette année dans les locaux de l’Hôtel de Ville de Montpellier, par notre secrétaire national Fabien Roussel et le groupe des élu.e.s communistes et républicains. C’est pourquoi il faut élire des député.e.s au service du peuple.
* Pour que la Mairie renonce à toute répression à l’encontre du personnel des écoles en lutte.
* Pour que la Mairie prenne en considération les propositions concrètes des salariés, représentés par leur Intersyndicale.
Contact : pcf.montpellier@orange.fr

Note du blog : le PCF est associé à la gestion de la Ville de Montpellier. Mais il reste ce qu'il est, un parti  qui défend tous les salariés.  Et répercuter sur le personnel la baisse libérale des subventions d'état n'aura JAMAIS son approbation.

Partager cet article
Repost0
27 juin 2021 7 27 /06 /juin /2021 10:03

Une tribune libre  de L'Huma "Voir et entendre le racisme" donne des exemples où le racisme est musulman, femme musulmane et vise des noirs ou des femmes noires. Internet a répercuté ces exemples.

 Le but est de montrer que le racisme est universel, ce dont nous ne doutons pas. La bêtise n'est pas une denrée rare et touche tous les milieux.

 Mais le blog ne voit pas les choses comme ça. Au Zimbabwe le racisme noir anti blanc existe majoritairement et donne raison aux auteurs. Le racisme multiple existe en Arabie Saoudite qui exploite beaucoup de  peuples du monde.

 Mais  tout est question d'échelle. Que des esprits faibles exaspérés créent un contre racisme en France  est une évidence.  Mais statistiquement c'est le pâté d'alouettes à 50 %, une alouette et un boeuf. Sinon comment expliquer le score du RN?

 Le racisme le plus menaçant , et de loin , est celui qui touche à la fois les quartiers populaires (la racaille) et les musulmans (le racisme). C'est lui qui interdit  de les intégrer à la vie politique, qui diabolise le foulard ou le Ramadan. 

 Renvoyer dos à dos  est une position confortable. Ce n'est pas la nôtre. Car nous ne sommes pas au Zimbabwe ou en Arabie Saoudite mais en France.

 HA

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens