Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2018 1 05 /11 /novembre /2018 10:36

Sous Napoléon III  Rochefort plaisantait  : il est possible en France de parler de tout, sauf de l'Empereur, des Ministres, de la politique, de l'armée, du clergé et des corps constituées en général (citation de mémoire donc imparfaite).

 Dans la France de Macron, distribuer à un péage des tracts contre les ordonnances macroniennes est un délit. Du moins  c'est ce que pense le Procureur qui  traduit le secrétaire général de la CGT du Puy de Dôme devant le tribunal de Grande Instance.

   On mesure à ce fait l'arrogance des puissants . Le manque à gagner de la société d'autoroutes  qui se gave avec les cadeaux  et l'évitement fiscal  serait de 40 000 euros.

Imaginons la prochaine étape. Une grève faisant perdre de l'argent au patron, c'est à la CGT de le lui rembourser.

  Et donc tout mouvement syndical sera autorisé à condition de ne pas s'en prendre au patron, au profit, au gouvernement, au Président.   On retourne bien à Napoléon III.    En apparence, car cette arrogance est  contre productive.  On va bien voir si des juges osent condamner un  vrai syndicaliste qui fait son devoir.

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2018 7 04 /11 /novembre /2018 08:45

Mediapart publie un communiqué de Réseau Education Sans frontière  (RESF) Montpellier révélateur de l'état de droit en France pour les immigrés, ici les jeunes.

Plusieurs dizaines de mineurs isolés étrangers sont  emprisonnés  pendant des mois à Montpellier, accusés par l'Aide Sociale à l'Enfance  d'avoir menti sur leur âge pour être pris en charge.

Près d'un jeune accueilli sur cinq a fait la démarche de rencontrer RESF à cause de difficultés dans son parcours. En particulier, un peu plus de la moitié des jeunes suivis par RESF attendent  durant de long mois – pendant que l'enquête de la police aux frontières sur leur minorité suit « paisiblement » son cours--  l’ordonnance judiciaire de placement qui leur permettra d'être réellement pris en charge par l’aide sociale à l’enfance  au niveau santé, éducation, insertion.

L'autre moitié (39 des jeunes suivis par RESF) a simplement été exclue de l'aide sociale à l’enfance. Puis, poursuivis par la justice, la moitié de ces jeunes exclus, soit une vingtaine, ont été condamnés à une peine de prison ferme ; les autres ont fui le foyer et sont en situation d'errance. Ces chiffres montent encore lorsque l'on recense tous les mineurs en prison, qu’ils aient été suivis par RESF ou pas. Ainsi, depuis 2016, 30 mineurs isolés ont été incarcérés dans le quartier adulte de la maison d’arrêt de Villeneuve les Maguelone.

Les motifs d’incarcération sont l'usurpation d’identité, l'usage de faux documents, l'escroquerie à l’État. L’enquête s'appuie quasi-systématiquement sur les résultats de tests osseux pratiqués sur ces jeunes. Les âges inférés sont pourtant très peu précis avec ces méthodes (marge d'erreur de 2 ans alors que la majorité des jeunes dont la minorité est contestée déclarent avoir entre 16 et 18 ans) et la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme sur la situation des mineurs isolés étrangers, le Haut Conseil de la Santé Publique et le Défenseur des droits ont tous dénoncé l'imprécision de ces tests et condamné le détournement de leur usage médical pour un usage policier.

Les jeunes sont condamnés en moyenne à 4 mois de détention  Comme ils renoncent pour la plupart à  faire appel ils  perdent en même temps leur minorité et leur état civil, puisque leurs documents d'identités sont jugés faux. Ils y perdent aussi la possibilité d’une régularisation ultérieure car leur casier judiciaire leur sera reproché.

En conclusion, dans l'Hérault aujourd'hui, la présomption de minorité ne prévaut plus

 

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2018 3 31 /10 /octobre /2018 09:15
Un plebiscite pour l'égalité

Un plebiscite pour l'égalité

A voir les résultats électoraux c'est incontestable.

A examiner  le sondage Harris pour l'Humanité  on est obligé d'avoir des doutes . Plus de 80 % des Français et Françaises sont opposés aux discriminations de peau, de nationalité ou de religion dans le travail et souhaitent que les patrons fautifs soient condamnés.

 Même parmi les électeurs du Front National, les plus touchés par le poison raciste,  ils sont 50 %  à s'opposer à ces discriminations contre l'avis de  ceux pour qui ils votent.    

 Sur une valeur fondatrice de la gauche , comme sur d'autres valeurs fondatrices : l'école, la sécu, la triche  fiscale, les Français  ne sont pas à droite.

   Le blog le dira une fois de plus, ne confondons pas une offre de gauche insatisfaisante et les valeurs de gauche. C'est pourtant ce qui se fait trop souvent encore , qui pourrait conduire à de faux rassemblements  de gauche condamnés d'avance et à des victoires par défaut de la droite. Le débat continue.

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2018 2 30 /10 /octobre /2018 11:57

Jacob Hamburger et Sarah Rozemblum sont les auteurs  d'une tribune de grande qualité dans l'Huma du 30 octobre, loin des simplifications encore majoritaires dans la gauche française.

   La Maison Blanche sentant le danger  s'est fendue  d'un rapport qui met les Américains en garde  contre... les dangers du "socialisme". C'est qu'un tournant idéologique  dont on aurait tort de sous estimer l'importance  est en train de se produire au pays de la libre entreprise.

   Non pas le triomphe du marxisme mais le triomphe de la sécurité sociale, ce qui n'est pas si mal au pays des assurances privées  excluant les pauvres.

   Attachez vos ceintures , le texte est décapant.

     Le premier à  flanquer un pavé dans la mare  a été Sanders avec le Medicare for All c'est à dire  un système de santé financé par l'Etat et garantissant un accès universel aux soins.  Il  est presque majoritaire parmi les élus démocrates et très majoritaire parmi les adhérents , de haute lutte.

     Son plus farouche adversaire a été Hillary Clinton  ,démocrate comme lui.  Il est vrai que sa campagne a été financée par les profiteurs de la santé la plus chère du monde  qui laisse une partie des américains sans dents, sans soins de qualité et parfois sans soins du tout. Une médecine de haute qualité voisine avec une médecine du tiers monde au pays le plus riche du monde.

     Trump était LE SEUL candidat républicain à admettre une responsabilité de l'état  vis à vis des citoyens en matière de santé. Sur ce point on peut dire qu'il était plus progressiste qu Mme Clinton ou plus populiste. Et c'est lui qui a gagné les primaires républicaines.

     Toujours est -il qu' une majorité d'électeurs républicains ont refusé de perdre les maigres avantages acquis avec l'Obamacare et que l'hyperprivatisation  a échoué en 2017.

     Pour un Français qui bénéficie de la Sécu depuis 1945 ce combat paraît retardataire.  Détrompons nous.  Alors qu'en France la finance  veut détruire la Sécu et adopter le système américain , voilà qu'elle progresse aux USA, au moins dans les têtes.

   A vos méninges !

  HA

 

   

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2018 2 30 /10 /octobre /2018 05:32

Ascoval est une entreprise sidérurgique du Nord  de 281 salariés , filiale du groupe ASCOMETAL. Avant elle une multitude d'entreprises sidérurgiques de Lorrainr , des Ardennes, plus récemment de Blanquefort en Gironde ont été rayées de la carte industrielle. La raison en est connu : un taux de profit insuffisant pour les actionnaires exige la délocalisation vers des lieux plus profitables.

 Macron est l'homme de ce capitalisme rentier. L'Europe libérale veille. En aucun cas l'Etat ne doit interférer dans la concurrence libre et non faussée.  Il y a peu la SNCM qui assurait  la liaison Marseille-Corse a dû rembourser ses subventions , ce qui a précipité sa faillite.

  Mais le temps est à la réflexion. Les orages électoraux en France et ailleurs  rendent difficile l'application du libéralisme pur et dur. Le député PCF du Nord soutient et relaie  la lutte syndicale, toute une population comprend que chaque fois qu'une usine ferme tout le monde y perd y compris les autres sidérurgistes fragilisés (2800 sont directement impliqués).

  Et l'impensable peut  se réaliser et  Macron manger son chapeau. L'Etat serait  en train de s'engager fermement pour sauver l'entreprise, certes dans un cadre privé.  Il y a lieu d'être prudent  puisque s'il le fait Macron désobéira à Macron et à l'Europe.

   Mais la leçon est claire. Sans la conquête de l'Etat les luttes syndicales n'aboutiront à rien. Cette conquête peut être progressive, en obtenant des avancées partielles qui rendent l'espoir. La lutte des ASCOVAL est stratégique.

  HA

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2018 1 29 /10 /octobre /2018 08:36

En ces temps troublés où les certitudes vacillent , et où nos ennemis paraissent partout marquer des points, il est bon ce s'interroger sur ce fondement du marxisme.

 L'économie libérale l'écarte sans la  nommer : des "lois" aussi indiscutables que la chute des corps montrent que rien d'autre n'est  possible que ce qui est, du moins en Occident.  L'hégémonie qui glisse les idées de l'exploiteur dans la tête de l'exploité aboutit au même résultat : CAC 40 et travailleurs même combat.

   Pourtant  la lutte des classes trouve son origine dans la production de richesses.  C'est le partage très inégal de la plus - value produite par le travail qui provoque  le désir d'aboutir à un partage moins inégal. La lutte des classes est donc éternelle tant que l'égalité ne sera pas parfaite, donc pour longtemps.

    mais si la lutte des classes est éternelle, la conscience de classe est hautement variable. Telle le volcanisme elle n'existe  massivement que lors  d'épisodes brefs , les jacqueries, 1793, la Commune, 1917, 1936, la résistance  . Le reste du temps elle est assoupie et non absente.

  Dans cet état léthargique la lutte des classes prend des formes improbables qui l'empêchent  de  viser l'ennemi réel. En voulez vous des illustrations ?

   -  73 % des électeurs du Front national croient à la lutte des classes (contre 50 % des électeurs socialistes) mais en désignant l'immigré comme la cause de tous les maux  ils combattent une autre victime et non l'oppresseur.

    -  La lutte des classes dans les zones les plus défavorisées prend la forme du banditisme (le jeune dealer fournit les revenus de la famille, tel la bande à Bonnot qui prenait aux riches). La violence est partout visible, dans les voitures incendiées, les écoles saccagées, les abribus détruits.  Mais JAMAIS le véritable ennemi de classe n'est identifié et combattu. Le bourge appartient en réalité aux couches moyennes un peu moins dévavorisées, le CRS n'est qu'un chien de garde dont d'autres tiennent la laisse,  l'école est en réalité la seule chance du jeune beur.

Evidemment la traduction électorale est désespérante. Abstention massive, vote de refus qui va du pire au pire, sentiment que rien n'est possible.

 Notre rôle est donc double : se réapproprier le marxisme trop souvent oublié au profit d'ersatz, et mener le combat d'idées pour nommer le vrai ennemi , la rente à 15 % des fonds de pension, qui règne en maîtresse sur nos destins.

   Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2018 6 27 /10 /octobre /2018 18:08

A 5 963 000 officiels (qui en cachent beaucoup plus ) un nouveau record est atteint.  Et cela avec une croissance  supérieure à 1 %. Une preuve de plus que cette  croissance (alors que la désindustrialisation continue et donc la baisse de la production de richesse au sens de Marx). est essentiellement financière.  Si on défalquait les revenus financiers nous serions en décroissance. , en comparant aux années précédentes.

  c'est cette incontestable vérité qui est masquée par l'avalanche  des affirmations des faux experts mais que le peuple français ressent fortement.

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2018 6 27 /10 /octobre /2018 07:07

Le travail de cet institut sérieux n'est pas en cause mais les choix opérés au plus haut niveau pour faire les calculs.

 En 2017 le pouvoir d'achat des Français aurait augmenté de 1,3 %.  D'abord  la moyenne est trompeuse. Un petit nombre qui achète beaucoup peut masquer un grand nombre qui achète moins. Ensuite les bases choisies peuvent correspondre à des choix trompeurs : des appareils ménagers qui ne sont plus fabriqués sous la forme moins sophistiquée et donc moins chère  servant de modèle, des loyers ne correspondant pas à la réalité, des dépenses  nécessaires sous estimées, des dépenses de culture inaccessibles à la majorité surestimées. La bataille des idées , croyez le bien concerne l'outil statistique.

  Mais la perception des Français, qui ne sont pas stupides, est toute autre, et aussi celle des commerçants  palavasiens qui se heurtent à cette baisse du pouvoir d'achat dans un secteur, le tourisme , qui est le premier concerné quand on est contraint aux économies.

     L'INSEE aussi est un enjeu politique.

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2018 3 24 /10 /octobre /2018 10:06

Ce nouveau néologisme qui pollue la langue française  se traduit  "les quatre gros requins" , ce qui est moins vendable. Si vous avez quelques dizaines  de millions en banque et que vous lisez ce blog , hypothèse improbable, vous devriez consulter un psy.  Pour les autres , dont l'existence est plus   avérée, la lecture dans l'Huma du 24 octobre des mille et une manières de truander le fisc  en utilisant les requins en question avec l'approbation des gouvernements  vous donnera toutes les ficelles.  Et vous montrera l'étendue des dégâts et l'arnaque de la "dette" et des "trous" du budget qui justifient les coups portés à l'école , à l’hôpital et à votre portefeuille..

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2018 4 18 /10 /octobre /2018 09:40

message de la CGT-34,  voir le tract ci-joint

FAIRE LES POCHES DES RETRAITÉ.E.S

                     AU PROFIT DES PLUS RICHES,

       ÇA SUFFIT !
 

      Journée nationale d’action :

    Jeudi 18 octobre 2018

        à l’appel de 9 organisations syndicales de retraités.

 

Manifestation à Montpellier :

          départ de la Comédie à 10h30

                   (rdv point d’information, pour se rendre à la préfecture)

 

 
Garanti sans virus. www.avast.com
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens