Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 avril 2018 5 20 /04 /avril /2018 10:25

Des milliers de manifestation et d'initiatives ont marqué  le 19 avril.  Une sorte d'escalier pour un grand 1er mai qui redeviendra la fête des travailleurs  des origines, c'est à dire l'expression de leur souhait d'une vie meilleure et non de l'entente patrons-salariés de Pétain. En face on fait de la résistance, la censure et  le mensonge  conjugués à une utilisation rusée de nos erreurs ici ou là. Mais c'est désormais dans le défensif.

 Vive un grand 1er mai 2018 !

Partager cet article
Repost0
19 avril 2018 4 19 /04 /avril /2018 10:06

 Séparation  syndicalisme-politique,  schéma politique droite-gauche ont été nos repères  pendant  100 ans.

  L'intrusion du  capitalisme  de la rente à 14 % a bouleversé la donne. Il n'a plus aucun cadeau à faire, arcbouté sur les besoins des actionnaires.

   Longtemps la gauche a  perpétué l'immobilisme de ces schémas.  Ce qui se passe avec le succès fulgurant de la cagnotte  de soutien des artistes et intellectuels  ( plus de 200 000 euros en quelques jours), les paroles des citoyens usagers, l'engagement de personnalités aussi diverses qu'Etienne Balibar,Laurent Binet,Dominique Cabrera,Didier Daeninkx, Robert Guédiguian, Bernard Lavilliers , Luc Leclercq du Sablon, Corinne Masiero, Gérard Mordillat, Jean Marc  Salmon, Jacques Tardi, l'accueil que reçoit partout Macron en dehors des cercles officiels, l'implication des salariés d'EDF ou Air France,  les facs occupées, en apparence n'a qu'un lointain rapport avec le statut des cheminots.

   Au contraire nous vivons le moment tant attendu où la défense des services publics  passe des lamentations isolées  à la lutte globale, avec  des convergences extraordinaires.  Le besoin d'un débouché politique qui ne soit pas la fausse gauche s'exprime dans la diversité. Syndicalisme et politique ne s'opposent plus, on est de gauche quand on est avec ceux qui se battent et non par la couleur de sa carte , Les deux véritables camps, celui du fric et celui de l'humain d'abord se dessinent avec de plus en plus de netteté.

  Le blog en a longtemps rêvé.   Nous y sommes   !   

Henri Ausseil

 

Partager cet article
Repost0
19 avril 2018 4 19 /04 /avril /2018 06:32

Pollinis, mouvement  qui a lancé la pétition contre la loi liberticide en préparation   ( pétition qui progresse) fait circuler une vidéo de Lise Lucet  montrant ce qui se cache derrière le respect du secret des affaires. Lorsque de grandes voix au départ au service de l'hégémonie ( sinon leurs émissions  n'existeraient pas) rejoignent le camp  de" l'humain d'abord" c'est la preuve que le "nouvel intellectuel"  en train de naître a une grande capacité de convaincre, en même temps que la vieille hégémonie ne fait plus rêver.  Ces voix  peuvent le faire parce qu'elles remportent  un  succès qui rend problématique  la censure. Mais les mauvais coups sont à craindre   et ne manqueront pas.

  La comparaison avec le  Diderot de l'Encyclopédie  du XViii° s'impose, la télé remplaçant le livre. Pensons dans un tout autre domaine à Lula rejoignant la prison porté en triomphe.  Les temps deviennent difficiles pour les chiens de garde de moins en moins efficaces.

 

Partager cet article
Repost0
16 avril 2018 1 16 /04 /avril /2018 10:14

58 000 personnes contre le recul social,  rassemblant syndicalistes, politiques, associatifs et citoyen-ne-s, c''est ce qui convient à la situation. La ville qui nous a donné la Marseillaise dans un autre moment décisif est encore une fois l'avant-garde de la France des luttes. Que ce soit à un endroit où des ambitions individuelles électoralistes  compliquent les choses est significatif . Les  combats de chefs  divisent, la communauté des luttes rassemble 

Que cela se soit passé dans le calme  donne un autre enseignement.  C'est cela qui convaincra , et non des manifs mal préparées et  faciles à manipuler par la police et les fascistes. A Marseille si la police cherche à déloger les étudiants des facs  la CGT du port s'y opposera.       Cette unité  s'est construite et doit être imitée partout avec les formes adaptées à la situation.

Partager cet article
Repost0
16 avril 2018 1 16 /04 /avril /2018 06:40
 
Le président-télévisé ne veut engager aucun dialogue avec celles et ceux qui souffrent et réclament leur dû notamment pour la rémunération de leur travail ou ceux qui refusent d'être rançonnés comme le sont les retraités.
 
Par contre il s'exerce à balancer des bombes derrière l'armada de Trump, sans mandat de l'ONU, avec les défiances du secrétaire général de l'institution internationale. Loin de nous l'idée de défendre le dictateur Assad, mais Macron comme Trump seraient plus crédibles s'ils avaient rendu publiques les preuves de l'utilisation des gaz chimiques par le régime syrien. En agissant ainsi ils prennent un risque lourd de dangers pour la paix dans le monde.
 
Il faut avoir un drôle de culot pour dire « merci » à des retraités dont il ampute les pensions. C'est comme si un voleur venait prendre votre bien et vous disait « merci » en partant. Il a la même attitude vis-à-vis des salariés de la SNCF, auxquels il veut imposer plus de précarité et ouvrir le capital de l'entreprise de transport admiré dans le monde entier. Le président parle, mais il ne se rend pas compte que la France enrage.
 P Le Hyaric
Partager cet article
Repost0
16 avril 2018 1 16 /04 /avril /2018 06:28

Les évènements survenus lors de la manifestation du samedi 14 avril nous montrent une fois de plus la fébrilité du gouvernement face à une jeunesse qui se mobilise. Si nous condamnons avec la plus grande fermeté les dégradations commises par des groupes cagoulés dans le centre ville de Montpellier, nous soutenons ceux qui étaient venus  manifester pacifiquement contre la politique du gouvernement et qui s'en sont retrouvés empêchés entre des casseurs masqués et une police extrêmement violente, contribuant ainsi à étouffer le message qu'ils étaient venus porter.
Au delà de ces évènements, nous appelons l'ensemble de l'université, étudiants et personnels, à se rassembler et à amplifier la mobilisation pour un service public de l'enseignement supérieur de qualité face à ceux qui prônent une sélection sociale et la pénurie qui touche d’abord les plus dépourvus de moyens.
La fédération de l'Hérault du PCF appelle à se joindre à la mobilisation du 19 avril dans la convergence des luttes, en s’organisant pour déjouer toutes les provocations ! Faisons plier le gouvernement !

Nicolas COSSANGE

Partager cet article
Repost0
14 avril 2018 6 14 /04 /avril /2018 08:12

On entend aujourd'hui (et de tous côtés) vanter les mérites d'une « convergence des luttes ».

Et chacun ne peut évidemment qu'être d'accord !

Mais ne devrions-nous pas commencer par nous interroger (et nous entendre) sur ce que nous mettons derrière ce terme ?

Pour moi, il ne peut s'agir de construire et faire évoluer toutes les contestations sous le même format et au même rythme, que ce soit au nom d'un autoritarisme bienveillant ou au nom d'une unicité porteuse d'efficacité.

Laissons parler les initiatives et ceux qui les portent (et soutenons-les) !
Et aménageons « des temps et des espaces de convergence ».

Des moments et des lieux où toutes ces contestations se rassemblent et expriment ensemble le sens de leurs actions, le mouvement dans lequel elles se situent (et non pas se fondent) et le monde vers lequel elles se dirigent !
Tout en maintenant par ailleurs leurs spécificités...
C'est dans cet esprit que notre assemblée trouve sa place et c'est dans ce type d'action qu'elle a une vraie valeur ajoutée.Au travers de notre site internet et du renouvellement d'initiatives telles les deux dernières à Fabrègues et à Pérols.Au même titre que La Carmagnole ou le mouvement La fête à Macron initié le 04 avril à la Bourse du Travail à Paris...
Bernard   Lledo

Partager cet article
Repost0
13 avril 2018 5 13 /04 /avril /2018 06:33

La carabistouille ne faisant pas recette et les derniers mouvements montrant PARTOUT DANS LA  VRAIE  GAUCHE  un désir d'unité le ton change et c'est tant mieux. Pour nous les divisions ont un seul vainqueur : Macron. Et une seule victime : le peuple français.

  Si ce dernier s'en mêle l'espoir est permis .  S'l choisit comme en 1981  la confiance en un tribun qui lui évite d'intervenir    par sa seule prestance   (la force tranquille) , les poulets tombant tous cuits du ciel , ce sera plus difficile...

HA

Partager cet article
Repost0
11 avril 2018 3 11 /04 /avril /2018 08:41

RENDEZ-VOUS DES LUTTES

rencontre et paella citoyennes

mardi 1° mai  au Mas Dieu

En pleine bataille contre la politique réactionnaire de Macron, les citoyens syndicalistes, insoumis, antilibéraux, écologistes, communistes, de gauche, ... ont rendez-vous pour un moment de débat et d'amitié. Le début est tardif pour permettre à chacun de participer à la manif du matin à Montpellier.

à partir de 12h30 : apéro

à partir de 13h00 : interventions des lutteurs : cheminots, santé, Ehpad, étudiants, Carrefour, ...

à partir de 14h00 : paella

 

attention : écologie oblige, chacun amène son couvert (assiette, verre, couverts) !

prix par personne : 10 euros (enfants : 7 euros)

 

pour faciliter l'organisation et limiter les gaspillages,

l'inscription est obligatoire,    mardi 24 avril dernier délai :

                         indiquer votre nom et le nombre de personnes à :

               Devert Véronique <v.devert@orange.fr> 

               ou  michel-tali@orange.fr   06.78.84.84.78

               ou  bernard.delord34@laposte.net

 

le domaine du Mas Dieu est situé entre Montarnaud et Murviel-les-Montpellier, sur la route D27  (au point de latitude : 43.6222 , longitude : 3.7074, prendre la piste en terre entre les oliviers)

à l'appel de PCF, Front de Gauche, assemblée citoyenne, France Insoumise

 

Partager cet article
Repost0
10 avril 2018 2 10 /04 /avril /2018 11:13

C'est en tout cas l'intention de la France insoumise qui se rapproche de Podemos et d'autres mouvements du même genre, surfant sur le désastre des socio -ibéraux.

  L'enjeu est considérable pour ceux qui souhaitent un rassemblement majoritaire de l'Humain d'Abord.  Rassembler les 99 %   sous une seule bannière est une voie sans issue. Les rythmes sont forcément différents, la compréhension différente, le poids du passé ne s'efface pas par la magie du verbe d'un tribun. Les syndicats doivent être respectés et non instrumentalisés. Tout cela suppose une multitude d'organisations vivantes.  Les rassembler sur ce qui est commun  malgré les divisions inévitables est donc l'objectif.

   On ne l'obtiendra ni par un mouvement unique auquel il faut faire  allégeance   ni par une union de la gauche sans cesse recommencée avec les débris de la social démocratie dévalorisée  par son long passage au pouvoir.

    Se rassembler sur des objectifs est la seule voie.  Il va falloir créer le rapport de forces. pour l'obtenir.

     Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens