Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2018 4 31 /05 /mai /2018 06:46

C’est le dernier livre (Le  Seuil  2018) de Jean Ziegler, le sociologue suisse. Il le répète : « j’appartiens au camp des ennemis du capitalisme. Je le combats ».

Aujourd’hui, le capitalisme domine le monde. Progrès éblouissants, puissance créatrice, vitalité stupéfiante, la planète croule sous les richesses mais jamais les inégalités n’ont été aussi violentes, jamais l’environnement n’a été aussi saccagé, jamais aussi peu d’hommes n’ont confisqué autant de richesses au détriment de la majorité… Tout ça, nous le savons, tout ça, nous le voyons.

 Alors que faire ? Réforme ou révolution ?

  • Camarades esclaves, exigeons des boulets moins lourds, demandons des chaînes plus longues, réclamons une réduction des coups de fouet !

Ou bien

  • Camarades, levons-nous, prenons les armes et pendons les tyrans.

Cela prête à sourire et pourtant  la question est bien celle-là : réforme ou révolution ?

On ne peut ni amender ni réformer le capitalisme. Le blog, qui en est convaincu, ne ménage pas ses efforts à longueur d’articles pour l’affirmer et rajouter qu’il doit être dépassé.

Prendre les armes, c’est se donner les moyens intellectuels de comprendre le fonctionnement du système capitaliste, l’illusionniste qui détourne la plus-value du travail (intellectuel et manuel) de la très grande majorité d’entre nous au profit d’une minorité de plus en plus restreinte.

Comprendre cela est une arme redoutable pour défaire l’hégémonie du système dominant.

Cette hégémonie disparue, point besoin alors de pendre les tyrans, ils seront alors obligés de s’effacer devant une véritable marée humaine. On appelle ça une révolution…

Partager cet article
Repost0
30 mai 2018 3 30 /05 /mai /2018 09:15

A l'invitation du PCF et des Verts des cheminots allemands, britanniques, espagnols, belges, italiens, luxembourgeois, norvégiens, néerlandais  sont venus contrer  le discours dominant sur la privatisation du rail. La plupart la subissent depuis de longues années.

      " La diminution du nombre d'emplois allège la dette" . La dette cumulée qui atteint 4 milliards n'a jamais été  aussi élevée.malgré les diminutions massives  du nombre de cheminots.

       "la concurrence  garantit la qualité du service public" Partout la dérégulation a crée la destruction de la maintenance, les pannes, les retards, le danger pour les salariés mais aussi les usagers  ... et la hausse des tarifs.

        "La couverture du territoire ne sera pas concernée"  En Allemagne 19% du réseau n'est plus exploité, la"rentabilité" est la loi.

         "le rail est plus écologique que la route". C'est incontestable mais partout l'activité publique de fret s'effondre ... et c'est la route qui en profite.

Ce réquisitoire  aura peu d'effet sur le parti du fric. Mais il est précieux pour le rassemblement. La lutte des cheminots français concerne tous les européens. Et c'est ce qu'ils sont venus dire au Sénat.

Partager cet article
Repost0
28 mai 2018 1 28 /05 /mai /2018 10:29

280 000 personnes que les chiens de garde occultent, ce n'est pas rien.   Plus de la moitié des Français sont désormais  convaincus que Macron n'écoute pas.   Ni déferlante ni vaguelette,  la réalité est ainsi faite.  Une étape dans la construction du rassemblement  c'est ça la dialectique. Et si cela défrise les gens pressés  ce n'est pas grave.  C'est sur le fond qu'il faut travailler.

 HA

Partager cet article
Repost0
27 mai 2018 7 27 /05 /mai /2018 07:18

Le discours de Mélenchon le 26  mai nous rappelle désagréablement le discours de  Rocard à Charlety en 1968 qui lui aussi plaçait la charrue avant les bœufs. Nous serions à l'aube de prendre le pouvoir par un front populaire.

 C'est ignorer la puissance de l'hégémonie toujours prégnante malgré son recul, c'est laisser croire à la  solution par un tribun inspiré qui à lui seul bousculerait les lignes, c'est aussi laisser de côté le puissant mouvement syndical , citoyen  et associatif qui petit à petit s'implante  de façon incontournable dans le paysage politique.

  Le destin personnel de Mélenchon, pour tout dire, nous importe moins qu'à lui. Avec ses qualités et ses défauts son rôle est et surtout a été important dans un passé récent. il nous a débarassés de l'union avec le PS social libéral  et personne ne peut lui ôter ce coup de génie.  Mais nous craignons que comme Rocard à Charlety il ne rêve de remplacer  le PS (en 68 la SFIO) par quelque chose qui lui ressemblera beaucoup dans le contenu.

Nous sommes en train de construire un rassemblement qui prouve aux Français et françaises que des succès sont  possibles très vite  sur le terrain  prouvant que le libéralisme n'est pas une science mais l'outil   du capital financier. C'est dans cette voie qu'il faut persévérer pour éviter de terribles désillusions.

Les chiens de garde ne s'y sont pas trompés , Ils cherchent à réduire le 26 mai à Mélenchon et ils savent pourquoi.

 Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
26 mai 2018 6 26 /05 /mai /2018 06:32

Orange , dans un sondage bidon pose une question- affirmation  de pure propagande aux lecteurs du Net

  "La CGT et France Insoumise doivent elles défiler ensemble" ?   Elle contient deux affirmations implicites qui sont des erreurs de fait par rapport à la réalité

      séparons le  syndical  du politique et les vaches seront bien gardées. La réalité est en train de prouver le contraire.

      La France Insoumise EST l'opposition alors qu'il nous a semblé que 52 associations, syndicats, partis appelaient au 26 mai . le CAC 40 choisit l'opposition qui lui convient

Cette fausse question le prouve : ce que craignent par dessus tout les privilégiés, c'est un rassemblement des Français.  le vice montre le chemin à la vertu.

HA

Partager cet article
Repost0
25 mai 2018 5 25 /05 /mai /2018 09:58

Ne prenons pas l'Irlande pour un pays réactionnaire. La montée du Sin  Fein, la gestion du Brexit avec le nord prouvent le contraire.

Mais comme en Pologne l'Eglise fut jadis le rempart contre la disparition d'un peuple colonisé. Elle garde donc pour le bon et le mauvais, une grande influence. L'affrontement est donc rude.

 L'avortement interdit fait de l'Irlande un repoussoir. A part le Sin Fein aucun parti n'a le courage de braver l'Eglise. La situation est bloquée. NON. Un référendum qui SUR UN SEUL SUJET donne à tous l'occasion de donner leur avis en direct fera plus en un jour que des années de débats parlementaires faussés.  La stratégie du tous ensemble sur un objectif  est bien la bonne !

Partager cet article
Repost0
25 mai 2018 5 25 /05 /mai /2018 07:56
Le peuple est souverain
Partager cet article
Repost0
24 mai 2018 4 24 /05 /mai /2018 07:43

61 % du corps,564 urnes, un rejet à 94,97 %, le VOT'ACTION a gagné.

 C'est bien plus qu'un référendum d'entreprise. Les syndicats avec un courage politique qu'on aurait tort de sous estimer ont abandonné leur prérogative de réprésentants des personnels, laissant ces personnels décider directement.

 Cette façon de faire ne doit pas se limiter  aux entreprises. Lorsqu'un problème se pose tranchons par référendum. C'est le commencement de la fin pour la démocratie représentative qui a été tuée par ses représentants : ce faire élire sur un programme et en appliquer un autre n'est plus supportable. Et la solution existe.

La situation est désormais révolutionnaire non au sens désuet des barricades mais dans la pratique politique.  Et si les questions posées sont  claires le nombre d'abstentionnistes s'effondrera , l'intérêt pour le politique se ranimera. Cela exigera l'action car la torpeur est favorable aux  bourreurs de mou.

   Les cheminots après Air France qui a ouvert la voie sont entrés dans l'histoire.

    En face la ministre préfère le vote de 49 sénateurs  à celui des salariés. On comprend pourquoi. Mais en même temps   Ils se démasquent TOUS, droite, Macroniens ou centristes indéfinis, la pire des choses en politique.  Le chat est noir ou blanc au lieu du gris si commode. Plus rien ne sera comme avant.

Partager cet article
Repost0
24 mai 2018 4 24 /05 /mai /2018 06:48

Trois sites prévus à notre connaissance.  Prenez rendez vous avec l'histoire !
- 10h30 Montpellier (Peyrou).
- 10h30 Béziers (Théâtre, allées Paul Riquet)
- 17h Lodeve (place du marché)

 

Partager cet article
Repost0
22 mai 2018 2 22 /05 /mai /2018 17:46

17 interpellations, violences à Nantes  voila les unes d'Orange "résumant" la journée. Il faut bien des journalistes pour l'écrire, et une rédaction pour choisir.   

 Mais les temps ont changé . le mouvement "s'érode" à un tel point que les chiens de garde en sont réduits  aux grands ciseaux de  Dame Anastasie.  Un vrai plaisir.       rendez vous le 26.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens