Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2017 6 13 /05 /mai /2017 05:51

 

"Dans 11 circonscriptions à travers le pays, la France insoumise a d’ores et déjà investi des candidats issus du PCF ou rattachés à lui (03-02, 06-01, 06-05, 09-01, 12-02, 71-02, 78-06, 79-01, 80-01, 82-01, 87-03). Ces candidats n’auront donc pas de concurrence. Nous proposons de retirer ou de ne pas investir de candidats dans 15 autres circonscriptions : celles des 7 députés sortants du PCF (13-13, 18-02, 59-16, 59-20, 60-06, 63-05, 93-04) -8 circonscriptions parmi celles que vous nous avez demandé en février et sur lesquelles le -score de Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle a été parmi les plus hauts du pays (02-04, 69-14, 76-03, 76-06, 76-08, 92-01, 92-11, 93-02)

En contrepartie, nous souhaitons que le Parti Communiste retire ou n’investisse de pas candidats sur 26 circonscriptions : 09-02, 13-03, 13-04 ou 13-07, 31-04, 31-09, 34-02, 38-03, 57-08, 59-01, 60-03, 62-03, 75-06, 75-09, 75-10, 75-15, 75-16, 75-17, 84-01, 91-01, 91-10, 93-01, 93-06, 93-07, 94-02, 94-10, 95-08. "

Ce texte  (dont nous publions les extraits  cités) signé de responsables de la France Insoumise est loin de l'image donnée par les médias d'une rupture. Le PCF ne sera pas rayé de la carte électorale quoi qu'il arrive. Nous sommes évidemment loin de l'accord général  qui aurait permis d'envisager une victoire  mais la raison n'est pas absente  du débat. Le blog met tous les éléments dont il dispose  à la disposition de  ses lecteurs (de plus en plus nombreux). A eux de se forger une position et d'agir.

Le 34-02 est la circonscription de Ressiguier-Revol  où se présente Isabelle Cabéca, pour qui l'ignorerait. Le 34-1 n'est   pas concerné.

L'outre mer n'est pas concerné par ce courrier. Il a ses propres partis communistes.

 

Partager cet article
Repost0
12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 09:10

Nous apprenons avec soulagement  qu'à Marseille un accord semble possible  (avec toutes les précautions d'usage en ces temps compliqués) entre Mélenchon et le PCF, qui accepte de  retirer certains de ses candidats pour faire sa place à la France Insoumise et notamment à Mélenchon qui attaque le chef du PS local dans sa circonscription. Coppola, lui, veut reprendre la   circonscription qui fut celle de  Guy Hermier, perdue  de peu à la faveur d'une vaguelette  rose.

 C'est que trois ennemis existent à Marseille : un appareil  PS parfois maffieux fortement implanté historiquement et proche de Macron , la droite et le FN. Se diviser face à ces  dangers serait catastrophique.

 A nous de faire en sorte  que sur le terrain de tels accords se multiplient.

Partager cet article
Repost0
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 07:55

Le blog publie des avis  divergents car le débat est nécessaire. Nous ne croyons pas que la France Insoumise pose le problème de fond , pas plus que le PCF. Si elle le faisait elle poserait le problème des quartiers populaires à l'abandon et pas seulement les problèmes des couches moyennes. Mais là où la France Insoumise a raison, c'est qu'il faut abandonner les accords de sommet qui entretiennent l'hégémonie à gauche des socio- libéraux.

Nous persistons à penser que la raison l'emportera, ni soumission ni sectarisme, parce qu' en ce qui concerne le blog , l'ennemi n°1 reste le social libéralisme ou le libéralisme de droite  qui fait tant de mal à notre peuple, est seul en capacité d'exercer le  pouvoir actuellement, et qui se délecte de nos querelles.

   Henri Ausseil

 

Partager cet article
Repost0
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 07:53

Nous n’en sommes plus à savoir si la transformation sociale est nécessaire pour notre peuple, ni ce qui doit être mis en œuvre pour y arriver, alors arrêtons de répéter, à longueur de discussion et d’échanges électroniques, les mêmes choses. Nous sommes tous quasiment d’accord sur le constat et sur la politique à mettre en œuvre. L’heure est désormais à l’efficacité.

Il ne s’agit donc que de stratégie électorale, ne tournons pas autour du pot en nous gargarisant de phrases toutes faites.

Quelle est la solution pour obtenir le maximum de députés « insoumis » (dans le sens qui ne se coucheront pas devant les puissances de l’argent et de leurs valets français et européens) ?

Personnellement je préfèrerais qu’ils soient communistes et Front de Gauche (même si j’en connais un certain nombre qui se sont couchés) mais là, n’est plus la question.

Nous devons reconnaitre que la France Insoumise a joué cavalier seul et qu’elle a damé le pion à ses partenaires, mais la stratégie qu’elle a mise en place a démontré sa redoutable efficacité, il suffit pour ça de regarder les résultats du premier tour et de voir la sociologie des gens qui nous ont rejoints.

Je reste cependant convaincu que le PCF et le Front de Gauche ne sont pas du tout étrangers à la prise de conscience de ces millions de gens mais, sans la formule France Insoumise et le charisme de Mélenchon, les résultats eurent été très différents.

Le PCF et le Front de Gauche travaillent sur le fond, France Insoumise travaille sur la forme. A notre époque, l’un ne peut plus aller sans l’autre.

Il y a, dans cette formule, un coté marketing qui aura surement un coté éphémère, mais qui améliore la visibilité et l’efficacité immédiate. L’utilisation des réseaux sociaux a été impressionnante d’efficacité car elle a atteint des gens sans aucune culture politique.

Nous devons accepter que nous n’avons pas pu éviter le piège mais, entraver une telle dynamique à 4 semaines d’échéances les plus importantes, serait suicidaire pour tous.

En terme d’image, France Insoumise et Transformation sociale rendue possible, ne font plus qu’un. Quant à nous,  si nous persistons à nier, nous serons obligatoirement identifiés comme le moteur de la machine à perdre.

Je reproche à France Insoumise son diktat qu’elle propose également à HAMON mais nous sommes piégés, ils sont en position de force et je ne vois pas de solution immédiate.

Je m’en remets à l’intelligence collective de mes camarades de l’assemblée citoyenne 1 & 8

 
Gérard NORBERT
Partager cet article
Repost0
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 07:38

Auparavant les partis présentaient des candidats, les citoyens connaissaient les partis, puis les citoyens élisaient leurs députés.
Maintenant , avec le "citoyennisme" de droite ou de gauche, les pékins envoient leur CV au président ou à l'apprenti président, ce dernier fait examiner les CV par son groupe de conseillers, puis choisit les candidats à qui il fait signer un contrat. Le peuple n'a plus qu'à élire les godillots du président.
On évite ainsi d'avoir des députés responsables devant le peuple.

 Roger Moncharmont

Partager cet article
Repost0
10 mai 2017 3 10 /05 /mai /2017 06:02

Voici  un extrait et la conclusion d'un texte envoyé à notre assemblée citoyenne par l'intermédiaire de Joël Vezinhet :

Dans nos visées et dans les nouvelles pratiques et modalités d’investiture pour les élections législatives,il n’est pas prévu que des négociations s’effectuent entre formation(s) politique(s) et le nouvel espace qu’est la Franc Insoumise que cela soit par département ou par circonscription, car les citoyen-ne-s ne veulent plus de la logique des cartels, ni même de celle « du partage du gâteau »...

 

Vous nous convier à nouveau localement à une réunion, dite de négociation, pour des « candidatures unitaires et pluralistes de la gauche antilibérale » aux législatives ce samedi 6 mai au local d'Ensemble 34. Vous n’êtes pas sans savoir que des négociations sont en cours cette semaine au niveau national et que des discussions se tiendront encore ce jour.

 

Pour l’ensemble de ses raisons, nous déclinons cette invitation. La France Insoumise  ne participera pas à de telles négociations, localement.

Vous transmettant toutes mes amitiés progressistes et insoumises,"

Laurent Beaud
Membre du Comité électoral National de la France Insoumise

Note du blog : cela a le mérite d'être clair. Ce n'est pas ce que nous souhaitons, et le culte des chefs n'est pas notre tasse de thé. A vous de réagir.

Partager cet article
Repost0
10 mai 2017 3 10 /05 /mai /2017 05:52

Appel pour des candidatures unitaires des forces de transformations sociales et écologiques aux législatives dans le 34.

Les 19,6%  obtenus par Jean-Luc Mélenchon au 1er tour de l’élection présidentielle sont un score historique, pas atteint depuis plus de 30 ans. C’est le résultat d’une campagne innovante, dynamique, qui a su mettre en mouvement et redonner de l’espoir à des centaines de milliers de gens, dont beaucoup de jeunes. Sur l’Hérault, Jean-Luc Mélenchon a totalisé près de 23%. Cette dynamique et cet espoir, tous les partis politiques, organisations, groupes et individus qui ont mené la campagne et soutenu Jean-Luc Mélenchon ont contribué à les construire.

Pour autant,  la situation politique est aussi difficile et lourde de menaces, ainsi que de combats à venir : battre le FN et le danger fasciste,  puis combattre Macron et sa politique ultra-libérale.

Les législatives sont un enjeu décisif : quel que soit le résultat du 2e tour de l’élection présidentielle, il faudra des député-e-s pour poursuivre ces combats, pour résister aux attaques antisociales, pour proposer des lois en lien avec les mobilisations et pour commencer, sans attendre 5 ans, à poser les jalons de cette 6e république que nous appelons tous de nos vœux. Des député-e-s à l’écoute des citoyen-ne-s, qui rendent compte de leur mandat et qui assument leurs engagements de campagne.

Pour cela, il y a nécessité absolue de candidatures unitaires et pluralistes. Certaines circonscriptions de l’Hérault sont gagnables par un-e candidat-e de la gauche antilibérale, une gauche de transformation sociale et écologique. La division serait suicidaire : elle conduirait à ce que, dans l’Hérault,  l’élan formidable de la campagne présidentielle ne débouche sur aucune représentation à l’Assemblée. De plus elle prendrait le risque, vu les scores du FN dans le département, que celui-ci remporte certaines circonscriptions.

Lors de notre réunion du samedi 6 mai au matin une proposition Ensemble ! 34 a émergé. Ensemble ! 34, le PCF34, les assemblées citoyennes des circonscription 1, 3 et 8 réfléchissent à cette proposition et invite les groupes d'appui ainsi qu'EELV à prendre le temps d'y réfléchir également d'ici notre prochaine réunion.

  • Inscription sous le nom de FI de toutes les candidatures du 34 à la préfecture
  • Partage entre tous les partenaires de l'ensemble des financements de l'état suite aux résultats du 1er tour des élections législatives
  • Répartition suivante sur 5 premières circonscriptions en tenant compte des forces en présence et d'un équilibrage entre nos différentes forces : 34-01 (EELV avec une condition absence du logo du PS dans la campagne ainsi que l'absence du logo de EELV dans la campagne du PS sur le 34) ; 34-02 (FI) ; 34-03 (Assemblée citoyenne Lez-Vidourle) ; 34-04 (E!) ; 34-07 (PCF).

Face à ces enjeux, nous devons tous faire face à nos responsabilités. Il y a urgence : le dépôt des candidatures pour les élections législatives commence le 15 mai C’est pourquoi nous vous invitons à une

Réunion pour des candidatures unitaires et pluralistes de la gauche antilibérale aux législatives

Vendredi 12 mai à 19h30, au 14 rue du commerce

Les représentants des Assemblées citoyennes des 1e et 8e circonscription, de la 3e circonscription, de Front commun, d’Ensemble 34 ! , du PCF 34.

   Note du blog : le blocage (diktat de France insoumise ) demeure , rendant impossible tout accord dans l'immédiat. Mais des avancées non négligeables  existent aussi.  A nous d'aller plus loin, pour éviter les combats de nains et la porte  du vote dit utile ouverte aux macroniens

Partager cet article
Repost0
7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 07:35

  réunion de l'Assemblée Citoyenne des 1° et 8° circonscriptions

 

                        lundi 15 mai à 18h30      à Fabrègues,

                    Centre José Janson (rue jean-Marc Rouan)

                               (un casse croute est prévu en fin de réunion)

     Il est grand temps de faire entendre votre voix, pour que rien n'empêche le grand rassemblement nécessaire

 

 

Partager cet article
Repost0
5 mai 2017 5 05 /05 /mai /2017 10:22

Mélenchon refuse paraît-il  que son image soit utilisée par le PCF qui a pourtant fait campagne pour lui. Diviser, c'est le plus sûr moyen d' enclencher le vote "utile" pour Macron, utile  seulement pour détruire les droits des travailleurs et l'emploi.  Ce blog qui n'a cessé d'appeler à voter Mélenchon, qui a fait campagne contre les "primaires à Gauche", qui a toujours préféré Mélenchon à Hamon, n'obéira à aucun diktat de qui que ce soit et persiste à demander un front commun contre le social libéralisme, la droite et l'extrême droite.

 Si cette information se vérifie, nous lançons un appel aux citoyens pour que la raison l'emporte.

   Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
4 mai 2017 4 04 /05 /mai /2017 17:25

Sur "mes opinions.com" Ghislaine Zaparty et Yves Benassis ont lancé une pétition   L'avenir en commun pour que l'ensemble des forces ayant soutenu Mélenchon s'entendent pour un seul candidat par circonscription. En la signant vous ferez oeuvre utile!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens