Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2018 1 26 /03 /mars /2018 09:43

Pour Jean-emmanuel Decoin dans l'huma c'est une bataille culturelle. Pour nous c'est une bataille pour l'hégémonie au sens de Gramsci. mais nous parlons de la même chose.

Les chiens de garde ont  commencé et poursuivront leur vilain travail. Ce n'est pas 1995, ce n'est pas mai 68, c'est une bataille d'arrière garde, la modernité est du côté de la régression.  

 La vérité c'est que Macron ne craint qu'un chose , la contagion, c'est à dire le rassemblement transformateur. Et qu'il est sur la défensive.

 Cela guide notre propre stratégie : il gagnera s'il divise, nous devons rassembler., rassembler et encore rassembler, non sur des mots ou des hommes  mais sur des choses qu'il faut défendre et reconstruire, l'hôpital, l'école, le service public,  et bien au delà une autre conception de la politique.  Soyons à la hauteur de la situation.

Partager cet article
Repost0
23 mars 2018 5 23 /03 /mars /2018 11:25

Il est peu de secteurs où l'union est plus difficile à réaliser qu'à Air France. Les occasions de se diviser foisonnent. Voler ou être au sol, être pilote ou soutier ne donne ni les mêmes salaires ni le même statut et les syndicats catégoriels foisonnent.   Lentement les personnels quels qu'ils soient découvrent qu'ils sont traités de la même façon. Ne pas augmenter les pilotes n'améliore pas la vie des autres et inversement. Tout le monde est touché par les suppressions d'emploi  qui surchargent les  restants.

   La déclaration  de Philippe Evain président du syndicat des pilotes de ligne est proprement révolutionnaire et nous devrions tous en avoir conscience. "il y a un problème de salaires à Air France". Il n'a pas dit pour les pilotesCela ouvre le chemin ,de l'union et prouve une prise de conscience de la situation que nous tous aurions bien besoin de partager.

Partager cet article
Repost0
22 mars 2018 4 22 /03 /mars /2018 08:19

Programme initiative transports 24 mars 2018 (programme réel)

 Le lieu   Espace Capdeville Salle Sud de France 417   rue Samuel Morse Montpellier 

> > 9h30-10h30 : accueil Cafe croissants

> > 10h30 : ouverture du forum (max 20min)

> > 11h -12h30: premier panel sur le rail (LGV, train de nuit, intercités, TER, FRET)

> > 11h-12h : 5 intervenants (idéalement 2 syndicalistes, un universitaire ou expert, 2 politiques) + un modérateur : max 8 min par intervention

> > 12h-12h30 : débat

> > 12h30-12h40 : Conclusion politique (député ou autre PCF max 5min)

> > 12h40-14h : déjeuner

> > 14h-15h30 : happening (à définir) + point presse

> > 15h45-16h : retour dans la salle et reprise des travaux

> > 16h-17h40 : deuxième panel sur Résister aux libéralisations

> > 16h-17h : 5 intervenants (syndicalistes dockers 2+ syndicaliste ryanair + syndicaliste routier + 1 politique)

> >  + un modérateur : max 8 min par intervention

> > 17h-17h30 : débat

> > 17h30-17h40 : Conclusion politique (député ou autre PCF max 5min) Pierre Dharrèville

> > 17h45-18h30 : Conclusions de la journée

> > Interventions : Jean-Luc Gibelin, Paloma Lopez, Intervenant italien, Marie-Pierre Vieu (5min chacun)

> > 18h30-19h15 : cocktail le premier verre offert par la GUE

> > REPAS

> > 19h30-21h : concert Moonlit Moody

 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2018 3 21 /03 /mars /2018 07:47
Elargir le rassemblement

Elargir le rassemblement

Partager cet article
Repost0
21 mars 2018 3 21 /03 /mars /2018 07:43

 

Samedi 24 mars, 9h30 Espace Capdeville (Montpellier - Odysseum)

 
Partager cet article
Repost0
21 mars 2018 3 21 /03 /mars /2018 07:31
MERCREDI 28 MARS 2018 -
DEBUT DU SPECTACLE A 20H00 (DUREE 1H30)

                                                        PEROLS SALLE YVES ABRIC
(PRES DES ARENES MUNICIPALES)

                                                                                    Entrée libre, sortie au chapeau
 
 
« Puisque nous devons vivre ensemble, nous devons régler
nos montres à la même heure, non ? Oui, mais l’heure est
grave. Et bien puisque l’heure est grave, il va falloir en rire.
Un fou commence par ranger sa chambre et à réfléchir sur le
« vivre ensemble », ça promet. Il met son nez dans notre
quotidien et la notion de pouvoir. Aïe, aïe, aïe...
Au fur et à mesure qu’il avance, minutieusement il va
soulever tous les lièvres de la politique, de l’économique, de
nos dialectiques et tout ce genre de hic. Personne ne va être
épargné.
De plus, qui dit pouvoir dit contre pouvoir et, peut-être,
quand tout le monde sera passé à la moulinette, on pourra
se demander qui est le plus fou d’entre nous et comment un
autre monde est possible.
Faire de l’éducation populaire joyeuse, voilà l’enjeu de ce
spectacle. Un rendez-vous avec nos mésaventures, nos
envies et… nos zygomatiques. »
 
Bonne fin de journée à vous.
Bernard GELLION
 
Partager cet article
Repost0
18 mars 2018 7 18 /03 /mars /2018 07:57

L'appareil du  PS français  a prouvé à maintes reprises comment il fonctionne.  L'exercice du pouvoir révèle son adhésion au libéralisme, ce qui provoque des déboires électoraux de plus en plus marqués.  il a alors des ressources inépuisables, la plus efficace étant de se donner des dirigeants moins marqués à droite pour conserver son hégémonie à gauche.   Le PCF a beaucoup servi, recyclant Mitterrand, Jospin, Hollande  et maintenant Hamon en leur donnant une image de gauche. C'est ce qu'on appelle l'union de la gauche, pour le seul bénéfice du PS qui revenu au pouvoir retrouve son orientation libérale, ce qui achève de disqualifier le PCF, de désespérer le peuple de gauche et de mettre en selle les populismes de toutes couleurs.

 C'est pourtant  cette stratégie  suicidaire qui  est poursuivie  dans les actes. Nous apprenons qu'une coalition allant  d' Hamon à Besancenot est la seule apte à sauver la SNCF  au préalable détruite par les efforts conjoints de la droite et du PS.

  Outre que le peuple français se détourne de plus en plus  des étiquettes , c'est oublier que la destruction de la SNCF, à l'image de ce qui s'est passé en Grande Bretagne, touchera TOUS les Français , quelle que soit leur options de vote.   Il va bien falloir mettre nos actes en corrélation avec nos intentions déclarées dans la préparation du congrès et ne pas continuer à confondre rassemblement sur des objectifs  et accords de sommet.

 Comprenez que ceci est un avis dans un débat, non une maxime inscrite dans le bronze pour l'éternité.  Donnez votre avis.

    Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
15 mars 2018 4 15 /03 /mars /2018 10:24

Partout Macron passe en force. Pour qui lit régulièrement le blog rien d'étonnant. Cela correspond aux besoins du stade actuel du capitalisme, et s'il peut le faire il le fera.

  En face nous multiplions les manifestations fractionnées , les rassemblements fractionnés, les moulinets insoumis   de  sabres de bois   et les constats désespérés.   Il serait peut être temps  de s'avouer que Macron est libre de passer en force  parce que nous ne faisons pas le poids. Chercher POURQUOI nous ne pesons pas est beaucoup plus urgent que de geindre devant tous ces passages en force évidents . C'est NOTRE responsabilité qui est engagée. Macron fait son travail, c'est nous qui ne faisons pas le nôtre..

   Henri AUSSEIL

Partager cet article
Repost0
14 mars 2018 3 14 /03 /mars /2018 07:02

C'est officiel. La Grèce a retrouvé le chemin de la croissance  en 2017avec une progression de 1,4 % et quatre trimestres consécutifs en hausse. C'est une première depuis l'éclatement de la crise de la dette en 2010.

 Le taux de chômage est passé de 26,4% en novembre 2012 à 20,9 % en novembre 2017. Et le tout dans un silence assourdissant à gauche !

 Ce n'est pas le blog qui le dit mais les statistiques internationales. Ajoutons y la perspective d'une très grosse usine (américaine) de fabrication d'automobiles électriques TESLA et la perspective de servir de portail d'entrée  du gaz Russe par la Turquie  et une ambitieuse réforme fiscale qui commence à porter ses fruits.

   Et cela sans possibilité de faire appel au crédit sinon à des prix exorbitants, avec un diktat allemand suivi par tous les autres Européens et un très lourd prix à payer. Avec comme seul avantage une grande intelligence politique.

   Nous mêmes qui critiquons Tzipras ferions bien de comparer notre bilan politique  et économique au sien.  Qu'avons-nous été capables de faire , pour stopper la déferlante libérale?  Macron après Hollande, quelle avancée !

   Les Grecs vivent durement du moins les couches salariées , les retraités et les chômeurs et si on la compare au souhaitable la politique de Tzipras laisse beaucoup à désirer. Mais la politique se juge aussi  par ses résultats.  Espérons que tous les donneurs de leçons de gauche qui préfèrent le phraseur Varoufakis réfléchiront. Il y a beaucoup à tirer de l'exemple grec, pour les difficultés qui nous attendent  (le capitalisme n'est pas un tigre de papier)  mais aussi  pour la formidable lueur d'espoir qu'il représente. Oui c'est possible , mais les deux pieds dans le réel avec le rêve dans la tête.

  Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
12 mars 2018 1 12 /03 /mars /2018 07:45
A l'appel de   la FGR (fonctionnaires),  de la CGT, de FO,  de la FSU, de  Solidaires et  de l'UNSA (il ne manque que la CFDT dont la dérive est confirmée) une manifestation démarrera le jeudi 15 mars  à 14 heures 30, au Peyrou, Les retraités exprimeront  à la fois leur solidarité avec la lutte des Ehpad et leurs propres revendications.Une conférence de presse sera organisée mardi  13 mars prochain.

Le rassemblement reste trop étroit au vu des objectifs, mais c'est mieux que rien.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens