Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 10:47

Lors des législatives les temps de parole à la télé reproduiront ceux des  présidentielles. Vous comprendrez que le PCF est évincé, mais aussi Ensemble et les Verts.  Histoire  de mettre de l'huile sur le feu dans le camp de la vraie gauche.  Une preuve de plus que la Vème République agonise, puisque la démocratie est bafouée.

Partager cet article
Repost0
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 06:04

Ce réseau social (comme tous les autres) est gratuit, mais a un énorme chiffre d'affaires. Il faut bien vendre  des données confidentielles (par exemple des listings) à des gens que cela intéresse.

  C'est illégal  , la CNIL a donc sévi : 150 000 euros d'amende, un pourboire. Internautes , la CNIL veille sur vous.

Partager cet article
Repost0
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 08:53

Ces jours-ci on entraperçoit Pierre Laurent, après des années d'occultation. Le lecteur comprendra qu'il ne s'agit pas de populariser la position du PCF (si on avait voulu le faire , c'était possible depuis toujours)  mais d'afficher les divisions, pour le plus grand bonheur de Macron.

 Dans cette période compliquée, un conseil , si vous êtes de gauche : consultez le blog plutôt que la télé et la radio. Et surtout soyez acteur et non spectateur.

Partager cet article
Repost0
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 11:15

Le CSA à défaut d'agir en amont comptabilise scrupuleusement les temps de parole des principaux candidats et de leurs soutiens  (radio et TV confondus ) depuis le 1er février et le lancement réel de la  vraie campagne.

    Fillon : 301 heures

    Hamon: 256

    Macron: 234   

soit 490 heures  au total pour la mouvance de gôche,3 fois plus que Mélenchon

    Fifille :    229

    Mélenchon:  160

Ces chiffres parlent d'eux mêmes. Pour Hamon le résultat n'est pas à la hauteur  de l'investissement comme dirait Macron.  Les chiens de garde font ce qu'ils peuvent (c'est encore trop) mais la caravane du changement passe quand même. Un sacré pied de nez du peuple français !

Partager cet article
Repost0
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 06:36

Avec 828 visites  pour le mois de mars 2017   le record  des visites mensuelles depuis la création est  une nouvelle fois battu. Il faudrait y ajouter les visites démultipliées  qui relayent les articles (ce dont nous n'avons pas connaissance sinon intuitivement). Notre blog devient lentement un outil  performant dans le combat idéologique qui fait rage. Plus de lecteurs , plus de contributions mais encore peu de commentaires. Nous sommes sur la bonne voie,  mais   au vu des besoins notre poids  reste insuffisant. L'éventail des visites montre que  d'énormes progrès restent possibles. Il faut encore surmonter des retards     dans nos propres rangs.  Avanti !

S'abonner est gratuit et vous serez informé(e)   de la parution de tout nouvel article.

Partager cet article
Repost0
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 12:11

  La chaîne BFM TV du groupe Next RadioTV a relayé les interventions de Macron pendant 426 minutes au total au cours des quatre derniers mois, contre 440 minutes pour ses principaux rivaux, 182 minutes pour François Fillon, 135 pour Jean-Luc Mélenchon, 63 minutes pour Marine Le Pen et 60 pour Benoît Hamon.

      Macron = tous les autres réunis.   La haute  finance choisit Macron.

Partager cet article
Repost0
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 07:38

Notre combat est aujourd’hui double : trouver les moyens d’une stabilité économique et financière tout en préservant l’indépendance du groupe. Nous sommes à la tête d’une grande « marque » comme le disent les investisseurs, avec un quotidien, un magazine, une plate forme numérique, la fête de l’Humanité, Pif, nos deux réseaux sociaux en création « Cerise » et d’ici peu « Partage ». Ceci attire bien des convoitises visant à profiter de nos difficultés financières pour procéder à notre mise à mort en vue d’un rachat à vil prix dans le cadre des projets de recomposition politique dormant dans quelques cartons pour l’été prochain. Nous ne sommes pas décidés à laisser faire. Et nous appelons à la plus grande vigilance et à la solidarité d’action pour défendre l’Humanité au service de la fédération de la gauche politique, sociale, intellectuelle, syndicale, associative et culturelle face à l’imminence des dangers qui pointent. C’est le sens de la poursuite de la souscription populaire. C’est aussi le sens encore plus important de l’appel à parrainer des amis, des proches pour leur faire découvrir l’Humanité et L’Humanité-Dimanche, comme la plateforme numérique dans le cadre des campagnes électorales en cours.

Patrick Le Hyaric

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 07:59

Devinez qui a dit ça : « Les médias ont échoué dans leur fonction la plus fondamentale (…) Les médias ont raté ce qu’il se passait autour d’eux. » C’est le New York Times au lendemain de l’élection de Donald Trump.

En France, le même scénario est à l’œuvre, la même corruption médiatique, la même défense des mêmes intérêts, qui poussent vers la même dérive. Et quelle est la cause de tout ça ? Le New York Times continue, c’est « l’échec de la compréhension de la colère bouillante d’une grande partie de l’électorat qui se sent laissé de côté ».

Un éclair de lucidité dans le journal le plus influent au monde. Mais Wall Street et le CAC 40 ne se font pas trop de soucis. Ces autocritiques sont des promesses d’ivrogne. Tout comme en France, en 2002, quand l’extrême droite est arrivée au second tour de la présidentielle, tout comme en mai 2005 lors du référendum pour le projet européen, chaque fois que les électeurs ont totalement déjoué médias et sondages, le monde intello-médiatique, la main sur le cœur, se dit stupéfait, consterné, atterré, déconnecté de la réalité. Mais, toute honte bue, quelque jours plus tard, la fabrique du consentement repart comme d’habitude.

Rien là de bien étonnant, en France, on le sait, quelques milliardaires contrôlent la quasi totalité des médias. Dans quel intérêt ? Dans leur intérêt. Qui paie l’orchestre choisit la chanson, musique et paroles ; austérité, précarité, insécurité, impossibilité. Pas besoin de donner des ordres, le personnel est bien dressé pour dire ce à quoi il faut penser et ce qu’il faut en penser. Bientôt il sera automatisé, les journalistes disparaîtront comme les caissières de supérette.

Peu de voix discordantes parviennent à se faire entendre. Même si des journaux résistent, même si des sites d’information se développent, on est encore bien loin de l’indépendance et des moyens nécessaires pour contre-balancer la puissante fabrique de l’opinion au service de l’oligarchie au pouvoir.

Depuis longtemps, LÀ-BAS SI J’Y SUIS fait entendre une autre musique.

Daniel Mermet

Il y a de quoi être optimiste !  Consultez ce média sur internet. Et n'oubliez pas l'Huma qui dit la même chose !

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 10:26

Dans une interview à la Marseillaise    du 15 décembre lors de la promotion de son livre (un monde libre)  la journaliste décortique le processus d'asservissement : "on élimine les caractères, les gens qui tiennent trop à leurs idées, ceux qui ne tiennent pas dans le cadre intellectuel ou politique valorisé du moment, qui est très étroit. Ce mouvement là on l'observe dans beaucoup d'autres secteurs de la vie en entreprise aujourd'hui.... où les mots perdent leur sens, où les séminaires   et le "coaching"  sont censés régler tous les problèmes. Tout ce qui faisait la vie même d'un journal, les combats d'idées, la vision du monde partagée, la chaleur des échanges s'est éteint dans ces lieux là"

 Et elle répond à Jean Daniel qui l'excommunie    :  "  Que vaut son point de vue ? ..C'est celui d'un homme  prétendument engagé qui , toute sa vie s'est placé du côté du manche."

De tel propos nous rendent l'espoir. Au sein même de la presse aux ordres naissent les contradictions qui la feront imploser tôt ou tard.

  

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 09:08

Ne manquez pas l'interview d'Elise Lucet dans l'Humanité du 12 octobre. Alors que l'Occident est présenté comme le pilier de la liberté dans le monde, Elise Lucet montre la réalité. Pour le moment sa capacité à faire de l'audimat la protège. Mais elle est lucide.

Le souci de décrypter une actualité obscurcie est son souci majeur. La campagne électorale doit être une période d'information des électeurs.

Et que voyons nous au contraire de la part des gens aux commandes ? l'idée qu'il ne faut pas informer pour ne pas fausser les élections. Plus qu'un long discours c'est la manifestation d'une grande peur tout à fait nouvelle : les auditeurs ne sont plus convaincus à l'avance, et les informer devient donc dangereux.

Impossible à résumer cet entretien multiplie les exemples . la conclusion est sans appel. L'investigation s'apprête à vivre des années difficiles.

Loin d'être désespérant , ce constat d'une professionnelle nous apprend quelque chose . Une ère nouvelle s'ouvre dans la bataille pour l'hégémonie au sens de Gramsci. Contraindre l'adversaire à la défensive (la censure est une manifestation d'impuissance) est la preuve que l'offensive est de notre côté. Tant de gens de gauche désespérés pensent le contraire !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens