Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 07:16

Jean-Luc Mélenchon, crédité de 17% (+2), continue sa forte progression (+7 points en deux mois). Le leader de La France insoumise et du rassemblement de l'humain d'abord n'est plus très loin de M. Fillon et creuse encore plus l'écart avec Hamon (9%, -1), qu'il devance désormais de huit points.

    Le véritable enjeu : les abstentionnistes et les hésitants.  De grandes choses sont possibles. Mais aussi des coups fourrés car le rassemblement de l'argent d'abord commence à prendre peur. Un sondage  providentiel pourrait  par exemple annoncer  que le Pen battrait Mélenchon au deuxième tour. Pourquoi le prédire ?  Parce qu'il ne reste plus que cette carte pour alimenter la peur. Mais notre peuple n'est pas aussi bête qu'ils le croient. Il a surtout besoin d'espoir et celui-ci est en train de naître.

 

Partager cet article
Repost0
5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 14:16

Ton posé, absence d’agressivité, clarté… Jean-Luc Mélenchon a constitué le phénomène du «Grand débat» en s’imposant comme le plus convainquant des participants, selon un sondage Elabe pour BFMTV.

Jean-Luc Mélenchon a été considéré comme le candidat à la présidentielle le plus convaincant lors du premier débat télévisé à onze, organisé mardi, avec 25% d'opinions favorables, devant Emmanuel Macron (21%), puis François Fillon (15%) et Marine le Pen (11%), selon un sondage Elabe pour BFM TV.

Benoît Hamon n'a été jugé le plus convaincant que par 9% des téléspectateurs. Arrivent ensuite Nicolas Dupont-Aignan (6%), Philippe Poutou (5%) et Nathalie Arthaud (3%).

  Qui aurait imaginé ça il y a quelques mois ?    L'espoir renaît malgré le déluge libéral qui tombe sur les têtes. Et  cela valide notre analyse du vote Front national. L'irruption de Mélenchon fait perdre à Marine le Pen son statut "tribunicien" qui ajoutait des voix de colère  aux véritables voix de l'extrême droite.  Le meilleur rempart contre Le Pen, c'est Mélenchon.

 

 
Partager cet article
Repost0
5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 10:40

Eric Halphen juge anti-corruption de son état selon les médias en cour (de justice) a eu un succès comique  digne de Coluche. Mais où donc ?   A un débat organisé par OXPHAM plateforme d'organisations luttant contre la fraude fiscale.

 C'est que Halphen représentait Macron.  Il a doctement détaillé dans le débat  trois mesures  dignes d'intérêt. Mais il n'était pas interviewé  par un journaliste rampant. La meneuse de jeu  a aussitôt prouvé qu' AUCUNE DE CES TROIS MESURES NE FIGURAIT DANS LE PROGRAMME DE MACRON.D'où un prodigieux succès et une explosion de fous rires . Qui  ont redoublé  lorsque le malheureux a rétorqué que le programme pouvait s'enrichir. En fait d'enrichissement  il avait involontairement tapé juste pour que la salle explose. Une carrière nouvelle s'ouvre devant lui au cas où la corruption disparaitrait.

  Cet évènement   est symptomatique. Les chiens de garde n'ont plus la même efficacité, et un tel exercice  de mensonge institutionnalisé serait passé inaperçu il y a un an. Merci Mélenchon!

 Mais qu'allait faire Halphen dans cette galère ?

A noter qu'Eva Joly qui représentait Hamon a été beaucoup plus digne. Elle n'a pas menti  lorsque le vide hamonien s'est révélé aussi  considérable que le vide macronien.

Partager cet article
Repost0
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 18:03

Selon un sondage Odoxa-Dentsu consulting pour Le Point:

" François Fillon, toujours troisième homme du scrutin pour le moment, perd deux points d'intentions de votes en l'espace d'une dizaine de jours et pointe désormais à 17%. Le danger est grand pour lui qui, non seulement voit s'éloigner ses deux principaux concurrents, mais se trouve à présent dans la ligne de mire de Jean-Luc Mélenchon. Dans cette enquête, le député européen totalise 16% des intentions de votes, ce qui représente un bond de 5,5 points par rapport au sondage Odoxa-Dentsu consulting précédent.  Avec  une faible distance qui signifie qu'on se situe ici dans la marge d'erreur statistique".

  Le petit monde médiatique est perturbé. Le scénario   concocté au départ  est dynamité  et l'opération Hamon  fait flop. Le PS n'est plus hégémonique à gauche. Macron  devient de fait  son candidat . Le social libéralisme est assumé.   Il ne reste plus qu'un candidat de la vraie  gauche et c'est Mélenchon.  Pour un candidat commun   unique aux législatives  par contre  ce n'est pas gagné car des têtes commencent à enfler. Mais ne faisons pas la fine bouche !

Partager cet article
Repost0
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 18:01

"Selon la dernière vague de l'enquête POP2017* BVA-Salesforce pour Orange et la presse régionale qui sera publié demain samedi 1er avril (espérons que ce n'est pas un poisson d'avril  NDLR) Jean-Luc Mélenchon confirme la dynamique amorcée la semaine dernière. Il recueille 15% des intentions de vote, un score en hausse de 1 point en une semaine et 3 points en 15 jours.

Jean-Luc Mélenchon devance donc nettement Benoît Hamon, crédité de 11,5% des suffrages, comme la semaine dernière. Ce dernier reste dans une position délicate, ce d'autant plus que son socle électoral apparait comme le plus fragile et pourrait encore s'amoindrir : seuls 45% de ses électeurs potentiels se déclarent sûrs de leur choix." (tiré d'Orange)

 La tactique sondagière  , telle un boomerang,  se retourne-t-elle  contre ses utilisateurs ?  Que vont- ils  devoir inventer ? Notons , si cela se vérifie, que Mélenchon ne progresse pas aux dépens de Hamon mais gagne probablement sur les abstentionnistes de gauche.

Partager cet article
Repost0
30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 07:05

De toute part (y compris une déclaration de Pierre Laurent)  les appels à une candidature unique se multiplient. Il y manque la plupart du temps une précision : qui sera le candidat ?

  S'il s'agit  de faire de  Hamon  le champion de la rupture derrière lequel se rallier  c'est pour nous hors de question, Mitterrand a déjà servi et le peuple de France ne nous le pardonnerait pas. . S'il s'agit de faire de Mélenchon le candidat le mieux placé de la vraie gauche face à la droite  libérale de Macron et Fillon et à l'extrême droite c'est tout à fait souhaitable, mais c'est de la politique fiction en l'état actuel des choses. De toute façon ce sont les électeurs qui trancheront : s'ils ont compris l'enjeu ils voteront Mélenchon, même si Hamon refuse de se retirer.

      Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 06:56

Ils ont beaucoup servi dans les années 80 contre Georges Marchais et le PCF. Avec une efficacité bien moindre , le PS et ses chiens de garde tentent de  les ressusciter.  Mélenchon (et Marine le Pen pour la symétrie) est suspect de percevoir l'argent de Moscou, ou d'être une taupe de Poutine. Trump surenchérit, qui réveille la guerre froide , comme tentative désespérée de conserver l'hégémonie mondiale qui se fissure de toute part.

 Derrière cette pantalonnade se cache un enjeu des présidentielles : le départ nécessaire de l'OTAN si on veut une France indépendante, ou le maintien de l'atlantisme et des guerres coloniales sans fin.

Partager cet article
Repost0
29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 09:16

Samia Ghali représentante PS des quartiers nord de Marseille lance un appel  pour que les quartiers populaires ne soient pas oubliés.  C'est gonflé comme on dit et aussi signe d'une inquiétude pour son avenir. Car c'est ce qu'a fait le PS pendant cinq ans de pouvoir. En plus elle semble ignorer que la fin des discriminations est un axe fort du programme de Mélenchon et de ceux qui appellent à voter pour lui. Encore un effort, madame la sénatrice !

Partager cet article
Repost0
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 08:03

l'AFP nous dit  qu'au moins 50 personnes ont été tuées et des dizaines blessées depuis mardi 21 mars en Centrafrique par des hommes armés qui ont attaqué trois villages dans la région de Bambari (centre), ont annoncé vendredi des habitants qui ont fui leurs villages. UFPRC et UPC  (deux factions armées) se renvoient la balle.

La Centrafrique, un des pays les plus pauvres au monde, peine à se relever du conflit provoqué en 2013 par le renversement de l'ex-président François Bozizé par la rébellion séléka soutenue par la France de Hollande. La contre-offensive des antibalaka, majoritairement chrétiens, a entraîné des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés. De nos jours, plusieurs groupes armés maintiennent une insécurité permanente dans plusieurs régions du pays.

Rappelons les faits  : Bozizé (ancien pilier de la Françafrique)  se rapprochait de la Chine, la Françafrique l'a renversé jouant à l'apprenti sorcier. Puis Hollande Tartuffe l'apprenti  a passé la main à l'ONU dont le contingent (MINUSCA) est incapable d'empêcher quoi que ce soit. La similitude avec le Soudan, le Yemen, l'Irak, la Syrie ou la Libye est frappante. Et la responsabilité de la France est écrasante en Centrafrique.

 C'est un des enjeux des présidentielles, malheureusement trop peu évoqué.

Partager cet article
Repost0
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 13:24

De "graves" accusations  sont portées contre lui pour utilisation indue d'un véhicule territorial  pendant trois mois.   Pour nous c'est une bonne nouvelle , on ne tire pas sur les ambulances. et cette découverte médiatique suit par le plus grand des hasards un sondage flatteur. Triste époque  qui donne la nausée,  où les barbouzes  aux ordres alimentent opportunément les médias pour faire élire Macron   et éviter le débat de fond.

 Rappelons que ce dernier a gagné beaucoup  il y a peu , chez Rothschild , ce dont son patrimoine ne porte aucune trace. Bizarrement cela ne pose pas de problème semble-t-il.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens