Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2018 1 16 /04 /avril /2018 06:40
 
Le président-télévisé ne veut engager aucun dialogue avec celles et ceux qui souffrent et réclament leur dû notamment pour la rémunération de leur travail ou ceux qui refusent d'être rançonnés comme le sont les retraités.
 
Par contre il s'exerce à balancer des bombes derrière l'armada de Trump, sans mandat de l'ONU, avec les défiances du secrétaire général de l'institution internationale. Loin de nous l'idée de défendre le dictateur Assad, mais Macron comme Trump seraient plus crédibles s'ils avaient rendu publiques les preuves de l'utilisation des gaz chimiques par le régime syrien. En agissant ainsi ils prennent un risque lourd de dangers pour la paix dans le monde.
 
Il faut avoir un drôle de culot pour dire « merci » à des retraités dont il ampute les pensions. C'est comme si un voleur venait prendre votre bien et vous disait « merci » en partant. Il a la même attitude vis-à-vis des salariés de la SNCF, auxquels il veut imposer plus de précarité et ouvrir le capital de l'entreprise de transport admiré dans le monde entier. Le président parle, mais il ne se rend pas compte que la France enrage.
 P Le Hyaric
Partager cet article
Repost0
14 avril 2018 6 14 /04 /avril /2018 08:40

Signez la pétition en cliquant ici  

Partager cet article
Repost0
13 avril 2018 5 13 /04 /avril /2018 07:20

Unir les Hauts de Seine et la Seine saint Denis paraît impossible. La dangerosité des actes  du pouvoir  l'emporte sur les étiquettes politiques   Les 7 départements d'Ile de France s'insurgent contre leur disparition et la baisse de moyens qui les rend incapables de répondre aux besoins des habitants.     C'est vrai de longue date à Nanterre ou Saint Denis.  La nouveauté c'est que cela touche en 2018  Neuilly ou Levallois- Perret !      Lentement les 99%  émergent de l'obscurité.  Je sens  chez vous amis  lecteur et lectrice une moue  désapprobatrice.  Neuilly et Saint Denis ! Il pousse !   Mais on vieillit aussi à Neuilly, on y a besoin comme ailleurs de services publics et d'une vie culturelle. Avec l'argent c'est toujours plus facile, c'est vrai. Mais le picotin de l'âne de Buridan, lorsqu'il maigrit trop, devient éducatif. Les capitalistes de la rente à 14 % ne sont pas  nombreux à Neuilly même s'ils sont absents à St Denis  On y trouve leurs employés bien payés jusqu'à présent,  ce qui n'est pas la même chose.  Le poids des prisons mentales demeure,  mais appréciez la NOUVEAUTE. Ce qui n'existait pas et se met à exister est le signe de temps nouveaux qui émergent. Gramsci dirait que l’intellectuel organique de la multitude commence à convaincre DANS l'AUTRE CAMP.

 Macron l'a mieux compris que nous. S'il limite le nombre d'élus et leur pouvoir, ce n'est pas pour rien.

Partager cet article
Repost0
10 avril 2018 2 10 /04 /avril /2018 10:48

De quoi s'agit-il ?  L'article 72 de la Constitution  établit que la loi est la même pour tous sur le territoire français, . Macron  veut le modifier, et certains Corses ou assimilés s'en félicitent. A sa demande  une collectivité  pourra y déroger.   C'est mettre en miettes  l'égalité entre les territoires  et entre les citoyens. C'était tout l'enjeu du conflit de 1792 entre Montagnards (qui ont établi l'égalité pendant deux siècles) et Girondins . partisans des différences entre territoires.

Ces différences existent, ne nous le cachons pas. Mais au lieu de tendre vers  l'égalité par le haut (aligner sur le meilleur) on institutionnalise les différences. C'est la victoire posthume des Girondins. Pas étonnant que le centre et la droite applaudissent. 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2018 1 09 /04 /avril /2018 10:47

Il appelle de ses voeux un nouveau mai 68 . L'Assemblée de FI  a multiplié les déclarations  d'unité.

 Afin que tout soit clair Mélenchon  a donné sa conception de cette  unité. "certains confondent l'unité et  la carabistouille électorale".  Ce que nous traduisons par tous unis mais derrière moi.

Il a ajouté  "je ne suis pas forcément disponible matin , midi et soir pour toutes les lubies de la gauche selfie, pour aller faire de photos ici ou là".   Pourtant ses photos ne manquent pas mais tout seul avec des gens qui se battent ici ou là. 

   Cet enthousiasme unitaire fait plaisir à voir.

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2018 1 09 /04 /avril /2018 10:18

Commissaire européen, associé au social libéralisme de Hollande, Valls ou Macron il est monté à la tribune du congrès du PS pour affirmer "défendre un socialisme vraiment européen et vraiment de gauche" , et qu'il "n'a jamais cru à l'austérité". Il a donc menti à tout le monde et ment toujours à la Commission européenne. Il va être viré !  Et s'il ne l'est pas, comment interpréter ?

Les syndicalistes de toutes obédiences  ont été les grands absents de ce congrès  hors sol . Rions  un peu  la station de métro pour y accéder  s'appellerait Front Populaire. Pour le populaire  c'est raté mais pour le front (le culot)  le PS nouveau  n'en manque pas.

 

Partager cet article
Repost0
8 avril 2018 7 08 /04 /avril /2018 07:52

6 avril 2018 \ Question écrite n° 04348

J’ai attiré l’attention de M. le ministre d’État, ministre de l’intérieur sur les évènements qui se sont déroulés le 22 mars 2018 à la faculté de droit de Montpellier.

Des étudiants qui occupaient la faculté de droit de l’université Paul-Valéry de Montpellier en ont été violemment expulsés dans la nuit de jeudi 22 à vendredi 23 mars par des hommes cagoulés et armés agissant à la manière des groupes fascistes de triste mémoire.

Ces groupes fascistes, sous diverses appellations, ont renforcé depuis une dizaine d’années leur implantation en France et prêtent main-forte à certains puissants, chaque fois que c’est possible, pour briser les luttes démocratiques et sociales.

Dans ce contexte le doyen et un professeur de la faculté de droit de Montpellier ont été mis en cause au sujet de ces violences inacceptables et mis en garde à vue.

Alors que de tels agissements méritent une prise en charge à la hauteur de la gravité des enjeux, à Montpellier comme ailleurs sur le territoire national, un témoin de l’attaque des hommes cagoulés aurait selon la presse mis en cause les conditions de son audition par les services de police locaux. Selon ces informations il aurait déclaré avoir subi des pressions et s’être senti menacé de leur part.

Je lui ai demandé ce qu’il compte faire pour que les forces de l’ordre traitent de manière appropriée cette affaire grave. Je lui ai demandé également plus généralement ce que les pouvoirs publics comptent entreprendre en vue de lutter contre la réimplantation croissante de groupes fascistes en France.


Pierre Laurent
Sénateur

Partager cet article
Repost0
7 avril 2018 6 07 /04 /avril /2018 10:35

Carrier  est un établissement d'Aubagne  qui fabrique des frigos industriels. FO est le syndicat majoritaire, ce qui n'est pas l'indice d'une formidable combativité. Pour la première fois depuis trente ans une grève suivie à 85 % change la donne.

Les étudiants et Lycéens  après 20 ans d'atonie  refusent la sélection,  résultat des moyens en baisse que l'on subissait avant en maugréant, et posent donc un problème de financement  qui dépasse l'université. Les Urgences Hospitalières  en crise sont au coeur du débat.

 Un peu partout ça bouge, et la confusion est remplacée par les synergies. L'état de grâce est loin pour Macron. L'anniversaire de mai 68 s'annonce comme autre chose qu'une commémoration !    Les cheminots ne sont pas seuls.   Et les citoyens et citoyennes s'en mêlent.   Enfin on sort des débats creux.

Partager cet article
Repost0
7 avril 2018 6 07 /04 /avril /2018 10:26

Bourgi réélu  de 19 voix sera flanqué de 3 secrétaires adjoints soit ses trois opposants. .4 généraux au lieu d'un  , ce ne sont pas les cadres qui vont manquer mais peut être les simples soldats.

Partager cet article
Repost0
7 avril 2018 6 07 /04 /avril /2018 08:32

Quelle charge ! Quelle violence ! Une coalition médiatique au service du pouvoir et des institutions européennes mène la guerre à notre société nationale des chemins de fer et à celles et ceux qui y travaillent. Nous vivons un moment d'intox aussi puissant qu'au moment du débat sur le traité européen fin 2004 et 2005.

      Patrick Le Hyaric

Pour nous qui pensons qu'on ne tire pas sur les ambulances, c'est plutôt bon signe. Pour la première fois depuis longtemps  les libéraux craignent le mouvement populaire. Ils réagissent mais ne sont plus à l'initiative. C'est une nuance importante    Le blog

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens