Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 décembre 2019 3 18 /12 /décembre /2019 08:34

 Midi- Libre   a évoqué  le possible emploi fictif de Segura maire de Villeneuve ( de 2016 à ce jour), à la mairie de Palavas, où il serait payé à ne rien faire. Il avoue recevoir 900 euros /mois, probablement impôt déduit.

 Ancien employé de Jeanjean il  est devenu maire de Villeneuve. En 2014 il se met en disponibilité  et  devient adjoint à la métropole .  Or,Midi Libre explique qu'il aurait repris ses fonctions à la mairie de Palavas depuis 2016 où personne ne le voit plus.

Il avait pourtant  de quoi être occupé   :ses activités de maire de Villeneuve-lès-Maguelone (9 625 habitants au dernier recensement), celles de vice-président de Montpellier Méditerranée Métropole, où il est délégué au logement, et des fonctions d’administrateur dans deux sociétés privées. De quoi expliquer peut-être ces soupçons d’emploi fictif, parvenus aux oreilles de la PJ, qui a ouvert une enquête.   (Midi Libre)

Le maire de Palavas , pour se justifier, prétend qu'il était chargé de dossiers et  missions qui le rendaient indispensable. La Mairie de Palavas et son  propre domicile auraient été une nouvelle fois perquisitionnés.

 Cela ne va pas arranger la campagne électorale de Jeanjean et Ségura. A suivre.

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2019 7 15 /12 /décembre /2019 09:00

On peut accueillir cette nouvelle de plusieurs façons.

 Ajouter de la division à la division  est la meilleure chance pour Saurel de l'emporter.

  Dégonfler des têtes enflées   en affaiblissant  leur camp peut être le commencement de la sagesse et du rassemblement.

   Bien malin qui peut donner la réponse aujourd'hui.

     HA

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2019 6 14 /12 /décembre /2019 07:22

Il existe depuis longtemps, le Maire à de nombreuses reprises s'est heurté à lui , qui l'a fait capituler, sur les 1400 logements de Dumez immobilier, l'extension du port rayant la plage rive droite de la carte ou la troisième ligne d'urbanisation avenue St Maurice  aggravant la situation des riverains.

   Mais un pas de plus est franchi, non contre quelque chose mais POUR un projet.  Il y faut un support , ce sera la liste lancée  aux municipales par le PS et le PCF, mais en y apportant sa dimension irremplaçable , l'initiative et le contrôle de la population. Un blog se crée, à votre disposition, avec de nouveaux noms, de nouvelles énergies, des idées à  échanger , sans formalisme, chacun restant ce qu'il est en dehors du socle commun.

   Pourquoi pas vous  ?

   JP  Molle

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2019 4 28 /11 /novembre /2019 08:34

A la veille des municipales Jeanjean s'est fendu d'une lettre magnifiant les pêcheurs.

 Cherchez-y la moindre mesure destinée à améliorer la pêche et la condition des pêcheurs, vous n'en trouverez aucune. Il n'est question que de "rouille", de folklore, d'une image de la station.

 Quel aveu :  tout est subordonné aux touristes et les pêcheurs sont un spectacle attrayant pour les attirer.   Merci monsieur  le Maire pour votre franchise. Les pêcheurs sont prévenus.

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2019 6 23 /11 /novembre /2019 08:17

 Saurel renonce  (provisoirement selon lui et pour faire mieux) à améliorer le fonctionnement de MAERA.

 Pour des années encore , avec une Métropole qui continue de croître (et les eaux usées avec),  lors des gros orages les eaux non traitées  iront directement dans le Lez, et deux analyses /an à la sortie de l"émissaire entretiendront la fiction que la mer n'est pas impactée par les rejets insuffisamment traités. Les pêcheurs, les Compagnons de Maguelone et l'Institut devront patienter, ainsi bien entendu que la population mal informée par un pavillon bleu trompeur.

 C'est un des enjeux des Municipales, auquel la municipalité actuelle   est dans l'incapacité de répondre, enfermée dans le déni ,  la panique de nuire au tourisme et la fiction du village gaulois d'Astérix.   Mais si une conjonction d'impondérables crée une catastrophe sanitaire en pleine saison estivale  les barrages de papier seront sans valeur.

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2019 6 23 /11 /novembre /2019 07:57

 Les municipales 2020  créent les conditions d'un sursaut à gauche. Socialistes et communistes  se sont mis d'accord mais ne sont pas seuls en jeu. Un mouvement citoyen se structure qui pèsera lourd dans la campagne , exigeant un programme  répondant aux besoins exprimés par les habitants.

   C'est Guillaume  Klein  (PS) qui mènera la liste  mais sans hégémonie de quelque parti que ce soit. Et c'est des différences que naîtra l'efficacité avec un programme qui ne sera pas un catalogue de bonnes intentions .  dans un monde merveilleux où tout est possible   avant  l'élection ...  et rien après. Il s'agira de montrer que la politique peut être autre chose que l'affrontement d'égos.

  Après les années de plomb de faux duel  droite-droite l'espoir renaît.

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2019 6 09 /11 /novembre /2019 11:39

Nous avons lu avec attention une tribune de "Confluences" publiée par  100 paroles, longue et circonstanciée. Le rôle du blog est de dire ce qu'il en pense

         Confluences appuie où ça fait mal en dénonçant l'absence de démocratie dans le fonctionnement de la FI. La conférence de presse tenue la semaine dernière par les Insoumis ayant rejoint #NousSommes passe difficilement. . « Nous ne sommes pas du tout à l’aise avec cette décision qui a été prise contre notre gré. Au sein de l’Assemblée des Insoumis qui s’est réunie fin septembre où nous étions une centaine, nous étions majoritaires à défendre le projet de confluence face à des Insoumis, quatre fois moins nombreux, favorables à #NousSommes. D’autant qu’une partie de l’assemblée avait besoin d’en savoir plus pour choisir et d’ailleurs, depuis, ils nous ont rejoint ».

  • Confluences propose un rassemblement en des termes  que nous ne pouvons qu'approuver.  « Nous essayons de secouer un peu le paysage politique pour coconstruire avec toutes les forces, qu’elles soient citoyennes, collectives, sociales, écologiques ou politiques, une liste et être à la hauteur des enjeux  On ne peut pas demander à des organisations qui ont une expérience, un travail en commun, des programmes et des projets de se dissoudre.   Notre ligne est d’éviter l’éparpillement des listes comme on a pu le voir aux élections européennes et qui a été catastrophique. 
  • Etrangement ce magnifique discours montre de nettes limites. "Les Communistes ne seraient pas insensibles au discours  de Confluences.mais il leur est demandé de renoncer à s'allier avec Delafosse. "Certes il  n’y a pas d'exclusive sur des noms mais qu’il y a quand même un projet. Et notre projet écologique et social implique que l’on arrête le grand n’importe quoi de la bétonisation à Montpellier. Est-ce que l’on peut partir sur ce projet avec quelqu’un qui a été adjoint à l’urbanisme quand la gare a été programmée et les Folies dont il a été la cheville ouvrière ? En somme la question de la gare de Montpellier , considérée comme une bétonisation  devient la pierre de touche du rassemblement qui  est ouvert à tous à condition   de penser comme Confluences. Il faut rassembler des gens qui sont tous du même avis…Confluences critique FI  qui veut des individus et non des organisations… et fait pareil dès qu'il est question de Delafosse.  Pourtant il faudra bien qu'un certain nombre de question qui ne font pas consensus puissent donner lieu à un débat. C'est ça le rassemblement.

Les chemins de l'Unité nécessaire s'annoncent sinueux. Et remplacer une hégémonie par une autre  n'est pas la bonne façon d'y arriver.

    Henri Ausseil

 

Partager cet article
Repost0
24 mai 2015 7 24 /05 /mai /2015 18:42

Jeanjean est reconduit de quelques voix dès le premier tour. Par rapport à 2014, il gagne ce que perd le FN et atteint 50 % . Son adversaire de droite est à 38% et progresse aussi. La liste PS est à 5 % et n'a pas d'élu, et le FN est à un peu plus de 6%.

Dans ce contexte difficile les Palavasiens ont vraiment besoin d'une vraie gauche.

Partager cet article
Repost0
22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 08:36

Dans un tract largement distribué, l'ex maire qui présidait le conseil qui a pris la décision donne raison aux opposants !!! Réduction de la hauteur de 50 cm et autres placébos sont évoqués , les promesses n'engageant que ceux qui y croient. Il sera enjoint aux clients de ne pas faire de bruit avec leurs mâchoires (nous plaisantons à peine). Nous y voyons quant à nous la trouille bleue devant les conséquences du système des arrangements entre amis qui atteint ses limites historiques.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens