Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mars 2021 6 20 /03 /mars /2021 07:47

Dans la grande saga de la remise en cause des droits fondamentaux, un nouveau  chapitre s'ajoute au gros in quarto en cours d'écriture. Avec un bel ensemble la presse aux ordres et tous les partis de droite veulent choisir la politique   de  l'UNEF et empêcher la stratégie de rassemblement,  sous couvert de laïcité.

 Les musulmans sont de plus en plus nombreux à l'Université, et c'est très bien ainsi. L'université devrait refléter la société.

   Mais comme il est des femmes musulmanes laïques qui ne souhaitent pas quitter le foulard lorsqu'elles se présentent aux élections, certaines étudiantes ont la même exigence dans la poursuite de leurs études. Certaines vont jusqu'à  souhaiter  des réunions réservées aux femmes, afin d'être plus libres de choisir leurs revendications très spécifiques.   Ne nous sommes pas très loin de la montpelliéraine Samira sur un tout autre terrain.

 Pragmatique, l'UNEF choisit l'efficacité pour avancer.  C'est le contraire du séparatisme puisqu'il s'agit de rassembler.

  Comme cela permet un rassemblement incluant des victimes du système pour le moment exclues de fait, c'est un DANGER MORTEL pour tous les conservatismes. Merci à l'UNEF de les obliger à se démasquer.

  HA

Partager cet article
Repost0
8 mars 2021 1 08 /03 /mars /2021 09:39

A la fin des années 90 le capitalisme rentier triomphait et Fujimori en était le symbole. Il est à remarquer  qu'il était dans le camp du bien, des droits de l'homme et de la liberté contre la barbarie.

20 ans plus tard la face cachée de l'empire du bien  ne peut plus l'être. En plus   d'être  coupable  de  corruption banale comme tout bon domestique du néocolonialisme il a  ordonné 300 000 stérilisations forcées. Il n'était pas question que le Pérou du bien  soit submergé par les indigènes maléfiques.

   Il est désormais en prison et jugé. En cette journée des femmes nous mesurons le chemin accompli.  De mal nécessaire pour faire triompher le bien, la stérilisation forcée est devenue un crime contre l'humanité. Le sentier lumineux servait de prétexte à l'abomination, comme aujourd'hui d'autres extrémismes.

    Que tous les abjects mous du monde  se le tiennent pour dit : un jour ou l'autre il faudra répondre de ses actes. Mais pour cela il faut que l'humanité se débarrasse une à une de ses chaînes mentales.

  

Partager cet article
Repost0
4 mars 2021 4 04 /03 /mars /2021 07:34
Partager cet article
Repost0
24 février 2021 3 24 /02 /février /2021 08:00

"Amnesty n’est plus en mesure de considérer Alexeï Navalny comme un prisonnier d'opinion étant donné qu'il a prôné la violence et la discrimination et qu'il ne s'est pas rétracté", est-il indiqué dans une copie de la lettre publiée sur Twitter. C'est tellement surprenant qu'il faut attendre confirmation ,venant de l'autorité réputée suprême en matière de droits de l'homme depuis des lustres.

Partager cet article
Repost0
22 février 2021 1 22 /02 /février /2021 09:48

Pour Frédérique Vidal ministre du supérieur, tout universitaire qui n'est pas dans le moule de ce qu'on appelait il y a peu la pensée unique est un islamo-gauchiste. Rares sont les ministres des Universités qui ont osé s'en prendre à ce qui fait l'essence de l'université, la liberté de pensée.

 Jadis l'université officielle enseignait  que le soleil tournait autour de la terre,  que la génération spontanée existait, qu'il était impossible d'observer l'intérieur du corps humain, que l'humanité commençait avec Adam et Eve. Malgré le danger,  de grands esprits ont prouvé le contraire. C'est eux qui ont eu raison et non les docteurs de la foi du Figaro  ou du Rassemblent national de l'époque.

 Des universitaires réclament la démission de la ministre qui ne croit pas à la recherche libre. Pour le blog, cette honte est une preuve de plus. L'intellectuel organique de la finance mondialisé ne parvient plus à convaincre et n'a plus que la contrainte et l'insulte. Les temps nouveaux s'annoncent.

Partager cet article
Repost0
19 février 2021 5 19 /02 /février /2021 07:30

Pour l’instant il est hébergé chez des amis. Sa marraine, la Ligue des Droits de l’Homme et la Cimade accompagnent Souleymane depuis son arrivée à Montpellier, notamment pour toute les démarches administratives et juridiques.

Abîmé par les violences dont il a été victime en Guinée, Souleymane vient de subir une première opération chirurgicale à l’oreille ; une deuxième opération doit intervenir sous peu.

Les députés Vignal et Ressiguier ont obtenu de l’ambassade de Guinée à Paris que Souleymane puisse demander un passeport, . Dans les jours qui viennent, Souleymane devrait être reçu à l’ambassade pour vérification de sa nationalité. Puis une carte consulaire (document d’identité) devrait lui être délivrée, ouvrant la voie à délivrance, dans un deuxième temps, d’un passeport.

Ce passeport devrait permettre à la Préfecture de l’Hérault de le régulariser : une carte de séjour ce qui lui permettra de reprendre son travail.

 Son employeur (Pain et Partage à Fabrègues) est d’accord pour le réembaucher en CDI dès qu’il aura des papiers en règle. Ci dessous le lien pour le soutien.

https://www.change.org/p/emmanuel-macron-contre-l-expulsion-de-souleyane-jeune-boulanger-guin%C3%A9en-en-cdi

Pour  joindre lecomité de soutien. : soutiensouleymane@yahoo.fr 06 32 66 01 86


 

Partager cet article
Repost0
14 février 2021 7 14 /02 /février /2021 08:52
La droite et l’extrême droite étaient donc invitées jeudi soir par le service public, à une heure de très grande écoute, à disserter sur la laïcité, principe forgée par la gauche contre la réaction cléricale, par le prisme étroit de la loi dite « séparatisme » sans qu’aucune voix de gauche n’ait été conviée.

Le service public se dévoie totalement en organisant ce type de débat entre un ancien sympathisant de l’Action française converti au macronisme et une héritière du pétainisme, chacun avec Maurras pour référence, adversaire farouche de la laïcité.

Cette contribution du service public au brouillage idéologique généralisé dans l’unique but de faire passer M. Darmanin pour un modéré tout en faisant la courte échelle à l’extrême droite est une honteuse forfaiture. Elle ne sert qu’à créer les conditions d’un match retour, annoncé sur tous les tons, toutes les antennes, toutes les pages, entre le pouvoir et l’extrême droite. Est-ce la mission du service public de l’audiovisuel ? De Jaurès, de Briand et des pères fondateurs de la laïcité vous n’avez rien entendu parler ce soir sur France 2. Mais de l’islam et des musulmans…

Que la laïcité, cette si précieuse conquête de la république sociale, devienne l’outil de ces basses manœuvres devrait révolter tout démocrate, tout républicain sincère.
 
Partager cet article
Repost0
11 février 2021 4 11 /02 /février /2021 11:05

Rencontres Marx, la libre Pensée, la ligue des droits de l'homme, médecins du monde, et beaucoup d'autres qui ont réagi à l'obligation d'accepter la charte macronienne imposée par Delafosse l'avaient parfaitement compris. Il s'agit d'une attaque contre la laïcité mais surtout le droit associatif.

C'est désormais PROUVE par les députés  marcheurs .Ils ont voté les articles du projet de loi « séparatisme » qui facilitent les dissolutions d'associations et créent un « contrat d’engagement républicain ». Celles qui sollicitent l’argent public devront s’abstenir « de prosélytisme abusif ».

Alors que la dissolution était le fait des adhérents et d'eux seuls, l'Etat pourra désormais  le décider.  La loi de 1901 est vidée de son contenu progressiste, l'atteinte à la liberté des citoyens visible pour tous.

 Espérons que le mouvement de refus sera à la hauteur de l'atteinte.

Partager cet article
Repost0
10 février 2021 3 10 /02 /février /2021 08:09

Les personnels des cantines et crèches utilisent la grève perlée pour manifester leur mécontentement. Cela permet l'union avec les parents, qui seraient génés par une grève d'un jour. Appliquant une loi qui n'est pas faite pour ces personnels, Delafosse a décidé qu'une heure de grève entraînera un jour de retenue. Seuls les communistes ont voté contre dans la majorité, fidèles à leur engagement.

  Il existe à La Paillade un marché "sauvage" plus ou moins hebdomadaire, illégal dans la mesure où les "commerçants" ne sont pas déclarés. Fruits et légumes et autres produits y sont bon marché , dont accessibles aux bourses plates. C'est illégal mais la drogue aussi, et à tout prendre nous préférons cette illégalité là. D'autant plus qu'aucune concurrence n'est faite au commerce légal dont les prix sont trop élevés pour les dites bourses plates. Les municipalités communistes de la région parisienne confrontées au problème ont su trouver des solutions non répressives. Delafosse, régulièrement, fait  agir les forces de l'ordre qui confisquent la marchandise et donnent des amendes.

 La Métropole utilise  des vacataires qui ont perdu beaucoup d'argent avec le confinement et manifestent leur mécontentement et leur refus de l'injustice.

 Il y a un point commun à ces turpitudes  ; elles frappent la partie la plus fragilisée  de la population. il faut y ajouter bien sûr les livreurs, et la charte que les associations doivent signer.

 Est.ce le  traitement social  attendu d'une municipalité de gauche ? Nous laissons lecteurs et lectrices en décider.

  Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
7 février 2021 7 07 /02 /février /2021 09:05

cette notion a longtemps servi pour assurer l'impunité aux violeurs. Une fille qui se rend de son plein gré dans une caserne de pompiers  où elle va être victime d'une tournante est-elle consentante?

    Les adeptes de Gramsci savent que ce n'est pas si simple. Un esprit faible qui subit un ascendant n'est pas libre. Abuser de cet ascendant est donc criminel.

Le cas de "Julie" est emblématique. Lorraine Questiaux et Marjolaine Vignola , ses avocates, veulent la requalification des faits qui ont fait d'elle une victime.

  Julie souffrait de harcèlement scolaire, les pervers ne manquant pas dans les classes, l'antichambre du viol en quelque sorte. 22 pompiers ont gagné sa confiance , feignant de la soutenir  et en ont fait un jouet sexuel pendant deux ans. Trois d'entre eux  ont été mis en examen.   En 2020 la cour d'Appel de Versailles a refusé un premier jugement qui qualifiait de viol leur forfait. C'est devenu  une atteinte sur mineur passible de la Correctionnelle. Elle aurait été consentante.

La cour de cassation va devoir trancher,  essentiellement sur la notion de consentement. Au delà de l'égalité formelle entre les gens  il existe des facteurs qui font que certains sont plus égaux que d'autres.

 Si elle requalifie en viol un pas de plus sera fait vers la libération des femmes.

  Reste que violer une gamine de 13  ans  jusqu'à ses quinze ans sans que le moindre obstacle ait surgi, sans que personne ne se soit aperçu de rien (c'est à dire ait parlé, car ne pas savoir dans un temps si long est impossible) en dit beaucoup sur notre société et les monstres mous  qui y trouvent leur place... et du prestige.

 En ce sens, même si trois seulement  payeront  bien d'autres auront du mal à se regarder dans la glace.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens