Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mars 2019 5 15 /03 /mars /2019 09:15

La Direction de France 2 a fait le choix de ne pas inviter Ian Brossat, notre tête de liste, à son débat sur les Elections Européennes.
Ce déni de démocratie est inacceptable, d'autant plus venant d'un service public (que nous sommes souvent seul ou peu nombreux à défendre).

Pour exprimer votre  mécontentement utiliser le lien ci dessous.

https://www.francetelevisions.fr/francetelevisions-et-vous/nous-contacter

Nicolas Cossange

Partager cet article
Repost0
13 mars 2019 3 13 /03 /mars /2019 09:46

Un ministre de la justice de Pétain refusa la rétroactivité des lois. Il faisait passer le droit avant les intérêts de sa famille de pensée. Aujourd'hui  Toubon se livre à un impitoyable réquisitoire sur le raidissement sécuritaire qui frapope d'abord les populations les plus précaires.  Certains objecteront que c'est plus facile quand on n'exerce aucune fonction exécutive. Nous répondrons que le Président de la Cour des Comptes ou le Conseil économique et Social qui n'émettent  que des avis servent la soupe à Macron et au libéralisme.

   Castaner devrait lire le rapport d'activité 2018 du Défenseur des droits. Toutes les atteintes au droit qui n'est pas l' application de la loi  s'y étalent. Le lecteur et la lectrice du blog n'apprendront rien de bien neuf. Mais qu'un organisme officiel dénonce le délitement des services publics,  l'absence de sécurité pour les laissés -pour -compte , donc l'attentat permanent contre l'égalité  met du baume au cœur. Lisez l'Huma pour avoir un développement plus exhaustif.

  Nous nous contenterons d'un exemple. La diminution du nombre de fonctionnaires implique la dématérialisation des actes administratifs. Celui qui ne maîtrise  pas l' ordinateur n'existe plus.

   Toubon conclue :  les réformes doivent être faites en fonction de celles et ceux auxquels elles s'appliquent et non en fonction des impératifs financiers ou politiques de ceux qui décident.

 Il ne faut pas  désespérer des institutions tant que des Toubon existeront.  Mais   ces grands commis de l'état de droit n'ont aucune chance d'être entendus des privilégiés et de leurs domestiques. Il va falloir les aider pour les y forcer.

 

Partager cet article
Repost0
7 mars 2019 4 07 /03 /mars /2019 08:10

Un chroniqueur de l’émission Les Grandes gueules de RMC, Johnny Blanc, a proposé de placer les suspects de terrorisme islamiste  dans un endroit pareil au camp de Guantanamo.

  Rappelons que s'y trouvaient  sous le sceau du secret défense des détenus non jugés, sur ordre de l'exécutif, souvent pour des intentions et non des actes, intentions "prouvées" par l'exécutif.  Guantanamo aujourd'hui n'abriterait plus  que des islamistes apatrides dont aucun pays ne veut.

  C'est ce qu'avant la révolution on appelait les lettres de cachet.  Et en des temps plus récents le Goulag.  Castaner va t-il porter plainte  contre ce dangereux terroriste menaçant nos libertés en s'en prenant à la séparation des pouvoirs, base de nos institutions ?

Partager cet article
Repost0
7 mars 2019 4 07 /03 /mars /2019 07:45

Info'Com-CGT a publié le 9 décembre, soit trois jours après l'interpellation de lycéens à Mantes-la-Jolie (Yvelines), une affiche montrant un policier foulant aux pieds un ours en peluche ensanglanté avec comme slogan «Touchez pas à nos enfants!».  Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, qui a  pris le temps de la réflexion, a décidé de porter plainte contre le syndicat trois mois après sa publication, selon  Le Parisien.

   Il faut donc désormais discuter dans les formes autorisées, manifester dans les formes autorisées, s'exprimer en affiches dans les formes autorisées.  Et disserter dans les instances internationales en donnant des leçons de liberté au monde entier.

   Pauvre Castaner qui spécule sur la peur. En 1968 il aurait fait merveille. il a donc 50 ans de retard, ce qui est beaucoup pour un ministre.

Partager cet article
Repost0
21 février 2019 4 21 /02 /février /2019 08:21

La ville de Nice a été autorisée par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) à tester la reconnaissance faciale. Il s'agit d'une première en France sur la voie publique, comme l'a annoncé le maire de Nice, Christian Estrosi. Le terrorisme est le prétexte.

Ce système est expérimenté dans les rues de la ville les 19 et 20 février, pendant la période du carnaval.

Mais il pourra servir dans  manifestations   , rassemblements et occupations   de ronds- points  mettant en danger le droit du fric à se multiplier.

L'ordre ancien se démasque de plus en plus, mais c'est plus un indice de trouille que de force !

Partager cet article
Repost0
18 février 2019 1 18 /02 /février /2019 08:35

Israël va geler 138 millions de dollars (122 millions d'euros) qu'il devait verser à l'Autorité palestinienne afin de protester contre les allocations que cette dernière verse aux familles de prisonniers palestiniens, a indiqué dimanche le bureau du Premier ministre d'Israël.

  Qu'attend Macron pour protester contre cette inadmissible atteinte au droit international et aux libertés  ?  Rappelons que Pétain appelait les résistants français  "terroristes".

Partager cet article
Repost0
12 février 2019 2 12 /02 /février /2019 08:19

La dérive qui prend prétexte du terrorisme   permet de ne  pas rendre publiques certaines informations  au nom des intérêts supérieurs de la Nation.

 Faisons un peu d'histoire  : la "culpabilité" du capitaine Dreyfus fut établie grâce à un document "cette canaille de D" qui ne fut pas transmis aux juges au nom du secret défense mais simplement signalé. L'armée garantissait son authenticité sans que les avocats puissent le vérifier.

Quelques années plus tard, le Colonel Picard chef des services secrets constata qu'il s'agissait d'un faux grossier commis par le colonel Henry (à qui cela ne porta pas bonheur).

Le secret défense  est une notion qui a son utilité lors d'une enquête afin de ne pas favoriser des criminels. Dans le procès d'un citoyen c' est une atteinte à l'état de droit.

  HA

Partager cet article
Repost0
6 février 2019 3 06 /02 /février /2019 11:27
Un épisode peu glorieux de l'histoire de France

Pour ceux qui garderaient une vision idyllique de la Chambre de Front populaire élue en 1936 et qui vota les congés payés parce que  les usines étaient occupées cette photo de la retirada (exode en France des républicains  espagnols fuyant le fascisme) remet un certain nombre de choses à leur place

 La photo est prise sur la plage d'Argelès transformée en camp d'internement provisoire avant que des camps moins improvisés ne voient le jour comme à Rivesaltes.. Les gardiens sont de bons  Français  obéissant aux ordres.

 Daladier est président du conseil avec la SFIO comme alliée et a hésité avant d'ouvrir les frontières. La rupture avec le PCF est consommée. Heureusement la population (parfois pour des raisons peu nobles  : trouver une bonne bon marché)   a fait sortir femmes et enfants et la solidarité s'est manifestée. Plus tard bien des républicains s'engageront dans la résistance  et leurs descendants gardent  un goût de la liberté précieux en ces temps incertains.

 

 

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2019 6 19 /01 /janvier /2019 07:55

Cesare Battisti n'est en aucune façon un exemple pour le blog qui récuse la violence politique. Mais les faits datent de 50 ans  et sont prescrits pour toute justice autre que politique.  La meilleure preuve c'est que le sort de Battisti a varié non en fonction d'épisodes judiciaires  mais de situations politiques , au Brésil ou en Italie.

 Un gouvernement ne devrait jamais extrader personne qui risque beaucoup plus dans le pays qui demande l'extradition que dans le pays d'accueil. La France a d'ailleurs usé de ce principe y compris pour des affaires de droit commun.

 Le président de la Bolivie a donc pensé obtenir la bienveillance de l'Occident en prenant parti dans un procès politique. Sadam Hussein, Khadafi, Arafat et les Kurdes ont fait le même calcul  dans d'autres domaines et découvert à leurs dépens que le capitalisme rentier n'a d'autre motivation que le profit, et que la gratitude n'en fait pas partie. 

 De plus il devrait se souvenir qu'il fut retenu jadis, lui chef d'état ,  comme un vulgaire mafieux  à la demande du caniche  Français à l'aéroport de Bâle, soupçonné de transporter un lanceur d'alerte et que son avion fut fouillé.

 HA

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2019 3 09 /01 /janvier /2019 08:10

Le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé la création d’un fichier de personnes interdites de manifestation dans le cadre d’une nouvelle loi «anticasseurs» .    Ainsi comme du temps de Vichy l'intention (postulée par la police)  devient suffisante pour emprisonner préventivement  quelqu'un. La comparaison n'est pas fortuite. Pétain en 1940  était la bonne fée de la France aux yeux d'une majorité de Français, au nom du moindre mal. Lorsque les choses se sont gâtées il est devenu la fée Carabosse.

 C'est la rançon de la perte de l'hégémonie dans les esprits ET UN SIGNE DE FAIBLESSE.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens