Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2020 2 05 /05 /mai /2020 05:13

Le Tribunal Pénal International (TPI)  n'a jusqu'à présent osé s'attaquer qu'au menu fretin. D'ailleurs les Etats Unis ne reconnaissent pas sa juridiction. Souvenez-vous , une soldate traînant par une laisse un détenu  irakien, des photos insoutenables à Abou Graib, c'est une affaire américaine.  Le TPI est resté de marbre. 

Confondant l'antisionisme et l'antisémitisme le monde occidental   et la Russie permettent  à Israël  ce qu'ils interdisent  en principe à tout autre Etat.  Israël interdit  aux pêcheurs palestiniens  de s'éloigner de la bande de Gaza de plus de quelques  kilomètres, leur refusant l'accès au débouché du delta du Nil qui les faisait vivre. Israël s'octroie  l'eau du Jourdain et le droit d'en redistribuer très peu en Palestine. Israël multiplie les check-point à l'intérieur de ces territoires, bombarde et assassine des populations civiles sans défense  de manière disproportionnée. Israël s'octroie le droit de disposer de territoires que les accords d'Oslo ont accordé à l'Autorité Palestinien, gommant Jérusalem Est et mitant ces territoires de colonies.  Les prisonniers politiques remplissent les prisons.   L'Europe proteste un peu mais ne sanctionne pas.

     La stratégie de l'Autorité Palestinienne a permis ces pratiques, en mettant tous ses espoirs dans l'arbitrage américain.  Elle en est punie par un isolement total.   Dès 2015 pourtant   elle a  saisi le TPI. Mais en se trompant d'article (le 12-3 du traité de Rome ) du moins c'est le prétexte invoqué pour ne pas donner suite.

    Fatou Bensouda , procureure de la Cour pénale Internationale a mieux lu que tous ses prédécesseurs l'article 53-1 du statut de Rome , qui ne date pas d'aujourd'hui. Le 20  décembre 2019   elle décide  que la compétence de la cour peut s'étendre à la Palestine.   Trois juges devront  toutefois confirmer.  En effet parallèlement 6 pays, l'Allemagne, l'Autriche, le Brésil, la République Tchèque , la Hongrie et l'Ouganda  ont fait valoir que le TPI  n'avait pas le pouvoir de poursuivre Israël.  En plus des USA bien sûr. Il sont entrés dans l'histoire , mais probablement pas comme ils le souhaiteraient. Heureusement la France ne s'est pas déshonorée.

   Rien n'est donc acquis mais pour la première fois Netanyahou et  Gantz qui a mal choisi son moment pour  trahir peuvent répondre de leurs actes devant un tribunal.  Un seuil est donc franchi, avec comme toujours plusieurs solutions à la clé.

Partager cet article
Repost0
29 avril 2020 3 29 /04 /avril /2020 10:12

Rappelons que le pouvoir de faire les lois comporte trois  éléments indissociables pour que ce pouvoir existe :

     1- le pouvoir de rédiger les propositions de loi  : il est entre les mains du gouvernement. Ce qui a été mis en débat, ce sont les propositions du gouvernement.

      2  -  le pouvoir de les discuter et de les amender : Philippe a exigé un vote bloqué,  qui rappelle le 49/3  et n'a accordé à l'opposition aucun délai de réflexion, de concertation et de prise d'information.

      3    Le pouvoir de voter les lois  a été respecté  mais  les marcheurs étant majoritaires et godillots, AUCUNE contre proposition n'a été retenue.

Autant dire que rien n'a changé.

Partager cet article
Repost0
26 avril 2020 7 26 /04 /avril /2020 07:01

L'Arabie saoudite a décidé d'abolir la flagellation. Les précédentes condamnations à cette peine seront remplacées par des "peines de prison et des amendes".   Supprimer l'adultère et l'homosexualité de la liste des délits n'est donc pas encore à l'ordre du jour. Mais la torture est supprimée.

Les révélations gênantes sur les expulsions massives et autres turpitudes obligent Salman à faire un effort. Les effets de la pandémie sont parfois inattendus.

 

Partager cet article
Repost0
24 avril 2020 5 24 /04 /avril /2020 07:24

Macron l'avait promis, juré à la famille le 13 septembre 2018. La vérité serait établie.

Mais le 2  décembre 2019 un décret signé de Macron, au nom du secret défense crée de nouvelles restrictions au travail historique. Ce ne sont pas les archives Audin qui sont consultables mais des morceaux choisis par l'Armée des archives Audin, ce qui n'est pas du tout la même chose.

  Ces basses œuvres seraient de la responsabilité de la SGDSN, sigle peu connu  destiné à masquer la responsabilité du Président. Ce  "Secrétariat Général De la Défense et de la Sécurité Nationale"  (désigné par le président) a déjà eu l'occasion de prouver sa malfaisance dans un autre domaine. C'est lui qui a pris la responsabilité  en  2011  donc avant Macron, de détruire 600 millions de masques qui manquent en 2020  à la sécurité nationale qu'il prétend défendre.

   Dans l'affaire Audin, si longtemps après les faits, on se demande quelle sécurité est menacée, sinon celle des responsables du crime d'état par ailleurs reconnu, directs ou indirects (ceux qui ont su et laissé faire et ceux qui s'appliquent à étouffer).

L'association -Josette -et -Maurice- Audin poursuit inlassablement le combat de cette autre affaire Dreyfus et ne laissera pas faire. Soutenez-là.

Partager cet article
Repost0
22 avril 2020 3 22 /04 /avril /2020 17:04

A l’instar de la grâce accordée à plus de cinq milles détenus dans le contexte de l’épidémie de Covid-19, des sénateurs marocains issus du Parti de la justice et du développement ont appelé le roi Mohammed VI à gracier les journalistes et les activistes du Hirak rifain écroués depuis 2018.

 Prisonniers politiques, les Rifains  auraient dû être les premiers libérés puisque leur délit est d'opinion. C'est une exigence de justice et non d'astuce politicienne.

Partager cet article
Repost0
11 avril 2020 6 11 /04 /avril /2020 08:11

Le procureur de l'Hérault vient d'ordonner une enquête de flagrant délit du chef d'homicide involontaire à Béziers.

Des policiers ont interpellé vers 22 H20 un trentenaire qui se promenait.  Rappelons le couvre feu de Ménard. Nous n'avons pas à nous prononcer sur les conditions de l'interpellation, les seuls témoins restants étant les policiers. Mais l'interpelé est mort vers 23H20 au commissariat, malgré les soins paternels  dont il a fait  l'objet dans le respect de la loi si on en croit le PV.

    La peine de mort est évitée à d'abominables criminels et c'est un acquis de civilisation. Mais un promeneur récalcitrant n'ayant commis d'autre délit que de désobéir à Ménard  la subit  dans notre France championne des droits de l'homme.

  Le bourreau involontaire mérite certes une punition si l'enquête le vérifie. Mais le vrai coupable est ailleurs : parmi le personnel politique qui agite les peurs, donne aux polices des tâches impossibles à remplir sans violences si on ne met en avant que la répression, puis n'incrimine que les lampistes qui dérapent.  Ménard  étant en haut de l'affiche.

  HA

Partager cet article
Repost0
8 avril 2020 3 08 /04 /avril /2020 08:13

WikiLeaks a exprimé son inquiétude sur Twitter  "Il y a deux semaines, le juge a refusé de libérer Julian Assange sous caution en disant que M.Assange et les autres prisonniers seraient en sécurité dans la prison de Belmarsh. Aujourd'hui, la BBC signale le premier décès à Belmarsh, et de nombreux autres prisonniers sont infectés".

    Rappelons qu'ayant purgé sa peine en septembre dernier, Assange, prisonnier politique,  est désormais emprisonné en vertu d'une lettre de cachet   comme au bon vieux temps de Louis XIV.

Partager cet article
Repost0
25 mars 2020 3 25 /03 /mars /2020 17:40

La cour de Westminster prend des risques. Une juge a déclaré : "Aujourd'hui, la pandémie mondiale ne fournit pas de base légale suffisante pour accéder à la demande de libération formulée par monsieur Assange". 

   Tout commentaire est superflu. Rappelons qu'il n'est plus coupable de rien en Angleterre.  Pinochet avait eu plus de chance.

Partager cet article
Repost0
12 mars 2020 4 12 /03 /mars /2020 08:15
Communiqué du CSMRM ou comité de soutien au Hirak du Rif - section de Montpellier.
Une manifestation est  prévue le 14 Mars 2020 à Bruxelles ,  organisée par le rassemblement des Rifains de Belgique.
Le CSMRM , favorable à toutes les initiatives en faveur du Hirak, mais
compte tenu de la longue distance de Montpellier à Bruxelles et de la grave situation actuelle des prisonniers politiques en grève de la faim illimitée, a décidé de tenir :
 
un sit - in de solidarité de 24 heures dans le centre de Montpellier (place de la Comédie)
du Vendredi 13 à midi jusqu'à Samedi 14 Mars fin d'après-midi.
Partager cet article
Repost0
11 mars 2020 3 11 /03 /mars /2020 07:51

A Béziers l'extrême droite est aux affaires. A Perpignan elle frappe à la porte, d'autant plus que la peur du coronavirus peut fausser les élections.

Mais n'en restons pas à la politique superficielle. Ces deux villes ont un sort commun :  économie en berne, taux de pauvreté élevé, chômage et centre-ville délabré… Et dans ces cas là le clientélisme fait des ravages, obscurcissant les esprits.  

   Ces ville furent progressistes il n'y a pas si longtemps. Elles étaient industrielles, actives, jeunes, avec des  entreprises considérables  comme les poupées Bella , la construction ferroviaire ou la chimie, un centre ville animé.  En moins spectaculaire, elles partagent l'évolution des  villes du nord dévastées, Les réponses courtes du RN séduisent peut être. Mais l'inaction de la "gauche de sommet"  lorsqu'elle était aux affaires  pèse encore plus.

  A Perpignan heureusement la riposte de la gauche de transformation unie annonce l'avenir. Il ne faut pas seulement s'attaquer au symptôme (Aillot et Ménard, tristes marionnettes du capitalisme qu'ils feignent de combattre) mais prendre les causes  à bras le corps , proposer des solutions et rassembler largement.

  HA

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens