Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2020 3 08 /01 /janvier /2020 18:03

 Une quarantaine de camions américains  équipés de matériel militaire ont quitté la base de Kharab al-Jeir, dans le gouvernorat d'Hassaké, en direction de la frontière avec l'Irak, alors que 50 camions équipés de matériel militaire ont quitté la base dans la ville d'al-Chaddadi pour se diriger vers le poste frontière d’al-Walid, un point de passage entre la Syrie et l'Irak. Ces deux bases sont au Kurdistan syrien

Selon  Sana  (la Syrie), ces mesures constitueraient des «préparatifs du retrait définitif des forces d'occupation». Rien n'est moins sûr car souvent Trump varie.

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2020 3 08 /01 /janvier /2020 12:00

Le ministère français des Affaires étrangères a condamné les frappes nocturnes menées par l'Iran contre des bases américaines en Irak, selon un communiqué de Jean-Yves Le Drian.  Par contre il n'a pas condamné la frappe américaine qui a tué Soleimani.  Macron a choisi son camp. La Russie dit exactement le contraire." Washington  contourne dans ces démarches le système juridique international  et s'exclut donc de ce système. Les tensions autour de l'Iran sont  provoquées par l'Occident,"

  Heureusement Trump a annoncé ne plus frapper l'Iran et choisit les sanctions qui s'ajoutant aux sanctions n'ont plus grand sens.  c'est comme ajouter dix ans de prison à un condamné à perpétuité.

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2020 3 08 /01 /janvier /2020 08:25

 Le 6 janvier le commandement militaire américain en Irak  aurait envoyé une lettre au gouvernement Irakien  annonçant un redéploiement des forces américaines  c'est à dire un départ d'Irak. Son authenticité a été mise en question.

Pourtant , plus tard le 6 janvier, le chef d'état-major américain a fait savoir que la missive était authentique, sauf qu’elle avait été envoyée "par erreur", la qualifiant de "brouillon".

Le 7 janvier, l’Irak a confirmé qu’il avait reçu une lettre claire et signée traduite de l’anglais en arabe portant sur le sujet du retrait américain du pays. «Ce n'est pas une feuille qui est tombée de la photocopieuse [...]. Maintenant, ils disent que c'était un brouillon [...], mais ils auraient pu envoyer une autre lettre de clarification», a commenté le Premier ministre, lors du conseil des ministres retransmis à la télévision d'État ce mardi.

    Comme le blog n'y comprend rien il livre cette information abracadabrante (surtout si elle est vraie) aux lecteurs et lectrices.

  

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2020 3 08 /01 /janvier /2020 07:52
 
 Les forces irakiennes dénombrent au total 22 missiles  iraniens  dont 17 se sont abattus sur la base aérienne El Assad  américaine à l'ouest de Bagdad  et cinq à Erbil au kurdistan irakien, rapporte Reuters. Il y aurait de nombreux morts selon l'Iran  mais l'Irak et les Etats-Unis le nient.
   La lâcheté occidentale ouvre donc la boîte à Pandore, et Trump s'il réplique  créera l'engrenage menant à la troisième guerre mondiale, sans aucun mandat du peuple américain, dans un Moyen Orient où les peuples (sauf les Kurdes) sont devenus violemment anti américains.      Poutine, en visite surprise à Damas avec son ministre de la défense et une brochette de généraux, ce qui a un sens,  devient le seul  espoir d'apaisement relatif!   Et la fiction  de  troupes de "l'Alliance occidentale"  passe à la trappe. C'est des Américains qu'il s'agit et de leurs domestiques.
Pour le moment  Trump écrit  «Tout va bien! [...] L'évaluation des dégâts et des victimes est en cours. Jusqu'ici, tout va bien. Nous avons l'armée la plus puissante et la mieux équipée au monde, de loin. Je ferai une déclaration demain matin».  Si c'est reconnaître l'impasse tant mieux.   Mais rien n'est moins sûr.
  Henri Ausseil
Partager cet article
Repost0
7 janvier 2020 2 07 /01 /janvier /2020 13:10

C'est sur le territoire irakien et sans l'autorisation de l'Irak que Soleimani a été assassiné  sans jugement. Le Parlement irakien  a voté une  demande au gouvernement   de mettre fin à la présence des troupes étrangères dans le pays.. Selon le Washington Post, Trump discute de sanctions  pour le moment suspendues en attendant de voir ce que fera l’Irak.

 Vous avez bien lu, l'Irak n'a pas le droit de revendiquer son indépendance.  A quel degré d'avilissement se situent nos gouvernants s'ils adhèrent à cette monstruosité ?  La liberté éclairant le monde est en panne de combustible.

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2020 1 06 /01 /janvier /2020 09:06

Alors que le Parlement irakien réclame le départ  des troupes américaines du pays après l’assassinat du général iranien  Soleimani, Le Drian  a rappelé à Bagdad "l'importance de la lutte contre Daech" 

   Daech a été écrasé en Irak comme en Syrie, et ne conserve qu'une nuisance de minoritaire capable d'attentats mais pas de s'emparer de vastes territoires. Le Drian ne peut l'ignorer. Le danger est pour les populations locales , pas pour la France ou les Etats Unis.  Et les terroristes qui sévissent sporadiquement en France sont Français et non Irakiens ou Syriens. C'est le fruit pourri d'une société d'inégalité.

  La France de Macron utilise donc l'alibi de Daech pour masquer sa connivence profonde avec une stratégie  néocolonialiste qui consiste à maintenir des troupes dans un pays étranger contre l'avis de ce pays  pour défendre Lafarge ou Total. Macron et Le Drian devraient  quitter les rétroviseurs et mettre des lunettes de vue, pour constater la réalité des rapports de forces  et le désir d'indépendance de TOUS les peuples, et pas seulement   ceux choisis par l'Empire décadent. En premier lieu les Palestiniens, mais aussi les Syriens, les Iraniens, les Irakiens, les Libyens, les Maliens ou les Burkinabé, liste non exhaustive.

  Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2020 7 05 /01 /janvier /2020 09:18

Voici un extrait d'un article du Herald tribune que nous vous soumettons :

"Maintenant que les États-Unis ont  tué Soleimani dans une frappe de drone à l'aéroport de Bagdad, clairement accomplie sans l'approbation du gouvernement irakien, il est inévitable que le Premier ministre irakien  demande aux forces américaines de partir. Cela rendra à son tour intenable la situation des troupes américaines restantes en Syrie voisine. Et cela obligera également d'autres États arabes de la région à repenser leur accueil de soldats, marins  et aviateurs américains en raison de la loi des conséquences imprévues, car il est désormais clair que Washington a sottement déclenché une guerre qui ne sert les intérêts de personne. Le sang des Américains, des Iraniens et des Irakiens qui mourront dans les prochaines semaines est clairement entre les mains de Donald Trump, car cette guerre n'a jamais été inévitable et n'a servi aucun intérêt national américain."

Tiré de South front

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2020 7 05 /01 /janvier /2020 07:27

Une marée humaine a envahi les rues d'Ahvaz, le 5 janvier au matin, pour rendre hommage au général iranien Qassem Soleimani, tué par une frappe américaine en Irak.  Le catafalque fait le tour des villes saintes chiites .  Soleimani est plus efficace  mort que vivant pour rassembler les Iraniens !

Dans une tente de deuil dans la Gaza  du Hamas  sunnite des manifestants palestiniens  ont piétiné et brûlé des drapeaux américains et israéliens !  Gageons qu'un peu partout dans le monde musulman il en est de même sous des formes variées.

  Pendant ce temps Trump  menace.  Jusqu'à quel sommet sa stupidité peut -elle arriver , donnant  involontairement toutes les armes à ses  adversaires  et rendant le monde plus dangereux ?  et le manque de courage du reste de  l'Occident qui peine à prendre ses distances le fait disparaître de la scène internationale.   Immense gâchis avec un seul vainqueur : Poutine.

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2020 6 04 /01 /janvier /2020 18:39

L’armée irakienne a annoncé avoir décidé de limiter les activités des forces américaines sur son territoire après la frappe US qui a coûté la vie au général iranien  Soleimani. Bagdad se dit également capable de se passer de la coalition pour protéger son territoire.

 L'armée Irakienne a aussi déclaré  : "Les comités d'enquête ont commencé à travailler et nous enquêterons sur tous ceux qui, selon nous, étaient au courant de certains faits et informations à l'intérieur de l'aéroport".  Autrement dit ceux qui ont cafté sont recherchés.

  La situation est donc pire pour Trump qu'avant sa démonstration de "force".   Autre victimes collatérales de taille, l'ONU et l'OTAN  dont le silence est assourdissant...  et instructif .

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2020 5 03 /01 /janvier /2020 10:06

 

 Son passeport français  a été confisqué à Tokyo  et gardé chez ses avocats.  Mais un autre passeport (il semble qu'un PDG puisse en avoir plusieurs à la fois. Essayez pour voir)  selon la décision de la même justice se trouvait dans la résidence de M.Ghosn, dans un coffre fermé dont les clefs étaient toujours gardées chez ses avocats.  L'idée n'est venue à personne qu'il pouvait avoir fait faire un double des clés.

 Notre furet sans aucune complicité (c'est lui qui le dit mais la Turquie a arrêté 7 personnes) )  est donc parti en Turquie avec un passeport  français  et  une carte d'identité libanaise (il a la double nationalité)  qui lui ont permis d'entrer au Liban comme une fleur.

Le Liban a reçu le 2 janvier d'Interpol un mandat international  à son encontre  très lourd et très motivé mais sans effet.

    Tout çà fait un peu trop de naïvetés pour être honnête.

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens