Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2022 5 09 /12 /décembre /2022 11:40

L'oncle Sam a toujours considéré l'Amérique Latine comme son arrière cour. On aurait pu croire cette époque dépassée. Mais   le terrible recul américain en Asie, au Moyen Orient et en Afrique  est en train de la réactiver, à l'aide d'alliés locaux et des contradictions de la gauche. La Bolivie , le Brésil (Lula a fait de la prison), le Venezuela, le Nicaragua et maintenant  le Pérou en attendant peut être la Colombie voient ou ont vu  la gauche  chassée du pouvoir par des coups d'états légaux , ou être obligée de composer pour rester au commandes, avec de terribles pressions. Cuba résiste à un implacable blocus.

Si loin de Dieu et si près des Etats-Unis ne vaut pas que pour le Mexique.

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2022 5 09 /12 /décembre /2022 11:23

Paul François, agriculteur, a entrepris quinze ans de procédure pour faire prendre en compte son intoxication au Lasso.  Il a gagné 11 135 euros ce qui ne couvre probablement même  pas les frais de procédure. La leçon est rude mais vaut pour tout le monde. En rester sur le terrain de la loi (que peut faire un tribunal sinon appliqué la loi ? )  ne suffit pas. Il faut CHANGER la loi et cela ne peut se faite que politiquement et collectivement.

 Le rédacteur de cet article gardera toujours  en mémoire  ce que lui a dit la greffière en chef de Montpellier lors d'une entrevue au cours de laquelle son association protestait contre sa condamnation face à un promoteur alors qu'un jugement postérieur prouvait que le promoteur avait comblé sans autorisation.    "Le tribunal ne rend pas la justice , il applique la loi".

 

HA

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2022 5 09 /12 /décembre /2022 07:42

Le 5 décembre, le plafonnement des prix du pétrole russe par les pays occidentaux est entré en vigueur, et l'embargo européen sur l'approvisionnement en pétrole brut russe par voie maritime commence également à prendre effet. Le plafonnement des prix des produits pétroliers russes,  lui,  entrera en vigueur le 5 février. Les fournisseurs européens qui violeraient  intentionnellement  le plafonnement des prix se verront interdire le transport de matières premières russes pendant 90 jours.

Après de longues négociations, l'UE a réussi à s'entendre sur un plafonnement des prix du pétrole russe à 60 dollars le baril. Il a été approuvé par les pays du G7, l'Australie et l'Union européenne, donc par Macron.

Mais les pavillons de complaisance européens comme Malte et la Grèce dont les bateaux transportent  le pétrole,  n'ont pas accepté d'abaisser la limite en dessous de 70 dollars. Environ 50 % du pétrole russe exporté par voie maritime est transporté par des armateurs grecs, on ne sait pour le compte de qui.  La Hongrie a obtenu une exemption ce qui pourrait devenir un précédent pour d'autres pays. Le ministre hongrois des Affaires étrangères a déclaré qu'il était grand temps que Bruxelles réalise que de telles mesures nuisent à l'économie européenne.

Vous connaissez peut être la blague sur la différence  entre un tuyau d'arrosage et une pince monseigneur.  Ils sont tous les deux en caoutchouc sauf la pince monseigneur qui est en fer.

  Elle s'applique désormais aux décisions de "l'Europe" qui est unie sauf qu'elle ne l'est pas... Et pourtant 60 dollars resteraient  supportables pour la Russie, ce n'est pas une vraie sanction. On frôle le ridicule.

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2022 4 08 /12 /décembre /2022 11:32

Un évènement parlementaire mineur est révélateur du besoin de large débat à gauche.

FI a déposé un texte concernant les "soignants non vaccinés", qui n'échappe pas à deux traquenards, faire d'une partie des victimes de la gestion financière  de la santé  des coupables, et  promouvoir "l'écologie punitive" qui  ne vise que les usagers.

 C'est le terrain où excelle l'extrême droite. Elle s'est engouffrée dans la brèche obligeant FI à retirer son texte.

La gauche est faite pour rassembler et chercher les vrais responsables .

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2022 4 08 /12 /décembre /2022 08:01

La visite de Xi en Arabie saoudite et dans le  golfe  est l'occasion  de comparer deux manières d'appréhender  les relations internationales.

La vision chinoise

S'exprimant avant la visite du dirigeant chinois, Anwar Gargash, le conseiller diplomatique du président des Émirats arabes unis Mohammed bin Zayed, a insisté sur le fait que " notre principale relation de sécurité stratégique reste sans équivoque avec les États-Unis"  garants  de la sécurité  de la région.  Mais  la Chine ne cherche pas à remplacer militairement les États-Unis dans le Golfe. Elle vient avec des perspectives de  partenariat dans les télécommunications, la cybersécurité, la 5G, la fourniture de services cloud, le développement de l'intelligence artificielle. L'agriculture s'y ajoute. La Chine est  susceptible d'obtenir des contrats de construction pour la ville futuriste de Neom sur la mer Rouge d'une valeur de centaines  de  milliards de dollars, ainsi que de s'impliquer dans le développement d'une industrie saoudienne de la défense et de l'automobile. La Chine ne craint pas les transferts de technologie et n'émet aucune condition.

La vision américaine

S'exprimant le mois dernier lors d'une conférence sur la sécurité régionale, un haut responsable du Pentagone, Colin Kahl, a précisé la vision américaine  de la coopération économique   et ce qu'elle pense des futurs accords Chine-Golfe.  "Si nos alliés et partenaires les plus proches coopèrent trop profondément avec la Chine sur le plan de la sécurité, cela créera des risques pour notre sécurité. Entrer dans certains réseaux qui créent pour nous de véritables cyber-vulnérabilités et risques. Des infrastructures qui génèrent de réels risques pour nous en matière de renseignement, et des réseaux qui touchent nos réseaux militaires qui créent de réels risques pour nous, ou une présence dans certains pays qui permet la surveillance de nos forces et de ce que nous faisons d'une manière qui présente une menace pour nous"

Alors qu'à l'époque de son hégémonie sans partage il n'était question que de concurrence libre et non faussée  l'Amérique de Biden veut imposer ses normes  et se replie sur une position défensive, sommant les pays de s'aligner.

Les pays émergents  ont ou auront tous l'occasion de se frotter à ces deux conceptions des relations économiques, que l'Europe est en train d'expérimenter et que le chancelier allemand dénonce..   Nous posons la question aux lecteurs et lectrices  : laquelle  des façons d'agir   a l'avenir devant elle?

Si l'occident persiste dans  cette stratégie dépassée, il sera le perdant de la confrontation. Le blog  a tiré ses informations non  de l'empire du mal décrié par nos experts   mais du Dr James M. Dorsey journaliste et universitaire chercheur à l'Institut du Moyen-Orient de l'Université nationale de Singapour qui a par ailleurs une vision assez négative de la Chine.

 

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2022 3 07 /12 /décembre /2022 11:24

Le blog reconnaît un faible intérêt pour la coupe du monde de foot  qui est un peu trop celle de l'argent.   La fête gigantesque qui a accompagné l'accès du Maroc aux quarts de finale (l'équivalent d'un titre) nous réconcilie avec le foot. Le Maroc devient l'ambassadeur des petits contre les gros pour  tous les  pays dont on ne parle que s'il y a une catastrophe. Nous en sommes ravis.

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2022 3 07 /12 /décembre /2022 11:09

Les chiffres publiés par l'Observatoire des inégalités sont sans appel et l'Huma  leur consacre une pleine page.  Il y a 5 millions de pauvres dans un des pays les plus riches de la planète si on considère le PNB par habitant.

Le rapport ausculte diverses formes de pauvreté. Pour le blog il n'y en a qu'une : l'incapacité de répondre aux besoins justifiés  de sa famille. Il y a certes des allocations. Mais surtout des privations. Et cerise sur le gâteau, les pauvres (s'ils  ont la télé, ce qui est assez général) découvrent en permanence tout ce qu'ils gagneraient à économiser.  Ils doivent en être ravis.

Le pire serait de nous habituer à l'insupportable. J'espère que vous n'êtes pas dans ce cas.

 HA

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2022 3 07 /12 /décembre /2022 10:58

Sur ce thème les  élus communistes  sont à l'offensive. Le Sénat s'il approuve la proposition de loi pourrait permettre aux collectivités de se mettre à l'abri des spéculations.

   Le texte est habile. Les autres groupes comptent de nombreux maires étranglés par l'augmentation des prix de l'énergie.  Voter contre va être problématique. Et si la loi  arrive à l'Assemblée Nationale ce sera  pareil. Être minoritaire n'empêche pas d'être efficace si on sait s'y prendre. Quant à  l'élargir à tous les usagers  ce sera une autre affaire qui exigera un autre rapport de forces.

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2022 3 07 /12 /décembre /2022 07:33

Taïwan, allié fidèle de Biden, doit faire  face au protectionnisme de Washington. Le 6 décembre Biden et le PDG d'Apple, Tim Cook, ont lancé  en Arizona  une usine de 12 milliards de dollars produisant   la puce la plus  avancée du moment. Le projet de loi sur les subventions aux puces de 52 milliards de dollars américains (adopté en juillet) a été décrit comme vital pour la construction de l'usine TSMC en Arizona. Notre camarade Robert Kissous a publié dans L'Huma un article documenté. Dans le cadre de la nouvelle guerre froide en cours, le gouvernement américain a interdit début octobre aux entreprises chinoises d'acheter à la fois des équipements de fabrication de puces et des puces avancées

Ici nous nous contenterons  d'évoquer l'effet collatéral. Cela transférera la technologie la plus avancée  de Taïwan vers les États-Unis et  c'est une très mauvaise nouvelle pour l'île. Singapour a aussi réagi.

Perdre l'appui de Taïwan serait pour Biden un désastre dans le secteur. Comme pour la Turquie et les Kurdes, les contradictions de la stratégie américaine deviennent insurmontables.

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2022 2 06 /12 /décembre /2022 07:52

La Mongolie envoie 86 % de son charbon à la Chine . En principe elle devrait en conserver pour les besoins de sa population. Plusieurs milliers de manifestants sont descendus dans la rue après que les médias locaux ont rapporté que la quantité de charbon exportée de Mongolie diffère de la quantité reçue par la partie chinoise. Des fonctionnaires et politiciens  corrompus seraient responsables de la perte de 6,5 millions de tonnes de charbon.Les manifestants demandent au gouvernement et au président de nommer les responsables du crime

Une enquête chinoise serait à l'origine des révélations. Espérons qu'il ne s'agisse pas de rapports néo coloniaux masqués. Et le peuple a bien fait de réagir.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens