Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2020 5 20 /11 /novembre /2020 08:34

Habib Bourguiba  était un membre fondateur de l’Organisation de l’unité africaine,  remplacée depuis par l'UA.  l’Union africaine vient d'interdire à la Tunisie de prendre la parole devant ses instances durant six mois pour ne pas s’être acquittée de ses cotisations qui s’élèvent à 18 millions de dollars. Le ministre tunisien des Affaires étrangères, dans un grand élan de solidarité gouvernementale  a confirmé  "Nous n’avons pas été en mesure de payer la contribution de l’année en cours, étant donné que le ministère des Finances n’a pas versé au département des Affaires étrangères les fonds complémentaires requis".  Il semble qu'il n'ait  aucune responsabilité dans cet état de fait  alors qu'il fait partie du gouvernement.  Qui peut le croire ?

Le même jour le Premier ministre Hichem Mechichi annonçait la volonté de son pays de " renforcer la coopération dans tous les secteurs économiques ainsi que le développement des investissements"  avec les États africains. Il ignorait donc le non versement. Qui peut le croire?

 Ces palinodies sont une terrible confirmation. On peut s'intituler révolution bleue , verte , rose ou de jasmin, si on ne rompt pas avec la logique du FMI et de la finance occidentale, on est une farceur condamné à dire une chose et à en faire une autre, faute d'argent.

 

 
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2020 1 16 /11 /novembre /2020 11:31

Le blog le répète sans arrêt. Interpréter les transformations économiques chinoises comme une crise est une imbécillité.

  Pour démarrer, la Chine a été l'usine du capitalisme rentier, apportant un savoir faire et des bas salaires  dopant les profits des multinationales. C'est un fait.

   Mais ces temps sont révolus et l'arrogance qui allait avec aussi.   Désormais c'est  le milliard et demi de Chinois qui est visé, et l'immense zone économique asiatique. 15 pays, soit  l'Indonésie, la Thaïlande, Singapour, la Malaisie,  les Philippines, le Viet Nam, la Birmanie, le Cambodge, le Laos, Bruneï, le Japon , la Corée du sud, l'Australie et la Nouvelle Zélande ont signé   avec la Chine un accord de libre échange.

  Que Japon , Corée du Sud , Australie et Nouvelle Zélande soient du lot en dit long sur l'effondrement de l'Empire Américain du dollar roi, Celui de Biden et Trump. Biden devrait en tirer des enseignements, ce que nous ne pensons pas.  Notons aussi que les dirigeants de  l'Inde s''excluent  du jeu, pour le plus grand malheur de leur peuple et que si Taïwan n'y figure pas, c'est parce que pour la Chine elle y est déja puisque faisant partie de la Chine

L'Amérique et l'Europe autoproclamées plus grandes puissances mondiales parce qu'elles accumulent le plus de milliards subissent une irrémédiable défaite hélas prévisible.

 Il est plus que temps que la France (et l'Europe) abandonnent le libéralisme destructeur et que les lois du marxisme soient reconsidérées. C'est le travail qui crée la richesse, ce n'est pas l'argent qui n'est qu'une conséquence. Les fonds de pension doivent aller à la poubelle.

 

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2020 7 15 /11 /novembre /2020 11:17

Il a déclaré devant un auditoire militaire  "Nous avons eu des martyrs à Idlib, Afrin, à l'opération Olive Branch et à  l'opération Claw, mais nous ne devons pas oublier que tout était pour faire de ces territoires une partie de la patrie".

  Comme les opérations citées sont dans le Kurdistan Irakien et au nord de la Syrie, c'est  revendiquer les territoires concernés. Il a les yeux plus gros que le ventre, comme on dit familièrement.

selon South Front qui cite la date et le lieu du discours

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2020 7 15 /11 /novembre /2020 08:59

 Roustam Mouradov, qui dispose officiellement de 2.000 soldats , 90 blindés et 380 véhicules, ainsi que huit hélicoptères , ce qui n'est pas rien, a annoncé  que l’accord de paix entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan mis en place sous l’égide de Moscou dans le Haut-Karabakh était "respecté dans son intégralité". Quelques centaines de réfugiés seraient revenus aussitôt.

 Des unités de la police militaire russe patrouillent  en plus  dans différents secteurs.

 C'est ce qui distingue un accord creux d'un accord sérieux, comme nous le pressentions. Et qui requiert  l'appui de la  grande majorité de la  population du Haut Karabakh. Si une ONU neutre s'en était chargée nous aurions été satisfaits. Mais pas une ONU instrument des occidentaux.

 

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2020 7 15 /11 /novembre /2020 08:11

Bouamama nous ramène   opportunément à  1979 . Les Etats-Unis  sont  sonnés par la victoire du peuple vietnamien, les indépendances de l’Angola et du Mozambique sont  arrachées par la lutte populaire en dépit du soutien de l’Otan , la révolution sandiniste triomphe au Nicaragua.

 Zbigniew Brzeziński,est  conseiller à la sécurité nationale de Jimmy Carter, que nous continuons à considérer comme progressiste.   Il élabore une stratégie d’affaiblissement de l’ennemi soviétique en soutenant et armant des fanatiques religieux dans la logique connue : « les ennemis de mes ennemis sont mes amis ». Le 3 juillet 1979  la colombe Carter   signe la première directive sur l’assistance clandestine aux opposants du régime prosoviétique de Kaboul. » Brrzezinski assume dans son livre , il en est fier.

"Regretter quoi ? Cette opération secrète était une excellente idée. Elle a eu pour effet d’attirer les Russes dans le piège Afghan et vous voulez que je le regrette. Le jour où les Soviétiques ont officiellement franchi la frontière, j’ai écrit au président Carter, en substance : « Nous avons maintenant l’occasion de donner à l’URSS sa guerre du Vietnam. » De fait, Moscou a dû mener pendant presque dix ans une guerre insupportable pour le régime, un conflit qui a entraîné la démoralisation et finalement l’éclatement de l’empire soviétique. […] Qu’est-ce qui est le plus important au regard de l’histoire du monde ? Les talibans ou la chute de l’empire soviétique ? Quelques excités islamistes où la libération de l’Europe centrale et la fin de la guerre froide ?"

  Tout est dit qui triomphera ailleurs pour peu de temps mais se pérennise encore.

 Il ne s’agit pas de réduire ces différents conflits à la seule ingérence étrangère par l’instrumentalisation de groupes fanatiques mais de souligner que celle-ci est incontestablement une des modalités de la lutte pour le contrôle des sources de matières-premières stratégiques et d’énergies, des voies géostratégiques et pour l’affaiblissement des concurrents.

Et Macron et consorts, leurs héritiers, osent nous donner des leçons de laïcité.

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2020 6 14 /11 /novembre /2020 08:45

Le  Président  cubain Diaz Canel ne s’adresse pas directement au nouveau Président (pas encore en poste) mais il est clair " nous prenons acte que le peuple des États-Unis a pris une nouvelle voie et nous croyons à la possibilité d’une relation bilatérale constructive dans le respect des différences " .

Envoyé par nos amis de Cuba coopération

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2020 5 13 /11 /novembre /2020 07:56

Un bataillon de la 15e brigade motorisée  russe est entré à Stepanakert, la capitale du Haut-Karabakh, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

 Désormais , attaquer le haut Karaback c'est attaquer la Russie, puisque l'assaillant risque de tuer des Russes. La monnaie d'échange avec les territoires arméniens conquis par l'Azerbaïdjan apparaît donc. C'est le moment que choisit Macron pour faire à l'Arménie de promesses qu'il ne pourra pas tenir. On ne saurait être plus inconséquent. 

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2020 4 12 /11 /novembre /2020 08:05

L'absence de compréhension  de Macron sur ce qui se passe dans le monde  est particulièrement catastrophique en Afrique.

  Depuis les indépendances  le néo colonialisme est basé  sur des fantoches au pouvoir, des contrats léonins pour les multinationales occidentales , et un "développement"  au seul avantage de l'occident, laissant les pays dans un état d'arriération.

L'irruption de la Chine et de la Russie change la donne. Elles y trouvent leur compte mais n'hésitent pas  à transférer des savoirs et des équipements  à prix plus bas , avantageux pour les pays africains.

  Prenons l'exemple de la Russie. Elle est engagée dans une usine de dessalement au Maroc,  faisant  baisser les prix des appels d'offres de près de moitié.  En Angola  un centre aéro-spatial est annoncé. Rosatom, négocie avec le Rwanda un centre nucléaire comme base principale d'une future centrale nucléaire. En plus de la construction d'une centrale nucléaire en Égypte, la première  du continent africain. Des négociations  viennent de commencer en Ouganda pour   la construction d'une centrale hydroélectrique qui alimenterait  la partie orientale de la RDC, du Burundi, du Soudan du Sud.

La Chine est encore plus engagée. Le PCF alerte depuis longtemps sur la nécessité d'accords gagnant -gagnant et non des accords  léonins pour engraisser les actionnaires. Le moment est venu du déclin, l'arrogance n'étant plus de mise et l'utilisation de la violence encore moins. Si les entreprises françaises le comprennent, l'Afrique  y gagnera et la France aussi.

,

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2020 3 11 /11 /novembre /2020 07:42

Il semble que la Russie  ait obtenu un cessez le feu  au  Haut Karabakh ce qui suppose un accord masqué avec la Turquie dont nous ignorons évidemment la teneur. Le texte du cessez le feu  prévoit que les belligérants gardent "les positions qu’ils occupent" au terme de cet accord. Or l'Azerbaïdjan a réussi à reprendre plusieurs territoires aux forces arméniennes. Donc la Turquie peut s'estimer satisfaite.

Le lendemain Emmanuel Macron a demandé "fermement" à la Turquie de mettre fin à ses provocations «Dans ce moment difficile, la France se tient au côté de l’Arménie​. . «Un travail devra être mené sans tarder pour définir les paramètres d’un règlement politique durable du conflit, qui puisse assurer le maintien dans de bonnes conditions des populations arméniennes au Haut-Karabakh et le retour des dizaines de milliers de personnes qui ont fui leurs habitations". Il dit vouloir «poursuivre activement ses consultations avec la Russie» et il s’entretiendra «très prochainement» avec les dirigeants arménien et azerbaïdjanais. C'est une posture que l'on peut qualifier de "gaullienne" et qui tiendrait la route si elle était sérieuse.

 Le 13 octobre, Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, estimait que la France se devait de rester neutre dans ce conflit. Il rappelait la position de Paris en tant que co-président du Groupe de Minsk chargé par l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) de trouver une solution pacifique au conflit du Haut-Karabakh. «Le mandat que nous a confié l’OSCE en 1994 avec la Russie et les USA pose une exigence d’impartialité de la France», expliquait alors le ministre.   Et la France, du moins officiellement, s'est abstenue d'une aide militaire quelconque à l'Arménie. Ce dont nous ne nous plaindrons pas et qui contraste avec la Syrie et la Libye.

Examinons la réalité.  Le soutien à l'Arménie doit  s'accompagner de discussions avec la Russie qui a chapeauté l'accord que Macron refuse. Et  les bravades d'Erdogan sur le gisement de gaz sous marin en Méditerranée, ses interventions précédentes en Syrie, en Libye, en Grèce  prouvent que le sabre de bois français ne le fait pas trembler. Discuter avec la Russie tout en s'alliant concrètement aux sanctions américaines antirusses est tout aussi problématique. C'est continuer à croire que l'Occident est le maître du monde.

  Finalement la politique extérieure de Macron ressemble à l'intérieure : beaucoup de bruit  pour rien. L'image de la France n'en sort pas grandie et les Arméniens n'en seront pas mieux protégés.

   H A

 

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2020 2 10 /11 /novembre /2020 07:23

Le 9 novembre, le Président azerbaïdjanais Ilham Aliev, le Premier ministre arménien Nikol Pachinian et le Président russe ont signé une déclaration sur l'arrêt complet des hostilités dans la zone de conflit du Haut-Karabakh à partir du 10 novembre 2020, à minuit, heure de Moscou (22h00, heure de Paris).

Toute la question est de savoir si l'effet suivra. Si oui cela en dira long sur les nouveaux rapports de forces  à l'ouest de l'Asie et prouvera les erreurs de la diplomatie officielle  de la France, hélas  éjectée en raison de sa posture de domestique des USA.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens