Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2021 2 06 /04 /avril /2021 06:59

Sergueï Riabkov. répond aus Américains qui s'inquiètent  de la concentration de troupes russes à la frontière de l'Ukraine  :"Ils devraient s’inquiéter non de ce qu’entreprend, selon eux, la Russie, mais du comportement inacceptable de Kiev qui non seulement ne se conforme pas aux accords de Minsk mais renie sous une forme de plus en plus arrogante ces accords mêmes. Si nos collègues américains s’inquiétaient de ce fait-là, ils aideraient réellement à stabiliser la situation"

En clair cela signifie que laisser faire l'Ukraine qui s'efforce d'empêcher la construction définitive du gazoduc qui la contourne ne sera plus accepté.  Le temps des fausses négociations est terminé. Un pas de plus vers l'alliance et le marché  asiatique. Ce qui est catastrophique pour l'Europe.

Partager cet article
Repost0
30 mars 2021 2 30 /03 /mars /2021 07:30

Suite à la visite du chef de la diplomatie chinoise Wang Yi à Téhéran, la Chine et l’Iran ont conclu un accord commercial pour une durée de 25ans. 

 Résumons : les occidentaux qui se croient encore les maîtres du monde accablent l'Iran de sanctions.  Mais les Iraniens trouvent facilement ce qu'on leur refuse en Chine, sur la longue durée.

 Quel est le résultat?  l'Occident perd un client qui peut payer, ses sanctions n'ont aucun effet, tout le profit est pour la Chine. Pour des gens issus des plus grandes écoles, une telle stupidité révèle des préjugés indéracinables.  Imaginons la   stratégie dialectique  prônée par le blog  à Macron. Ce qui reste de la fabrication française aurait encore des débouchés en Iran.

   Qui est le perdant  de l'alignement derrière les USA ?

Partager cet article
Repost0
23 mars 2021 2 23 /03 /mars /2021 08:21

La Chine  a introduit des sanctions contre des personnalités et entités européennes en ripostant à des mesures de l’UE. La France dénonçe des sanctions de Pékin à l’encontre de l’Union européenne jugées inacceptables.

 On retrouve ici la posture néo coloniale qui a longtemps prévalu dans les relations internationales.

 Un referendum largement favorable  à Mayotte  qui quitte un état souverain, les Comores, est légitime puisque la France y gagne, un référendum en Crimée de l'est pas, puisque cela affaiblit l'Occident.

 Des sanctions occidentales contre la Russie ou la Chine sont légitimes.  l'inverse ne l'est pas.

2021  n'est pas les années 80.  Le monde sera multipolaire  et en paix ou la confrontation  sera  inévitable . La Chine ne cédera rien, c'est calculé et certain. Une fois l'ambassadeur  "convoqué" que se passera-t-il ?  Selon le blog rien, tout simplement. Les épées de bois ne font peur à personne. Il est grand temps de négocier un  nouvel équilibre à égalité et d'abandonner le néo colonialisme définitivement.

Partager cet article
Repost0
6 mars 2021 6 06 /03 /mars /2021 08:11

Un rapport circonstancié annonce une détérioration catastrophique de la situation pour les populations.

    + 50 %  d'augmentation du nombre de cas de Covid en janvier.  121 morts à ce jour, dans un pays très jeune.

    Action du gouvernement consistant à "sensibiliser" c'est à dire du vent eu égard aux choix réels imposés.

   PIB en chute libre , économie en berne.

  + 92% de populations déplacées au cours de l'année 2020.

Peut-on s'étonner que la confiance dans la France s'érode ?

 

Partager cet article
Repost0
19 février 2021 5 19 /02 /février /2021 07:04

" la Russie souhaite toujours une coopération d'égal à égal, mutuellement avantageuse et respectueuse» avec l’Union européenne, elle est prête au scénario d'une éventuelle rupture, a détaillé la porte-parole de la diplomatie russe, en soulignant que ceci ne serait pas notre choix".

Comme le pressentait le blog, la Russie n'a plus un  grand besoin de vendre son gaz à l'Europe  et le fait savoir. Les sanctions perpétuelles  ne sont plus acceptées ni les interventions dans la vie politique interne. Il est sous entendu que c'est l'Europe qui y perdra, ce qui est notre point de vue.

 Les derniers propos de l'OTAN sur l'Afghanistan, qui explique que le retrait des troupes n'est pas décidé (tout le contraire de la décision officielle) décrédibilisent les promesses . Et les appels de Biden à l'Iran n'ont pas plus de crédibilité.Vouloir le beurre et l'argent du beurre  n'a plus de sens. Il va falloir accepter le monde tel qu'il est.

Partager cet article
Repost0
14 février 2021 7 14 /02 /février /2021 08:07

Il y a encore un an l'occident pouvait affirmer qu'une fuite de laboratoire chinois était à l'origine de la pandémie , et à vrai dire nous l'avons tous cru. Des voix discordantes de toute origine  n'étaient pas audibles.

Désormais l'accusateur principal est accusé de fausse nouvelle et est obligé de réagir.

 "Nous sommes profondément préoccupés par la façon dont les premières conclusions de l'enquête sur le Covid-19 ont été communiquées et nous nous posons des questions sur la procédure utilisée pour y parvenir. Il importe que ce rapport soit indépendant et que les conclusions des experts soient exemptes d'interférences ou de changements de la part du gouvernement chinois», a indiqué M.Sullivan dans une déclaration." (Sullivan, responsable américain)

Les experts en question ne sont pas n'importe lesquels. Il s'agit de ceux de l'OMS .  La fuite du laboratoire chinois est une fable.  Bien sûr Sullivan persiste, et accuse l'OMS de collusion avec la Chine.  Mais la ficelle invisible est devenue un câble que tout le monde peut voir.  Après les armes de destruction massive d'Irak, c'est le coup de grâce. Il ne faut plus espérer être cru sur parole.

 

Partager cet article
Repost0
11 février 2021 4 11 /02 /février /2021 11:19

La disparition du peso non convertible qui augmente fortement les revenus de ceux (nombreux)  qui étaient  payés par cette monnaie (7 fois inférieure au peso convertible) doit être financée pour ne pas être un faux semblant gommé par l'inflation. A l'image de la Chine, Cuba autorise désormais l'initiative privée jusqu'à un certain niveau, l'Etat gardant la capacité du contrôle macro économique, ce qui n'est pas le cas en France où ce sont les multinationales qui commandent.

Jusqu’à présent un peu plus de 120 activités pouvaient être exercées en compte propre, comme la coiffure, les restaurants de type paladar ou encore la location de chambre à des touristes, les fameuses « casa particular ».  Près de 600 000 personnes travaillaient en compte propre, soit environ 13% de travailleuses et travailleurs. Le secteur touristique est à la peine comme partout.

Dorénavant c’est près de 2000 activités qui pourront être exercées en compte propre. Un guichet unique est mis en place pour obtenir sa licence de travailleur indépendant, et il n’y aura pas d’augmentation de la charge fiscale pour eux. Les recettes fiscales générées abonderont le budget de la municipalité où le travailleur exerce son activité. De plus, un élément qui était très demandé, les dépenses d’investissement seront reconnues.

 Les domaines de la santé, de l’éducation, rigoureusement gratuits  ou encore la police et l’armée restent du ressort exclusif de l’état.

.L’objectif est  de relancer l’économie cubaine, de surmonter la crise actuelle, de répondre  aux attentes de la population et de motiver les différents acteurs économiques par une juste rémunération de leur  travail.

Soit de faire en sorte que plus de richesse soit produite, ce qui rendrait inopérant le blocus américain qui continue avec Biden.

A titre de comparaison nous soumettons l'exemple vietnamien dans l'agriculture. Lorsque le paysan gagnait pareil qu'il travaille ou pas dans  les coopératives qui recevaient la presque totalité de la récolte , celle ci était catastrophique.  Sauterelles et typhons servaient d'alibi. Le Viet Nam a décidé que désormais chaque paysan conserve 80 % de sa récolte et en fait ce qu'il veut. Désormais l'agriculture est prospère , le Viet Nam vend du riz alors qu'il devait en acheter.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
8 février 2021 1 08 /02 /février /2021 19:15

Un collège électoral de 74 délégués s'est réuni à Genève sous les auspices des Nations unies qui en ont  choisi la composition.  Il est bien difficile de savoir comment l'ONU a choisi, mais c'est elle qui l'a fait et non les pays occidentaux.

 Le nouveau premier ministre  est  un  prospère homme d’affaires Abdel Hamid Dbeibah proche des turcs et des religieux, une sorte de vice premier ministre Younes Menfi est originaire de Benghazi (est) et est un proche  d'Haftar   et de la Russie.

 Des élections sont prévues en décembre L' entrée en fonction est subordonnée à un vote d’investiture du Parlement – aujourd’hui exilé à Tobrouk, à l’est –, qui avait fait défaut à Sarraj l'ex premier ministre depuis   2016, en raison de l’hostilité du maréchal Haftar.

Le nouveau gouvernement reçoit donc le soutien   d'Haftar, de la Turquie et de la Russie au détriment  des candidats favoris, deux pro occidentaux qui ont été éjectés à la surprise des "experts médiatiques." Et probablement d'eux-mêmes. Et l'ONU n'est plus la chose des USA. Même le Monde le dit.

 Il est probable que rien ne sera plus comme avant, y compris dans le partage des zones pétrolifères et gazières, véritable enjeu . Un atout maître supposé des Occidentaux change de main ,  le semblant de gouvernement   qu'ils avaient mis en place n'ayant jamais gouverné. L'assassinat de Khadafi n'a servi à rien, Monsieur Sarkozy.

Partager cet article
Repost0
8 février 2021 1 08 /02 /février /2021 07:58

Biden a assuré à CBS qu’il fallait éviter un «conflit» entre Washington et Pékin, tout en avouant qu’il allait «y avoir une compétition extrême» entre eux. Dans son interview, il a estimé que Xi n’avait "pas une once de démocratie en lui" ce qui est un début de négociation peu prometteur mais aussi la confirmation qu'un conflit armé est impossible, l'époque de la toute puissance ayant disparu.

   Si cela signifie le retour de l'industrie aux USA c'est une bonne nouvelle pour le peuple américain. Mais que deviendra le profit à 14 %  des multinationales et la prospérité de la Bourse?

Partager cet article
Repost0
6 février 2021 6 06 /02 /février /2021 09:39

Lenin Moréno , au prénom trompeur (être  fils de communiste ne garantit rien) a été élu en  mai 2017 dans l'enthousiasme. Les promesses ne manquaient pas. En réalité une seule  question n'était pas posée, comment les financer.

 La réponse de Lenin II  le petit  n'a pas tardé. Par des prêts octroyés par le FMI. Le FMI qui est l'outil du capitalisme rentier.Une gigantesque illusion qui est une gigantesque erreur théorique supposait que le FMI allait régler les problèmes économiques et sociaux , alors qu'il en est la cause. En Tunisie et ailleurs la même erreur a donné les mêmes résultats  catastrophiques.

 La première victime collatérale fut Assange.  Les prêts ont d'abord été conditionnés par son lâchage, première étape d'une longue suite de  renoncements. Lenin n'aurait aujourd'hui que 4% de partisans et sa candidate officielle 1%.

Il aura eu un mérite. Andrès Arauz qui représente la gauche a fait de la question du FMI le centre de sa campagne. Et Corréa le soutient, en restant exilé.

La question posée dépasse les habituels  débats politiques.  Si Arauz élu suit le FMI il sera un menteur de plus.  Mais c'est la première fois que la rente pétrolière ne tiendra pas lieu de financeur (le prix du pétrole ne le permet plus). Ce qu'il va advenir en Equateur risque d'être aussi important que la révolution cubaine, nous avons intérêt à nous y intéresser.

  Henri Ausseil

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens