Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2020 7 20 /12 /décembre /2020 07:39

Donald Trump  empêche autant qu'il le peut  les agences gouvernementales de coopérer avec l’équipe Biden comme le veut la tradition lors de la période des canards boiteux. Il empêche notamment les réunions Biden-Pentagone laissant Biden dans l'ignorance (relative) des graves décisions prises comme le renforcement de l'aviation de guerre aux frontières de la Russie (sous le nom usurpé d'OTAN puisqu'il s'agit de décisions de Trump ).

La France doit quitter l'OTAN, c'est de plus en plus urgent.

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2020 6 12 /12 /décembre /2020 08:57

Le navire Fortuna battant pavillon russe a repris la pose de conduites du gazoduc Nord stream 2 dans les eaux territoriales allemandes, a fait savoir le gérant du projet Nord Stream 2 .Le bâtiment doit poser un tronçon de 2,6 kilomètres à une profondeur de 30 mètres. Soit assurer la jonction désormais imminente, malgré l'opposition de Trump et de Biden.  L'Allemagne a choisi son intérêt contre les producteurs de gaz de schiste texans.

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2020 6 28 /11 /novembre /2020 08:15

Le Premier ministre polonais a déclaré jeudi 26 novembre que la Pologne et la Hongrie n'hésiteraient pas à opposer leur veto au budget de l'UE. Il a confirmé cette décision à la chancelière allemande mais pas à Macron.

Le 21 juillet 2020, les Vingt-Sept sont parvenus à un accord sur le budget et le plan de relance qui prévoyait un lien entre aides communautaires et État de droit, «dans une formulation suffisamment alambiquée», rapporte Le Monde.

Le 16 novembre, la Hongrie et la Pologne ont bloqué le plan de relance européen de 750 milliards d’euros, ainsi que le budget pluriannuel (2021-2027) de 1.074 milliards d’euros. Les deux pays s'opposent à ce que le versement des fonds communautaires  soit conditionné à "l'état de droit" .

  L'UE qui ne cesse de conditionner ses aides un peu partout dans le monde , l'état de droit masquant les intérêts plus terre à terre,  ne s'attendait pas à ce camouflet. Nous découvrons sans surprise que si elle est unanime sur le respect du profit des multinationales, elle n'est  unanime sur rien d'autre, ni les droits fondamentaux des femmes, ni  l'accueil des réfugiés, ni  la politique extérieure, ni  le lien avec les Etats Unis, ni  les paradis fiscaux, ni la solidarité des états.   Et le budget concentre toutes ces questions.

   Le monde entier s'essuie les pieds sur l'Europe, monstre économique à l'euro souverain  et nain politique.   La Banque Européenne  ne peut même pas financer la lutte contre le Covid.   L'Europe telle qu'elle est n'existe pas , cela vient  d'être prouvé en son sein. La commission reçoit la punition de son arrogance et cela dépasse largement le problème des états ultra réactionnaires. C'est de l'intérêt des peuples qui la composent qu'il est question.

 

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2020 4 26 /11 /novembre /2020 08:56

L’OMS vient d’écarter l’antiviral de Gilead de la liste des traitements du Covid-19. Une décision motivée par les résultats provisoires de l’étude internationale Solidarity. Des résultats, mauvais pour le remdesivir, dont avait connaissance le laboratoire américain avant de signer un juteux accord d’approvisionnement avec la Commission européenne.

 L’onéreux antiviral développé contre la fièvre hémorragique Ebola ne serait pas efficace contre le Covid, selon  des «données portant sur 7.000 patients étudiés», à travers quatre études. Ce résultat n’a pas vraiment surpris la presse française. Il faut dire que les résultats préliminaires statuant sur une inefficacité du remdesivir ont été rendus publics le 15 octobre, après avoir été communiqués fin septembre aux différents laboratoires dont les traitements ont été éprouvés. Les mêmes résultats qui ont d’ailleurs discrédité l’hydroxychloroquine. Quant au service médical rendu par l’antiviral du laboratoire américain, celui-ci avait été jugé «faible» par la commission de la Transparence de la Haute autorité de santé (HAS) un mois plus tôt.

 La vraie question devient donc : par quel miracle un contrat d’approvisionnement entre Gilead et l’organe exécutif de l’UE a-t-il  pu être conclu ? Jadis les Athéniens à la veille de Salamine accusaient la Pythie de Delphes  de médiser, c'est à dire d'avoir touché beaucoup d'or mède et perse pour faire des prophéties défavorables aux Grecs. La Pythie, la pauvre, n'y était pour rien, mais les grands prêtres qui parlaient en son nom y étaient pour beaucoup.

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2020 7 01 /11 /novembre /2020 08:22

Nous apprenons que  ce haut lieu de la concurrence libre et non faussée en faveur des multinationales va s'efforcer de faire des vaccins anti covid un bien public , accessible à tous et universellement disponible.  Big pharma n'a pas trop de souci à se faire, c'est un voeu  qui ne coûte rien. Attendons de voir.

C'est la commission européenne qui a inventé le plombier polonais.   Désormais  une directive recommandera de lutter contre le dumping social, c'est à dire le plombier polonais. Toutefois l'audace ne va pas jusqu'à créer un SMIC européen  minimum. On l'a vue plus contraignante quand elle traitait avec la Grèce de Tzipras. Rappelons que l'Italie, Chypre, le Danemark, la Finlande , la Suède et l'Autriche n'ont aucun SMIC.

  Dans ce dernier domaine aussi, c'est la marche arrière : un plan d'action est demandé aux états dont moins de 70 % des salariés sont couverts par un contrat national de secteur, alors que cela était reproché à Tzipras. Mais aucun chiffre désagréable n'est proposé, c'est aux états d'en décider. La CES fait semblant d'y croire mais son seuil de décence ne nous rassure pas, l'indécence étant plutôt la règle jusqu'ici.

 Ces directives qui ne dirigent rien sont un formidable aveu de la nocivité du libéralisme. Mais venant de la Commission, nous les prenons pour ce qu'elles sont, des tentatives de se dédouaner à peu de frais. Il faudra   des actes conséquents pour que nous prenions au sérieux ces bonnes intentions.

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2020 1 19 /10 /octobre /2020 07:03

A Chypre Nord , avec 51,74% des voix, M.Tatar -qui défend une solution à deux États souverains sur l'île méditerranéenne divisée-, a devancé Mustafa Akinci, partisan d'une réunification de Chypre sous la forme d'un État fédéral.

Un état fédéral, c'était l'entrée de Chypre Nord dans l'Europe. Il s'agissait donc en fait d'un référendum pour ou contre l'entrée   dans l'Europe  Les sondages prévoyaient Akinci et l'AFP qui y croyait  dur comme fer est surprise.  La marche triomphale de l'unité européenne  qui a donné le Kosovo, l'éclatement de la Yougoslavie, le plombier polonais et la prostituée roumaine est stoppée. Le blog, disons le, n'en est pas "surpris", même si c'est en apparence un succès pour  Erdogan.

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2020 4 15 /10 /octobre /2020 07:31

Deux déclarations de responsables russes semblent indiquer que la récréation est finie  entre la Russie et l'Europe.

  Lavrov  ministre de Affaires Étrangères n’a pas exclu que le dialogue entre la Russie et l’UE puisse prendre fin, alors  que l’Union européenne a annoncé avoir décidé à l’unanimité d’introduire de nouvelles sanctions contre la Russie en lien avec l’affaire Navalny. Il exige le respect mutuel des engagements.

 La porte parole explicite le propos en rappelant que la Russie a pris le relais de l'URSS pour les livraisons de gaz, respectant ses engagements depuis trente ans sans faillir, et demande la réciprocité.

  Pour ceux qui ne sont pas familiers du langage diplomatique traduisons : si l'Europe ne respecte pas les accords,  nous ne les respecterons pas non plus.

    Le temps où l'Europe ménageait la chèvre allemande , le choux polonais  et le frelon   Trump est terminé. Lorsqu'on vend une frégate il faudra la livrer, lorsqu'on signe pour la construction d'un gazoduc  il faudra le construire. La Russie signifie à l'Europe en déclin que le temps où cette dernière lui  était indispensable n'est plus.

   La terrible réalité prend le dessus. Il va falloir choisir.

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2020 6 10 /10 /octobre /2020 15:25

Le 7 octobre," l’office polonais de la concurrence et de la protection des consommateurs" (UOKiK),  a infligé une amende de 29 milliards de zlotys (6,46 milliards d’euros) à Gazprom pour avoir bâti  Northstream 2 sans l’accord de Varsovie.

  Or le gazoduc ne passe pas par la Pologne  et ne concerne donc pas le pays.   Il est plus facile de condamner que d'obtenir.   Le plus surprenant c'est que la Pologne à notre connaissance fait partie de l'Europe et inflige une énorme amende à de nombreuses sociétés allemandes, françaises, italiennes , donc européennes. Et cela pour défendre les intérêts  des USA et de l'Ukraine.  

 Le blog  fait un pari. Les milliards de dollars promis par  Trump sont aussi fantasmagoriques que les milliards réclamés à Engie  ou Gazprom. Les haines recuites sont mauvaises conseillères.

 

 

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2020 7 04 /10 /octobre /2020 06:47

Le nouveau cabinet ministériel belge, composé de Socialistes, de Libéraux et de Verts, a obtenu ce samedi 3 octobre la confiance du Parlement, a annoncé le nouveau Premier ministre du pays, Alexander De Croo. Ainsi, après près de cinq cent jours de crise politique, la Belgique s’est dotée d’un gouvernement fédéral à part entière.  (internet)

Le blog en profite pour revenir sur une idée qui lui est chère , mais qui fera sans doute bondir lecteurs et lectrices. Nous patons d'une observation simple.  Depuis trente ans les couleurs politiques  du gouvernement français ont été très différentes mais LA POLITIQUE SUIVIE A ETE RIGOUREUSEMENT LA MEME  en pratique. D'où le discrédit actuel.

  C'st que le capitalisme rentier financier a besoin d'une baisse des dépenses de l'état, de services publics privatisés, d'une confusion Etat-multinationals communément appelée pantouflage, de taux de profit à 15 % qui impliquent de  prendre l'argent aux plus pauvres en diminuant les transferts que l'on appelle communément état providence.

   La France  et l'occident  vivent donc une situation totalement nouvelle , une situation de parti unique du capitalisme rentier  constitué d'une multitude de partis qui paraissent pourtant s'opposer.

   Macron, qui rassemble du PS à la droite en est l'ébauche, la Belgique l'officialise.

  C'est d'ailleurs la raison pour laquelle un rassemblement de tous  ceux  qui souffrent  est impérieux. La division actuelle de la véritable opposition favorise le  parti unique des capitalistes.

 Nous soumettons cette analyse au débat.

   Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2020 2 22 /09 /septembre /2020 06:48

Les leaders de l'UE n'ont pas réussi à adopter des sanctions à l'encontre de la Biélorussie, a constaté Josep Borrell, chef de la diplomatie européenne.

Deux leçons peuvent en être tirées. D'abord que l'Europe n'existe pas  en diplomatie, ce qui n'est pas nouveau, ensuite  que l'inanité des sanctions  et leur contre productivité commence à apparaître.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens