Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2019 1 23 /09 /septembre /2019 07:30

L'Arabie saoudite depuis longtemps  entretient le chaos au moyen Orient et dernièrement au Yemen sans en subir le contrecoup.

  Le blog  donne une nouvelle preuve   que ces temps sont révolus. Le  principal distributeur de pétrole du Japon vient d'apprendre  qu'à  partir d'octobre, Aramco commencerait à fournir de l'huile de qualité moyenne et lourde, plutôt que légère (la plus recherchée). Si cela est vrai, le mouvement est une indication potentielle du fait que l'attaque houtie ou iranienne  a eu un impact plus grave que celui initialement présenté. Aramco a répété à plusieurs reprises que l’approvisionnement en pétrole serait complètement rétabli d’ici à la fin septembre, mais ce n'est pas vrai.

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2019 5 13 /09 /septembre /2019 07:15
Le MERCREDI 9 OCTOBRE à 14 heure 30
Salle du sous sol, maison des syndicats à Montpellier
 projection (gratuite) du film
MAIN BASSE SUR L’ ENERGIE
 
 Gilles BALBASTRE  2018 -
Après le film, débat animé par F. Lefebvre, secrétaire du syndicat CGT FNME34
Présentation par l’auteur
La hausse exponentielle des factures, l'accroissement de la précarité
énergétique, sont la partie visible de l'iceberg. La partie immergée, la
plus importante, est peu perceptible.
Les médias une fois de plus ne se donnent pas la peine de
l'éclairer.Et pourtant nos concitoyens seraient en droit d'être un minimum informés sur ce qu'on peut nommer « un vaste hold-up », qui se déroule sous nos yeux mais en dehors de notre compréhension.

« Main basse sur l'énergie » se propose de visiter en six épisodes, à partir du feuilleton culte des années 60, les Incorruptibles, les années passées où a prospéré en quelque sorte une maffia de l'énergie avec ses nouveaux gangsters, ses politiciens plus ou moins véreux et ses résistants, les nouveaux Eliot Ness, garants d'un service public de l'énergie plus que jamais indispensabl 

  Nos lecteurs et lectrices, syndiqués ou non à la CGT gagneraient à le voir. Le nombre de places étant limité renseignez vous.

 
 

 

:

 

 
Partager cet article
Repost0
3 septembre 2019 2 03 /09 /septembre /2019 07:07

En dix ans, les ETATS-UNIS ONT PLUS QUE DOUBLE leur production pétrolière et gazière, ,devenant exportateurs alors qu'ils étaient le plus gros acheteur.  La production de pétrole de schiste dans le bassin permien au Texas et au Nouveau-Mexique l'explique.

Mais The Wall Street Journal, la bible du dollar roi,  a attiré l'attention sur une sérieuse contradiction dans les rapports de la compagnie Concho Resources chargée du forage dans le bassin permien, qui indiquent que malgré une hausse annuelle de la production de pétrole et de gaz de plus de 40%, l'entreprise a annoncé une baisse de 22% de ses recettes, et de 25% de ses revenus, au deuxième trimestre 2019. Les pertes nettes au premier semestre s'élèvent à 792 millions de dollars. La compagnie a annoncé également qu'au deuxième trimestre le nombre de puits de forage actifs s'était réduit de 26 à 18, alors qu'il y en avait 33 au début de l'année. Et le cas de cette compagnie ne serait  pas isolé. Les analystes indiquent que dans l'ensemble l'activité de forage de nouveaux puits dans le secteur pétrolier américain continue de diminuer: selon le dernier rapport de la troisième plus grande compagnie mondiale dans le secteur des services pétroliers et gaziers, Baker Hughes, non seulement la tendance à la réduction des foreuses se maintient, mais le rythme du déclin de l'activité dépasse également les attentes.

Les 40 principaux représentants du secteur tentés par la poule aux œufs d'or  ont dépensé presque 200 milliards de dollars de plus qu'ils n'en ont gagné, alors que les compagnies ont perdu presque 80% de leur valeur en actions. D'après les représentants des compagnies de schiste, le cours du baril doit rester à hauteur de 60 dollars pour que de nouveaux projets puissent être lancés. Notons que ces choix ont été faits au temps béni du baril à 100 dollars.(NDLR)

Tirons de ces informations économiques de précieuses leçons

  •  La politique vis-à-vis du pétrole iranien et du gazoduc  russe à travers la Baltique répond  à cette crise. C'est bien pour le pétrole que Trump met en danger la paix mondiale
  • Lorsqu'elle est violée la terre se venge, frappant aussi  là où ça fait mal : au profit.
  • Le capitalisme rentier financier international atteint ses limites , dans ce domaine comme dans beaucoup d'autres. Le temps du dépassement frappe à la porte.

  HA

Partager cet article
Repost0
1 août 2019 4 01 /08 /août /2019 06:36

Le gouvernement allemand a désapprouvé la participation des forces armées du pays à l'opération navale dirigée par les États-Unis pour protéger les cargos dans le détroit d'Ormuz.

 Macron au lieu de gesticuler devrait faire pareil, tout simplement.   Une guerre pour caser le gaz de schiste américain ne concerne pas le continent européen. Etre entre les deux c'est n'être nulle part.

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2019 6 13 /07 /juillet /2019 08:19

«Après l’annonce par la diplomatie américaine de la fin du régime de réduction fiscale concernant l’achat de pétrole iranien, en conformité avec les principes de contrôle du commerce extérieur formulés sur le site de Tüpraş, et en vue de respecter les engagements pris dans le cadre d’accords de crédit et d’accès aux marchés financiers, l’entreprise a décidé de cesser les achats de pétrole iranien jusqu’à une nouvelle décision en la matière. En attendant, les besoins en pétrole seront satisfaits grâce à l’utilisation de sources alternatives».

Rejoignant  les docteurs de Molière les docteurs de l'économie  turcs expriment   en jargon leur sainte trouille de Trump . Nos docteurs de Total ou Air France ne valent pas mieux.

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2019 7 07 /07 /juillet /2019 07:24

Volodymyr Zelensky président de l'Ukraine de son état  a qualifié Donald Trump de «seule personne» capable d'empêcher le gazoduc sous la Baltique de concurrencer le gaz russe transitant par l'Ukraine.

  Afin de l'aider dans sa tâche difficile le blog lui livre une information dont il s'étonne qu'il ne la possède pas..  Les Etats-Unis ne sont plus acheteurs mais vendeurs de gaz depuis que le gaz de schiste est massivement produit. Le rêve de Trump n'est pas d'aider l'Ukraine  mais de vendre le gaz américain à la place du gaz russe, peu importe par où il passe.

 

Partager cet article
Repost0
2 février 2019 6 02 /02 /février /2019 08:31

Total semble avoir obéi à Trump en Iran... tout en continuant à être présent. En ce qui concerne les immenses gisements gaziers  de  la péninsule de Gydan, dans l'arctique sibérien   il déclare    vouloir " mettre à profit toute l'expertise acquise pour lancer d'autres projets de développements du même type aux côtés du partenaire russe" , ce qui traduit en clair signifie : nous sommes associés.

La première usine devrait entrer en activité entre 2022 et 2023. Le projet prévoit en tout la construction de trois unités d'une capacité de production annuelle de 6.6 millions de tonnes chacune ce qui n'est pas rien et concurrence le gaz de schiste américain. les impôts que Total ne paye pas en France  facilitent l'investissement colossal.

 La participation de 10 % serait acquise. Lorsque nous disons que dans les pays occidentaux le politique officiel a peu de poids sur l'économique, Total en administre la preuve. Sa seule loi est le profit. Dans le même temps sur le Venezuela l'Europe obéit à Trump quand ça ne coûte rien .  Mais que peut-elle sur Total ?   Notons que pour une fois le blog approuve la concurrence libre et non faussée défendue par Total,  que l’Europe proclame et ne pratique pas. Et le droit de chaque peuple à disposer de lui même , que Total ne pratique pas plus que Macron. Étrange époque !

 HA

 

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2016 3 13 /01 /janvier /2016 08:21

La centrale thermique EDF d'Aramon va fermer. C'est conforme à la lutte contre le réchauffement climatique, danger lointain, aux aspirations d'une partie de la gauche et aux calculs du capitalisme rentier qui détruit les emplois qualifiés dans notre pays.

160 emplois directs supprimés ainsi que 450 emplois induits, 4,15 millions de moins pour la communauté des communes comme rentrée fiscale dont 900 000 euros pour la commune d'Aramon, tels sont les chiffres. De bonnes âmes nous diront qu'aucun salarié ne restera sur le carreau. Et les 500 jeunes en formation qui ne pourront postuler pour des emplois qui n'existent plus, qu'en fait-on?

Le réel frappe à la porte et le plan B des milliers d'emplois générés par l'énergie renouvelable n'existe que dans de dérisoires déclarations. Et ceci dans une terre sinistrée et labourée par le FN dont nous allons encore déplorer la résistible ascension prévisible.

Si au lieu de chercher des alliances électorales d'état-major nous formions un front de l'énergie prenant collectivement à bras le corps TOUS les problèmes, nous serions en mesure de proposer une solution alternative obligatoire au fur et à mesure de la transition, au lieu d'en être réduits aux barouds d'honneur complexes et aux larmes de crocodile , qui ne manqueront pas, soyons –en certains, y compris de la part de partisans avérés du capitalisme rentier.

Il faudra bien y arriver, où disparaître dans l'insignifiance.

Henri AUSSEIL

Partager cet article
Repost0
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 10:37

Nous apprenons coup sur coup deux comportements hautement écologiques. Un certain Keslassy a été pris la main dans le sac : il achetait des droits à polluer (nommés pour la bienséance quotas de CO²) à l’international (sans TVA) et les revendait à des industriels français en incluant la TVA qu’il oubliait de reverser. Il n’est pas le seul. La partie émergée de l’iceberg serait de 283 millions d’euros. Réfugié en Israël , il est à l’abri des poursuites. En Allemagne l’électricité est de plus en plus chère. Pour les ménages, pas pour les industriels. Ces derniers ont en effet trouvé le filon. Le vent a la mauvaise habitude de souffler quand il en a envie, et le soleil est tout aussi indiscipliné . Donc dans la journée les compagnies (il y en a quatre en Allemagne, toutes privées) n’arrivent pas à vendre toute l’électricité produite. Tout le monde sait que pour le moment c’est une énergie qui ne peut se stocker. Plutôt que de la perdre les compagnies la bradent. Les industriels l’achètent à vil prix. C’est tout à fait légal. Le fardeau de la transition énergétique retombe donc sur les seuls ménages. C’est ce que ces capitalistes éclairés appellent la transition énergétique.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens