Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2020 7 20 /12 /décembre /2020 07:27

En réaction à la divulgation des prix des vaccins anti-Covid par une ministre belge, la Commission européenne a réaffirmé le 18 décembre l'importance de respecter la confidentialité "dans l'intérêt de tous" c'est à dire de Big Pharma mais pas du budget de la sécu.

L'apôtre de la concurrence libre et non faussée  mange son chapeau et  dévoile  ce  quelle est : l'instrument des multinationales comme Pfizer.

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2020 6 19 /12 /décembre /2020 09:16

Le département d'État américain  (affaires étrangères) a notifié au Congrès  des Etats- Unis  son intention de fermer définitivement le consulat de Vladivostok et de suspendre les opérations de la mission diplomatique à Ekaterinbourg. Ce sont les deux derniers consulats en Russie dont le rôle n'est pas politique (comme l'ambassade) mais économique et social (faciliter la vie  aux  citoyens et entreprises  américains.)

 La rupture est donc affirmée. Examinons la réalité : la Russie fait très peu de commerce  avec  les USA. Elle n'est pas une usine du monde. Examinez combien vous possédez de produits made in Russia si l'on excepte Kasperski. Sinon pour l'armement pour lequel les échanges sont nuls. La fermeture des relations économiques et les sanctions n'ont donc aucun effet réel ,sinon d'affaiblir le dollar monnaie mondiale.

 Par contre une possible porte USA-Russie- marché commun asiatique se ferme pour les Américains , analogue inversé d'   Hong Kong à l'époque de Mao.

 L'isolationnisme devient donc un isolement, pour la première fois dans l'histoire des USA.

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2020 4 17 /12 /décembre /2020 09:00

Nos lecteurs et lectrices savent que Cuba depuis la révolution  n'a pu régler le problème de sa monnaie, le blocus américain et quelques erreurs conduisant à l’existence de trois monnaies  , le peso non convertible; le peso convertible et le dollar (non reconnu mais bien présent ). Les versements venus de Miami en dollars jouant un rôle corrupteur en même temps   qu'une aide précieuse. Ceux qui avaient accès au peso convertible avaient évidemment un avantage par rapport à ceux qui n’avaient que le peso non convertible. Dans les magasins, les articles de bases étaient vendus en pesos cubains, mais de nombreux produits importés, comme l’électroménager, étaient vendus en pesos convertibles, CUC, donc moins accessibles par les revenus de base. Les salaires et les retraites étaient versés en pesos cubains, CUP, alors que les touristes étrangers eux devaient utiliser uniquement les pesos convertibles, CUC.

A partir de ce 1er janvier Cuba va supprimer le peso non convertible

 C'’est une réponse aux attentes de la population pour mettre fin aux inégalités .  C’est le moyen de relancer l’économie du pays en dopant la production locale, d’avoir une meilleure capacité d’exportation, et une motivation plus grande pour les travailleurs par une rémunération plus juste, selon les compétences, les responsabilités et le travail fourni.

En effet, les salaires et les pensions vont être considérablement augmentés grâce à cette réunification monétaire.

 Le salaire minimum est multiplié par 5, et les pensions également. La grille des salaires applicable dans l’ensemble du pays, comprendra 32 niveaux, et le salaire maxi sera 4,5 fois le salaire minimum.

Les diplômés, ingénieurs, médecins, techniciens, professionnels de la culture, mais également les personnes en poste de responsabilités auront des salaires nettement supérieurs, correspondant ainsi à leurs compétences selon la nouvelle grille des salaires.

Dans ce contexte, la question de l’inflation et de sa maitrise est primordiale pour garantir l’élévation du pouvoir d’achat de tous. Les tarifs des produits de base, notamment dans l’alimentation, seront bloqués.

Dans les services comme les transports ou la fourniture de l’électricité, de nouveaux tarifs réglementés sont mis en place, afin de maintenir une accessibilité pour tous.

C’est une décision audacieuse des autorités cubaines. L’objectif est de redonner du pouvoir d’achat à la population, de relancer la production, et donc l’économie du pays.

En effet le blocus n'explique pas tout. La faible productivité de beaucoup d'activités est due au manque de motivation, résultat de l'inégalité mal supportée. C'est un formidable pari, que le blog attendait depuis longtemps, et la meilleure façon de lutter contre le blocus qui va devenir un tigre de papier. C'est la voie chinoise qui est choisie, sans les inégalités et les milliardaires.

 Cuba devient pour nous un formidable moyen de vérifier la pertinence du marxisme débarrassé de ses erreurs   ... et un sujet de débats passionnés.

     HA  d'après  Cuba Coopération.,

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2020 6 12 /12 /décembre /2020 08:57

Le navire Fortuna battant pavillon russe a repris la pose de conduites du gazoduc Nord stream 2 dans les eaux territoriales allemandes, a fait savoir le gérant du projet Nord Stream 2 .Le bâtiment doit poser un tronçon de 2,6 kilomètres à une profondeur de 30 mètres. Soit assurer la jonction désormais imminente, malgré l'opposition de Trump et de Biden.  L'Allemagne a choisi son intérêt contre les producteurs de gaz de schiste texans.

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2020 4 10 /12 /décembre /2020 08:30

le Royaume-Uni et le Canada ont annoncé ce 9 décembre la signature d’un accord commercial  qui  donne une certitude aux entreprises britanniques qui exportent des biens et des services au Canada d’une valeur de 11,4 milliards de livres (12,6 milliards d’euros), Il porte sur les automobiles, le bœuf, le poisson, les fruits de mer, les boissons gazeuses, le chocolat, les confiseries, les fruits et légumes, le pain, les pâtisseries.

 C'est évidemment une  réponse au marché commun asiatique, et le début d'une guerre interne entre pays occidentaux. Le Canada négociait en effet avec l'Union Européenne (CETA).

  On est bien obligé de constater que la dynamique de l'Union est cassée à l'Ouest alors qu'elle triomphe à l'est. L'Europe serait désormais obligée de faire les yeux doux à Erdogan, son grand ami comme chacun sait.C'est le résultat du libéralisme exacerbé qui aboutit à une concurrence exacerbée. L'échec devient apparent pour tous.  La rente à 15% pour les riches ou la prospérité pour tous , telle est la question.

 
Partager cet article
Repost0
4 décembre 2020 5 04 /12 /décembre /2020 08:26

Le groupe Dassault aurait vendu 36 Rafale (et sans doute plus) à l'Indonésie. Le blog n'est pas naïf : si  le Français n'avait pas arraché le morceau, ce serait un autre. la paix du monde n'en aurait pas été améliorée.

 Mais la disparition de nos pépites industrielles les unes après les autres ne sera pas remplacée par la prospérité ,réelle hélas, de l'industrie d'armement .

 D'autant plus que quarante Rafale c'est une belle somme, mais somme toute  très limitée par rapport à la capacité de vendre des TGV , des automates ou  des avions de commerce dans le monde entier.

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2020 5 27 /11 /novembre /2020 09:18

Pour combler les pertes (plus de 5 milliards d’euros de pertes déjà actés avant le reconfinement et une prévision de « moins 10 milliards d’euros sur deux ans »)  de la SNCF , le ministère de l’Économie attend de l’entreprise qu’elle cède une partie de ses actifs. Geodis, filiale de transport routier, est au centre du viseur. Le 12 novembre, dans un entretien à la revue spécialisée Ville Rail & Transports, Laurent Brun, secrétaire général de la fédération CGT des cheminots, affirmait que le groupe public était en passe de se séparer de 49 % de sa filiale de transports et logistique Geodis. Quatre jours plus tard, le patron de la SNCF, Jean-Pierre Farandou, réagissait dans les colonnes du Figaro, assurant que « Geodis fait partie des actifs stratégiques de la SNCF » et que « vendre cette pépite en réponse de court terme à la crise n’aurait pas de sens ».

Une lettre du gouvernement à Farandou dit tout le contraire

Elle est signée de la main de quatre ministres : Bruno Le Maire (Économie), Olivier Dussopt (Comptes publics), Barbara Pompili (Transition écologique) et Jean-Baptiste Djebbari (Transports)  et mentionne les fameuses « contreparties » exigées de la SNCF. Ainsi, écrivent les ministres, « ce financement (…) sera complété par une partie du produit des cessions des filiales les moins stratégiques pour le groupe SNCF (…), dont les premières devront intervenir rapidement ». 600 millions d’euros – au moins – sont attendus de ces cessions « rapides ». Enfin, les ministres signalent à Jean-Pierre Farandou que « l’État souhaite que le groupe SNCF soit à la hauteur de ses ambitions réformatrices », un groupe « qui doit être rendu plus agile et plus compétitif en vue de l’ouverture à la concurrence, à travers le respect du plan de productivité décidé lors de la réforme ferroviaire ». Des gains de productivité fixés, d’ici à 2028, à 4,2 milliards d’euros, ce qui dans le langage courant signifie des suppressions d'emplois (moins de monde pour faire plus).

Les autres issues sont volontairement fermées

La SNCF dispose  pourtant théoriquement de trois leviers.

  • un ré endettement – mais la réforme de 2018 lui impose une règle d’or qui vise à limiter les déficits
  • une recapitalisation par l’État – mais ce dernier s’y refuse alors même que la France est le pays d’Europe qui subventionne le moins ses transports publics.
  • , la cession d’une partie de ses filiales. C’est donc en faveur de cette dernière option que Bercy a tranché et l’opération serait d’ailleurs déjà bien engagée…

L'article que nous avons utilisé est très long et accessible dans 100 paroles nos articles.

 Ici nous nous bornerons à un constat. Avec des déclarations lénifiantes qui marquent une inflexion pour le jour d'après,  c'est EXACTEMENT la même politique que le jour d'avant qui est suivie. Le libéralisme est inamendable, il doit être surmonté. Ce qui implique un large rassemblement et une compréhension des enjeux

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2020 7 15 /11 /novembre /2020 07:41

Ce conte moral nous vient d'Allemagne. Le secteur de la distribution a été longtemps plus que prospère. Le client est captif, il ne peut aller acheter en Chine et le petit nombre de dominants garantit que la concurrence n'est pas féroce entre eux. Le secteur Lidl (terme générique)  ramasse même des sous là où il n'y en a pas, chez les pauvres.

 Mais heure après heure, jour après jour, mois après mois la fantastique machine à enrichir les riches et appauvrir les pauvres fonctionne. Et le jour vient où le pauvre ne peut plus acheter chez Lidl.

 Un loup de Sibérie surgit alors du bois, entendez par là qu'une chaîne russe s'implante qui casse les prix de Lidl, avec paraît-il des marchandises russes  qui ne cassent rien.

   Les experts  verts médiatisés sont mobilisés, c'est nocif pour la santé des consommateurs et finalement trop cher pour ce que c'est. Cela fonctionne avec les couches moyennes tremblantes qui boudent la Russie du pauvre.

 Mais ô surprise, 25 % des Allemands  se précipitent chez les Russes quoi qu'on leur dise. C'est  qu'ils n'ont pas les moyens d'aller ailleurs. Le monde extérieur déferle sur l'Allemagne, Lidl souffre et pas seul. Le loup s'implante et cela ne fait que commencer.

  La morale de l'histoire (il y en a une) c'est qu'en fabriquant des jobs à un euro, on précipite sa propre chute.

   HA

 

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2020 2 03 /11 /novembre /2020 08:18

L’activité du secteur manufacturier en Chine du mois d’octobre a atteint un niveau record depuis dix ans sous l’effet de la demande intérieure, selon les conclusions d’une enquête . Après les chiffres publiés le 19 octobre d’une croissance du pays au troisième trimestre évaluée à 4,9%, la dynamique de l’économie chinoise semble s’être tout à fait remise des conséquences de la crise sanitaire. À tel point que Pékin devrait être le seul pays du G20 à parvenir à une croissance positive en 2020, que le Fonds monétaire international (FMI) estime à 1,9%.

Si cette nouvelle se vérifie, et nous pensons qu'elle le sera, toute la question est pourquoi ?

     Le décollage chinois après l'ère maoïste est venu de la demande extérieure. La qualité et le bon marché des salariés chinois  ont dopé le profit des multinationales. C'est ce qu'on appelle" l'usine du monde"  , sous entendu capitaliste., source d'inégalités profondes. Mais une inflexion que l'occident refuse de voir s'est produite depuis quelques années. Un milliard et demi de Chinois sont un débouché considérable pour peu qu'on leur donne du pouvoir d'achat.  Et c'est le devoir d'un gouvernement de le faire quand il le peut.

     La pandémie a cassé l'usine à profit et précipité la Chine dans la crise. Beaucoup de liens avec l'occident se sont rompus, Trump y a contribué.  Mais ce n'est une catastrophe que si on garde la même stratégie.  La croissance retrouvée prouve le contraire.

    Elle nous donnerait donc une leçon. La mondialisation, la concurrence exacerbée, tout ce qui fait le capitalisme rentier est une voie sans issue.  Pour les Chinois c'est en Chine que tout se joue, pour les Européens c'est en Europe. Et la Chine fait le contraire de la commission européenne : elle choisit un développement interne et non la recherche du profit pour les multinationales.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2020 4 17 /09 /septembre /2020 09:44

L'usine de Pont Audemer produit des cartes SIM . seule en Europe. Elle a donc résisté aux  salaires encore plus bas des usines du monde asiatique. Elle le doit  à sa parfaite rentabilité, à ses locaux neufs, à la haute formation du personnel qui le rend apte rapidement à tout évolution. Elle a fonctionné à plein régime pendant le confinement.

  Mais la technologie évolue et le lien avec internet est assuré par la nouvelle carte SIMe. Les commandes s'en ressentent. Faute d'une recherche qui anticipe les évolutions, la firme ne voit qu'une variable d'ajustement : le personnel  70 emplois supprimés au lieu des 150 prévus au départ cela reste 70 de trop.

  On voit ce  que la proposition de la CGT de regroupement par filières et non  usine après usine a de novateur. L'aide de l'état doit anticiper sur les technologies et les besoins nouveaux.

  L'avenir se construit aussi à Pont Audemer.

  HA

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens