Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2019 3 16 /01 /janvier /2019 07:47

Il fut un temps où seule la communication officielle avait la capacité d'informer et de déformer. Les possibilités infinies du portable ont ôté  ce monopole au pouvoir politique.  Les images de la télévision couchée sont contredites par les images des portables citoyens.

Une vidéo  est apparue en ligne trois jours après l'acte 9 des Gilets jaunes où un pompier, père de trois enfants, a reçu un tir de LBD qui l'a plongé dans le coma.  Des paroles policières saisies  , des images qui donnent une version bien différente  de la version macronienne.  Le temps des provocateurs impunis s'achève, les chiens de garde trop zélés   ont désormais intérêt à en prendre conscience.   Les violences qui dépassent mai 68 (des morts , des estropiés à vie) causées par la grande trouille des possédants se retournent contre eux.  Les gilets Jaunes ont leurs martyrs et Macron est tout nu.

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2019 1 14 /01 /janvier /2019 08:42

Dans sa lettre aux Français  censée lancer le débat national  il affirme qu'il  ne doit pas y avoir de tabou.

Mais il affirme aussi

"Chez nous, ceux qui travaillent financent les pensions des retraités. Chez nous, un grand nombre de citoyens paie un impôt sur le revenu, parfois lourd, qui réduit les inégalités. Chez nous, l'éducation, la santé, la sécurité, la justice sont accessibles à tous indépendamment de la situation et de la fortune. Les aléas de la vie, comme le chômage, peuvent être surmontés, grâce à l'effort partagé par tous.

C'est pourquoi la France est, de toutes les nations, une des plus fraternelles et des plus égalitaires."

 On peut en déduire qu'il est inutile de parler de ce qui fonctionne bien  ou ne peut pas fonctionner mieux comme nous  le dit le dieu euro dans ses commandements.

  Résumons  : il sera possible de parler de tout sauf de la remise en cause des retraites, de l'agonie des hôpitaux sans moyens, de l'école de plus en plus inégalitaires, de la fiscalité qui épargne les riches, et d'une manière générale de tout ce qui a motivé les Gilets Jaunes dans leur engagement. 

Mal poser un problème a une conséquence certaine : il est impossible de le résoudre.  Continuons à aider Macron à progresser sur le chemin de la prise de conscience, mais pas par le blablabla.

  HA

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2019 7 13 /01 /janvier /2019 08:17

Face à une mobilisation accrue Macron n'a plus que la répression. Le compte à rebours commence.  Sans fusible désormais Macron est au pied du mur. Signez la pétition sur l'amnistie !

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2019 6 12 /01 /janvier /2019 08:54
Amnistie pour les Gilets Jaunes

Une pétition circule, signez la  et faites signer

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2019 5 11 /01 /janvier /2019 13:28

88% des Français ne font pas confiance aux partis politiques. Selon le 10e baromètre annuel de la confiance du Centre d'étude de la vie politique (Cevipof), réalisé par l'institut OpinionWay, c'est un record.

 Pourtant l'action des gilets jaunes est on ne peut plus politique. Mais  ce qui est jugé ce sont les résultats . Trente ans de vie politique  de couleurs diverses ont conduit à une constante dégradation de la vie des gens  et c'est cela qui n'est plus accepté.

Certains de nos lecteurs et lectrices le déplorent, faisant état de ce que le PCF propose depuis toujours. Ils oublient que les intentions ne fondent pas une politique et qu'il faut obtenir des résultats. Amener  vraiment à gauche une majorité de gauche s'est révélé impossible. Demandons nous pourquoi, et ce qu'il convient de faire pour qu'une alternative politique nouvelle  (nécessaire)    naisse des nouveaux combats.  Obligatoirement pluriels, obligatoirement avec des formes nouvelles, obligatoirement en abandonnons nos propres prisons idéologiques de longue durée qui nous empêchent de comprendre la réalité.  Plus de communistes et de citoyens le comprendront plus l'issue sera proche.

  Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2019 4 10 /01 /janvier /2019 10:21

L'histoire est écrite par les vainqueurs. Cela peut surprendre ceux qui croient  à la "vérité historique".  En réalité  l'histoire est très dépendante de ses sources et de l'idéologie dominante. Et les vaincus ne laissent pas de traces dans l'histoire officielle. Les fusillés de la Commune, les syndicalistes  réprimés, les résistants  pour leur plus grand nombre  se cachent derrière les chefs, les seuls dont on parle réellement.  C'est Louis XIV qui a construit Versailles, alors qu'il n'a été ni architecte, ni peintre , ni maçon , ni jardinier. Qui se  soucie  des bras et des cerveaux  des vrais bâtisseurs qui étaient des milliers ?

Maitron en  1964  a entamé une oeuvre gigantesque de 56 volumes  , le contraire du Mourre beaucoup plus connu qui ne parle que des illustres. 187 412 vies ont parfois donné lieu à deux lignes parce qu'on n'en sait pas plus.  La collecte  des archives syndicales, de la presse ouvrière, des archives familiales ressuscitent 187 412 vaincus qui ont lutté et souffert  , sont morts sans savoir que grâce à eux l'histoire cheminait bien mieux que par la bataille d'Austerlitz.

 Le Maitron entrant dans le domaine public est désormais accessible sur le net.  La concomitance de deux évènements , l’émergence sociale des invisibles par les gilets jaunes et l'émergence historique des invisibles du passé n'est pas le fait du hasard. Une autre histoire émerge, celle de la multitude.  Deux annonces des temps nouveaux

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2019 4 10 /01 /janvier /2019 09:23

Cette  somme énorme dans laquelle la France de Macron s'interdit de puiser ne se réinvestit pas dans des usines,  des commerces   des hôpitaux ou des écoles mais dans la spéculation ou les paradis fiscaux..  C'est là que se trouve la source des nouveaux privilèges, la Bastille du XXIème siècle.  Et cela apparaît de plus en plus clairement aux Français et françaises.

   De quel droit pomper toute la richesse produite dans le pays sans rien donner en échange ?  La question est désormais posée.

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2019 3 09 /01 /janvier /2019 10:51

Dans un état idéal chaque citoyen devrait concourir aux dépenses publiques en fonction de sa richesse. Les nécessités de la rente financière et la conquête des esprits ont longtemps permis que la France fasse tout le contraire : alléger l'impôt des riches, charger l'impôt des autres.

   Entendons nous d'abord sur ce qu'est un riche en 2018  :  celui qui grâce à un considérable portefeuille d'actions  et de titres financiers accumule les millions ou les milliards (il y a des différences entre riches) en possédant un morceau de  la propriété  des plus grandes sociétés apatrides  qui lui versent de confortables dividendes. L'ISF (qui ne concerne plus que la propriété d'immeubles) l'épargne. Divers procédés font bénéficier les sociétés (et donc les dividendes) de cadeaux fiscaux. Le taux de l'Impôt sur les sociétés va passer à 25 %, les dividendes jouissent d'un abattement de 40%, le taux sommital de prélèvement pour les tranches de revenus  les plus élevés est de 45% (il était de 90 % dans l'Amérique de Roosevelt sans qu'aucun milliardaire ne soit ruiné, rappelons que ce taux n'affecte pas tout le revenu mais seulement la tranche supérieure), l'évasion fiscale légale ou illégale est particulièrement facile pour une action , qui franchit les frontières à la vitesse de la lumière, grâce à internet.

 Pour les autres c'est l'avalanche des impôts indirects (TVA, CSG, carburants), les revenus transparents, les taxes sur l'immobilier,  pour en rester au seul domaine fiscal. Le "noir" de certains secteurs est une broutille par rapport aux 100 milliards annuels de capitaux qui fuient la France et l'impôt.

  La nouveauté c'est que le débat devient public condition nécessaire à une évolution. Pour le moment la réalité n' est pas modifiée , et la définition du "riche" reste floue.  Mais par rapport aux "années Tapie" du chef d'entreprise bienfaiteur de l'humanité   un pas de géant est franchi.

  HA

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2019 2 08 /01 /janvier /2019 07:57

  Des centaines de contributions écrites ou par le net sont déjà parvenues à L'Huma qui en rend compte  dans un long article  dont nous recommandons la lecture. De la colère à l'espoir la dialectique de la lutte  donne les effets prévus.  Un ébranlement est perceptible dans les textes si divers. Le peuple français commence à envisager un avenir pour l'humain d'abord, bien au delà des frontières  idéologiques traditionnelles .

 Édouard Philippe manie le bâton et oublie la carotte

Avec un ton moins martial qu’Emmanuel Macron, le premier ministre a délivré, lundi soir sur TF1, un message sécuritaire devenu stratégie de l’exécutif face au mouvement des gilets jaunes. Le tout est de savoir s'il a les moyens de cette stratégie.

 

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2019 2 08 /01 /janvier /2019 07:26

  L'ex boxeur professionnel pris pour cible par la Macronie  est venu se présenter à la police et a été placé en garde à vue.  Son ex  entraîneur  a précisé  que c'était pour défendre une manifestante qu'il s'en était pris aux policiers.  Le net a pris parti. Le bouc émissaire s'est mué en martyr  de la violence policière et les vidéos se sont révélées à double tranchant.

 C'est confirmé ; quoi qu'il fasse Macron a toujours tort et il est bien difficile de se battre contre une idée émancipatrice.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens