Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 09:47

SANOFI lance en 1967 un médicament contre l'épilepsie la Dépakine. Dès 1980 le Vidal, bible des médecins signale le risque de malformations des bébés lorsque la mère enceinte en prend.

Et pourtant il faut attendre une injonction de l'Agence européenne du médicament pour que le danger soit inscrit sur les notices à partir de 2014.

Des alertes ont eu lieu bien sûr, curieusement sans résultats. Mais SANOFI a continué à engranger les millions pendant que des milliers de famille connaissaient le malheur. Avec forcément de nombreuses complicités au plus haut niveau.

Les familles se retournent contre SANOFI. Pas le ministère de la Santé qui annonce que les contribuables payeront pour les fautes du géant du médicament.

A suivre.

Partager cet article
Repost0
25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 07:13

En décembre 1979, lorsque l'Union soviétique est intervenueen Afghanistan l'Occident a accusé Moscou d'agression et d'accaparement du territoire. Du point de vue légal, c'était à la demande du gouvernement de Najibullah, il est vrai très minoritaire. Les Etats-Unis et leurs alliés ont alors boycotté les JO de Moscou en 1980. La France s'est honorée en refusant le boycott.

Envahir un état souverain est donc une faute grave passible de sanctions internationales quand ce ne sont pas les USA et leurs alliés qui le font.

Afghanistan , Libye, Irak ont pourtant été dans ce cas et aucun boycott ne s'est produit de la part de l'Empire du bien puisqu'il en était l'auteur.

C'est comme pour la Crimée. Quand Mayotte rejoint la France à l'issue d'un référendum , dépeçant les Comores, , quand le Kosovo quitte la Serbie après le même processus ,c'est bien. Pour la Crimée c'est un crime passible de sanctions.

Cette affirmation naïve d'une hégémonie ne peut convaincre que les convaincus.

Partager cet article
Repost0
24 août 2016 3 24 /08 /août /2016 11:05

Presque 50% (18/39 en 90 ans) des rencontres Arabie Saoudite - France ont eu lieu sous Hollande. Cette lune de miel a été notamment marquée par une légion d'honneur remise au prince héritier Mohamed Ben Nayef par ailleurs ministre de l'intérieur qui aime bien son peuple puisqu'il le châtie bien. Madame Badinter (certaines de ses dernières prises de position étonnaient) muse socialiste du féminisme dont on sait qu'il est un des piliers des monarchies du pétrodollar est chargée de la communication du ministère des Affaires étrangères saoudien. En échange (contre des millions de dollars) , de l'armement vient renforcer les monarchies du bien qui bombardent les hôpitaux humanitaires et les villages . Il est vrai que le Yémen est loin et oublié de tous. Et une partie de cet armement se retrouve en Syrie contre le méchant Assad. Pendant que les réfugiés indésirables affluent.

Et lorsque la guerre civile s'invite en France, que ces cruautés lointaines s'installent sur le sol national, faut-il être surpris ?

Tant d'incompétence de nos gestionnaires sortis de l'ENA peut surprendre. En tout cas ils méritent notre dégoût pour leur cynisme et leur hypocrisie. Tout çà pour que les riches soient de plus en plus riches !

Partager cet article
Repost0
24 août 2016 3 24 /08 /août /2016 07:30

Muhammed al-Muhammed, étudiant à la faculté de génie à l'Université d'Alep, a inventé un appareil simple afin de purifier et filtrer l'eau pour la rendre disponible à la population syrienne.

C'est très primitif, mais efficace. Le filtre est fabriqué à base d'un simple aquarium pour en faire un réservoir d'eau, muni de petits robinets en plastique de chaque côté.

L'invention est d'autant plus utile, sur fond de manque d'eau potable dans plusieurs arrondissements de la ville d'Alep suite aux nombreux blocus. La purification est effectuée grâce à une technologie innovante.

L'interaction entre l'oxydation du métal et les nitrates amène les polluants plus légers que l'eau vers le haut et ceux plus lourds vers le fond du filtre. Cette technologie "purement physique" établit le prix de purification d'un mètre cube d'eau à neuf centimes de dollars américains.

Partager cet article
Repost0
23 août 2016 2 23 /08 /août /2016 07:31

Il paraît que 60 % des américains sont contre Clinton et Trump. L'un des deux sera pourtant élu. Il faut croire que la démocratie tant vantée est bien malade.

Nous aurions tort d'ironiser. Chez nous les médias dominants ne parlent que de la présidentielle, des candidats et encore des candidats. Libération titre sur le non évènement de la candidature de Sarkozy mais en fait sa première page. Les programmes , même celui de Montebourg dont tout le monde sait ce qu'il en adviendrait s'il était élu, sont traités avec ironie.Pourtant avec lui pas de risque ! Rien n'est possible que le capitalisme rentier. La multitude des impétrants à gauche renvoie à De Gaulle qui ne craignait pas le vide politique mais le trop plein.

On en vient presque à envier les monarchies du Nord qui échappent à cette caricature de démocratie et évitent cette confiscation du débat.

Notre voie est tracée : pour sortir de cette impasse et en attendant la VI ème République nécessaire, ne séparons pas les Législatives des présidentielles, privilégions les programmes et l'unité, soyons clairs sur les stratégies. Sinon le grand vainqueur sera l’écœurement et l'abstention ... ou pire.

Partager cet article
Repost0
18 août 2016 4 18 /08 /août /2016 08:31

Airlander 10 est un véritable monstre: mesurant plus de 92 mètres de long, il peut atteindre 148 kilomètre/heure en pleine charge et s'envoler à une altitude d'environ 4,9 kilomètres. Rempli d'hélium, l'aéronef peut rester en vol pendant deux semaines et cinq jours avec l'équipage à bord.

Selon le porte-parole de HAV Steven McGlennan, c'est une innovation dotée de plusieurs technologies empruntées aux dirigeables, aux avions et aux hélicoptères.

Airlander 10 pourrait assurer des missions variées dans le civil, notamment pour les opérations de fret commercial, déclarent des représentants de HAV.

Un dirigeable révolutionnaire

Un dirigeable révolutionnaire

Partager cet article
Repost0
17 août 2016 3 17 /08 /août /2016 10:58

Grande victoire contre l'arbitraire : la caissière qui avait fait perdre 85 centimes , somme susceptible de mettre en péril les entreprises les plus solides comme chaque lecteur le comprend a tout de même été "pardonnée".

Il a tout de même fallu une série d'actions de la CGT et une médiatisation réussie pour que les choses s'arrangent. Une pétition signée par 6000 personnes, des menaces de boycott et de nombreux soutiens ont été nécessaires. Et c'est la direction qu'il faudrait licencier peut être !

Et là où la peur recule l'espoir s'installe.

Partager cet article
Repost0
16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 11:03

Ce grand syndicaliste décédé , dirigeant de la CGT, a raconté un épisode particulièrement instructif de mai 68. En pleine grève et alors qu'il venait d'obtenir du CNPF (ancêtre du MEDEF) une augmentation de salaires de plus de 30 % une délégation de la SFIO (futur PS) conduite par Mitterrand est venue lui demander de ne pas signer pour ne pas offrir à la droite une sortie de crise. Le futur PS visait la prise de pouvoir rapide

Mais dans le même temps il était demandé à la CGT une modération des revendications lorsque la gauche serait au pouvoir. Séguy avec raison a choisi de ne pas être instrumentalisé.

Dans le même temps Seguy a regretté que le PCF n'ait pas joué de son poids pour offrir (avec d'autres) un débouché politique aux aspirations populaires, non pour les affadir mais pour les satisfaire.

C'est cette équation très différentielle que nous devons résoudre aujourd'hui avec plus de dialectique qu'en 68 et dans les conditions de 2016. Mais une chose est sûre : rééditer "le Programme commun" serait une grave erreur. C'est un tout autre rapport de forces qu'il faut construire.

Seguy est toujours vivant !

Partager cet article
Repost0
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 13:02

Vincent Piolet universitaire de renom a écrit un livre "Paradis fiscaux, Enjeux géopolitiques" aux éditions Technip (2015) dont la lecture est hautement instructive. Il prouve par des faits que ce qu'il appelle les 'territoires de complaisance" ( complaisance : accorder des facilités excessives et répréhensibles) ne se limitent pas au fiscal . Ils établissent des mécanismes sophistiqués qui interdisent tout contrôle, gèrent des sociétés, aident les États (chaque pays y compris la France avec Andorre et Monaco a son ou ses paradis fiscaux) à assoir leur souveraineté aux dépens des plus faibles.

Le double discours est dévoilé , la sous traitance des activités les plus voyantes , le discours moralisateur à l'adresse des gogos. Mais pour l'auteur (nous ne partageons pas son optimisme) ces pratiques sont de plus en plus difficile à mettre en œuvre. Nous pensons au contraire qu'elles dureront autant que le capitalisme rentier.

Partager cet article
Repost0
12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 09:41

Béhanzin fut le dernier roi du pays appelé aujourd'hui le Bénin (ancien Dahomey). Son combat contre les troupes françaises commandées par le général Alfred Dodds entre 1892 et 1894, prend fin le 15 janvier 1894 lorsqu'il signe sa reddition.

Le 30 mars 1894, Béhanzin est déporté par les autorités coloniales sur l'île de la Martinique où, avec sa famille et sa suite, il réside au Fort Tartenson. Il quitte la Martinique en 1906 et meurt d'une pneumonie à Blida en Algérie le 10 décembre de la même année. Sa dépouille retrouve le sol ancestral : il est solennellement inhumé à Djimé, le 9 mars 19281.(Wikipédia).

La conseillère de Hollande pour l'Afrique Hélène le Gal dont on peut supposer quelle est en mesure de lire Wikipedia sur internet comme tout un chacun et qu'elle a été choisie pour sa connaissance du continent, nous dit : " Béhanzin a offert son trône, son sceptre et les statues de son père et de son grand-père de façon volontaire."

Rappelons que Goering avait constitué une collection magnifique grâce aux dons volontaires de riches juifs déportés ravis de lui faire plaisir. S'il avait gagné la guerre, sa famille la possèderait toujours.

Le Bénin estime au contraire que ces biens ont été volés par le colonialisme français au peuple béninois et nous ne lui donnerons pas tort. Il est possible d'effectuer des copies de ces œuvres magnifiques et de rendre les originaux au légitime propriétaire. Mais le colonialisme a la vie dure!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens