Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 08:23

Notre esprit simpliste confond la régie de l'eau et la maîtrise publique , c'est à dire la mise en place d' une administration municipale de l'eau. Les esprits supérieurs de Revol et Saurel ont une autre conception "une régie à autonomie financière et à responsabilité morale" qui assurera l'efficacité de cette entreprise publique aux activités industrielle et commerciale contrairement aux lourdeurs d'une administration. Donc c'est clair il n'y aura pas une administration territoriale de l'eau.

Un conseil d'administration de 20 membres prendra les décisions. Elus, associatifs et personnel auront donc voix au chapitre. Quelles décisions ? le taux d'investissement pour le renouvellement des réseaux (combien dépensera l'Agglo puisque c'est le contribuable qui paie le réseau , ce qui existait déjà quand Véolia était délégataire ), et un prix plafond de l'eau , qui devra tenir compte des coûts de production pour une qualité donnée de l'eau et des marges nécessaires.

En somme l'équivalent des EPIC culturels : cette structure devra faire des bénéfices. La lourdeur de l'administration , aux temps lointains de l'état providence, permettait d'injecter de l'argent public dans l'intérêt de la population. Désormais ce seront les marges qui le permettront, donc le prix payé par le client.

En somme un service publique qui fonctionne sur les règles du privé. La dure réalité montrera si le prix de l'eau va réellement baisser de 20 % comme promis ou si on ne fabrique pas du "public privatisé" de pure essence libérale sous un verbiage de gôche.

Partager cet article
Repost0
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 10:41

Les chantiers de l'espoir démarrent en France. ils ont réuni plusieurs centaines de citoyens d'horizons divers dans une démarche exploratoire qui prépare la construction d'un rassemblement inédit .

Cette phase est déjà dépassée dans le Montpelliérain. Des assises ont eu lieu, un premier test a concerné presque tous les cantons du secteur, les résultats ont été remarquables au vu du handicap de départ. Nous avons donc montré la voie et la réalité nous a donné raison. Pas seuls, bien entendu. Dans les deux tiers de la France le mouvement a été perceptible. Dans le Montpelliérain il fallait que le même mouvement porte tous ceux qui se sont associé aux Assises, dans leur diversité. Il ne s'agit pas non plus de flatter nos égos. Tant de chemin reste à faire que l'autosatisfaction n'a pas de raison d'être.

Mais le PCF a prouvé son utilité , lorsque il quitte les chemins poussiéreux des accords de sommet et construit avec d'autres une alternative au marasme politique. C'est de cela que nous sommes fiers à la section Mauguio -littoral. Que des adhésions s'ensuivent après une dure traversée du désert prouve que loin de se dissoudre le PCF garde sa lisibilité.

Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
7 avril 2015 2 07 /04 /avril /2015 13:12

Suivons à la trace la société Dell, présente aussi à Montpellier sur les ruines d'IBM. Elle s'installe dans les années 2000 en Irlande, embauche 4500 personnes pour produire les composants informatiques et les assembler. Les bas salaires et les cadeaux fiscaux y sont pour beaucoup. Dell est en fait un capitaliste de la rente qui délocalise en Irlande comme d'autres en Chine. Nous aimerions connaître le nombre d'emplois détruits aux USA.

En 2008 la Pologne fait du dumping social : venez chez moi, c'est moins cher. Dell s'installe en Pologne , supprime 2400 emplois en Irlande, et fait payer les dégâts par les contribuables européens (15 millions d'euros). Avec d'innombrables drames sociaux.

Puis Dell cède son usine polonaise au taïwanais Foxcomm après avoir reçu du généreux gouvernement polonais 54,4 millions d'euros "d'aide" et part en quête d'une autre proie.

Dell n'est donc en aucun cas un fabricant. C'est un groupe financier qui utilise entre autres la fabrication d'ordinateurs pour faire le maximum de profit en utilisant tous les moyens, jouant à fond au monopoly financier mondialisé. Et les peuples et les gouvernements qui font confiance au capitalisme rentier "pour créer des emplois" ne sont rien d'autre que des dupes.

La seule bonne nouvelle c'est qu'en Irlande le Sinn Fein (proche de notre front de gauche ) est crédité de 20 % et que les Irlandais sont de moins en moins les dupes de l'alternance qui laisse toujours les mêmes au pouvoir sous un autre nom. Après la Grèce et l'Espagne un troisième exemple de rassemblement en voie de construction. De quoi donner l'espoir aux Français!

Partager cet article
Repost0
7 avril 2015 2 07 /04 /avril /2015 11:15

Une photo de la journée qui a été une réussite.

Belle journée de lutte et de fête. Il faudra bien que Saurel entende !

Belle journée de lutte et de fête. Il faudra bien que Saurel entende !

Partager cet article
Repost0
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 09:08

"Les entreprises ne sont toujours pas enclines à investir" alors que nos dirigeants estiment qu'en les aidant elles investiront. La BCE de même va aider les banques à "investir" en leur rachetant des dettes publiques sans aucune obligation d'utilisation autre que morale. Peine perdue , les faits sont là. Cette aide va à la spéculation, pas à l'investissement.

"La croissance restera inférieure à son potentiel". Le chômage va continuer à croître (10,2 % sont annoncés en juin 2015).

Si quelques indicateurs ne sont pas trop mauvais , cela ne tient pas du tout à la politique de Valls-Macron. L'affaiblissement de l'euro permet une meilleure vente à l'étranger, preuve s'il en est qu'une monnaie forte (rêve des rentiers du capital) handicape l'industrie. Le prix du pétrole (dont personne ne croit qu'il restera bas) n'est en rien imputable au gouvernement.

"Les salaires continuent de ralentir" ce qui n'augure rien de bon à terme pour la consommation.

En somme rien de bon sauf pour les marges des entreprises .. et les actionnaires.

Avec aplomb, Cambédélis affirme " le climat économique... sans être totalement perceptible par les Français, s'améliore nettement dans les chiffres". En somme tout va très bien mais ils sont trop bêtes pour s'en apercevoir. Montebourg lui répond : "Depuis mai 2012 il y a 570 000 chômeurs de plus de catégorie A et 880 000 de plus de catégorie A,B,C.". Et il met ces chiffres en regard avec la progression du FN. Il était pourtant rentré dans le rang il y a peu mais la gifle électorale est de bon conseil, pour lui et beaucoup d'autres. Reste à mettre les actes en accord avec ces belles paroles au congrès de Poitiers du PS.

Partager cet article
Repost0
1 avril 2015 3 01 /04 /avril /2015 10:13

Selon ses statuts, l’Association Nationale des Visiteurs de Prison a pour but « d’aider moralement et matériellement les personnes détenues et leurs familles pendant la période de détention, et d'aider les personnes détenues à réussir leur réinsertion sociale lors de leur libération. »

L’essentiel de l’action de l’association se concentre sur la période de détention. Celle-ci provoque une rupture brutale, morale autant que physique : au confinement entre les murs s’ajoutent souvent les murs invisibles que sont la réprobation des proches, le remords personnel ou des pathologies. Cette rupture d’autant plus traumatique que le prisonnier est jeune.

Le choc du confinement carcéral peut nourrir la délinquance et encourager la récidive. C’est pourquoi il est primordial de créer du lien social au sein de la prison. C’est ce que font les visiteurs. Bénévolement, ils visitent régulièrement des détenus qui en ont fait la demande. Ils leur offrent un moment de simple écoute. Cela peut sembler dérisoire. En réalité, cette fenêtre sur ailleurs offre à beaucoup l’occasion de faire le point sur leur vie et parfois d’en changer le cours.

Les jeunes de 18 à 30 ans représentent environ 40% de la population carcérale, alors qu’ils ne comptent que pour 15% de la population française. L’écart est encore plus frappant si on ne considère que la population masculine. Les jeunes sont par conséquent au cœur de l’action de l’ANVP, en particulier par un projet national de lutte contre l’illettrisme.

Les jeunes de moins de 25 ans sont surreprésentés dans la population pénale : 25 % d'entre eux ont des difficultés de lecture et d'écriture et 11 % sont illettrés, ce qui constitue un handicap majeur pour leur réinsertion. Faute de travail, la tentation de la récidive est forte.

Un grand nombre de ces jeunes en détention sont aussi sans ressources. Pour « cantiner » ils doivent travailler dans les services généraux de la prison ou en atelier. Ils ne peuvent donc assister aux cours dispensés par l’Éducation Nationale.

L’action consiste donc à attribuer des bourses à des jeunes détenus âgés de moins de 25 ans qui sont illettrés et sans ressources.

Les bourses procurent au jeune détenu un revenu qui lui permet d’assister effectivement aux enseignements dispensés en prison par l’Éducation Nationale et de se procurer du matériel scolaire. Leur montant ainsi que les conditions d’attribution sont définies par une convention signée avec l’administration pénitentiaire et les intervenants de l’Éducation Nationale.

Le rôle des visiteurs de prison s’appuie sur leur connaissance des détenus qu’ils visitent régulièrement. Il consiste à identifier, évaluer et suivre les besoins en formations et enseignements des personnes détenues en situation d'indigence.

Les bourses font souvent l’objet d’un cofinancement entre l’ANVP et d’autres associations impliquées en milieu carcéral telles que la Croix-Rouge.

L’action est nationale. Mais dans la suite du dossier, nous nous focalisons sur la région Aquitaine Poitou Charentes.

Merci à vous.

Fraternellement.

Gérard NORBERT

06 95 51 30 98

Partager cet article
Repost0
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 10:04

Les Pays Bas, l'Australie et la Russie ont annoncé leur entrée au capital de la banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (AIIB) promue par la Chine, malgré les pressions américaines. France, Allemagne et GB ont "fait savoir leur intérêt".

Nous ne nourrissons aucune illusion sur l'humanisme d'une banque fut-elle chinoise. Mais en Afrique elle prête sans conditions politiques contrairement à l'empire financier américain (Banque mondiale, FMI) qui exige en échange privatisations et baisse des dépenses sociales. Un monde financier bipolaire est préférable à l'hégémonie. c'est donc une bonne nouvelle y compris pour la Grèce.

Partager cet article
Repost0
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 06:50

A l'issue du second tour organisé ce dimanche, la droite contrôle 65 conseils départementaux sur 101 contre 34 au PS et 1 au PCF. Le Vaucluse reste ce lundi le seul à ne pas encore avoir choisi sa couleur politique avec 12 conseillers de gauche, 12 de droite et 10 d'extrême droite. 26 départements ont basculé à droite contre un seul à gauche, la Lozère. Les trois départements qui n'étaient pas concernés par ce scrutin (Paris, Guadeloupe et Martinique) ont tous une majorité de gauche.
"A l'issue du second tour des élections départementales, le Front de gauche compte 176 conseillers départementaux en métropole, dont 167 PCF et apparentés. Le PCF et le Front de gauche sont donc la 3e force politique en termes d'élus, derrière l'UMP-UDI, le PS, et loin devant le FN",

Le silence des médias sur cette réalité est impressionnant. Il prouve que sans le dire, cette réalité gêne les puissances d'argent. D'où l'insistance indécente sur le FN.

A noter qu'à Venissieux la mairesse PCF a été largement reconduite le même jour. Pourtant la mise à mort avait été soigneusement programmée. un tribunal complaisant avait cassé l'élection pour des irrégularités commises ... par le FN. Venissieux faisant partie de la métropole lyonnaise n'était pas concerné par les départementales. Fixer l'élection le même jour avait un sens. Le PS s'est maintenu au deuxième tour (c'était une quadrangulaire) ce qui a aussi du sens. Un ambiance de guerre civile d'une extrême violence a marqué la campagne, obligeant le préfet à porter plainte contre les trublions d'extrême droite. Rien n'y a fait, la victoire a été très large. Si le résultat avait été inverse, vous en auriez beaucoup plus entendu parler !

Partager cet article
Repost0
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 11:38
Plus qu'un simple soutien , c'est le parrainage de deux "Sauréliens"   qui s'affiche. Nous sommes loin de l'Appel pour un autre avenir que Revol a pourtant signé.

Plus qu'un simple soutien , c'est le parrainage de deux "Sauréliens" qui s'affiche. Nous sommes loin de l'Appel pour un autre avenir que Revol a pourtant signé.

Partager cet article
Repost0
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 10:58

Une étude liée au rapport demandé par Ségolène Royal indique que à Palavas si le niveau de la mer hausse de 33 cm (entre 1901 et 2011 la hausse moyenne a été de 1,7mm/an mais a tendance à s'accélérer à 3,2mm/an) l'eau salée inonderait certaines rues et avec 1m toute la station. En cas de tempête cette hausse peut exister provisoirement dès à présent.

Les habitants des Pays Bas vivent bien plus bas , à 20 m en dessous du niveau d'une mer à marées fortes. Mais ils ont su s'adapter. Il faudra bien que nos élus en prennent conscience.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens