Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2022 4 24 /11 /novembre /2022 09:30

Le 23 novembre la Russie  a repris les frappes massives ciblées  de missiles sur l'Ukraine. Elles visent les infrastructures énergétiques. Plusieurs cibles ont été touchées à Kiev. L'approvisionnement en eau a été suspendu dans toute la ville. Le système énergétique de la capitale ukrainienne ne supporte plus les conséquences des attaques russes. Les trains et métros  ont été arrêtés dans tout le pays. Zelenski parte de quelques  mois avant un retour à la normale, mais son "optimisme" laisse rêveur , n'incluant pas de futures destructions pourtant évidentes si la guerre continue.

Des observateurs jugent qu'il s'agit d'une  nouvelle étape pour pousser Kiev à la table des négociations. Mais comme toujours ce sont les civils qui  paient la note  et le cessez le feu  négocié est la seule solution.

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2022 4 24 /11 /novembre /2022 09:07

Le 23 novembre, au moins 15 frappes turques ont touché des cibles au kurdistan syrien  selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) basé à Londres informé par les services secrets occidentaux..  Les frappes turques pour la première fois  ont visé quatre installations pétrolières et gazières et une sous-station électrique, ce qui a entraîné de lourdes pertes matérielles.

Le ministre turc de la Défense Hulusi Akar a affirmé le 23 novembre au matin que 254 "insurgés" kurdes ont été neutralisés et 471 positions ont été frappées en Syrie et en Irak depuis le début de l'opération à grande échelle.

Étrangement au même moment   le premier ministre irakien  a protesté contre les interventions syriennes et iraniennes sur son territoire  sans mentionner la Turquie.

Le blog bien entendu ignore si ces évènements contradictoires sont un enfumage masquant un accord général contre les Kurdes ou des sources possibles d'un embrasement général. C'est l'avenir qui le précisera.

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2022 4 24 /11 /novembre /2022 08:46

La prochaine visite du dirigeant chinois Xi Jinping en Arabie saoudite, prévue en décembre et préparée depuis un an sera en fait  un  sommet Chine-Golfe.Selon le ministre saoudien des Affaires étrangères Adel al-Jubeir, le renforcement des liens commerciaux et de la sécurité régionale seront  les  priorités des discussions.

La visite de Xi en Arabie saoudite s'inscrit dans la continuité d'un processus plus large stimulé par les BRICS et l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS), dans lequel la Chine et la Russie sont des pays clés. Dans ce cadre le développement et la coopération sont possibles sans les  pressions du FMI, de Swift  et de la Banque mondiale. Des discussions sur l'élargissement du bloc BRICS devraient avoir lieu en Afrique du Sud lorsque cette dernière  prendra la présidence en 2023.

L'Arabie saoudite a fondamentalement changé sa politique, passant d'une politique de soumission complète aux intérêts des États-Unis à la priorité accordée à ses propres intérêts nationaux. Eviter le dollar comme moyen de paiement supprime le risque de dommages importants si jamais des sanctions américaines venaient à être imposées. Et les Etats-Unis n'achètent plus de pétrole , ils en vendent.

Cela ne signifie pas que les Saoudiens rompront leurs relations avec les États-Unis. L'Arabie saoudite  base sa défense sur les armes américaines et a d'immenses liens financiers avec les États-Unis. La dédollarisation est donc  un processus long mais inéluctable. La France doit le comprendre.

 

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2022 3 23 /11 /novembre /2022 13:31

La dénonciation des "pratiques mafieuses" de Fabien Roussel qui a perçu quelques  mois  la somme mirifique  de 3000 euros comme attaché parlementaire alors que ce n'est pas prouvé qu'il le soit vraiment ,  est passée comme une lettre à la poste . La présomption d'innocence a pourtant été bafoué, et les précisions de Roussel ignorées.

 Quand Mediapart dénonce les "pratiques mafieuses"  du Maire de Saint Etienne qui aurait filmé un allié  politique  dans une situation compromettante, obtenant ainsi son soutien (c'est du chantage),  il s'attaque à du lourd , un cacique du parti républicain.  Le média reçoit aussitôt une sommation judiciaire de la fermer sous astreinte  de 10 000 euros par extrait publié.  La présomption d'innocence s'applique ici  dans toute sa splendeur.

 La Fontaine en aurait fait une fable  : réserve  tes attaques à ceux qui   gênent le pouvoir en place,  sinon il t'en cuira.

   Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2022 3 23 /11 /novembre /2022 12:59

Il était une fois un chercheur gallois d'une université publique  qui découvre l'effet de deux agents chimiques sur  le virus de l'hépatite C. Plinio Perrone en fait  profiter la communauté scientifique en publiant quelques articles. Il ne dépose pas de brevet.

 Un voyou à  col blanc , Raymond Schinazi ,prétendument chercheur,  qui camoufle sa start Up  à la Barbade, s'empare de la trouvaille non protégée et dépose un brevet qui désormais vaut son pesant de dollars.

  Puis il vend le brevet à Gilead pour la coquette somme de  11 milliards. Gilead fabrique la molécule qui  revient à 25 euros par cure. Certains disent 150 euros. En tout cas le sofosbuvir est vendu 82 000 euros par cure de trois mois  aux Etats-Unis, 41 000   euros en France. Gilead fait un geste et descend à 25000 euros mais le bénéfice est gigantesque pour quelqu'un qui n'a rien inventé.

 Le brevet est-il légitime ? Lecteur et lectrice jugeront. Malheureusement celui qui a la capacité de juger  est l'office européen des brevets reconnu par 39 états seulement. La France n'a jamais voulu agir et pourtant elle passe son temps à déplorer le trou de la sécu. Pire , comme le médicament a  éradiqué l'hépatite C , Gilead est un bienfaiteur de l'humanité

Nous arrivons au côté le plus sombre du roman noir. Le succès crée la pénurie, et seuls ceux qui peuvent payer en bénéficient. Donc l'hépatite n'est vaincue que là où il y a l'argent.

Attendons le verdict de l'office, mais une chose est certaine , il y a quelque chose de pourri dans le monde du médicament.

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2022 3 23 /11 /novembre /2022 08:29

Les affrontements chiites-sunnites et l'islamisme radical  sont aux yeux des occidentaux les problèmes de l'Islam.

Pourtant en marge du G20 s'est tenu un "R20" rassemblement hétéroclites de mouvements religieux rassemblant hindouistes et musulmans.

Avec environ 90 millions d'adeptes, 18 000 séminaires religieux, 44 universités, des dizaines de milliers d'érudits musulmans qui constituent une autorité religieuse indépendante des centres traditionnels du Moyen-Orient et un parti politique qui fait partie du gouvernement de coalition du président indonésien Joko Widodo,    le mouvement  Nahdlatul Ulama  est en train de modifier la donne.  On avait oublié que l'Indonésie est le plus grand pays musulman et son émergence ne concerne pas que l'économie.

NU  veut  positionner la religion comme une source de solutions, pas de problèmes , promeut l'islam humanitaire, approuve  sans ambiguïté la Déclaration universelle des droits de l'homme et la séparation de l'église et de l'état.   La confrontation avec la conception saoudienne est totale.   Le R20 bien entendu n'a rien réglé et encore moins les relations avec l'hindouisme. Mais cela risque d'être un enjeu majeur lié à  l'émergence de l'Jndonésie : Al Qaida et le Djihad sont en danger de mort et ce serait très bien.

 

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2022 3 23 /11 /novembre /2022 08:07

NWF (Newport Wafer Fab) est la plus grande société de puces à semi-conducteurs au Royaume-Uni. Nexperia société chinoise  a acquis une participation de 86 % dans NWF en juillet dernier, portant son taux de détention dans la société à 100 %.. Les États-Unis ont fait pression sur Londres par la voie diplomatique pour bloquer l'accord, a rapporté le Wall Street Journal.

Le secrétaire britannique aux affaires, à l'énergie et à la stratégie industrielle, Grant Shapps, vient d'annoncer le 16 novembre que Nexperia devait vendre au moins 86 %  de NWF au Royaume-Uni en vertu de la loi sur la sécurité nationale et l'investissement.

On voit bien par cet exemple que la concurrence libre et non faussée jadis cheval de bataille des libéraux est en train de voler en éclats. Un gouvernement n'hésite pas à annuler une transaction boursière  au pays de la plus grande Bourse mondiale.Les pays de la Five Eyes Alliance (Australie, Canada, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni et États-Unis) mettent tout en œuvre pour limiter les progrès de la Chine, notamment dans le domaine du développement des semi-conducteurs.

Le gouvernement allemand, malgré l'issue positive du sommet sino-allemand de Pékin, a interdit la vente de l'usine de puces appartenant à la société allemande Elmos à la société suédoise Silex parce qu'elle était une filiale de la société mère chinoise Sai MicroElectronics. Les contradictions deviennent ingérables.

Au même moment le Wall Street Journal a révélé , nous l'avons déjà vu, que les multinationales américaines négocient directement avec les entreprises chinoises.

. L'Europe  privée de puces a  déjà beaucoup de mal à fabriquer ses automobiles. Il est bien trop tard pour gêner  le développement  de la Chine  et les dirigeants européens deviennent des dupes de Biden.. Seuls les milieux économiques européens semblent le comprendre pour le moment, particulièrement en Allemagne.  Mais le PDG de Total aussi a compris ce qui est en train de se passer : l'occident aux ordres des Etats -Unis va désormais  faire face au reste du monde. Fini le temps des vaches grasses et du dollar roi. Et les peuples occidentaux vont payer la note. Il va falloir se résigner à la fin de l'hégémonie ou sombrer. Le monde est définitivement multipolaire.

Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2022 2 22 /11 /novembre /2022 11:30

L'Huma lui consacre deux pages que vous devriez lire. Depuis 261 jours il est en prison sans jugement et c'est la deuxième fois. L'acharnement est presque incompréhensible. Il n'est pas Barghouti.   Mais il refuse de plier et donne donc un très mauvais exemple. Sous l'ancien régime cela s'appelait une lettre de cachet et les Français ont  fait une révolution pour abolir les lettres de cachet. Macron regarde ailleurs. France Inter s'est fait l'écho de l'article de Barbancey. L'ONU condamne.  Obligeons Macron à sortir de sa torpeur.  Et si toute la gauche  faisait pareil ce serait parfait.

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2022 2 22 /11 /novembre /2022 11:15

Il n'y a plus rien à attendre d'un compromis social au stade actuel du capitalisme. Ce qui était possible il y a vingt  ans avec un PNB qui était la moitié de l'actuel devient impossible aujourd'hui. Il n'y a plus d'argent pour le chômage. Dès 2023 la durée de l'indemnisation va être  diminuée d'un quart pour les nouveaux chômeurs si un mouvement social  de très grande ampleur accompagné d'un mouvement politique résolu  ne changent pas la donne.

Pour oser le faire dans la période actuelle où le CAC 40 bat les records, il faut bien que Macron ne craigne ni la gauche ni les syndicats. Le détromper serait un grand pas en avant. Cela ne se fera pas  avec le rapport de forces actuel. Il faut innover et construire le grand rassemblement dépassant largement les limites de la NUPES .

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2022 2 22 /11 /novembre /2022 08:06

Le PDG de Total n'est pas seul à s'inquiéter. Le Wall Street Journal  a révélé que quelques jours avant le sommet du G20 à Bali, les USA et la Chine ont réuni les principaux conseillers politiques et les dirigeants d'entreprise à  New York. Du point de vue américain il s'agissait d'empêcher la poursuite de la "trajectoire descendante"  dans les relations américano-chinoises "à un moment dangereux".  C'est à dire d'éviter la fracture.

"Les groupes chinois et américain ont tenu des discussions au siège de CV Starr sur Park Avenue le 10 novembre et le lendemain, avec la  participation de 13 membres de chaque côté . Parmi les Américains, selon les people, figurent M. Greenberg, Paul Fribourg, PDG de l'agro-industrie ContiGroup Cos., l'ancien sénateur américain Joe Lieberman et deux anciens ambassadeurs américains à Pékin : Max Baucus, ancien sénateur démocrate du Montana, et Terry Branstad, l'ancien gouverneur républicain de l'Iowa. "

Des domaines de coopération commerciale potentielle ont été explorés, tandis que des discussions franches ont eu lieu sur la crise de Taiwan, les délégués chinois réitérant que la réunification éventuelle avec le continent reste une priorité absolue pour Pékin. La Maison Blanche aurait été informée du contenu de l'échange "franc" (il y a donc eu  des désaccords).  Autrement dit les USA font ce qu'ils  voudraient interdire aux alliés. Continuer à commercer avec la Chine usine du monde.

En tout cas les milieux d'affaire comprennent mieux la situation que bien des gouvernements européens et des partis français..

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens