Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 décembre 2022 2 27 /12 /décembre /2022 08:06

Une lectrice s'étonne à propos de l'Ukraine de l'appréciation positive du blog sur Kissinger bourreau du Chili  et protecteur  de Pinochet.

C'est l'occasion de préciser que l'homme ne nous inspire aucune sympathie particulière.

 Kissinger a réussi l'exploit de retourner l’Égypte  qui du temps de Nasser se trouvait dans le camp  soviétique. Ce faisant il a rendu un  immense service à  Israël et porté un coup mortel à la Palestine. Mais il l'a fait en imposant à Israël de rendre le Sinaï à l'Egypte, condition sine qua non de l'accord de Camp David.    Il est donc un des rares occidentaux  capables de comprendre que  la paix américaine souhaitée  a un prix et qu'il faut avoir le courage de le payer. Mais il n'est plus au pouvoir.

  Macron et Scholz sont probablement  aussi lucides que lui mais n'ont pas son courage. Il a d'ailleurs payé cher la haine des sionistes et  perdu le pouvoir pour toujours... Tout le monde occidental sait  que la Russie ne sera pas vaincue.  Lui en tire la conclusion qu'il faut lâcher du lest, tenir compte des réalités. La masse des autres est tétanisée  par la baisse d'influence de l'occident et ne  veut pas prendre la responsabilité de l'acter.  De Gaulle a eu le même problème avec l'Algérie, Mendès France avec l'Indochine.   La démocratie parlementaire n'aime pas les trop grands hommes d'état, comme l'église à horreur des saints vivants.

Ils finissent tous par devenir des Cassandre, respectés mais écartés.

  Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2022 1 26 /12 /décembre /2022 10:52

Nous n'avons pas du tout apprécié qu'un élu communiste de la Métropole dans son explication de vote d'abstention  (la vidéo nous est fournie, ce qui est très bien) se lance  dans une pseudo justification des arrêts maladie des agents territoriaux de plus de 60 ans . Certes cela semble  les excuser mais surtout cela confirme qu'à plus de soixante ans on prend des congés de complaisance.  Nos élus ne sont pas  des contrôleurs de la sécu.

Le sous entendu est le même mais cette fois  à droite     pour le projet  (encore un) de contre  réforme de l'indemnité chômage   qui propose de raboter la durée d'indemnisation de 40 % LORSQUE LE TAUX DE CHOMAGE DIMINUE , sous les 6%.

Implicitement cela signifie que lorsque les offres d'emploi augmentent, ceux qui restent chômeurs sont des paresseux qui refusent de travailler.

  L'auteur de ces lignes est-il un naïf  qui idéalise la classe ouvrière ?  La réponse est non et les abus existent qui se chiffrent en millions  d'euros.

 Mais ce que nous savons et qui fonde notre position c'est que la moralisation est le moindre des soucis de nos "réformateurs" dont beaucoup nous donnent  hélas les preuves de leur corruption.   Il s'agit  de diminuer les dépenses sociales pour enrichir les actionnaires. Et là on parle de milliards.

Dans tous les cas notre réponse doit donc  être non à ces faux semblants.

HA

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2022 1 26 /12 /décembre /2022 10:42

Nous apprenons que depuis l'abandon le 7 décembre  des strictes mesures sanitaires le COVID flambe en Chine.

Que n'avons nous lu sur cette jeunesse qui en avait assez du carcan étatique Elle a désormais la liberté d'infecter le voisin.  Quel fantastique progrès ! En réalité ce que nous devrions reprocher si nous en avions le droit c'est la lenteur de la vaccination et le choix  trop exclusif de la quarantaine.  Mais l'éclairage choisi  de la liberté individuelle menacée nous rend ridicules.

HA

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2022 1 26 /12 /décembre /2022 10:23

François  demande la paix en Ukraine et il a bien raison. Mais contrairement a tant d'élus français de toutes couleurs et à  tant de journalistes autistes   , il ajoute Afghanistan, Israël-Palestine, Yémen, Syrie, Birmanie, Liban, Haïti et  l'Iran. Même s'il a oublié l'Afrique au sud du Sahel il a le mérite de se souvenir que comme on dit les torts sont largement partagés , qu'il ne faut pas pudiquement fermer les yeux à Jérusalem. et ne  les avoir grands ouverts qu' au Donbass ou à Téhéran.

Est-il concevable que nous recevions  à gauche des leçons d'un Pape ? Au temps de Jean-Paul II c'était plus facile.

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2022 1 26 /12 /décembre /2022 10:07

Ils étaient condamnés en première instance à des peines que le blog pense légères , par exemple  prison avec sursis et 50 000 euros d'amende pour Altrad. On ne risque pas grand chose à être accusé de corruption en gants blancs.

Mais pour Laporte la véritable peine serait  le renoncement à la  présidence de la FFR, exigée par la ministres des sports.  Aussi Altrad le suit dans un appel qui s'apparente à un suicide au cas où la peine serait confirmée. Gagner un ou deux ans ?

Pour eux il est inconcevable d'empêcher des  bienfaiteurs du sport comme Altrad et son acolyte président  de tirer quelques avantages de leur investissement. Tapie jadis achetant des matches   en a été  félicité, le succès excusant tout. Mais qu'ils se méfient. Les temps  ont changé.

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2022 1 26 /12 /décembre /2022 08:00

Tôt le 23 décembre, trois policiers israéliens ont été blessés après avoir été percutés par un véhicule lors d'un acte désespéré à Kafr Qasim, une ville arabe située à l'est de Tel-Aviv. L'auteur  de la tentative d'attentat  a été abattu. C'est un acte isolé sans danger pour Israël, mais  hors de la bande de Gaza.

Il est l'indice  de fortes tensions et d'affrontements répétés entre les forces de sécurité israéliennes et les Palestiniens dans leur ensemble. Juste un jour plus tôt, un membre du mouvement palestinien Hamas a été tué par les troupes israéliennes, mais  dans la ville de Naplouse, pas à Gaza.Sous estimer ces signes avant-coureurs serait une grave erreur. En tirer la conclusion qu'il faut réprimer encore plus  conduirait au désastre pour tous.

C'est désormais  l'ensemble de la Palestine qui abandonne l'intifada pacifique pour les affrontements violents, et non plus seulement le Hamas. Et l'autorité palestinienne est désavouée par son peuple qui la voit de plus en plus comme   "collabo" pour prendre un exemple français., la stratégie de "négociation"'ayant débouché sur du vent.. 

 Non seulement la population est en danger mais Israël perd son dernier interlocuteur.

 

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2022 1 26 /12 /décembre /2022 07:52

Les Houthis  ont appelé l'Égypte à prendre ses distances avec la guerre désormais froide  menée par l'Arabie saoudite contre le Yémen, qui dure depuis plus de huit ans. L'Égypte est un membre inactif de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite. Le CMF-153 (Forces maritimes combinées)  a été créé par les États-Unis et plusieurs États arabes en 2022. 

 Cet appel a des bases sérieuses. l'Egypte n'est jamais intervenue  au Yémen. Elle est donc un maillon faible. L'Arabie Saudite a signé un cessez le feu avec les Houthis  alliés de l'Iran.. Les  Houthis contrôlent une grande partie de la côte yéménite de la mer Rouge et possèdent un vaste arsenal de drones suicides et de missiles anti-navires qui leur permet d'atteindre des cibles navales à Bab al-Mandab et dans le golfe d'Aden.

 Il est plus que probable que  les Etats-Unis vont perdre un nouveau bastion, Là aussi la voie militaire se révèle sans issue, la situation se renversant par rapport au début de l'année. L'histoire s'accélère au Moyen Orient.

 

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2022 6 24 /12 /décembre /2022 08:43

Nous respecterons la trêve de Noël  si nécessaire par les temps qui courent.  Mais dès le lendemain nous reprendrons le combat.

 Le statut de notre modeste outil a changé. Organe local du PCF largement ouvert il est en train d' attirer  des lecteurs surprenants y compris africains. Ne croyez pas que nous cédons au syndrome de la grosse tête.  C'est la France de gauche qui change, dans un mouvement profond que cachent les résultats électoraux auxquels certains réduisent la politique.

 Le comprendre c'est gagner des lecteurs. Mais notre  quarantaine  d' articles lus quotidiens restent une goutte d'eau dans l'océan de l'hégémonie. A bientôt.

 Les rédacteurs.

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2022 6 24 /12 /décembre /2022 08:16

Demander  la paix en Ukraine sans aborder les conditions qui la rendraient  possible  c'est s'enfoncer la tête dans le sable.

Les conditions mises par la Russie sont claires : la neutralité de l'Ukraine  ,  et  désormais l'acceptation de l'annexion du Donbass russophone. Et plus tard d'autres conditions s'ajouteront en fonction du rapport de forces. Henri Kissinger dans un de ses derniers articles n'en est pas si éloigné, proposant certes   une Ukraine dans l'OTAN mais des référendums préalables dans les zones contestées, dont le résultat fait peu de doute.  Cela n'a donc rien d'irréaliste.

Les conditions occidentales , retrait d'Ukraine de l'armée russe, financement des destructions par la Russie et Ukraine dans l'OTAN supposent donc non pas la paix mais une victoire militaire préalable car elles sont inacceptables pour la Russie, et irréaliste selon Kissinger.

La situation  était  identique  en Syrie. A Genève les occidentaux et leurs relais  locaux exigeaient comme préalable le départ d'Assad.  Genève est devenue le lieu de gesticulations nommées pourparlers de paix auxquels personne ne croyait   Le  résultat ? La Russie a aidé Assad à récupérer presque tout son territoire,  le véritable lieu de négociations a été Astana  sans l'occident et l'occident n'a plus que les Kurdes comme alliés. Par rapport à la situation de départ c'est l'Occident qui a presque tout perdu. .

En Ukraine l'Occident est jugé responsable  collectivement par Poutine qui parle désormais de guerre et non plus d'opération spéciale. Nous sommes donc concernés. C'est d'un point chaud de la guerre froide n°  2 qu'il s'agit.   Dans les conditions actuelles  il faut donc gaspiller  de plus en plus d'argent dans la guerre  et subir les contre sanctions. On peut  trépigner tant qu'on veut en criant paix, paix , si nous n'énonçons pas les conditions d'une paix correspondant à la réalité du rapport de forces nous sommes insignifiants.

 Si on examine les faits, plus la guerre va s'éterniser, plus le calcul froid de Poutine va triompher. La crise profonde va diviser l'occident,  l' Ukraine dans l'OTAN  sera compensée pour la Russie  par l'"amortisseur" du Donbass. L'économie russe tournée vers l'est va nous priver de matières premières  et en dernière analyse la troisième guerre mondiale menacera , d'escalade en escalade, dans un monde tournant  par ailleurs de plus en plus le dos à l'occident.  Et l'Amérique finira par négocier dans le dos de l'Europe. Est-ce vraiment une issue souhaitable ?

Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2022 5 23 /12 /décembre /2022 13:33

Avec d'autres, j'ai rédigé pour le congrès du PCF 2023 un texte de deux pages  qui ne s'oppose pas aux quarante pages du projet, et souhaite seulement introduire des idées qui ne se trouvent pas suffisamment selon nous dans le texte proposé.

La visée communiste  du texte de base n'est nullement critiquée, pas plus que  tant d'autres contenus  du texte.  Simplement entre  aujourd'hui et la visée, nous  demandons  qu'on réfléchisse au comment faire concrètement ,  en France et dans le monde, en partant de la France telle qu'elle est et non telle que nous la voudrions.

 Un camarade  nous informe  qu'il ne reprend pas le texte à son compte malgré des points d'accord invoqués sans précision. Motif : la visée communiste est absente.    Que répondre ?

 Reprocher au texte ce qu'il ne contient pas n'aurait pas dû  priver ce camarade  de donner son avis sur ce qu'il contient.  Faute de quoi le dialogue est impossible et se transforme en affrontement supposé , ce  qui n'est nullement le but recherché... et ne correspond pas à la réalité.

Henri Ausseil

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens