Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 décembre 2022 4 29 /12 /décembre /2022 10:22

L'Humanité cite l'Espagne en exemple . La TVA baisse sur les produits de première nécessité et les plus pauvres vont recevoir  une aide de 200 euros.

Comme bouée de sauvetage quand on se noie nous approuvons.  Comme on dit c'est mieux que rien.

 Mais s'agit-il d'un remède, d'une solution comme l'annonce le titre ?     La pauvreté et l'inflation en seront-elles  guéries ? Qui va payer sinon l'Etat donc les contribuables?  Les auteurs de l'inflation et les profiteurs sont-ils touchés?

Questions redoutables si notre ambition est un monde meilleur. Et si nous nous contentions de ce type de remède une fois au pouvoir, serions nous à la hauteur des attentes?

 

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2022 4 29 /12 /décembre /2022 10:14

Les grèves coûtent cher à a SNCF et la mettent en péril. C'est le refrain habituel. A vrai dire c'est leur but. Si le patron n'est pas  touché  , perdre une journée de travail n'est pas très malin.

Mais voilà que (hors vente de filiales) la SNCF annonce  un bénéfice de 2 milliards d'euros pour 2022.  Pourquoi alors être sourde aux revendications ?

Nous vivons une époque formidable.

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2022 4 29 /12 /décembre /2022 10:05

Le Conseil d’État dont tout laisse supposer qu'il est composé de citoyens  respectueux des  droits de l'homme  vient de décider de laisser 6 familles  dont plusieurs femmes enceintes et des enfants  à la rue.

Nos magistrats ne se saliront pas les mains.  D'autres le feront à leur place . Mais les monstres sont ceux qui décident , non ceux qui appliquent.  Que des associations pallient au pire n'excuse rien. Les magistrats de Daumier durs aux pauvres sont toujours là.

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2022 4 29 /12 /décembre /2022 08:22

Toka  est une start-up israélienne qui opère dans le monde de la cybersécurité numérique. Les grands patrons de la société israélienne sont l'ancien premier ministre israélien Ehud Barak (avec une carrière dans l'armée et dans le renseignement de Tel-Aviv derrière lui) et Yaakov Frenkel, professeur d'université à Tel-Aviv et ancien PDG de JpMorgan Chase et Merryll Linch. Du lourd.

Toka  possèderait  un logiciel capable d'accéder à toutes les caméras de vidéosurveillance du monde , de modifier les images prises en temps réel et même d'altérer les enregistrements passés en les puisant dans les archives. L'outil  ne laisse aucune trace et selon l'enquête du journal Haaretz - reproposée en Italie par le Corriere - serait capable de franchir n'importe quelle barrière. Le principal partenaire commercial de Toka serait Washington mais, selon Haaretz, les clients incluent Israël, l'Allemagne, l'Australie et Singapour. l'Italie, l'Espagne, le Portugal, la France, le Royaume-Uni, la Grèce et le Canada.

Comment interpréter ce type d'information?

Que certains s'imaginent gouverner le monde par le complot n'a rien de nouveau. Les capacités de nuisance de Toka sont réelles. Face à un monde qui vous échappe la tentation est grande de se réfugier dans le virtuel.

Le blog fait deux observations:

  • Assassiner un dirigeant en suivant sa voiture est probablement  faisable par Toka, s'introduire dans une base de données aussi.  Mais il importe de conserver en tête l'échelle des dégâts  : une goutte d'eau dans l'océan des échanges mondiaux  et des pertes militaires . Un chef assassiné est aussitôt remplacé. Des contre logiciels peuvent être élaborés, les cerveaux existent partout.
  • Empêcher les pays émergents de devenir l'usine du monde, empêcher les gens  de se libérer de l'hégémonie devenue pesante,  empêcher les occidentaux de mesurer les effets dans la vraie vie  de ce qu'on leur présente comme des  bienfaits ,est hors des possibilités  de Toka.

Barak va certes gagner beaucoup d'argent, mais  au même titre que Rambo. Il va vendre du vent aux populations occidentales et à leurs gouvernements.

HA

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2022 4 29 /12 /décembre /2022 07:54

Par rapport à Trump la grande différence est l'abandon de l'isolationnisme.

Le gouvernement américain rédige et publie périodiquement un document appelé National Security Strategy (NSS). Le document énumère les problèmes de sécurité nationale auxquels le pays est confronté et trace la ligne de conduite de l'administration en place pour faire face à ces problèmes. Il est volontairement diffusé aux grands médias, ce qui ne signifie pas qu'il soit un trompe l'œil. Selon le blog il reflète la nouvelle stratégie américaine en trois points que ces médias devront défendre.

  • les États-Unis sont clairement définis comme une « grande puissance aux intérêts mondiaux ».. La frontière entre la politique intérieure et la politique étrangère doit disparaître. C'est une autre façon de dire que la défense  du  dollar à la fois national et mondial est la priorité.
  • Le  monde  se divise en deux, le bien et le mal , les   États démocratiques  et  les  autocraties . Les États-Unis considèrent la Chine comme le seul pays  en dehors d'eux "possédant la force et les capacités nécessaires pour modifier l'équilibre actuel des pouvoirs dans le monde".  C'est comprendre  la montée des pays émergents  même si cela reste  limité à la Chine. Cette montée est perçue comme une menace.
  • La mondialisation devient trop favorable à la Chine. Il est donc essentiel de changer de modèle de mondialisation.  Il faut introduire  diverses restrictions au libre-échange et à l'accès aux technologies modernes dans le but d'entraver le développement de la Russie et de la Chine  mais aussi de tous ceux qui ne veulent pas se situer dans le camp américain.

 A y regarder de près c'est ce que font désormais. les Etats-Unis en pratique. C'est très exactement la seconde guerre froide. Cela suppose de limiter la confrontation à la Chine et secondairement à la Russie.L'erreur profonde de cette analyse  est d'ignorer le reste du monde comme si l'hégémonie passée existait toujours. Or le reste du monde existe et le fait savoir. Il refuse les sanctions, il refuse que les USA  soient le gendarme du monde. Si l'Europe rejoint Biden dans cette vision erronée, elle sombrera à terme.

 

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2022 3 28 /12 /décembre /2022 11:35

Il n'est pas inutile de rappeler que l'Europe et la France du French Doctor qui s'indignent en Ukraine n'ont pas hésité à dépecer la Serbie en créant le Kosovo. Il ne s'agit pas ici de prendre position  entre les Serbes et les Albanais mais de constater le double langage. Ce qui est autorisé aux uns est interdit aux autres. Ce n'est possible que si on a la force avec soi.

Or ce n'est plus le cas. L'avachissement  de l'Europe politique donne des idées à Orban mais aussi à Belgrade. Et il est plus que temps de découvrir AUSSI les agissements du Kosovo vis à vis des Serbes.

Placer les Serbes avec Poutine dans le camp du mal est concevable chez les atlantistes.  C'est se placer dans le camp de l'hégémonie occidentale contre la montée des pays émergents.

Pour le PCF se serait renoncer à ce qui fait sa particularité. Il est né du refus de l'union sacrée. Il est internationaliste.   Il va falloir discuter sérieusement au congrès !

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2022 3 28 /12 /décembre /2022 11:21

La grève a commencé le 17 décembre à l'appel de la CGT et des cadres CGT. En cause les salaires et les conditions de travail.

 Le problème (politique) c'est que la situation est la même que dans l'Ile de France de Pécresse ...  mais avec des élus de gauche. Proclamer la gratuité partielle   et sacrifier les personnels donne le sentiment  que ce progrès est payé par ces derniers.

Gérer n'est pas facile dans la crise. Mais nous ne pouvons  nous payer le luxe de laisser croire aux personnels que la droite et la gauche c'est pareil.  On a déjà vu ce que cela donnait avec Hollande. Perpétuer l'erreur n'est pas une solution.

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2022 3 28 /12 /décembre /2022 08:42

Le 15 décembre, Yulia Fedosyuk,  députée, et Ilya Samoylenko,, militaire d'Azov  libéré de captivité russe  se sont rendus  en Israël. Au cours du séjour de neuf jours,  ils ont tenu une réunion avec des réservistes de l'armée israélienne  et  ont reçu l'appui de deux députés. L'objectif principal du voyage est bien entendu   de demander des  armes et la rupture d'Israël avec la Russie. Cela implique de faire oublier le passé sulfureux d'Azov.

Des vidéos de militants tenant des banderoles avec les symboles nazis, y compris ceux des divisions SS ont aussitôt circulé sur le net. Il est des Israéliens qui n'ont pas oublié les symboles nazi d'Azov.  Il est une preuve plus  évidente. Il existe  depuis 2016  à Kiev une avenue Roman Shukhevych. Ce commandant en chef de l'OUN-UPA,  a été impliqué dans les exécutions massives de Juifs et de Polonais dans l'ouest de l'Ukraine. Une  avenue Stepan Bandera  perpétue le souvenir  d'un autre  collaborateur des  nazis allemands.

Des  médias israéliens  ont participé à l'opération de nettoyage.  "Alors que le bataillon Azov, le prédécesseur du régiment Azov, était étroitement associé aux symboles et idéologies néonazis et d'extrême droite, le régiment Azov insiste aujourd'hui sur le fait qu'il s'est largement débarrassé de ces sentiments". Les amis de mes amis sont mes amis.

Il est toutefois probable que Netanyahu n'abandonnera pas  sa prudence. Il sait que s'il fournit des armes à l'Ukraine l'Iran et la Syrie répondront aussitôt à ses  attaques en Syrie . C'est en effet la Russie qui les empêche de riposter en visant  le territoire d'Israël.

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2022 2 27 /12 /décembre /2022 10:53

Cela dure depuis plus de vingt ans à notre connaissance. SANOFI     ne découvre pas la répression  feutrée, cibler  pour effrayer.  C'est ce qu'elle a TOUJOURS fait du moins à Montpellier.  La nouveauté , que SANOFI n'a peut-être pas bien saisie, c'est que les victimes choisies sont de moins en moins isolées, de plus en plus difficiles à briser.

 SANOFI ferait bien de faire attention et  ne pas jouer éternellement  sur la division syndicale et la peur. L'ensemble des personnels finira en effet par faire le lien entre la répression de quelques uns, la maigreur de la feuille de paie et les cadeaux aux actionnaires. Quand çà arrivera,  sire SANOFI, ce ne sera pas l'émeute mais la Révolution. A bon entendeur salut.

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2022 2 27 /12 /décembre /2022 10:36

Les médecins libéraux sont en grève depuis lundi, les hôpitaux sont saturés, les Urgences sont fermées, les déserts médicaux s'étendent dans un des pays les plus riches du monde. La France est malade de sa santé.

Le virus est connu : la baisse des dépenses sociales, qui remet en cause des acquis de 80 ans, et nous transforme pour un tiers  de notre population  en pays du tiers monde.

Mais des secteurs longtemps privilégiés sont frappés, des certitudes vacillent, l'action atteint des couches  longtemps hostiles au collectif.  Le futur pointe son nez, un vaste rassemblement devient possible.

Dialectiquement les deux sont vrais en même temps.

Il ne s'agit donc pas de se lamenter mais de saisir l'opportunité. Cela ne se fera pas dans le confort des alliances électorales sur la base la plus étroite qui limite l'ambition à la lutte contre le changement climatique,     mais sur le terrain. La France est aussi malade de sa gauche quand elle n'est pas à la hauteur de la situation !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens