Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2021 4 18 /11 /novembre /2021 08:52

Ce sigle obscur cache un  organisme officiel  de recherche et d'expertise sur l'économie mondiale, ce qui n'est pas rien. La CEPII  vient de publier un "horizon 2050" de l'économie mondiale  qui confirme la montée de la Chine et de l'Inde, ce que nous savions déja.

  Mais ses méthodes de calcul sont étendues au monde afin de nous proposer les 10 plus grandes puissances mondiales à l'horizon 2050.  Pas de grosse surprise à l'exception d'une seule. Le Nigeria  8ème dépasserait la France devenue  neuvième.

 Fidèles à nos habitudes nous avons cherché à parfaire  nos connaissances sur le  plus peuplé des états africains, ce qui se réduisait à peu de choses. En effet alors que la littérature économique abonde sur les BRICS , entre autre le Brésil et l'Afrique du sud proclamés émergents (et que le CEPII dédaigne) le Nigeria reste dans l'ombre. Pour wikipedia c'est le champion africain de la corruption  , sa production pétrolière profite à une minorité, le néo colonialisme classique. Cherchant à approfondir (un organisme comme le CEPII ne pouvant être pris à la légère), nous sommes tombés sur un site de notre ministère des Affaires étrangères qui nous fournit des informations sur le Nigeria en 2021.

C'est le pays africain dont le PIB est le plus élevé, loin devant l'Afrique du Sud.  Sans surprise nous apprenons que les services représentent 50 % de l'activité  grâce à la rente pétrolière. Mais l'industrie  de transformation arrive deuxième, devant l'agriculture  et la production pétrolière directe. Et 5 raffineries sont en construction en 2021. Comme tous les producteurs   néo colonisés le Nigéria ne transformait pas son pétrole (pensons au Venezuela dans le même cas.) . En 2022 il en ira autrement. Les équations du CEPII valent ce qu'elles valent et nous n'allons pas les contredire. Elles prennent en compte le niveau d'éducation secondaire et supérieur , l'augmentation de la population (très forte au Nigeria)  , la productivité et un nombre incalculable de facteurs.  Par exemple sur les 10 millions de jeunes  nigérians ayant postulé entre 2010 et 2015 à l'enseignement supérieur , seuls 26 %  auraient pu suivre leurs études ; 62 % des étudiants nigérians continuent à les mener dans une université fédérale, 33 % dans une institution d’État et 6 % sur un campus privé très cher.. Mais 2 millions ce n'est pas rien.  Et cela prouve que le secondaire est un important pourvoyeur, à l'échelle d'un pays africain.

     Sans bruit le Nigeria  dont les dirigeants ne sont pas des modèles de vertu sort du néo  colonialisme et commence à produire autre chose que des matières premières.   Il n'est plus seulement rentier mais producteur de richesse. Et sa progression est annoncée fulgurante par un organisme sérieux. Qui l'eut cru ?

 Le Nigeria à son tour donne raison à Marx.

Henri Ausseil

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens