Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2021 1 11 /10 /octobre /2021 09:01

C'était il y a 35 ans, 35 ans d'impunité pour les assassins. L'affaiblissement de la Françafrique autorise qu'un procès s'ouvre enfin au Burkina. Le parrain fut   Comparoe  l'ami indéfectible qui était un corrompu. Mais le parrain du parrain (nous avons notre petite idée) reste inconnu. Autant dire un procès des comparses dans une première étape.

 Sankara un brin naïf hélas était totalement intègre, donc imperméable aux pressions amicales et aux dessous de table.   Il a bousculé le Burkina et l'Afrique. Il voulait l'indépendance alimentaire, il y est même arrivé. La dette fondatrice du capitalisme financier était son ennemie. Pire, il refuse de la payer. Ce crime contre l'humanité de la finance était impardonnable. Il a été condamné à mort et exécuté.

   Compaoré le tueur   a été renvoyé à son plumeau et aux poubelles de l'histoire en 2014 . Et Sankara est plus vivant  que jamais. Les précautions sont dérisoires quand tout le monde comprend. Comment ignorer les  vrais commanditaires ? Et la France va payer le prix fort même si elle s'obstine à le nier. Il est grand temps de le reconnaître et surtout de changer de politique.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens