Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2021 2 26 /10 /octobre /2021 07:02

Un accord voulu par les Américains

Des pays arabes se sont alliés avec Israël pour s’opposer à l’Iran. Sous la houlette de Donald Trump et de son gendre Jared Kushner, le Bahreïn et les Émirats arabes unis ont signé à Washington le 15 septembre 2020 un accord de normalisation avec Tel-Aviv. Il atteste aussi des inquiétudes sécuritaires concernant Téhéran et  l’Iran se sent menacé par ses accords économiques et sécuritaires.  Mais le sang  et l'argent arabes remplaceront en théorie le sang et l'argent américain  comme partout dans l'Empire néo colonial.

ils ont  une portée très différente selon le côté envisagé

Le ministre israélien des Affaires étrangères souhaite un front commun entre Israël et les pays arabes face à l’Iran. "Nos opportunités sont partagées. Nos menaces sont également partagées, et elles ne sont pas loin d’ici". Ils évoque  la possibilité de mener  des actions  militaires conjointes conjointes .  Mais Israël n'y est pas parvenu,, sauf avec les Emirats Arabes  Unis

Ces accords avec Israël sont loin d’avoir fait consensus auprès des populations locales. Et les princes doivent en tenir compte. Le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed Ben Salmane veut  nouer  en paroles un partenariat stratégique avec l’État hébreu.. Mais  pour le moment  il met comme condition  l'acceptation d'un état palestinien.

Ce partenariat répond à des intérêts commerciaux communs. Mais des transferts de technologie sont à sens unique et profitent surtout aux alliés branlants d'Israël.

Et surtout  ils sont une matérialisation  progressive du désengagement américain.  Remplacer  les Etats-Unis par les puissances du Golfe, Israël ne serait pas gagnant.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens