Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2021 2 24 /08 /août /2021 10:11

Depuis la victoire idéologique des années 80 du capitalisme financier, partout dans le monde le droit du travail recule.

L'angle d'attaque n'est pas le statut du salariat, ancien et trop visible.  Les GAFA ont créé une nouvelle économie.  Servant d'intermédiaires  elles utilisent une main d'oeuvre hautement précaire. Les livreurs de pizzas et les propriétaires de véhicules servant de taxi sont le modèle rêvé pour le patronat  du travailleur du XXI° siècle : sans patron, sans statut, sans garanties. C'est l'uberisation des travailleurs.

Su rle vieux continent une lutte se mène pour en faire des salariés, l'avancée maximale se produisant en Espagne, au moins au niveau de la loi. L'application laisse plus à désirer.

    Mais les plateformes  venaient en Californie de remporter une énorme victoire.  L'Etat californien imposait le statut de salarié à la place de l'ubérisation.   Les GAFA ont obtenu  et financé un référendum, profitant  des manques idéologiques  sur la question de la  liberté d'une population pourtant majoritairement progressistes.   Le texte ratifié par les électeurs permettait à une plateforme de ne pas embaucher les chauffeurs qu'elle faisait travailler. donc sans droit au  chômage ni  protection en cas d'accident de travail.    L'immense recul vécu comme le triomphe de la liberté!

  Les juges américains viennent d'en décider autrement, en défaveur des plateformes.  C'est une éclaircie  encourageante.

Il faut s'attendre à une forte réaction. L'ubérisation est désormais notre adversaire majeur puisque c'est par là que le pire s'introduit dans notre système social. Et ceci dans tout le monde du capitalisme rentier.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens