Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2021 4 15 /07 /juillet /2021 07:15

Le  21 juin 2016,  Le Monde a affirmé que Lafarge avait tenté, en 2013 et 2014, de faire fonctionner «coûte que coûte» son usine en Syrie, "au prix d'arrangements troubles et inavouables avec les groupes armés environnants"  , façon de nommer Daech alors au faîte de sa puissance. Lafarge SA est soupçonné d’avoir versé en 2013 et 2014, via sa filiale Lafarge Cement Syria, près de 13 millions d’euros à des groupes terroristes, dont Daech*

 En 2019 la mise en examen de Lafarge pour "complicité de crimes contre l'humanité", a prouvé par sa lenteur  que la multinationale avait de puissants alliés en France.

 Et voilà que Libération remet le couvert  en publiant une note. Nous aimerions connaître la source d'une information ultra secrète... Datée du 26 août 2014 du temps de Fabius, et estampillée «confidentiel défense», une note de la DGSE détaille qu’un "agreement" [en franglais] a été trouvé entre le cimentier et le groupe terroriste pour la poursuite d’activités commerciales. Lafarge avait alors  le contrôle de son usine située à Jalabiya, dans le nord-est du pays.

   Mais le serpent Daech réchauffé dans le sein français a mordu le bienfaiteur. Le 19 septembre 2014,  Daech s’est emparé de l’usine. L'ami américain était bien capable  de bombarder  en représailles. L'activité de la barbouserie a consister à empêcher cette atteinte  définitive à la propriété bien plus grave que la "nationalisation " de Daech  qui pouvait se négocier.

"65.000 tonnes ont déjà été accaparées par Daech pour une valeur estimée à 6,5 millions USD [dollars]», et un «reliquat de 50.000 tonnes fait/fera l’objet d’un “contrat” […] pour une valeur estimée à cinq millions USD», révèlent des notes de la DGSE, déjà rendues publiques par Libération. «On comprend que le démantèlement de l’usine Lafarge en Syrie se poursuit au bénéfice financier à la fois de Daech* et des hommes d’affaires impliqués".(Libération).

Ces informations (une note de la DGSE ne  tombe pas du ciel)  tombent pile . La cour de cassation va se prononcer ce jeudi 15 juillet   sur les différents pourvois déposés dans l'enquête concernant les activités du cimentier en Syrie jusqu'en 2014, et en particulier sur l'annulation de sa mise en examen pour «complicité de crimes contre l'humanité».

La grande opération de lessive faisant porter le chapeau aux seuls dirigeants de Lafarge et eventuellement à Fabius est donc en cours. C'est à dire : on sauve les meubles.

  Mais l'essentiel est dit : dans l'intérêt d'une multinationale, Fabius premier ministre (avec beaucoup d'autres mais il a le mérite de ne plus être gênant)  a collaboré  avec Daech au nom de la France.

   Le blog qui le dit depuis longtemps (et ajoute que sous d'autres formes cela continue)  ne peut qu'en être satisfait.  Nous dédions cette information à notre camarade Jacques Roux (affaire du sang contaminé) broyé par la raison d'état  face à Fabius  l'immaculé . 

 HA

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens