Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2020 5 27 /11 /novembre /2020 07:26

Le belge Serge Feld a étudié les migrations et non l'immigration (Editions l'Harmattan). Nous avons tendance à oublier qu'un immigré est aussi un émigré.

L'instrumentalisation  de l'immigration des pauvres dévoilée

Il met à mal  l'image véhiculée par les politiques et les médias. De 2000 à 2010 et selon des sources rigoureuses, dans l'OCDE  les migrants hautement qualifiés sont en très forte augmentation,  dépassant largement "l'immigration de la misère"  médiatisée. Et l'immigration "choisie" n'en est pas la cause, elle réside dans les pays "source".

Les pays "source"  sont consentants

 L'auteur étudie plus particulièrement  le personnel médical.    Les pays source surinvestissent dans des filières qui ne profiteront pas au pays qui  paie les frais.  Les étudiants choisissent en priorité des disciplines recherchées dans les pays développés comme la gériatrie et la chirurgie esthétique, et non l'épidémiologie ou la pédiatrie  qui seraient  nécessaires  ( Il est vrai que le COVID brouille provisoirement  les cartes). Mais ils n'ont pas l'intention de pratiquer dans leur pays.  L'OMS dénonce une grave pénurie dans 57 Pays dits en voie de développement.  Mais l'informatique et d'autres secteurs sont tout autant concernés.

L'explication est à chercher dans les flux de capitaux

 Les envois de fonds vers les familles restées au pays représente 582 milliards à l'échelle mondiale, soit plus que "l'aide occidentale" au développement.

Les migrations ne visent pas que les pays développés

20 pays développées concentrent les arrivées , mais cette immigration (des couches aisées  majoritairement  mais aussi des pauvres) ne représente que la moitié des migrations. Plus de 40% des flux sont en direction de ce qu'on appelle le sud, d'autres pays peu développés.

 Ne cherchez pas de solutions dans ce livre à part les faukon et les yaka , puisqu'il n'aborde pas le fond, c'est à dire l'existence du capitalisme mondialisé. Ni ce qui est en train de changer, avec l'irruption de la Chine.   Mais le constat nous  suffit pour la bataille des idées.  L'immigration est très profitable aux pays développés. Le capitalisme se nourrit de la pauvreté, même quand il la rejette.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens